ARCHIVES : SEPTEMBRE 2014

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  223 - 224 - 225 - 226



Numéro 223
SEMAINE du 1 au
7 septembre 2014


LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 6 et 7 septembre, MODÉLISME MAQUETTISME, la première biennale de la miniature au cœur de la Bourgogne, organisée par ANIMUSE. Sur 6.000 m², modélisme, maquettisme, Lego, Playmobil. Trains, motos, camions, autos, agricole, avions, bateaux, figurines, jouets anciens, etc.. Professionnels, particuliers et associations. Ouvert le samedi de 11h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Espace Jean Bertin à SAULIEU (21). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Transilien ligne U - Z 8800
ErebosSan  (France)



LE SITE DE LA SEMAINE

C’est une page extraite du site UNE PORTE SUR 2 CONTINENTS que je vous propose cette semaine. Superbement illustrée, cette page est consacrée à la Cathédrale du rail qu’est la gare d’Anvers en Belgique, un véritable bijou d’architecture construit entre 1895 et 1905. Souvent classée par certains magazines comme une des plus belles gares du Monde, la Station Antwerpen-Centraal, dont la salle d’attente a été dessinée par Louis de la Censerie, mérite vraiment une visite. Il suffit, pour s'en convaincre, d'aller sur UNE PORTE SUR 2 CONTINENTS, en cliquant sur ce lien, pour admirer les superbes photos proposées. Vous verrez que la gare d’Anvers est un très bel endroit !



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE VINGTIÈME FESTIVAL DU CMCF OIGNIES


Il y a les amoureux du train miniature, cette passion qui se partage à tous les âges et ne laisse personne indifférent, et puis les autres, ceux qui sont des passionnés des vrais trains.
Au CMCF Oignies, l’amour du train se conjugue aussi bien en miniature que grandeur nature et les visiteurs du vingtième Festival du Chemin de fer réel et du modèle réduit, organisé ce week-end, en ont eu plein les yeux. Pour ce qui est du modèle réduit, aux nombreuses animations proposées chaque année par l’Association : magnifiques réseaux miniatures à toutes échelles (Z, N américain, TT, HO américain et grand réseau, 0, 1, IIm LGB, digital, etc.), et autres très belles collections statiques, s’étaient ajoutés des réseaux miniatures de clubs et de particuliers, chacun apportant une ou plusieurs créations personnelles, montrant ainsi que le modélisme ferroviaire n’est pas un loisir uniforme mais au contraire une possibilité de libérer sa créativité. On pouvait notamment admirer les maquettes de Madame « Z » du Ronchin Model Club, le magnifique réseau bavarois d’André et Catherine Gaudel, la maquette de Jacques Brasil, les créations de Jean-Pierre Philippe, sans oublier le club de Coudekerque Branche, le stand de la FFMF (Fédération Française de Modélisme Ferroviaire), l'AMFI (Amicale des Modélistes Ferroviaires Indépendants), l'APSFI (Association des Passionnés de Simulation Ferroviaire par Informatique) et de nombreuses autres surprises venues de la région et des pays voisins.
Un vrai bonheur pour les petits et les grands ravis de découvrir, ou redécouvrir, cet univers, un peu féérique pour les uns, et nostalgique pour les autres.
Mais le CMCF, ce n’est pas seulement le modèle réduit et, en extérieur, les spectateurs avaient le loisir de voir les choses en plus grand avec les circulations de machines à vapeur et électriques sur les réseaux de jardin en 5’’ et 7 ¼‘’ et les locomobiles à vapeur, et même en très très grand en visitant les wagons postaux de l’ACAPF (Association pour la Conservation d’Ambulants Postaux Ferroviaires), l’atelier de restauration de la Super Pacific 231.C.78 (la locomotive de l’Entente cordiale) et une immersion dans le monde de la mine avec la visite des galeries animées semi-souterraines. Le CFTVA (Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Aa), et l'A.A.A.T.V Villeneuve d'Ascq (La Halle aux Trains), les Amis des « Petits Gris » et Nord Cartophilie étaient également de la partie.
Mais l’animation marquante de ce vingtième Festival était, face au Centre Denis Papin, la possibilité de faire un petit tour dans la draisine tractée par « Yvonne », une locomotive à vapeur 020T construite en 1893 par les ateliers Saint-Léonard à Liège et superbement restaurée par le Stoomcentrum Maldegem en Belgique. Une vieille dame habillée de bois vernis et aux cuivres étincelants !
Si malheureusement vous n'êtes pas un des 3.000 visiteurs venus participer à la fête de ce vingtième Festival, vous avez encore la possibilité de vous rattraper lors des prochaines journées portes ouvertes organisées par le CMCF les 14 septembre et 12 octobre prochains, et même si le programme est un peu moins fourni, la visite vaut vraiment le détour.
CMCF. Centre de la Mine et du Chemin de Fer. Musée vivant du Chemin de Fer sur fond d’épopée minière. Centre Denis Papin. Rue Émile Zola à OIGNIES (62). Site Web.

Philippe BRUYELLE (01/09/2014)
© 

LE RETOUR DE THOMAS, LA PETITE LOCOMOTIVE  BLEUE

THOMAS, la célèbre petite locomotive bleue est de retour en Belgique au Stoomcentrum de Maldegem. Ce n’est pas un jouet, ni un train en plastique, mais le seul vrai THOMAS the Tank Engine qui sera les 6 et 7 septembre à Maldegem pour la deuxième année consécutive. Venue spécialement de l’ile de Sodor, avec son chauffeur et le gros contrôleur, THOMAS partagera ses aventures avec les spectateurs puis, une fois le spectacle terminé, se fera prendre en photo souvenir avec ses admirateurs et amis.
Une aire de jeux de 250 m², un coin film et de nombreuses autres surprises sont prévues au cours de ces journées. Renseignements complémentaires, tarifs, horaires, etc., sur le Site Web.
Stoomcentum Maldegem. Stationsplein 8 B-9990 MALDEGEM. Belgïe.
Source : Stoomcentrum Maldegem.

GARES EN GUERRE

A l’occasion du centenaire de la guerre 1914-1918, du 5 au 7 septembre 2014, sur le parvis de la Gare de l’Est, un parcours sonore et participatif restituera le rôle essentiel joué par la gare, véritable « sas » entre le front et l’arrière lors de la grande Guerre, et abordera le thème de l’alimentation et du ravitaillement durant le conflit.
Au travers d’un parcours composé de dix-neuf éléments, dont quatre totems, sept comptoirs et huit assises, spécialement conçus par les étudiants de l’école Boulle, les passants seront invités à partager les émotions et le rythme particulier d’une gare à l’heure de la guerre. Les pas de soldats, les échanges amoureux, les crieurs de journaux, les correspondances intimes, les battements de cœur angoissés, une plongée sensitive sera offerte aux visiteurs. Gratuit et ouvert à tous le vendredi 5 septembre de 14h00 à 19h00 et le samedi 6 et dimanche 7 septembre de 09h00 à 19h00. L’inauguration du parcours le vendredi 5 septembre à partir de 18h00, donnera lieu à diverses animations et à un concert de l’Orchestre d’Harmonie du Chemin de fer du Nord.
Cette manifestation, organisée par « Rails et histoire », l’Association pour l’histoire des chemins de fer, s’inscrit dans un programme inédit et pluriel d’événements, dont les gares sont le centre.
A l’intérieur de la gare, l’exposition Visages et Vestiges de la Grande Guerre se poursuit jusqu’au 30 novembre 2014. Cette exposition comprend notamment des portraits réalisés entre 1996 et 2007 qui mettent en scène les derniers survivants du conflit alors qu’ils étaient centenaires. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
Gare de Paris-Est. Place du 11 novembre 1918. 75010 PARIS.
La gare de Liège-Guillemins, en Belgique propose, sur 4.000 m², une exposition « J’avais 20 ans en 1914 » qui aborde la guerre dans son ensemble, en Belgique et dans le monde. La multiplication des points de vue (chefs d’armées, soldats, médecins, civils, artistes, résistants, vainqueurs) permet d’évoquer les origines du conflit, les principales batailles, l’organisation des soins de santé, les souffrances des populations, la vie culturelle, la résistance, les traités de paix. Jusqu’au 31 mai 2015, Gare de Liège-Guillemins. 2 Place des Guillemins. 4000 LIÈGE (Belgique).
Sources : AHICF et Liège.be.

 NOUVEAUX SERVICES POUR LES JUNIORS

Afin d'adapter son offre au plus près des demandes de ses clients, SNCF a recueilli l’avis des parents. Ces derniers ont alors pu choisir les destinations qu’ils souhaitaient voir s’ouvrir pour faire voyager leur enfant seul à bord de TGV et Intercités.
Les 3 trajets les plus plébiscités seront donc lancés à la rentrée scolaire 2014 :
-  Paris <> Caen sur les week-ends et vacances scolaires ;
-  Paris <> Toulon sur les week-ends hors vacances scolaires de septembre et octobre ;
-  Paris <> Aix-en-Provence sur les week-ends hors vacances scolaires de septembre et octobre.
COMMENT ÇA MARCHE ?

SNCF accompagne les enfants âgés de 4 à 14 ans qui voyagent seuls à bord de TGV et Intercités.
Encadrés par des animateurs expérimentés, qui s’occupent de groupes de 11 enfants maximum par voyage, les jeunes voyageurs peuvent eux aussi voyager comme des grands, en toute sécurité et en s’amusant.
Junior & Cie est proposé sur plus de 120 destinations pendant la période des vacances scolaires et 23 destinations pendant les week-ends (hors vacances scolaires) à partir de 35 €. Les réservations et achats peuvent être faits jusqu’à 4 jours avant la date de départ par l’un des parents ou le responsable légal de l’enfant.
Renseignements et tarifs sur le Site Web.
Source : SNCF.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le train touristique des Gorges de l'Allier



tourisme43


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

… tandis qu'un train d'autrefois vous emporte dans la nuit où des mondes endormis, muets et clos roulent à rebours de sa fuite, leur lumière venant poindre jusque contre les parois du compartiment obscur, y étirant un vitrail vacillant et momentané qui luit encore après qu'ils ont disparu du pan de ciel noir qu'encadre la fenêtre …

Anne GARRÉTA - Romancière française (Née en 1962)
La Décomposition (1999)




Numéro 224
SEMAINE du 8 au
14 septembre 2014



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 13 et 14 septembre, EXPOSITION DE MODÉLISME FERROVIAIRE organisée par L'ÉTOILE DU NORD en partenariat avec MODÉLISME GIVENCHY EN GOHELLE. De nombreux réseaux seront en présentation dont la réplique en HO du réseau du Train des Mouettes, la maquette de la mine, les réseaux de Madame « Z », le vélo-train de l'Étoile du Nord, du 0 Jep/Hornby, des boursiers et commerçants et de nombreuses autres choses dont la projection de vidéos ferroviaires. Ouvert au public le samedi de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00. Salle Multimédia. Rue Wambrouck à ANICHE (59).
Les 13 et 14 septembre, SALON « MODÉLISME ET MAQUETTES EN ESSONNE » organisé par le LIONS CLUB DE DOURDAN au profit de ses œuvres. Ouvert à tous sous le signe de la convivialité : clubs, individuels et professionnels sur 850 m². Tous les thèmes seront représentés : trains, voitures, camions, bateaux, robots, diorama, maquettes, etc. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée 4 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Buvette et restauration. Parking. Salle des Fêtes de la Gaudrée. Rue d'Orsonville à DOURDAN (91).


LE SITE DE LA SEMAINE

TRAMS EN BALADE. Partenaire depuis fort longtemps de trainvapeur.fr, le site de Loïc avait dû s’arrêter suite à un problème rencontré avec son hébergeur. Pour le plaisir de tous, TRAMS EN BALADE nous revient aujourd’hui sous une autre forme, mais toujours aussi attrayant, en nous proposant ses magnifiques albums de photos qui vont des modèles anciens, comme les tramways à vapeur d'Ile et Vilaine et de la Sarthe conservés au Musée du Valmondois, aux derniers venus au design moderne et coloré de Montpellier et autres villes françaises. Grand voyageur Loïc nous invite également à découvrir les trams à travers l'Europe (Allemagne, Angleterre, Autriche, Belgique, Espagne, Grèce, Ile de Man, Italie, Luxembourg, Pays de Galles, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Slovaquie, Suisse), mais aussi au Maroc, au Mexique et en Tunisie. Une très belle collection de photos qui ne fera que grandir au fil du temps. Pour aller sur TRAMS EN BALADE, cliquez sur ce lien. À consulter sans modération.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE


L’ÉTÉ DE TOUS LES RECORDS POUR EUROTUNNEL


Avec 665 400 véhicules transportés du 1er juillet au 31 août, soit une hausse de 4%, dans un marché stable et 375.000 véhicules transportés pour le seul mois d’août, en battant à trois reprises le record journalier avec un pic à 16.416 véhicules, Eurotunnel Le Shuttle a battu tous ses records de fréquentation cet été. Plus remarquable encore, plus de 85.400 véhicules ont été transportés la semaine du 11 au 17 août 2014. C’est le chiffre le plus élevé jamais atteint en 20 ans d’exploitation.
Eurotunnel a ainsi vu son trafic s’accroître tout au long de 2014, les voyageurs appréciant la durée rapide du trajet de 35 minutes du Shuttle pour traverser la Manche ainsi que la fréquence élevée des départs des Navettes (5 départs par heure dans chaque sens en semaine). Les mauvaises conditions météorologiques ont aussi fait préférer les Navettes Eurotunnel aux autres modes de transport, de nombreuses familles privilégiant la sécurité et le confort du service Le Shuttle plutôt que de voyager par air ou en mer pendant les tempêtes et les éruptions volcaniques en Islande.
Afin de mieux accueillir ces nombreux voyageurs, du personnel supplémentaire a été recruté dans les terminaux passagers.
Source : Eurotunnel.

LES TGV PARIS - LILLE AUGMENTENT D'UN NIVEAU

Il était attendu depuis longtemps par les nordistes et depuis le 25 août, l’attente est devenue réalité, car un tiers des rames entre Lille et Paris vont passer en mode Duplex, ces TGV à deux étages qui peuvent accueillir 45 % de voyageurs en plus que les TGV traditionnels utilisés sur la Lille Flandres - Paris Nord. Plus modernes et plus confortables, ces rames répondront aux besoins de places importantes notamment le matin et le soir où les abonnés sont très nombreux.
Sur certains trains les rames desserviront le littoral, jusqu’à Calais, Boulogne et Rang du Fliers.
Jusqu’à présent, seule la gare de Lille Europe accueillait des rames Duplex en provenance du sud de la France et qui transitaient par la gare Aéroport Roissy Charles de Gaulle 2 TGV. Pour augmenter le confort des voyageurs qui empruntent le deuxième axe ferroviaire de France en terme de trafic, les TGV classiques seront rénovés d’ici 2017, avec notamment l'installation de prises de courant en première et seconde classe.
Source : SNCF.

TRISTE FIN POUR LE FYRA

Ultime épisode pour le Fyra, ce train qui était censé offrir « une nouvelle façon de voyager » entre la Belgique et les Pays-Bas. Après de nombreuses tractations et péripéties judiciaires, les dernières rames du Fyra encore présentes aux Pays-Bas vont être acheminées cette semaine jusqu'en Italie, dans l'usine de Pestoia, selon les termes d'un accord conclu entre les chemins de fer néerlandais (NS), la SNCB et le fabricant italien.
Dès sa mise en service en décembre 2012, le Fyra (V250) avait cumulé de nombreux retards, annulations, incidents techniques et avaries nécessitant, parfois, le transfert des passagers dans des bus pour une partie du trajet. Après la perte d’un capot de la locomotive, en pleine vitesse, les autorités belges interdisaient, le 18 janvier 2013, sa circulation jusqu’à nouvel ordre. Malgré les nombreux mois de contrôles, vérifications et analyses techniques, aucune solution n’ayant été apportée aux anomalies constatées, la SNCB décidait, en mai 2013, d’annuler sa commande avec le constructeur italien. De son côté, la Société de Chemin de fer néerlandaise (NS), propriétaire de 9 Fyra, prenait la décision de rompre son contrat d’achat des rames du train à grande vitesse V250, en juin 2013.
Source : 7sur7.

 LE TALGO AVRIL

La société espagnole TALGO (Tren Articulado Ligero Goicoechea Oriol) teste un nouveau TGV capable d’atteindre le 380 km/h. Les essais se font de nuit entre Madrid et Séville.
Dernière création de Talgo, AVRIL (Alta Velocidad Rueda Independiente Ligero - Grande Vitesse Roue Indépendante Léger) est un train à très grande capacité à un seul étage. Il est capable de transporter 600 passagers grâce à une configuration novatrice en 3+2, qui permet d'ajouter un siège supplémentaire par rangée en seconde classe. Pour cela, une voiture plus large a été développée tout en continuant à respecter la réglementation UIC standard. Il s'agit du seul train sur le marché possédant ces caractéristiques.
Avec son système de traction conçu pour 4 types de tensions, ses possibilités de traction diesel ou électrique, son système pendulaire ou non dans le train, ses voitures à écartement standard (2.900 mm) et à largeur maximale (3.200 mm) ajoutés à sa version avec ou sans changement d’écartement (possibilité de s’adapter à différents écartements de voies 1.435 m, 1.520 m ou 1.668 m), le Talgo Avril possède de nombreux atouts qui pourraient, à l'avenir, faire beaucoup d’ombre au TGV d’Alstom sur la scène internationale. A suivre...
Source : Talgo.

LE CFV3V SUR TF1

Chaque semaine, dans son journal de 13h00, TF1 consacre une série de 5 reportages sur une région ou un terroir. Du 8 au 12 septembre, la première chaine française nous emmènent en dehors de nos frontières pour nous faire découvrir les Ardennes belges. Pour le premier épisode de la série les reporters se sont arrêtés dans la magnifique région des 3 Vallées et plus précisément sur la ligne de chemin de fer réhabilitée, il y a 40 ans, par le CFV3V, le Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées que les lecteurs de trainvapeur.fr connaissent bien. Pour ceux qui ont raté ce premier reportage, voici, ci-dessous, une nouvelle possibilité de voir l'émission.
Rappelons que, sur le thème de la Grande Guerre 1914-1918, le CFV3V organise son 41ème Festival de la Vapeur les 27 et 28 septembre, mais nous en reparlons la semaine prochaine.
Merci à Serge PONCÉ pour les informations.




LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Comprendre... La signalisation ferroviaire française



Studio [TrainzDeFrance]


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Tous les faits suprêmes de notre temps sont pacificateurs.
La presse, la vapeur, le télégraphe électrique, l’unité métrique, le libre échange ne sont pas autre chose que les agitateurs de l’ingrédient Nations dans le grand mélange dissolvant Humanité.
Tous les railways qui paraissent aller dans tant de directions différentes, Pétersbourg, Madrid, Naples, Berlin, Vienne, Londres, vont au même lieu : la Paix.

Victor HUGO - Écrivain, poète et dramaturge français (1802 - 1885)
Introduction au Guide de Paris publié pour l’Exposition Universelle (1867)




Numéro 225
SEMAINE du 15 au
21 septembre 2014



LE RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Depuis 1984, les JOURNÉES DU PATRIMOINE sont l’occasion de découvrir des trésors insoupçonnés près de chez vous. Musées, Monuments historiques et autres Palais ouvrent leurs portes dévoilant ainsi au public leurs coulisses et collections secrètes.
Pour le week-end des 20 et 21 septembre, le monde du ferroviaire ne fait pas exception à cette initiative et de nombreux clubs de modélisme organisent des opérations portes ouvertes pour partager leur passion pour le train miniature et leur savoir-faire.
Une grande partie des associations de trains touristiques ouvrent également leurs ateliers au public pour faire découvrir les matériels, voitures et locomotives si amoureusement restaurés et entretenus, tout en vous proposant des voyages en train vapeur ou diesel, une façon de remonter le temps à l’époque où voyager était encore synonyme d’admirer le paysage. Les musées ferroviaires ne font pas exception à la règle et vous montreront leurs collections sur l’histoire du rail, du train et des cheminots.
Certaines de ces manifestations sont déjà renseignées dans « l’Agenda ferroviaire » de trainvapeur.fr et, pour être plus complet, je vous invite à lire les journaux locaux et les revues spécialisées et à vous connecter sur les sites internet des associations, musées et autres clubs ferroviaires de votre région, dont vous trouverez certaines adresses e-mail dans les rubriques « Agenda ferroviaire » et « Le monde associatif du rail ». Étant donné le dynamisme dont fait preuve le monde associatif ferroviaire, Il est quasiment certain qu’une animation est organisée près de chez vous, alors, bonne visite…



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Watercress Line - 60019 Bittern
geraldus  (Grande Bretagne)



LE SITE DE LA SEMAINE

Il faudra si faire, depuis son ouverture au Monde, la Chine a bien changée et son modernisme à marche forcée de ces dernières années, nous réserve quelques agréables surprises architecturales. Sur une des pages de son blog BONJOUR SHANGHAI, Adrien, qui aime voyager dans le pays de l’Empire du Milieu, nous fait découvrir cinq des stations les plus insolites du métro de Pékin pour lequel la municipalité a lourdement investi pour le plaisir visuel des touristes. Pour voir ces cinq stations du métro de Pékin, dont celle de Gongzhufen (公主坟) où la décoration est un mélange de tradition et de technologie, il vous suffit d’aller sur BONJOUR SHANGHAI en cliquant sur ce lien.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

INAUGURATION DE LA PREMIÈRE LIGNE DU CITADIS COMPACT


Après plusieurs mois d’essais, le tramway Citadis Compact d’Alstom a été, le 1er septembre, officiellement mis en service commercial par la Communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile sur la ligne reliant le quartier du Charrel au Pôle d’échanges d’Aubagne.
Spécialement conçu pour répondre aux besoins des réseaux de tailles intermédiaires (50.000 à 100.000 habitants) et des lignes secondaires, le Citadis Compact offre la plus grande capacité du marché proportionnellement à sa taille (22 mètres) et peut accueillir jusqu’à 146 voyageurs dans sa version maximale.
Six des onze sites d’Alstom Transport en France participent à la fabrication du Citadis d’Aubagne : La Rochelle pour la conception et la fabrication des rames, Saint-Ouen pour le design, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour la chaîne de traction et Villeurbanne pour l’informatique embarquée.
Avec ses 2,5 km de long, cette ligne de tramway est aujourd’hui la plus petite en France. Une étude sur un projet d’extension de 13 kilomètres est actuellement confiée à un groupe d’experts chargé d’en vérifier la faisabilité technique. Reste aussi à régler les questions sur le financement du projet.
Source : Alstom.

LE GRAND PROJET FERROVIAIRE ROISSY-PICARDIE

Prévu pour une mise en service à l’horizon 2020, le projet Roissy-Picardie a pour but de répondre à la fois à des enjeux de déplacements nationaux et interrégionaux.

Il vise à :
  • raccorder une large partie de la Picardie au réseau à grande vitesse,
  • améliorer les déplacements quotidiens vers Roissy, 
  • développer l’intermodalité air-fer sur le pôle multimodal de Roissy et renforcer ainsi son attractivité.
Pour mettre en service cette liaison, il est prévu de réaliser des travaux d’aménagements sur la ligne classique Amiens-Creil-Paris et de créer une ligne nouvelle dans le Val d’Oise pour assurer le raccordement à la ligne à grande vitesse qui dessert aujourd’hui l’Aéroport Charles de Gaulle.
Pendant un an (2011-2012), Réseau Ferré de France a mené une phase d’études ayant abouti à des propositions qui ont été validées par le Comité de Pilotage du projet le 18 septembre 2012. Le 30 avril 2013, le Ministre chargé des Transports a validé ces propositions en décidant notamment de poursuivre les études de la nouvelle ligne au sein de la zone de passage « Centre-Nord » et demandant de préciser le besoin d’aménagements sur le réseau existant.
RFF a donc poursuivi les études visant à déterminer les travaux nécessaires en gares de Survilliers-Fosses, Chantilly-Gouvieux et Aéroport Charles de Gaulle TGV. Le résultat de ces études est aujourd’hui présenté au grand public via trois supports :
  • Un journal du projet édité à 25 000 exemplaires, dont le premier exemplaire est actuellement distribué sur un large périmètre comprenant la Picardie (gares et mairies des villes concernées) et le nord-est du Val d’Oise (boites aux lettres des habitants et mairies des communes concernées). Le premier numéro apporte un aperçu à la fois synthétique et complet des différentes facettes du projet : ses objectifs, les avantages qu’il procurera pour la mobilité des voyageurs, la consistance des aménagements envisagés, les étapes successives d’élaboration. Ce journal est accessible dans la rubrique téléchargements du site internet du projet (lien).
  • Des expositions dans les gares potentiellement concernées par des aménagements. Jusqu'à la fin du mois de septembre 2014, une exposition est déployée dans les gares Aéroport Charles de Gaulle TGV, Survilliers-Fosses et Chantilly-Gouvieux. Elle présente le projet dans les grandes lignes avec un zoom particulier sur les aménagements envisagés plus spécifiquement dans ces trois gares. Pour les autres gares desservies par Roissy-Picardie (Amiens, Creil, Compiègne et Pont-Sainte-Maxence), il n’y a pas de travaux prévus spécifiquement dans le cadre du projet Roissy-Picardie, des aménagements pouvant être prévus ou envisagés dans un cadre plus large.
  • Une nouvelle version du site internet www.roissy-picardie.fr, plus ergonomique et plus intuitive vient également d’être mise en ligne (lien).
A l’issue de cette nouvelle étape d’études et de concertation, Réseau Ferré de France préparera le dossier en vue de l’enquête publique qui devrait se dérouler fin 2015.
Source : RFF.

CONCOURS PHOTOS : LES GARES TRANSILIENNES PRENNENT LA POSE !

Jusqu’au 12 octobre, SNCF lance sur Instagram la deuxième édition du jeu concours photos «#InstantsVoyageurs ».
En participant à ce jeu, les internautes sont invités à jouer avec le nom des gares transiliennes et à les mettre en scène. L’imagination sera le maître mot de ce concours qui donne aux instagramers en herbe comme aux plus confirmés, l’occasion d’illustrer tout ce que leur évoque le nom des gares Transilien de la Grande Paroisse à Versailles Chantiers, en passant par Enghien-les-Bains.

COMMENT PARTICIPER

Pour participer à la nouvelle édition d’#InstantsVoyageurs :
  • Les internautes devront suivre le compte Instagram @SNCF_Officiel
  • Il leur sera demandé de se mettre en scène, seul, entre amis, déguisé (ou non), accessoirisé (ou non) devant le panneau de la gare SNCF Transilien de leur choix 
  • Ensuite, les internautes devront publier la photo sur leur propre compte Instagram en mentionnant le compte @SNCF_Officiel avec les hashtags #Instantsvoyageurs et #Transilien
A noter que si les photos peuvent être originales, décalées ou amusantes, elles doivent également être respectueuses de tous.
Un jury composé désignera les 3 gagnants du concours et sélectionnera les photos les plus originales qui seront exposées en gare de Paris-Nord. L’avis du public sera également sollicité à travers un appel au vote du 20 au 31 octobre inclus, pour désigner le 4ème gagnant, via l’application dédiée au jeu et accessible en cliquant sur ce lien.
Pour le 1er prix : un an de Pass Navigo (zones 1 à 5) ainsi qu’un chèque cadeau SNCF d’une valeur de 300 euros, utilisable par le gagnant pendant un an sur le réseau national SNCF TGV (hors Ile de France).
Pour le 2ème prix : un an de Pass Navigo (zones 1 à 5) + un chèque cadeau SNCF d’une valeur de 200 euros utilisable par le gagnant pendant un an sur le réseau national SNCF TGV (hors Ile de France).
Pour les 3ème et 4ème prix : un chèque cadeau SNCF d’une valeur de 200 euros utilisable par le gagnant pendant un an sur le réseau national SNCF TGV (hors Ile de France).
Source et photo : SNCF.

LES 20 ET 21 SEPTEMBRE,
LA RATP VOUS INVITE À MENER UNE ENQUÊTE EN MUSIQUE
DANS LE MÉTRO

A l’occasion de la 31ème édition des Journées européennes du Patrimoine, la RATP invite le grand public, à travers une programmation renouvelée non seulement à découvrir ou redécouvrir les lieux méconnus aux nombreux trésors architecturaux ou artistiques, mais aussi à entrer dans les coulisses des réseaux de transport, dont les acteurs relèvent chaque jour de nombreux défis.
Si la RATP, à la demande de son public, reprend certaines animations dont le succès ne se dément jamais d’une année à l’autre – telles les balades en bus anciens ou la visite de la Permanence Générale – l’édition 2014 est marquée par trois nouveautés : l’accès au poste de commandes centralisées de la ligne 14, la visite du chantier du pôle de transports de Châtelet-Les Halles et l’incontournable Enquête du M, qui, pour sa quatrième année, propose une édition inédite, sur le thème de la musique, un thème qui s’annonce d’ores et déjà vecteur de rencontres conviviales, notamment avec les Musiciens du métro qui sont devenus, depuis 20 ans, des acteurs incontournables de la scène souterraine, distribuant mélodies et bonne humeur dans les couloirs du métro parisien. Ces artistes partageront leur passion et leur expérience avec les participants.
Les enquêteurs d’un jour devront par ailleurs mettre tous leurs sens en éveil, notamment celui de l’observation. En effet, ce jeu les invite à prendre le temps de regarder différemment le métro que les voyageurs ne font souvent qu’effleurer dans leur trajet quotidien, afin de découvrir l’intrigue : Quel est le secret de cette chanson qui hante encore les couloirs du métro ?
Pour que le plus grand nombre puisse partager cette expérience unique, deux parcours sont proposés : un pour les familles et un pour les « experts ».
Ces Journées offrent également l’opportunité de rencontrer les agents de la RATP, qui ont à cœur de faire partager leurs missions quotidiennes au service des voyageurs.
Certaines visites du patrimoine nécessitant une inscription préalable, retrouvez toutes les informations et le programme complet en vous connectant sur le Site Web de la RATP.
En conformité avec l’esprit des Journées européennes du patrimoine, populaire et familial, toutes les animations proposées par la RATP sont ouvertes à tout public et gratuites.
Source : RATP.
 
ACTION DE PRÉVENTION SUR LA LIGNE CALAIS-DUNKERQUE

Les 16 et 17 septembre, Réseau Ferré de France mène une action terrain de prévention à certains passages à niveau de la ligne.
Depuis le 1er août, l’ensemble des passages à niveau de la ligne Calais-Dunkerque a été remis en service et les premiers trains d’essais circulent.
Pour les riverains de la ligne et les usagers quotidiens de la route, une période de 18 mois sans circulation régulière de trains s’achève. La remise en service commercial de la ligne, quant à elle, est programmée le 6 octobre prochain.
Il est donc opportun et nécessaire de rappeler les règles de sécurité à respecter à l’approche et à la traversée des passages à niveau.
En effet, plus de 98% des accidents qui surviennent lors d’un franchissement de passage à niveau sont dus au non-respect du code de la route tel qu’une vitesse d’approche excessive ou encore le franchissement alors que les feux rouges clignotent ou le passage en chicane alors que les barrières sont déjà baissées.
Par ailleurs, Réseau Ferré de France a mené avec IPSOS – en 2014 - une étude auprès d’un échantillon représentatif des Français à propos de la conduite à tenir à un passage à niveau.
Les résultats de l’étude réalisée en mai montrent que les Français ont une appréhension du temps tronquée à un passage à niveau : ils considèrent que le temps moyen d’attente quand la barrière est baissée est de plus de 3 minutes, alors qu’en réalité entre le début du clignotement du feu rouge, la descente des barrières et l’arrivée du train, il se passe 45 secondes en moyenne. Les Français considèrent à 89% que le danger aux passages à niveau est surtout lié au comportement. Pour autant, 1 automobiliste sur 10 avoue avoir déjà enfreint les règles en vigueur lors d’un franchissement d’un passage à niveau.
Aussi, les équipes de Réseau Ferré de France organise plusieurs demi-journées de prévention, selon le calendrier suivant :
- 16/09 : Bourbourg : rue Caro – passage à niveau n°26 / de 07h30 à 10h00.
- 16/09 : St Folquin : route de Gravelines - passage à niveau n°36 / de 16h00 à 19h00.
- 17/09 : Marck : rue Pasteur – passage à niveau n°56 / de 07h30 à 10h00.
- 17/09 : Calais : chemin Castre – passage à niveau n°65 / de 16h00 à 19h00.
En parallèle, un spot radio est diffusé sur les radios locales - Radio 6 et Delta FM, entre le 15 et le 21 septembre.
Source : RFF.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SNCF TRANSILIEN : LES TRAVAUX CASTORS RER C (PART 1)
 


sncf


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

En bas le train montait, en soufflant, tournant sur lui-même tel qu’une toupie, descendait dans des tunnels, s’engouffrait sous la terre, paraissait refouler devant lui le jour, puis il sortait dans un hallali de lumière, revenait sur ses pas, se dérobait dans un nouveau trou, puis ressortait encore dans un bruit strident de sifflets et un fracas assourdissant de roues, et courait sur des lacets taillés en pleine roche, sur le flanc des monts.

Joris-Karl HUYSMANS - Écrivain et critique d'art français (1848 - 1907)
La Cathédrale (1898)




Numéro 226
SEMAINE du 22 au
28 septembre 2014



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 27 et 28 septembre, le SALON MULTI MODÉLISME à tendance ferroviaire organisé par la Section modélisme de l'AMICALE BROSSOLETTE. Ouvert le samedi de 12h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d'un adulte. École Brossolette. 2 rue Anatole France à TOURCOING (59). Site Web.
Le 27 septembre, la JOURNÉE PORTES OUVERTES au TECHNICENTRE PICARDIE SNCF. Une occasion de découvrir les différentes activités du plus grand centre de maintenance de wagons et essieux fret de France (révisions, réparations, transformations de wagon ; entretien et réparations d'essieux, amortisseurs, tampons de choc, ...). De nombreuses animations. Ouvert de 10h00 à 16h00. Buvette et restauration sur place. Animations pour toute la famille. Accessible aux personnes en situation de handicap. Parkings à proximité. Entrée gratuite. Technicentre Picardie SNCF. Boulevard Stephenson à TERGNIER (02).
Le 28 septembre, le FESTIVAL VAPEUR organisé par l'APPEVA (Association Picarde pour la Préservation et l'Entretien des Véhicules Anciens). Le P'TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME fait la fête pour son dernier jour de circulation de la saison ! De nombreuses animations et des balades en train avec un premier départ à 11h00, puis départs toutes les 45 minutes dès 13h45, dernier train à 17h30. P'TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME. Hameau de Froissy. LA NEUVILLE-LÈS-BRAY (80). Renseignements complémentaires sur le Site Web.
Sans oublier le FESTIVAL DE LA VAPEUR du CFV3V en Belgique (voir l'article ci-dessous), et de nombreuses autres expositions dont vous trouverez les détails dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Les Trains de La Ligne de Briançon
RAILsIMAGES  (France)



LE SITE DE LA SEMAINE

APMF (Association pour la Préservation de la Mémoire Ferroviaire). L’APMF s’est donnée pour but de préserver la mémoire des lignes de chemin de fer disparues du Nord-Pas de Calais (Région Arras - Lens - Douai - Cambrai - Somain - Valenciennes, etc.) ainsi que des événements ferroviaires qui ont marqué cette région. Le site est agrémenté de galeries de photos et de cartes postales ferroviaires anciennes et de rubriques sur l’actualité et les actions à venir de l’association, car, pour que ces trésors retrouvés ne retournent pas là d'où ils viennent, à savoir armoires, archives ou autres rangements poussiéreux, l'APMF les fait revivre au travers de nombreuses expositions. L'association publie chaque trimestre « Le train d’union » une revue qui relate les travaux de recherche réalisés. Des numéros « Hors-Série » sont également disponibles. Le dernier en date, « les Tramways de Cambrai », est remarquable. Si vous possédez des renseignements, des documents des témoignages ou toutes autres informations sur l’histoire du train de la région n’hésitez pas à prendre contact avec l’APMF en vous connectant sur le site web de l'association en cliquant sur ce lien.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE FESTIVAL VAPEUR DU CFV3V


Le Festival vapeur du Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées est toujours un événement. L’année dernière, pour fêter ses 40 ans, le CFV3V avait réuni un plateau magnifique d’une quinzaine de locomotives sous pression dont la plus ancienne datait de 1829. Pour la 41ème édition, les 27 et 28 septembre, le thème choisi  est, centenaire oblige, « 1914… La grande guerre… 100 ans plus tard », avec la participation de nombreuses associations.
Une dizaine d’authentiques locomotives à vapeur d’origines fort diverses seront en chauffe sur le site de Mariembourg. Tout au long du week-end, elles se succèderont sur la magnifique ligne courant jusqu’à Treignes, pour tracter différents convois composés de voitures anciennes.
Circulation non-stop de trains entre Mariembourg et Treignes, de 10h00 à 20h00 (départs assurés toutes les 55 minutes). Circulation d’un train militaire.
À MARIEMBOURG, outre les activités directement liées aux circulations et aux manœuvres des locomotives à vapeur, la fête sera accentuée par plusieurs animations spéciales avec la participation des associations : Tsaritsa Poley - Poilus de la Marne - Mémoire de Poilu - Baïonnette - Attelages de la Famenne - Groupe de Steampunk de Mariembourg - Ptit train d'Houdeng, et, sous un chapiteau, des stands de brocante ferroviaire miniature, présentation de livres sur les chemins de fer, etc..
À TREIGNES, d’autres animations complèteront les possibilités de visite du musée qui fêtera ses 20 ans. La cafétéria, vous permettra de vous restaurer en admirant les évolutions des locomotives et les passages des trains. Des réseaux miniatures et un petit circuit pour enfants attireront aussi les plus jeunes.
FESTIVAL de la VAPEUR du CFV3V. MARIEMBOURG et TREIGNES en Belgique. Renseignements complémentaires, horaires, tarifs, etc., sur le Site Web.
Source : CFV3V.

LE PRIX DU TRAIN EN EUROPE

Au cours du premier semestre 2014, une étude sur le coût des transports a été menée, à l’échelon mondial, par GoEuro, un site allemand de comparaison de prix.
L’étude a porté sur les transports dont les prix peuvent grandement varier en fonction du mode de transport et de l'endroit choisi. GoEuro a analysé en détail les prix des différentes options de transport (train, bus, avion) dans le monde pour les compiler en un indice de prix ultime.
Dans le domaine du ferroviaire, l’investissement dans l’infrastructure et la qualité du service sont des facteurs clés du coût du transport. Il n’est donc pas surprenant que certains pays avec des coûts plus élevés ont de grandes chances d’être ceux fournissant le meilleur service. Il est donc important de sélectionner les classements des pays dont les infrastructures, la sécurité, la qualité du matériel et les services sont comparables.
Les résultats obtenus sont étonnants et d’un pays à l’autre, y compris en Europe de l’Ouest, les écarts peuvent être très importants.
Ainsi pour 100 km de transport en train, un Danois va payer 29,73 €, un Suisse 28,57 €, un Autrichien 24 €, un Finlandais 16,67 €, un Néerlandais 16 €, un Belge 15 € et un Norvégien 12,90 €.
Et un Français me dire-vous ? Et bien notre Compagnie nationale (SNCF) s’en sort très honorablement avec 7,79 € pour 100 km, et fait mieux que l’Allemagne 9,09 € et l’Italie 8,28 €, mais moins bien que le Royaume-Uni avec 6,97 € et l’Espagne avec 5,16 €. Toutefois les résultats de ses deux pays sont à relativiser, le Royaume-Uni n’ayant pas de ligne à grande vitesse et l’opérateur espagnol, ayant baissé très fortement ses tarifs l’année dernière pour regagner une clientèle qui était en baisse.
Cette étude laisserait également à penser que l’ouverture à la concurrence n’est pas un élément déterminant dans le prix du billet puisque la France fait mieux que l’Allemagne et l’Italie qui ont déjà libéralisé certaines liaisons
Hors Europe, toujours pour 100 km, un Japonais payera 22,02 €, un Canadien 13,89 €, un Américain 11.81 €, un Australien 7,16 € et un Africain du Sud... 1,40 €. Hors Europe, toujours pour 100 km, un Japonais payera 22,02 €, un Canadien 13,89 €, un Américain 11.81 €, un Australien 7,16 € et un Sud Africain... 1,40 €.
Source : GoEurope.

LA MODERNISATION DE LA LIGNE AMIENS - LAON

Depuis un mois et jusqu’à janvier 2015, Réseau Ferré de France entreprend un chantier important de renouvellement des voies ferrées sur la ligne Amiens-Laon, entre Tergnier et Laon.
Ce chantier, engagé le 21 juillet, est destiné à remplacer les différents composants de la voie à savoir le rail, le ballast et les traverses sur 38 kilomètres.
Les travaux préparatoires, réalisés exclusivement de nuit, ont pris fin le 12 septembre. Les travaux principaux, réalisés de jour ont débuté le 15 septembre et nécessitent la fermeture partielle de la ligne au trafic ferroviaire jusqu’au 21 novembre. Un tel chantier nécessite des moyens industriels performants, dont le célèbre train travaux que l’on nomme « suite rapide », capable de remplacer un linéaire d’environ 1.000 mètres de voie par jour (voir ci-dessous, la vidéo réalisée de nuit en 2013 sur la suite rapide, lors d’un renouvellement partiel sur la ligne Lille-Paris). Ce train travaux et les engins nécessaires à la bonne suite du chantier sont principalement entretenus et approvisionnés depuis la base travaux située à Laon.
Le chantier se traduit également par la fermeture, plus ou moins prolongée, des passages à niveau situés dans la zone de chantier. Avec un investissement de 37,1 millions d’euros, entièrement financé par RFF, ce chantier est l’un des plus importants de l’année sur le réseau ferré régional.
Durant le temps du chantier, un plan de transport adapté est mis en place et couvre plusieurs périodes en fonction de l’avancée des travaux. A certaines heures, le parcours entre Tergnier et Laon sera effectué en autocar. Des dépliants horaires « INFO TRAFIC TRAVAUX » sont mis à la disposition de la clientèle dans les gares de la ligne, et des annonces sont diffusées à bord des trains ou en gare pour informer les clients de ces modifications. En parallèle, des SMS d’alerte sont envoyés aux abonnés. D’autres moyens d’informations sont également disponibles : par téléphone : Numéro Vert : 0 800 099 565 (appel gratuit depuis un poste fixe) ; Internet sur le site www.ter-sncf.com/Picardie ; par l’application TER Mobile (téléchargement gratuit) ; et auprès des agents SNCF dans les gares.
Source : RFF.

LES SUITES DE L'ACCIDENT DE BRÉTIGNY

Mardi 16 et jeudi 18 septembre 2014, Réseau Ferré de France et la SNCF ont été mis en examen, pour homicides et blessures involontaires, par les juges d’instruction du Tribunal de Grandes Instances d’Évry qui enquêtent sur le déraillement survenu en gare de Brétigny-sur-Orge le 12 juillet 2013 et qui a fait 7 morts et 171 victimes corporelles. Cette décision du TGI était attendue par les 2 sociétés qui pourront maintenant avoir accès au dossier d’instruction et aux rapports réalisés par le BEA-TT (Bureau d’Enquêtes sur les Accidents de Transport Terrestre) et par les experts indépendants dont un avait qualifié le réseau examiné comme étant dans un « état de délabrement jamais vu ».
Rappelons que dans un communiqué publié le 6 juillet 2014, la SNCF rappelle, en plein accord avec RFF, avoir assumé d'emblée, dès les premières heures suivant le déraillement de Brétigny, sa responsabilité dans l’accident, mais conteste formellement tout « état de délabrement » du réseau à Brétigny-sur-Orge comme ailleurs.
Cette mise en examen ne donne aucune indication sur la durée de l’enquête confiée aux juges d’instruction, seuls à estimer que l’information est terminée, surtout que RFF et la SNCF sont en droit de demander une contre-expertise, ce qui pourrait reculer la fin de l’instruction de plusieurs mois.
A la suite de cet accident, RFF et la SNCF ont lancé, le 8 octobre 2013, un programme intitulé Vigirail doté de 410 millions d’euros sur 4 ans et destiné à renforcer la sécurité des aiguillages et moderniser la maintenance du réseau. À suivre...



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SNCF TRANSILIEN : LES TRAVAUX CASTORS RER C (PART 2)
 


sncf


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Une odeur de charbon qui bout,
Tout le bruit que feraient mille chaînes au bout
Desquelles hurleraient mille géants qu’on fouette ;
Et tout à coup des cris prolongés de chouette.

Paul VERLAINE - Poète français (1844 - 1896)
La bonne chanson (1872)



    © Philbru Production