Bienvenue  -  Welcome
Willkommen
  -  Bienvenuda   Benvenuto  -  Welkom


Numéro 270
SEMAINE du 27
juillet au 2 août 2015



                 



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

FÉDÉRAIL (FFMF - CFVE) Pacy-sur-Eure. 6 et 7/06/2015. Trailer.
Philbru Production 
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Le 1er août, la JOURNÉE PORTES OUVERTES organisée par l'association poitevine FERROVIENNE MODÉLISME pour permettre au plus grand nombre de découvrir l'univers des petits trains. En plus de l'accès traditionnel au réseau fixe en cours de réalisation (gare de Jaunay-Clan), les visiteurs pourront découvrir 3 réseaux représentant 3 sites différents de l'agglomération de Poitiers : les gares de Mignaloux-Nouaillé, de Saint-Benoît et l'entrée de Poitiers dite « Porte-de-Paris ». Les amateurs pourront venir y faire circuler leurs trains au 1/87ème (2 rails, conventionnel, comme DCC) et discuter avec les membres de l'association de leur attentes de modélistes, des chemins de fer réel et local, ainsi que des projets du club, dans un univers adapté. Ouvert de 14h30 à 18h30. Entrée gratuite. 32 rue de Poitiers, à JAUNAY-CLAN (86). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA PHOTO DE LA SEMAINE



Autorail (EAD) X 4395, surnommé « Caravelle », construit en 1967 par ANF (Ateliers de construction du Nord de la France) à Blanc-Misseron, en attente à quai en Gare de Lille Flandres le 1 septembre 2012.
Cet automoteur
de la série X 4300, entretenue par le TTDA (Train Thur Doller Alsace), fait partie des 151 unités construites entre 1963 et 1970.

Photo : Philippe ARMAND   (France-Autorails)

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CONCOURS PHOTO « FRENCHKISS » SNCF

En 2009 le magazine voyage du Times, Travel et Leisure, publiait un article sur une loi française votée en 1910 interdisant aux voyageurs de s’embrasser sur les quais de gare. Or les gares sont des lieux de vie, de séparation, et de retrouvailles qui ont vu bon nombre de générations échanger de tendres baisers sur ses quais. Une habitude qui a traversé les âges puisque 41 % des français déclarent avoir déjà donné un baiser passionné dans une gare, un chiffre qui monte jusqu’à 47 % pour les hommes…
Pour couper court à cette légende et démentir la rumeur, car bien sûr cette loi n’a jamais existé, la SNCF organise jusqu’au 15 août un concours photo : Embrassez-vous ! #Frenckiss.



COMMENT PARTICIPER ?

Amateurs photo passionnés, experts de l’objectif ou simples adeptes du smartphone, tout le monde peut participer ! Pour cela, rien de plus simple : selfies, portraits pris sur le vif ou orchestrés… il suffit de prendre une photo d’un baiser échangé sur le quai d’une gare puis de la poster sur sncf.com, sur wipplay.com ou sur Instagram en mentionnant le compte @SNCF_Officiel accompagné des hashtag #frenchkiss, #sncf et #wipplay. SNCF invite l’ensemble des voyageurs à partager leurs plus belles émotions vécues sur les quais. Les clichés envoyés seront exposés sur les sites sncf.com et Wipplay.com puis soumis au vote du public.

DEUX CATÉGORIES DE PRIX SERONT DÉCERNÉS :

LE PRIX DU JURY décerné en septembre 2015 par des professionnels de la photographie et du cinéma.

En jeu :
  • 1er prix : 3.000 euros de bons voyage, plus une parution dans Polka Magazine,
  • 2e prix : 2.000 euros de bons voyage, deux ans d’abonnement à Polka Magazine, plus un beau tirage sur wishop.fr,
  • 3e prix : 1.000 euros de bons voyage et deux ans d’abonnement à Polka Magazine.
LE PRIX DU PUBLIC remis aux clichés ayant reçu le plus grand nombre de votes du public sur sncf.com et sur wipplay.com.

En jeu :
  • 1er prix : 800 euros de bons voyage,
  • 2e prix : 500 euros de bons voyage,
  • 3e prix : deux ans d’abonnement à Polka Magazine,
et une exposition à la Galerie Polka pour tous les lauréats.

Ce qui est rassurant c'est que 90% des français savent qu’il n’a jamais été question d’interdire les embrassades sur les quais de gare.
Espérons que les 10% restant auraient quand même enfreints la Loi en cas de rencontre amoureuse.
Cliquez sur la photo et le graphique pour les agrandir.
Source : SNCF.

DE NOUVEAUX ACCIDENTS AUX PASSAGES À NIVEAU

Malgré la diffusion des campagnes d’information et de prévention pour que les automobilistes respectent les consignes de sécurité lors du franchissement de passages à niveau, de nombreux accidents arrivent chaque semaine en Europe et dans le Monde entier.
Ce fut malheureusement le cas, mercredi 22 juillet, près de Studénka en Moravie-Silésie (République Tchèque), lorsque qu’un Pendolino transportant 170 personnes a percuté à pleine vitesse un camion arrêté sur le passage à niveau. Le bilan très lourd, 3 morts, 18 blessés dont 3 très grièvement, est dû à la violence du choc, le camion ayant été totalement pulvérisé et son moteur retrouvé à plus de 200 mètres. Le train, dont l’avant de la motrice est déchiqueté, ne s’est arrêté qu’après avoir parcouru plus d’un kilomètre après l’impact. Le conducteur du train fait partie des blessés graves.
Le porte-parole du Service de transport ferroviaire indique que le chauffeur du camion s’est engagé alors que les feux rouges indiquaient aux véhicules de s’arrêter. Piégé par les barrières du passage à niveau qui s’abaissaient alors que le véhicule était encore dessus, le chauffeur n’a pas eu le réflexe de passer en force en défonçant les barrières mais a abandonné le véhicule. Une enquête est en cours et le chauffeur du camion risque 10 ans de prison.
Autre collision à un passage à niveau, le 18 juillet 2015 en Indiana aux U.S.A., entre une limousine et un train de marchandises. Lors du franchissement de la voie, la « très longue » limousine, est restée coincée en porte à faux sur les rails et n’a pu être dégagée avant l’arrivée du train qui l'a percutée et trainée sur plusieurs centaines de mètres. Un photographe présent sur les lieux a filmé toute la scène (voir la vidéo ci-dessous).



Fort heureusement les passagers du véhicule avaient évacué la voiture avant le choc et aucun blessé est à déplorer.
Sources : Radio Praha et METRO.uk.

LA TOUR DE L’HORLOGE DE LA GARE DE LYON À PARIS

Avec ses 115 ans, ses 400 marches, ses 8.000 visiteurs durant les Journées du Patrimoine, ses 67 mètres de hauteur, ses 132 m² de vitraux et ses chiffres romains en laiton d’une hauteur de 1 mètre, le Beffroi ou Campanile de la Gare de Lyon, appelé « La Tour de l’horloge » par les parisiens, est un des monuments les plus connus de la Capitale, avec la Tour Eiffel, le Sacré Cœur, le Louvre, l’Opéra, Notre Dame de Paris, etc...



Construite pour l’exposition de 1900 par l’architecte Marius Toudoire, en remplacement de l’Embarcadère en bois de 1847 et de la première gare érigée en 1855, l’actuelle Gare de Lyon fut inaugurée en avril 1901 par le président de la République Émile Loubet. Avec sa tour et son horloge monumentale* éclairée de l'intérieur par 250 becs à pétrole, le monument séduit immédiatement les parisiens et les voyageurs par ses lignes harmonieuses, ses fresques et ses sculptures. Cette séduction opère encore aujourd’hui car le monument est fréquemment classé comme l’une des 10 plus belles gares ferroviaires au Monde.
Soumis aux affres de la météo et de l’âge, la Tour de l’horloge nécessita plusieurs opérations de restauration. La première eu lieu en 1948 avec la remise en état des sculptures, la restauration des parties endommagées, le démontage définitif des 4 statues dégradées, le nettoyage de vitraux et enfin la réfection des motifs en bronze. Des travaux de modernisation de l’éclairage de l’horloge furent également entrepris en 1929, avec l’installation de projecteurs électriques, et de nouveau modernisé en 2005.
La tempête de décembre 1999 endommagea l’horloge qui fut arrêtée jusqu’au 15 février 2005 date à laquelle elle fut totalement restaurée (avec son mécanisme d’origine et un système de synchronisation de l’heure par ondes longues).
Enfin, depuis la fin 2014, la tour fait l’objet d’un ravalement complet qui devrait se terminer prochainement.



Alors si dans les semaines à venir, vous prenez le train à la Gare de Lyon, prenez le temps de lever la tête pour admirer cet admirable édifice tout fraichement rénové, et vous pourrez aussi remarquer que, au lieu du « IV » traditionnel, le chiffre 4 du cadran romain est composé de quatre I (IIII)…
* Œuvre de Paul Garnier.
Source : Gares & Connexions.

AU TEMPS OÙ LES LOCOMOTIVES À VAPEUR ROULAIENT AUSSI SUR ROUTE

Traditionnellement tenu dans le village de Tarrent Hinton, entre Blandford et Sallisbury, en Grande Bretagne, le Great Dorset Steam Fair, réunit chaque année une collection d’engins et machines à vapeur dans une parade offrant un mélange unique de nostalgie et de divertissement. L’édition 2014 dont le thème était la commémoration des 100 ans de la première guerre mondiale (1914-1918) avait été l’occasion d’un défilé impressionnant de véhicules à vapeur ayant servi durant le conflit.



L’édition 2015 s’annonce tout aussi prometteuse avec un grand nombre d’engins à vapeur, transports routiers, tracteurs, rouleaux compresseur, engins de labourage, de battage, de sciage, etc…
Il ne manque que les rails pour que le plaisir soit complet...
Du 2 au 6 septembre 2015. Great Dorset Steam Fair a Tarrant Hinton. Blandford Forum. Dorset. DTT11 8H. U.K.
Source : Great Dorset Steam Fair.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Modernisation de la ligne 1 du métro
 


LilleMetropole



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Alors, à vingt mètres d'eux, du bord de la voie où l'épouvante les clouait, Misard et Cabuche les bras en l'air, Flore les yeux béants, virent cette chose effrayante : le train se dresser debout, sept wagons monter les uns sur les autres, puis retomber avec un abominable craquement, en une débâcle informe de débris. Les trois premiers étaient réduits en miettes, les quatre autres ne faisaient plus qu'une montagne, un enchevêtrement de toitures défoncées, de roues brisées, de portières, de chaînes, de tampons, au milieu de morceaux de vitre.

Émile ZOLA - Écrivain et journaliste français (1840 - 1902)
La bête humaine (1890)



Numéro 270. Édition 2. Semaine du 27 juillet au 02 août 2015. Dernière mise à jour : 28/07/2015



Membre du Club de la presse NPDC

Google+

    © Philbru Production