REPORTAGES 



LE « COME BACK » DE LA STAR

Certains l’appellent affectueusement par ses surnoms, la « Chieuvre du Berry » ou « Zézette », d’autres lui donnent de son premier matricule du PO, la 4353, et les derniers s’adressent à elle comme à une Star car, avec son numéro SNCF 230 G 353, cette locomotive n’a pas moins de 35 films à son actif dont la célèbre adaptation éponyme, par Sidney Lumet, du livre d’Agatha Christie « Le Crime de L’Orient Express ». Mais aujourd’hui, ce qui intéresse le plus la belle, c’est de retrouver à nouveau la lumière des projecteurs lorsqu’elle sera en tête du mythique Orient Express sur le parvis de l’Institut du monde arabe à Paris d'avril à août 2014.
Pour l’occasion, l’APPMF (Association pour la Préservation du Patrimoine et des Métiers Ferroviaires) a reçu la mission, dans un premier temps, de remettre en état de présentation la vedette afin qu’elle soit fin prête pour l’exposition « Il était une fois l’Orient Express ». Après 2334 heures de travail intensif réparties sur 72 jours avec en moyenne 6 personnes pour en effectuer le remontage, la « Chieuvre » est sortie, le vendredi 7 mars 2014, des ateliers SNCF du Technicentre Champagne-Ardenne d’Épernay pour une présentation officielle avant son départ pour Paris.



Une fois l’exposition terminée, la 230 G 353, classée Monument Historique depuis 1987, reviendra à Épernay pour une restauration fonctionnelle et sa remise en service.
Dans les semaines à venir, trainvapeur.fr vous proposera un dossier sur cette machine au destin exceptionnel.

Philippe BRUYELLE (10/03/2014)
©  



   © Philbru Production