REPORTAGES 



ORIENT EXPRESS : LE ROI DES TRAINS

Roi des trains, Train des Rois, Palace sur rail, Train mythique, Train croisière de luxe, Train de légende, que de superlatifs pour ce train exceptionnel qui s’expose dans toute sa splendeur d’autrefois jusqu’au 30 août 2014 à Paris, sur la Parvis de l’IMA (Institut du Monde Arabe).
Inventé par l’homme d’affaires belge Georges Nagelmackers, fondateur de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits, ce train de luxe fait son voyage inaugural entre Paris et Istanbul en 1883.
Durant plusieurs décennies, celui que, depuis 1891, l’on appelle officiellement « L’Orient Express », vit au rythme de la géopolitique européenne, traverse les pays, les conflits et emmène des hôtes prestigieux, têtes couronnées, hommes politiques, milliardaires, vedettes, célébrités et autres aventuriers, vers un Orient mystérieux.
Les voitures fastueusement décorées, par les grands maîtres de l'Art-Déco, abritent les histoires les plus folles et inspirent romanciers et cinéastes. Avec l’Orient Express, le voyage ferroviaire acquiert ses lettres de noblesse et suscite, encore aujourd’hui, une séduction universelle.



Du 4 avril au 31 août, l’institut du monde arabe et SNCF, nous invitent à revivre, le temps d’une exposition « Il était une fois L’Orient Express » la fabuleuse épopée de ce train. Sur un quai reconstitué sur le parvis de l’IMA, une rame composée de 3 voitures (voiture Salon Pullman Flèche d’Or de 1929, voiture Bar Pullman Train Bleu de 1929, voiture Lit Type Ytb de 1949), un wagon (voiture Restaurant Anatolie de 1925) et une locomotive à vapeur (230.G.353 de 1922) attendent les visiteurs pour une invitation au voyage. A l’aide de documents et objets d’époques, la scénographie remarquablement orchestrée par Clémence Farrell, plonge le spectateur dans l’univers feutré et émotionnel de ce train d’exception à la rencontre de personnages, réels ou pas, ayant participé à illustrer cette fascinante odyssée comme Agatha Christie, Mata Hari, James Bond, Hercule Poirot, etc..
La visite se poursuit, sur 800 m², dans les salles d’exposition du sous-sol de l’IMA. Vitrines, trains miniatures, malles géantes, objets d’art, peintures, documents d’archives permettront de comprendre l’histoire de l’Orient Express, ses aspects techniques, sociaux et culturels sans oublier la dimension géopolitique très présente dans la région à l’époque de la splendeur du célèbre train.
Pour les gourmets, une table éphémère dans le wagon-restaurant de 40 couverts, avec un menu dans l'esprit Orient Express, sera également proposée sur réservation par le chef étoilé Yannick Alléno.
Pour terminer, les amateurs de locomotive à vapeur pourront admirer la 230.G.353, une Ten Wheel construite, pour la Compagnie du P-O (Paris Orléans) en 1922 par la Société de Construction des Batignolles. Cette machine, classée Monument Historique, et restaurée par l’APPMF, est une des vedettes ayant participé au tournage du célèbre film « Le crime de L’Orient Express » tiré du roman d’Agatha Christie.
Exposition « IL ÉTAIT UNE FOIS L’ORIENT EXPRESS », du 4 avril au 31 août 2014 à l’Institut du monde arabe. 1 rue des Fossés-Saint-Bernard. Place Mohammed V. 75005 PARIS.
Philippe BRUYELLE (07/04/2014).
© 


   © Philbru Production