Bienvenue  -  Welcome  -  Willkommen
Bienvenuda  -  Benvenuto  -  Welkom



Numéro 244
SEMAINE du 26
janvier au 1 février 2015



                 



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

MODELMANIA 2014. Exposition de modélisme. Monchecourt 22 & 23/11/2014
Trains TV  (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

En plus de l’incontournable et très attendu salon FESTIRAIL 2015, organisé par FRANCE AUTORAILS à PONT A MARCQ (59), les 30 janvier et 1er février (voir ci-dessous dans les sélections de la semaine), l’AFNORD77 organise les 30, 31 janvier et 1er février, une EXPOSITION DE MODÉLISME FERROVIAIRE avec des réseaux de toutes échelles et de nombreuses animations. Salles du Conseil et Champagne de la Mairie de Montry. 25 avenue de la Mairie à MONTRY (77). Site Web.
De nombreuses autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA PHOTO DE LA SEMAINE



Locomotive 030 GWR (Great Western Railway), Classe 5700, principalement destinée aux transports de marchandises,  aux manœuvres ou aux trains de voyageurs de courte distance. Elle fut fabriquée à 863 exemplaires entre 1929 et 1950. Construite en 1945 aux usines Swindon Works, la 9600 que l'on voit ici en 1966, termina son service sur les voies de la mine de charbon de  Merthyr Vale, en 1973. Elle est aujourd'hui préservée aux Trains Vintage Tyseley à Birmingham (GB).

Photo : Robert MASTERMAN
  (Chaine YouTube)

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

FESTIRAIL 2015, LE SALON OÙ LES TRAINS S'EXPOSENT

Chaque début d'année, les passionnés du train attendent avec impatience la tenue d'une des expositions la plus visitée de la région Nord-Pas de Calais FESTIRAIL 2015. Organisée, les samedi 31 janvier et dimanche 1er février, par FRANCE-AUTORAILS sous l'Égide de la Municipalité de Pont à Marcq, cette 18ème édition du SALON INTERNATIONAL DU CHEMIN DE FER ET DU MODÉLISME FERROVIAIRE, conjugue une nouvelle fois l'amour du train réel et la passion du train miniature. 15 réseaux, dont certains inédits ou peu vus allant du H0 au Z en passant par le H0m et le N, seront proposés aux visiteurs. On pourra notamment admirer la magnifique réplique du Petit Train Jaune Canari de la Cerdagne réalisée par l'Amal, le club d'Amiens-Longueau et un inédit, en Z, de Jacqueline Gardyn du Ronchin Model Club. Le digital sera à l'honneur avec un réseau qui dévoilera les astuces et possibilités de la technologie avec des démonstrations. Comme à l'accoutumée, plusieurs trains touristiques et musées seront également représentés : Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Aa (Pas de Calais) ; Rail Rebecq Rognon (Belgique) ; Train des Mouettes (Charente Maritime) ; AAATV Villeneuve d'Ascq ; Association pour la Conservation d'Ambulants Postaux Ferroviaires ; Les amis du PP (Nord) ; etc.. Sylvia Rhodier présentera son nouveau livre « Les Decauville au service de la Grande guerre ».


Chineurs, collectionneurs et maquettistes trouveront aussi leur bonheur à la BOURSE D'ÉCHANGES qui, sur 120 mètres linéaires, proposera les dernières nouveautés, le matériel d'occasion, les conseils, le décor, l'outillage et aussi la possibilité de faire réaliser un réseau sur mesure. Et bien sûr, d'autres surprises à découvrir sur place. Ouvert le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée 3,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
FESTIRAIL 2015. Salle des Sports. Rue de la Gare à PONT À MARCQ (59). Venez nombreux !

ACCIDENT DE BRÉTIGNY : LA SNCF CONTESTE

Mettant en doute le sérieux de l’expertise métallurgique, réalisée suite au déraillement du train Paris-Limoges en gare de Brétigny-sur-Orge, le 12 juillet 2013, la SNCF demande aux juges chargés du dossier, un complément d’expertise.
Pour étayer sa demande, la SNCF regrette que les experts se contentant d’expliquer que les têtes des boulons auraient rompu par fatigue, aucune explication ne soit fournie pour expliquer l’absence incompréhensible des écrous sur les vis, alléguant que le dévissage accidentel d’un écrou oxydé est techniquement hautement improbable. Deux hypothèses sont alors avancées : « soit les pièces placées sous scellés ne sont pas les bonnes, soit les écrous ont été dévissés par une action volontaire » en ajoutant aussitôt que « l’acte volontaire n’est pas plausible » ce qui, pour la SNCF, amène à dire que les boulons mis sous scellés ne sont pas les bons.
Rappelons que dès le début, la cause de l’accident a été attribuée à la défaillance d'une « éclisse » (une pièce métallique de dix kilos chargée de relier deux rails) qui se serait désolidarisée puis détachée des rails, pour venir se loger au centre de l’aiguillage et empêcher le passage normal des roues du train et provoquer ainsi le déraillement du train.



Le 4 juillet 2014, soit 8 jours avant l’accident, la dernière tournée d’inspection des voies réalisée n’avait révélé aucune anomalie visuelle au niveau de l’appareil de voie. Or dans un rapport interne de 16 pages, remis à la justice le 22 juillet 2013, les enquêteurs de la SNCF mentionnaient avoir fait, post accident, les constatations suivantes sur les 4 trous de l’éclisse examinée : trous 1 et 2, les boulons avaient récemment rompu, l'un au niveau de la tête, l'autre au niveau du filetage ; trou 3, boulon et écrou non présents, trou de l'âme du cœur oxydé ; trou 4, boulon bien en place, a servi de pivot dans la rotation de l'éclisse.
S’appuyant sur les constations faites lors du contrôle des voies avant l’accident, la SNCF affirme que : « contrairement aux allégations des experts, les boulons de l'éclissage en cause, étaient présents sur l'éclisse, peu avant l'accident », ajoutant que « la rupture n'est pas intervenue à l'issue d'un long processus de fatigue, qui aurait échappé à la vigilance des agents lors des tournées d'inspection ».
La SNCF conteste donc les résultats de l’expertise métallurgique, qui à son sens manque de sérieux et comporte des erreurs. Elle reproche notamment le délai de 8 mois écoulé entre la date de l’accident et le début de l’analyse et un lieu sali et détérioré pendant l'accident, avec des pièces qui ont alors nécessairement été abîmées. Une question reste aussi en suspend, qu’est donc devenu le boulon manquant qui aurait disparu entre le 4 juillet, date de la dernière inspection et le 13 juillet, date de l’accident ?




Malgré les rapports d’expertises mandatés par la justice, le ministère des transports et la SNCF, les questions posées par les familles des 7 victimes du déraillement, à savoir quelles sont les négligences, les défaillances et les responsabilités, sont encore sans réponse et, vu la tournure des événements, il faudra attendre encore un long moment pour connaitre toute la vérité, car chacun sait que le temps judiciaire n’est pas toujours celui espéré par les justiciables.
Sur le même sujet  : L’éclisse plus que jamais en question (trainvapeur.fr170 - août/septembre 2013) - Une fissure du rail à l’origine du déraillement du train 3657, le 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge (trainvapeur.fr190 - janvier 2014) - On reparle de Brétigny (trainvapeur.fr213 - juin 2014) - L’accident de Brétigny : Les rapports accablants se suivent (trainvapeur.fr216 - juillet 2014) - Les suites de l’accident de Brétigny (trainvapeur.fr226 - septembre 2014).
Source : RTL.

TOUCHANTE CORRESPONDANCE

Comme en France, les voyageurs anglais sont victimes de nombreux retards des trains. C’est notamment le cas pour les trains qui desservent la banlieue londonienne.
Lassée de ne pouvoir voir son père, le soir avant de se mettre au lit, Ella, une jeune fille de 6 ans, a écrit à la Southern Railway, qui gère les trains de la banlieue sud de Londres, pour demander à la direction de la Compagnie de faire le nécessaire pour que son papa ne soit plus en retard et rentre à temps à la maison pour pouvoir la border : « Cher Monsieur du Chemin de Fer. Mon Papa est toujours en retard à la maison et il me manque beaucoup parce que c'est lui qui me borde dans mon lit. S'il vous plait ramenez le à temps à la maison. Papa dit que vous lui prenez tout son argent et c'est pourquoi je ne peux pas aller à Disneyland. J'ai vraiment envie d'aller à Disneyland. Ella 6 ans ». Cliquez sur la lettre pour l'agrandir.



La lettre, publiée par le père d’Ella sur différents réseaux sociaux, a provoqué la réaction de la Compagnie qui, par l’intermédiaire d’un porte-parole affirme être « désolée » de la situation en ajoutant que la ligne empruntée par le père d’Ella est sur la partie la plus encombrée de l’ensemble du réseau ferroviaire de la Grande Bretagne. Toutefois Southern Railway et Network Rail sont décidés à améliorer la situation en modifiant certains horaires en attendant la fin de travaux en cours qui ralentissent la circulation.
Source : The Telegraph.

LE POINT SUR LE CONCOURS « À VOUS DE JOUER ! »

Depuis plusieurs années, Gares & Connexions met des pianos en libre-service dans les gares. Près de 100 pianos répartis dans toute la France, attendent musiciens en herbe et virtuoses pour un moment de détente musicale ou simplement pour passer le temps en attendant l'heure de départ de son train.
Face au succès que remporte auprès du public ces pianos en gare, Gares & Connexions, en partenariat avec YAMAHA, a eu l’idée d’organiser à partir du 24 septembre au 24 décembre 2014 un concours au concept très simple : tous les pianistes, amateurs ou confirmés, petits et grands, étant invités à venir créer un moment d’émotion et de partage qu’ils devaient filmer et partager. Sept jurys territoriaux se sont réunis courant janvier pour désigner 43 finalistes parmi près de 900 participants qui ont exprimé leurs diversités. Très prochainement, un jury national établira le palmarès final en choisissant les 4 meilleures prestations.
Pour illustrer ce concours, la SNCF aurait pu utiliser le film réalisé par 2 jeunes artistes talentueux qui, au gré de leurs voyages, ont dans 15 gares enregistré la vidéo ci-dessous. Un vrai bonheur.



Pour visionner les 43 vidéos des finalistes sélectionnés, rendez-vous sur le site internet de Gares & Connexions : http://www.gares-connexions.com/.
Source
: Gares & Connexions
.

POUVEZ-VOUS M'AIDER ?

Deuxième diffusion. Voici un message d'appel à l'aide qu'à reçu la FFMF et que trainvapeur.fr relaie, afin de permettre à ce maquettiste de pouvoir monter son kit :
« J'ai reçu une maquette de marque Joswwood ref 17056 pour laquelle je n'ai pas eu la notice de montage. J'ai envoyé plusieurs mails depuis au fabricant pour la recevoir mais sans réponse, je me retrouve donc avec un kit qui contient énormément de pièces mais que je ne peux monter. Merci d'avance. Cordialement. Frédéric FAILLIE »
Merci d'envoyer vos informations directement à Frédéric : fredclass66@gmail.com ou à trainvapeur.fr qui transmettra.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Comprendre... Les systèmes de contrôle des circulations ferroviaires (RS, KVB, VACMA)
 


Studio [TrainzDeFrance]



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Dans ce train qui m’emmène loin
Je me demande pourquoi
Dans le bruit des roues
J’entends comme un écho de sa voix.

Richard ANTHONY - Chanteur et parolier français (Né en 1938)
Paroles de la chanson « Et je m’en vais » adaptation française de Richard Anthony et André Salvet (1964)
de  « Then he kissed me » écrite par Phil Spector, Ellie Greenwich et Jeff Barry et chantée par The Chrystal (1964)




Numéro 244. Édition 4. Semaine du 26 janvier au 01 février 2015. Dernière mise à jour : 28/01/2015



Membre du Club de la presse NPDC

Google+

    © Philbru Production