ARCHIVES : AVRIL 2015

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  254 - 255 - 256 - 257




Numéro 254
SEMAINE du 6
au 12 avril 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Steal Steam & Stars IV Part 1
pennysteam  (Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 11 et 12 avril, EXPOSITION DE MODÉLISME organisée par AMAL (Association des Modélistes d'Amiens Longueau). 16 réseaux du HO au 0, dont beaucoup de nouveautés. Ouvert le samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00. Entrée : 2 €. Enfants de 10 à 14 ans : 1 €. Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans accompagnés. Buvette. Tombola. Stade Léon Pille. 75 rue de la Terrière à AMIENS (80). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
De nombreuses autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

« IL ÉTAIT UNE VOIE »

Le 25 avril prochain, la ligne ferroviaire Avignon-Carpentras, ligne d’exception par les paysages qu’elle traverse entre le fleuve Rhône et le mont Ventoux ; par son histoire unique (mise en service en 1863 puis fermée au trafic voyageur en 1938) et par son rôle essentiel joué dans la transformation économique du Vaucluse, sera prête à re-fonctionner après 75 ans d’inactivité ! A cette occasion, l'Association Mémoire basée en Vaucluse prépare un livre-DVD sur l'histoire de cette ligne d'exception. L'association fait appel au financement participatif pour financer la création de son DVD qui contiendra un entretien avec un historien, des témoignages d’anciens cheminots, des images et des films d’époque… un magnifique outil au service de la connaissance et de la préservation mémoire de la ligne ferroviaire Carpentras-Sorgues-Avignon. Si vous souhaitez aider l'Association Mémoire à porter ce projet, rendez-vous sur leur page ulule : http://fr.ulule.com/iletaitunevoie/ .Pour chaque don versé, des cadeaux vous sont envoyés : Exemple, pour un don de 10 euros, recevez deux agrandissements de photos publiées dans notre livre. Pour un don de 20 euros, l'association vous offre un exemplaire du livre-DVD « Il était une voie » ainsi qu'une entrée pour la visite guidée consacrée à la réouverture de la ligne ! Les dons sont  possibles par paiement sécurisé sur le site internet et par chèques à adresser à Association Mémoire - Res. Allées St François. Bat 15 - 15 rue rempart Saint-Michel - 84000 AVIGNON. Site Web

LA MODERNISATION DU RÉSEAU FERRÉ SE POURSUIT EN PICARDIE

C’est dans la continuité des opérations de rénovations et régénérations des voies engagées en 2013 (Creil-Jeumont) et 2014 (Tergnier-Laon)*, que SNCF Réseau travaille désormais sur la partie sud de la région, dans le secteur du « Y » Picard, entre Creil - Amiens et Creil - Saint Quentin.
Compte tenu de l’importance du trafic journalier, tant voyageurs que marchandises, les travaux sont réalisés de nuit. Des trains usines, appelés « Suite Rapide » interviennent chaque nuit et permettent de remplacer, à l’avancement, les différents composants de la voie que sont les rails, traverses et le ballast.
Engagée dès le début de l’année sur la section entre Jaux et Ribécourt, cette modernisation de la voie se poursuivra à compter d’avril entre Chantilly et Gannes. Soit 40 kilomètres de voie qui seront modernisés pour un investissement de près de 70 millions d’euros.
Cet effort sur les lignes régionales sera poursuivi durablement en 2016 et 2017, marquant ainsi un engagement fort de SNCF Réseau envers la Picardie.
Par contre, d’après certaines informations, il pourrait être envisagé que le projet ferroviaire Roissy-Picardie** soit reporté de 2 ans (voire plus) afin de dégager des moyens d’ingénierie pour se concentrer sur la remise en état d’un réseau classique délaissé. Ce projet avait pour buts de raccorder une large partie de la Picardie au réseau à grande vitesse, améliorer les déplacements quotidiens vers Roissy, développer l’intermodalité air-fer sur le pôle multimodal de Roissy et renforcer ainsi son attractivité, répondant ainsi à la fois à des enjeux de déplacements nationaux et interrégionaux.
La Ligne à Grande Vitesse Nord, quant à elle, fait également l’objet d’un important programme de modernisation sur la période 2015-2021, avec le remplacement du rail et du ballast sur 280 kilomètres de la ligne***. Les premiers travaux actuellement en cours sur le secteur de Ressons, permettront de traiter un linéaire de 24,5 kilomètres. Ce programme se traduit par un investissement annuel 40 millions d’euros.
En parallèle, les autres opérations menées sur le réseau ferré régional permettront de remplacer :
  • 4 appareils de voies en 2015 ;
  • 5 kilomètres de fils de contact.
* Lire l’article La modernisation de la ligne Amiens-Laon dans le n° 226 de trainvapeur.fr.
** Lire l’article Grand projet ferroviaire Roissy-Picardie dans le n° 225 de trainvapeur.fr.
*** Lire l’article La Rénovation de la LGV Nord Europe dans le n° 239 de trainvapeur.fr.
Sources : SNCF Réseau et Courrier Picard.

POISSON D'AVRIL À VAPEUR...

La suppression annoncée du Thalys Wallon a donné une merveilleuse idée de canular aux journalistes de la chaine de télévision locale de la Province de Namur, Canal C. Le jour du 1er avril, le présentateur du journal télévisé annonçait, avec de nombreux détails très convaincants, que suite à la mise en place, en gare namuroise, d’un nouveau système de sécurité de circulation non compatible avec celui embarqué à bord du Thalys, le « TGV rouge », il était envisagé de demander au CFV3V* de se substituer au train à grande vitesse pour assurer la liaison entre Namur à Paris, l'association pouvant équiper ces locomotives à vapeur du nouveau système de sécurité. Voir la vidéo ci-dessous.
Le reportage, magnifiquement réalisé, avec la complicité, ou pas, de nombreux « acteurs » dont des élus et des membres du CFV3V, a certainement berné de nombreux téléspectateurs namurois et de la région, qui se voyaient déjà rouler vers Paris à bord du train à vapeur.
Le lendemain 2 avril, le même présentateur du journal avouait que cette annonce était un poisson d’avril et qu’il n’y aura donc plus de TGV et pas de train à vapeur pour faire la liaison Namur-Paris, tout en espérant que la SNCB et Infrabel trouvent une solution, car si on ne croit pas au poisson d’avril, on peut toujours croire au Père Noël.
Un superbe canular et une nouvelle preuve que nos voisins belges ont, non seulement, beaucoup d’humour et d'imagination, mais savent aussi perpétuer les traditions. Bravo.
Il faut avouer qu'une 150 - BR 50 ou une 141 TKt, à quai, en Gare du Nord à Paris, au milieu des TGV, Thalys et Eurostar, ça aurait eu « de la gueule », comme l'on dit !
Dommage...
* Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées.
Source : Canal C.

PARIS - NEW YORK BIENTÔT POSSIBLE...  EN TRAIN !

Aller du vieux au nouveau continent sans prendre l’avion devrait être possible dans le courant de ce XXIème siècle si l’on en croit le Président des Chemins de fer russes qui, lors d’une réunion à l’Académie des Sciences de Russie, a présenté le projet d’un double réseau autoroutier et ferroviaire à grande vitesse qui traverserait toute la Russie d’Ouest en Est pour rejoindre l’extrémité orientale de la Sibérie, soit près de 20.000 kilomètres de voies ferrées et d’autoroute pour ensuite passer en Alaska et continuer sur le continent américain.
Parallèlement à ce nouveau réseau ferroviaire qui permettrait d’élargir l’éventail de l’actuel Transsibérien, seraient construits des pipelines de pétroles et de gaz ainsi que des installations pour l’approvisionnement et la distribution en électricité et en eau des régions traversées.
Un tel chantier est estimé à plusieurs milliards de dollars, mais les experts insistent sur le fait que les retombées économiques l'emporteraient sur les investissements, car raccordé aux réseaux européens et asiatiques, ce nouvel itinéraire vers le continent américain ferait de la Russie un nouveau partenaire commercial incontournable. Lorsque l’on constate aujourd’hui l’essor des transports commerciaux par le rail, entre la Chine et l’Europe occidentale, on imagine très bien ce que pourrait donner un tel projet transcontinental Europe - Asie, puis Amérique.
Reste maintenant à réaliser un projet pour traverser les quelques 100 kilomètres du Détroit de Béring qui sépare la Sibérie de l’Alaska. Aujourd’hui, malgré les nombreuses annonces de ces dernières années, aucun projet vraiment concret n’est sorti des cartons, mais en mai 2014, les autorités chinoises qui souhaitent développer ses réseaux ferroviaires avec les autres pays, ont émis l’intention de planifier la construction d’un train pouvant rallier la Chine aux États-Unis en passant par le Détroit de Béring. L’étude de faisabilité a été confiée à l’Académie Chinoise d’Ingénierie, Wang Mengshu.
Peut-être pourrons-nous prochainement passer d’un continent à l’autre à pieds secs.
Pour le moment, aucun échéancier précis n’a été évoqué pour ces deux projets.
A Suivre…
Source : The Siberian Times.

LA SNCF DEVIENT TRANSPORTEUR NATIONAL OFFICIEL
DE L’UEFA EURO 2016


L’UEFA (Union Européenne de Football Association) a annoncé le 2 avril 2015 que la SNCF a rejoint le groupe des partenaires de la Coupe d’Europe de Football en tant que Transporteur national officiel de l’événement. Ce partenariat porte sur le transport des voyageurs et des marchandises, le groupe s’engageant à utiliser son important réseau de transports et son savoir-faire logistique pour rendre plus simple et plus fluide le déplacement des supporters dans l’Hexagone.
Être aux côtés des supporters avant, pendant et après leur voyage dans les gares et sur l’ensemble du réseau, c’est la promesse faite par le président de la SNCF au nom « d’une équipe de 200.000 cheminots et collaborateurs qui se mobilise, dans chaque train, chaque gare, chaque établissement industriel ou commercial … Nous serons tous heureux d’accueillir et d’offrir le meilleur des services à nos visiteurs étrangers et à chaque supporter français ».
Rappelons que la compétition se déroulera du 10 juin au 10 juillet à Paris, Saint-Denis, Bordeaux, Lens, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Saint-Étienne et Toulouse.
Source : SNCF.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le T6 vue du ciel
 


RATP



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Pour cause santé, rame de wagons circulant généralement à Paris, demande de permuter avec trains de province pour prendre un peu l'air. S'adresser : Métro, Paris.

Pierre DAC - Écrivain humoriste français (1893 - 1975)
L'Os à moelle (n° 77 du 27 octobre 1939)




Numéro 255
SEMAINE du 13
au 19 avril 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Steam in South Wales ~ WSR Spring Gala 2015
Robert Masterman  (Grande Bretagne)




LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les
18 et 19 avril, le SALON DU MODÉLISME organisé par le C.M.B. (Club Modélisme de Beaurains) en partenariat avec la Municipalité de Beaurains. Train, bateau, avion, voiture, animations, ateliers construction, tombola, etc.. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée gratuite. Restauration sur place. Centre Multisports Jean Haniquaut à BEAURAINS (62). Site Web.
De nombreuses autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LA 230 G 353 DE NOUVEAU EN SCÈNE

Fabriquée en 1922 par la Société de Construction des Batignolles, pour les besoins de la Compagnie du P.O. (Paris- Orléans), la «Ten Wheel » n° 4353 est renumérotée 230.G.353 suite à la création de la SNCF en 1938. Après 48 années de service commercial et 1.300.000 kilomètres au compteur, elle échappe au ferraillage et est choisie pour assurer le Service commémoratif de la SNCF.
Celle que l’on surnomme « La Chieuvre du Berry », devient alors la vedette de près de 35 films dont « Monsieur Klein », « Le Train » et la célèbre réalisation de Sydnet Lumet « Le crime de l’Orient Express » adapté du roman d’Agatha Christie. Utilisée pour de nombreuses autres événements et représentations, elle peut aussi s’enorgueillir d’être la seule locomotive à vapeur à avoir emprunté le Tunnel sous La Manche pour effectuer des essais de fumée afin de contrôler les systèmes de détection et de sécurité. Malheureusement, lors de sa révision effectuée au cours de l’année 2000, plusieurs avaries constatées sur sa chaudière décidaient la SNCF de l’arrêter momentanément. Elle fût remisée et… oubliée.
En 2014, l’exposition « Il était une fois L’Orient Express », organisée d’avril à août à l’IMA (Institut du monde arabe) à Paris, remettait la vedette en lumière. Sollicitée par la SNCF, l’APPMF (Association pour la Préservation du Patrimoine et des Métiers Ferroviaires) relevait et gagnait le défi de remettre en état de présentation la Ten Wheel. 2.334 heures de travail auront été nécessaires à l’équipe de bénévoles pour regrouper, réassembler et restaurer les 250 morceaux de la locomotive éparpillés sur 3 sites différents, un remontage effectué sans plan avec seulement l’aide de documents photographiques et les connaissances de la technique vapeur de certains des membres. Un pari fou doublé d’une course contre la montre que l’APPMF menait à bien avec brio.
Le 7 mars 2014, la 230.G.353, sortait flambant neuve d’un des hangars du Technicentre SNCF Champagne-Ardenne d’Épernay avant d’être conduite, par route, sur le parvis de l’IMA où l’attendaient les voitures bleues et or de L’Orient Express. Un grand succès.
Reste maintenant à remettre la locomotive, classée Monument Historique depuis 1987, en état fonctionnel pour une prochaine remise en service. C’est à Gièvres, dans le Loir et Cher, que ces passionnés du train à vapeur ont trouvé refuge pour entamer les travaux de restauration mécanique afin qu’elle puisse rouler par ses propres moyens. Plus de deux ans de travaux seront nécessaires pour que cette « star » revienne sur les rails du succès sans être tirée ou poussée par un locotracteur.
Un nouveau challenge que l’APPMF envisage avec sérénité et passion.
Chapeau à toutes et à tous.
Site Web.
Ph. B.

RAIL-ROAD TO VICTORY

Chaque année, le STOOMCENTRUM MALDEGEM organise, début mai, son Festival de la Vapeur.
Pour l’édition 2015, qui aura lieu exceptionnellement pendant 3 jours, les 1er, 2 et 3 mai, le thème choisi est le 70ème anniversaire de la Libération du Meetjestland. De nombreuses animations et des voyages en trains à vapeur comme autrefois sont prévus. Nostalgie garantie pour les anciens et regards émerveillés pour les plus jeunes.
Aussi, réservez déjà votre week-end du 1er mai pour venir participer à cette Fête de la Vapeur de Maldegem dont je vous parlerai plus en détails dans le numéro 256 de trainvapeur.fr de la semaine prochaine.
STOOMCENTRUM vzw MALDEGEM. Stationsplein 8. B-9990 MALDEGEM. Belgique. Tél. (+32)(0)50/71.68.52.
Site Web. Cliquez ici pour voir l'affiche.

« BIS REPETITA PLACENT * » À TOLLENT

Animation inhabituelle dans le petit village sympathique de Tollent, dans le Pas de Calais. Alors que certains, sacrifiant à la tradition en ce lundi de Pâques, allaient à la chasse aux œufs, d’autres s’étaient donnés rendez-vous à salle des fêtes pour une chasse aux pièces rares de modélisme ferroviaire, de jouets anciens et autres miniatures. À l’initiative de l’association France-Autorails et de son président, Philippe Armand, la deuxième Eurobourse de Tollent a rencontré un vif succès et dès le matin, de nombreux passionnés et collectionneurs attendaient déjà devant la porte l’heure officielle d’ouverture, désireux de trouver l’objet tant recherché au milieu des étals de miniatures ferroviaires, agricoles, automobiles et jouets anciens proposés par les nombreux exposants belges et français présents pour l’occasion.
En plus de ces trésors présentés par les boursiers et revendeurs, les nombreux visiteurs venus de toute la région, et même au-delà, ont eu l’occasion d’admirer les maquettes ferroviaires de modélistes talentueux, dont le réseau allemand de Jacqueline Gardyn, qui pour cette fois, avait abandonné le Z, son échelle favorite, pour le N. S’offrait ensuite le diorama du canon Léopold, une pièce d’artillerie ferroviaire de René Gardyn, une réalisation exceptionnelle aux détails d’un réalisme impressionnant. Et pour terminer, un réseau imaginaire, en HO, de Patrick Goudsmett, Christophe Audon et Michel Moulin, qui, bien qu’étant encore en construction, a rencontré un beau succès auprès des petits et des grands, certains parents ayant beaucoup de mal à décider leurs enfants de partir tellement l’attraction était grande.
Bravo aux organisateurs et à l’année prochaine.
* Les choses répétées plaisent.
Ph. B.

QUAND LE TGV RENCONTRE PARIS-ROUBAIX

Tout le monde sait que traverser un passage à niveau quand les barrières sont baissées est dangereux, et pourtant c’est ce qui s’est passé lors du dernier Paris-Roubaix, le dimanche 12 avril, lorsque à la hauteur du village de Wallers, dans le département du Nord, de nombreux coureurs ont franchi la voie alors que le passage d’un TGV était imminent, enfreignant ainsi toutes les règles de sécurité applicables lors d’une traversée de voies ferroviaires protégées, ainsi que le règlement de la course.
Devant une telle attitude irresponsable, filmée par les caméras de la télévision et visionnée par des millions de téléspectateurs (voir la vidéo ci-dessous), la SNCF a décidé de porter plainte contre X afin de déterminer la nature des responsabilités en cause, une telle imprudence ayant pu avoir une issue tragique.
Cette prise de risques était d'autant plus absurde car, pour ne pas pénaliser les coureurs qui se sont arrêtés, la direction course a neutralisé l'épreuve pendant quelques instants, le temps que la partie du peloton stoppée par le passage à niveau puisse revenir sur les coureurs qui avaient franchi les voies alors que les barrières étaient baissées.
La SNCF rappelle que de telles infractions au code de la route ont causé la mort de 29 personnes en 2014.
Plus de 30 millions d'euros par an sont investis par SNCF Réseau pour sécuriser les passages à niveau et mener des campagnes de prévention et information, ce qui a permis de diviser par deux le nombre des victimes en dix ans.
Source : SNCF Réseau.   

IL ÉTAIT UNE VOIE

Deuxième diffusion. Le 25 avril prochain, la ligne ferroviaire Avignon-Carpentras, ligne d’exception par les paysages qu’elle traverse entre le fleuve Rhône et le mont Ventoux ; par son histoire unique (mise en service en 1863 puis fermée au trafic voyageur en 1938) et par son rôle essentiel joué dans la transformation économique du Vaucluse, sera prête à re-fonctionner après 75 ans d’inactivité !
A cette occasion, l'Association Mémoire basée en Vaucluse prépare un livre-DVD sur l'histoire de cette ligne d'exception. L'association fait appel au financement participatif pour financer la création de son DVD qui contiendra un entretien avec un historien, des témoignages d’anciens cheminots, des images et des films d’époque… un magnifique outil au service de la connaissance et de la préservation mémoire de la ligne ferroviaire Carpentras-Sorgues-Avignon. Si vous souhaitez aider l'Association Mémoire à porter ce projet, rendez-vous sur leur page ulule : http://fr.ulule.com/iletaitunevoie/.
Pour chaque don versé, des cadeaux vous sont envoyés : Exemple, pour un don de 10 euros, recevez deux agrandissements de photos publiées dans notre livre. Pour un don de 20 euros, l'association vous offre un exemplaire du livre-DVD « Il était une voie » ainsi qu'une entrée pour la visite guidée consacrée à la réouverture de la ligne ! Les dons sont possibles par paiement sécurisé sur le site internet et par chèques à adresser à Association Mémoire - Res. Allées St François. Bat 15 - 15 rue rempart Saint-Michel - 84000 AVIGNON. Site Web.

BIENTÔT UN NOUVEAU SKYTRAIN À SHANGHAI

Le mercredi 8 avril, un nouveau Skytrain, sans conducteur, a été présenté lors de l’Exposition internationale de transit ferroviaire 2015 à Shanghai en Chine. Ce nouveau train, totalement automatisé et aux formes très futuristes avec des surfaces verticales très largement vitrées, circulera suspendu à un monorail, à 6 mètres du sol, à une vitesse maximale de 30 km/h, ce qui permettra aux voyageurs d’apprécier le paysage.
Pouvant transporter jusqu’à 70 personnes, ce nouveau Skytrain devrait desservir prochainement plusieurs quartiers de Shanghai pour un coup de construction qui ne représente que le cinquième de celui d’un métro.
Plusieurs pays sont déjà équipés de ce système particulier de transport guidé comparable au chemin de fer en dépit de son infrastructure spécifique. Le plus connu en Europe est le « H-Bahn » mis en service le 1er juillet 2002 et qui relie les différentes aérogares de l'aéroport international de Düsseldorf à la gare Düsseldorf Flughafen en Allemagne (voir la vidéo ci-dessus).
Source : peopledaily.

« IL FAUT SAUVER LE SOLDAT SNCF RÉSEAU »

Ce titre « Il faut sauver le soldat SNCF Réseau », que l’on retrouve dans l’édito de la dernière newsletter de l’ARAF (Autorité de Régulation de des Activités Ferroviaires) s‘inspire du titre du film de Steven Spielberg, « Il faut sauver le soldat Ryan », qui raconte la mission du capitaine Miller et de son unité de l’US Army, qui, après le débarquement de Normandie en 1944, partent chercher un soldat dont les 3 frères sont tous décédés afin de le rapatrier sain et sauf au pays.
En empruntant ce titre très évocateur et dramatique, l’ARAF met l’accent et insiste sur le fait qu’il est urgent d’agir si l’on veut éviter que le système ferroviaire français n’explose sous le poids de son endettement qui s’élève à 37 milliard d’euros en 2014, soit une progression de 3 milliards par rapport à 2013.
La réforme ferroviaire, entrée en application le 1er janvier 2015, a le mérite de chercher à instaurer un garde-fou en renforçant les règles d’encadrement du financement des investissements de développement du réseau ferré. Le législateur a souhaité que SNCF Réseau ne s’endette pas pour financer de nouvelles lignes ou pour des travaux hors maintenance du réseau, si ces investissements dépassent certains ratios financiers. Mais des projets de lois semblent vouloir assouplir cette règle, ce qui a motivé l’ARAF à lancer cet appel auprès des législateurs et des décideurs politiques afin que, avant de prendre leurs décisions concernant le ferroviaire, ils ne perdent pas de vue que la règle d’or est « Il faut sauver le soldat SNCF Réseau ».
A suivre…
Source : ARAF.
Ph. B.

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Dealing with Faults 1 of 3
 


Peter Watts



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

On ne rencontre, au loin, qu'enclos rapiécés
Et chemins noirs de houille et de scories
Et squelettes de métairies
Et trains coupant soudain des villages en deux.

Émile VERHAEREN - Poète belge (1855 - 1916)
Les Villes tentaculaires  (1895)




Numéro 256
SEMAINE du 20
au 26 avril 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

20141203 12 ERITREA FARRAIL TOUR PART 1
francevuedutrain  (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 24, 25 et 26 avril, FERROVI'ART, le salon des Créateurs ferroviaires dédié à l’artisanat d’exception du modélisme ferroviaire européen qui réunira une soixantaine d’artisans de haut niveau, de créateurs et de petites entreprises. Des réseaux confectionnés par des passionnés seront présentés en activité et des ateliers de modélistes se dérouleront tout au long de ces trois journées. Cette année encore, le Salon aura à ses côtés de nombreux partenaires. La presse spécialisée sera représentée. Ouvert le vendredi de 16h00 à 20h00, le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h00. Restauration sur place. Entrée 6 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Organisation TRAVERSES DES SECONDAIRES. Palais des Fêtes. 28 avenue Paul Vaillant-Couturier à ROMAINVILLE (93). Site Web.
Ne pas oublier, les 25 et 26 avril, le SALON DU TRAIN 2015 organisé à MAUBEUGE (59) par l'A.F.S.A. (Association Ferroviaire Sambre-Avesnois) avec près de 25 réseaux miniatures, diverses animations (vapeur vive, musées ferroviaires, chemins de fer touristiques, ateliers, démonstrations, FFMF, etc.) et une bourse d'échanges. Tous les détails dans l’article ci-dessous.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE SALON DU TRAIN VOUS ATTEND, CE WEEK-END, À MAUBEUGE

Les 26 et 26 avril, l'A.F.S.A. (Association Ferroviaire Sambre-Avesnois) organise son SALON DU TRAIN, manifestation incontournable du Nord -Pas de Calais qui, tous les 2 ans, réunit ce qui se fait de mieux dans le monde du modélisme ferroviaire et du train réel. Trains miniatures, vapeur vive, musée ferroviaire, chemins de fer touristiques, Fédération et autres associations, seront au rendez-vous pour faire partager leur passion commune qu’est le train.
En parcourant les allées, vous pourrez notamment admirer de nombreux réseaux miniatures dont ceux de l'Association des Modélistes Ferroviaires du Centre, de l'Association Champenoise de Modélisme Ferroviaire, du Centre de la Mine et du Chemin de fer (vapeur vive), du Cercle du Zéro, du Chemin de Fer Miniature de Reims, du Club Ferroviaire d'Anor, du Club Ferroviaire de Franche-Comté, du Club Maquettisme Sedanais, du club Lille Modélisme, du club Rail Miniature Caennais, du club Rail Miniature Valenciennois, du club Rail Miniature Coudekerquois ainsi que les maquettes proposées par des particuliers : Christian Vallée ; Jean-Paul Petit ; Jean-Pierre Mannbar ; Dominique Mercier ; Jean-Pierre Muratore ; Erwan Josset ; Maurice Clinckemaille ; M. Serrurier, sans oublier les activités proposées par le club organisateur (Zéro ancien, Locencarton, réseaux HO analogique, HO digital, réseaux N digital, etc.) et par la Fédération Française de Modélisme Ferroviaire (F.F.M.F.).
Une BOURSE D'ÉCHANGES sera également présente durant ces deux jours, occasion rêvée pour les passionnés de modélisme, de trouver enfin la pièce manquante ou la locomotive recherchée depuis si longtemps.
Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00 (dernières entrées à 17h00).
Entrée 4 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Petite restauration. Parking.
SALON DU TRAIN. Espace Sculfort. Avenue Jean Jaurès à MAUBEUGE (59). Site Web.
Une visite à ne pas rater.
Ph. B.


LA FÊTE DE LA VAPEUR DE MALDEGEM « RAIL-ROAD TO VICTORY »

C’est sur le thème : 1945 - 2015, 70 ANS DE LIBERTÉ que le Stoomcentrum de Maldegen organise son festival annuel de la vapeur les 1er, 2 et 3 mai prochains. Huit locomotives à vapeur participeront à la fête avec, en plus, une authentique locomotive de guerre, la « Enter », construite pour la Libération par l'US Army Transportation Corps. En plus des circulations en train vapeur proposées toutes les heures entre Maldegem et Eeklo, de nombreuses animations seront présentes sur le site de Maldegem où l’on pourra admirer des trains militaires, d’anciens véhicules de l’armée de Libération et la reconstitution, à l’identique, d’un camp militaire avec tentes et soldats. Pour ceux qui le désirent, des bus historiques feront l’aller/retour entre le Stoomcentrum et le Canada-Poland War Museum.
Sur le réseau à voie étroite, deux locomotives à vapeur, venues de Grande-Bretagne, vous emmèneront faire une balade en voitures ouvertes pour la plus grande joie des enfants et des parents. Une bourse ferroviaire avec livres, jouets, vidéos sera également organisée, et divers stands de miniatures Lego et un petit réseau ferroviaire feront le plaisir des plus jeunes. En gare d’Eeklo, la SNCB animera un stand d’information sur le futur musée Train World qui devrait ouvrir ses portes dans le courant du second semestre à Schaerbeek.
En cas de petite faim, une restauration est assurée sur place.
Enfin, pour ceux qui voudraient juste faire un petit tour en train à vapeur, le Stoomcentrum les invitent à monter dans les anciennes voitures aux banquettes en bois ou aux sièges en velours, pour un voyage au rythme du passé à travers les superbes paysages du Meetjestland.
Ouvert de 10h00 à 18h00 durant les 3 jours.
STOOMCENTRUM MALDEGEM. Stationsplein 8. B-9990 MALDEGEM. Belgique. Tél. (+32)(0)50/71.68.52. Renseignements complémentaires et tarifs sur le Site Web.
Ph. B.

« AU CŒUR DE L’HISTOIRE » À LA CITÉ DU TRAIN

Le mercredi 15 avril 2015, l’historien Franck Ferrand (Europe 1) présentait son émission « Au cœur de l’histoire » en direct de la Cité du Train de Mulhouse qui réunit une des plus belles collections ferroviaires au Monde.
Durant près de 45 minutes, « Au cœur de l’histoire » vous fait découvrir le magnifique musée de la Cité du train et voyager à travers les époques pour découvrir l’histoire du train depuis sa création jusqu’à aujourd’hui en passant par les grands trains mythiques comme L’Orient Express, le T.E.E. et le TGV.
Si vous avez raté cette émission sur Europe 1, trainvapeur.fr vous propose une séance de rattrapage en cliquant sur le bouton ci-contre.
Une émission des plus intéressante où l’on apprend énormément de choses, même si l’on croit tout savoir sur le train et son histoire.
Source : Europe 1.

LE COVOITURAGE REVISITÉ PAR THALYS

Lorsque l’on parle de covoiturage, on pense aussitôt à la voiture, celle qui roule sur des routes et pas sur des rails. Et bien Thalys, le train à grande vitesse de couleur rouge, contre-attaque devant le succès affiché par ce nouveau concept de déplacement partagé en proposant l’offre « Tickup » de covoiturage à 300 km/h au tarif unique de 29 €, sur le trajet Paris/Bruxelles.
Pour bénéficier de ce tarif de covoiturage ferroviaire, comment ça marche ?
1. Connectez-vous sur la page dédiée Tickup,
2. Réservez entre 7 jours et la veille du départ,
3. Créer ou rejoindre un groupe de 4 personnes,
4. Vous avez 48 h chrono pour compléter votre groupe,
5. Recevez votre billet ticketless et présentez-le à bord.
Les autres conditions tarifaires sont les suivantes : billet disponible en aller simple ; en « comfort » 2 uniquement ; billet nominatif disponible en Ticketless uniquement ; non échangeable, non remboursable (sauf si le groupe n’est pas complet) ; sous réserve de disponibilité ; valable sur certains trains uniquement.
Une offre très intéressante mais en vous y prenant un peu à l’avance, vous pouvez trouver, pour le même parcours et au même tarif, des billets en individuel, en classe « Comfort » 2 économique, estampillé « Bon Plan » par Thalys.
Source : Thalys.   

OPÉRATION PORTES OUVERTES, NON PROGRAMMÉE,
DANS LE MÉTRO PARISIEN


Les journées Portes Ouvertes sont en général organisées pour montrer le savoir-faire et le professionnalisme d’une entreprise, d’une association ou d’un club, voire tout simplement pour se faire connaître. Par contre, ce qui est arrivé fin mars dans le métro parisien, et qu’un usager a filmé, est effectivement une opération portes ouvertes mais plutôt du genre inquiétant.
Cette vidéo montre en effet une rame de métro de la ligne 10 qui roule à assez vive allure toutes portes ouvertes ce qui va à l’encontre de toutes les règles de sécurité.
Vétusté du matériel, dysfonctionnement du système de fermeture, non-respect des procédures lors du départ ? La RATP a ouvert une enquête interne qui permettra certainement d’en savoir plus. Fort heureusement, cet incident n’a eu aucune conséquence, la rame étant presque vide. On se demande ce qui se serait passé si cette anomalie avait eu lieu à une heure de pointe !
Source : Le Point

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Railways in Britain 1959 - Development of British diesel, electric and steam trains - Ella73TV
 


Ella's Archives



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Quels changements doivent maintenant se produire dans notre manière de voir et dans nos conceptions ! Même les concepts élémentaires de temps et d'espace se mettent à chanceler. Les trains tuent l'espace, seul le temps nous reste encore. On voyage en quatre heures et demie jusqu'à Orléans, et en autant d’heures jusqu'à Rouen. Qu'est-ce que cela donnera quand les lignes vers la Belgique et l'Allemagne seront achevées et reliées aux trains locaux ? Il me semble que les montagnes et les forêts de tous les pays se rapprochent de Paris. Déjà je respire le parfum des tilleuls allemands ; la mer du Nord déferle à ma porte.

Heinrich HEINE - Écrivain allemand (1797 - 1856)
Lutezia  (1854)




Numéro 257
SEMAINE du 27 avril
au 3 mai 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Preßnitztalbahn im Herbst 2014 - Narrow Gauge Steam Railway - Dampflok
Bidone1967  (Allemagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 1er, 2 et 3 mai, la FÊTE DE LA VAPEUR organisée par le STOOMCENTRUM MALDEGEM, sur le thème RAIL-ROAD TO VICTORY, 70 ANS DE LIBERTÉ : 1945 - 2015. Présence de 8 locomotives à vapeur dont une authentique locomotive de guerre, la « Enter », construite pour la Libération par l'US Army Transportation Corps. De nombreuses animations seront proposées dont des aller/retour toutes les heures en train à vapeur historique entre Maldegem et Eeklo, la reconstitution d’un camp militaire avec soldats, tentes, véhicules et autres matériels de la seconde guerre, etc… Des bus feront également la navette entre la gare de Maldegem et le Canada-Poland War Museum. Tous les détails dans l’agenda ferroviaire de trainvapeur.fr ou sur le Site Web. STOOMCENTRUM MALDEGEM. Stationsplein 8. B-9990 MALDEGEM. Belgique. Tél. (+32)(0)50/71.68.52.
Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir
.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE TEMPS D’UN WEEK-END,
MAUBEUGE EST DEVENUE LA CAPITALE DU TRAIN

Tous les deux ans, l’AFSA (Association Ferroviaire Sambre-Avesnois) organise son SALON DU TRAIN, une grand-messe regroupant les amateurs et amoureux du train, qu’il soit réel ou miniature. Pour cette nouvelle édition, le nombreux public venu participer à la fête, ne pouvait être que ravi tellement la qualité des maquettes et des réseaux présentés étaient d’un niveau élevé.
Petits bijoux de minutie et de détails au réalisme impressionnant, certaines de ces maquettes s'apparentaient plus à l'art plutôt qu'à la simple réplique d'un chemin de fer réel. Il est loin le temps de notre enfance où nous regardions, avec des yeux émerveillés nos petits trains tourner en rond. Maintenant ces artistes du tout petit ferroviaire créent leurs réseaux d'après d'anciennes photos ou documents d'archives afin de reproduire, le plus fidèlement possible, la ligne, le dépôt, la gare, la ville, la région ou l'époque choisis. Certains vont même jusqu'à fabriquer intégralement les matériels, wagons, locomotives, décors, habitations et personnages pour « coller » le plus possible à la réalité du thème choisi. Bluffant ! Ajouté à cela, la sonorisation permise par les techniques nouvelles issues du numérique, l'illusion était parfaite. De l’art je vous dis ! De quoi ravir la Fédération Française de Modélisme Ferroviaire, toujours fidèle au poste lors des salons de modélisme.
Aussi, il ne faut pas s’étonner que cette exposition soit devenue au fil des années un événement incontournable, un moment attendu, un lieu de rencontres où les passionnés peuvent échanger des tas d’idées, des trucs et des astuces, mais aussi, pour les non-initiés, la découverte d'un monde merveilleux et fantastique où l'on vient rêver en famille et découvrir que, tout proche dans la région Nord- Pas de Calais - Picardie et de l’autre côté de la frontière, il existe des associations de Chemins de fer à vapeur qui vous proposent de passer les prochains week-ends à bord d’un train à vapeur, réels cette fois-ci, comme dans l’ancien temps. Côté collectionneurs, il y avait le choix et chacun avait la possibilité d’admirer et acheter locomotives, voitures, wagons et autres objets ferroviaires proposés par les nombreux boursiers et marchands présents sur place.
Quant aux enfants, en plus de pouvoir s’émerveiller devant ces petits trains miniatures, de participer aux animations organisées par la FFMF, ils avaient aussi la possibilité de faire un petit tour sur un véritable petit train tracté par un locomotive à vapeur à charbon, une animation toujours très prisée et pas seulement par les plus jeunes.
Bravo et merci à toute l’équipe de l’AFSA pour cette organisation parfaite.
AFSA (Association Ferroviaire Sambre-Avesnois). Espace Victor Hugo. Rue Jeanne d’Arc à MAUBEUGE (59).
Philippe BRUYELLE(26/04/2015)
©

LE TRAIN DES PIGNES

Retrouver les joies simples des voyages d’antan, en montant à bord de voitures centenaires aux banquettes de bois vernis, tractées par une locomotive à vapeur* classée au répertoire des Monuments Historiques, c’est ce que vous propose le GECP (Groupe d’Étude pour les Chemins de fer de Provence) avec le TRAIN DES PIGNES historique à vapeur qui vous emmènera à travers les paysages splendides de l’arrière-pays Niçois et de la Provence. Un dépaysement total avec odeur de charbon, sifflets, tangage, et une succession de cours d’eau, tunnels, montagnes et sentiers.
Du 3 mai au 25 octobre, le train à vapeur, vous emporte chaque dimanche sur la voie métrique des Chemins de fer de Provence, entre Puget-Théniers et Annot et le Fugeret, en passant par l’antique ville frontières d’Entrevaux et sa citadelle médiévale. Un trajet également possible tous les vendredis du 24 juillet au 28 août.
Des journées à thème sont également proposées : Journée Nature et Tradition le 3 mai - Train de la Belle Époque le 21 juin - À toute vapeur et modélisme les 18 et 19 juillet - Train de la Libération le 13 septembre - Train des champignons le 18 octobre et le train de la Fête de la Châtaigne le 7 novembre 2015.
Une occasion originale, agréable et festive de découvrir ou redécouvrir, autrement, cette magnifique région du pays de l’olivier et du châtaignier.
Renseignements, dates, horaires, parcours, tarifs et réservations sur le Site Web.
Premier départ de la saison 2015 le 3 mai, à 10h55, en gare de Puget-Théniers, à destination de Annot et le Fugeret.
* Locomotive 120-030T « Portugaise », compound 4 cylindres à vapeur saturée, n° E211 construite en 1923 par Henschel & Sohn pour les Chemins de fer du Portugal et rachetée, en 1986, par le GECP. Une seconde locomotive à vapeur, la 230T « Bretonne », simple extension 2 cylindres à vapeur saturée, n° E 327 construite en 1909 par Fives-Lille pour les Chemins de fer de l’Ouest (Réseau Breton), assure également la traction du Train des Pignes. Elle est également classée Monument Historique.
Ph. B.

LES TRAVAUX SE POURSUIVENT SUR LA LIGNE CLASSIQUE
PARIS - AMIENS - LILLE


A partir du 27 avril et jusqu’à fin septembre 2015, les équipes de SNCF Réseau mèneront un chantier important de renouvellement des voies ferrées sur la ligne Paris-Amiens, entre Chantilly et Gannes. Ce chantier permettra de remplacer les différents composants de la voie à savoir le rail, le ballast et les traverses, sur 40 kilomètres. Les travaux seront réalisés de nuit, compte tenu de l’importance du trafic en période diurne entre Paris et la Picardie. Par conséquent, en journée, la vitesse des circulations sera temporairement limitée sur les zones traitées durant la nuit.
MODIFICATIONS DES HORAIRES

Trois lignes ferroviaires sont concernées au fur et à mesure de l’avancée du chantier :
  • Paris – Amiens – Boulogne
  • Paris – St-Quentin – Maubeuge/Cambrai
  • Paris – Creil
Les impacts sur les trafics voyageurs sont limités au maximum pour permettre à la clientèle de se rendre à Paris dans la journée. Néanmoins, des limitations de vitesse sont mises en place sur la zone des travaux allongeant ainsi la durée des trajets de quelques minutes.
En conséquence, les horaires des trains sont modifiés. Dans le sens province vers Paris, les horaires sont avancés de plusieurs minutes au départ de leur gare d’origine pour une arrivée à l’heure à Paris. Dans le sens Paris vers province, les horaires des trains au départ de Paris, ne changent pas mais subissent un allongement de la durée du trajet. Des dépliants horaires INFO TRAFIC TRAVAUX sont à la disposition des clients dans les gares et sur les sites internet TER Picardie et Intercités.
Le chantier se traduira également par la fermeture, plus ou moins prolongée, des passages à niveau situés dans la zone de travaux.
SNCF Réseau invite les automobilistes et piétons à respecter scrupuleusement les consignes de sécurité et les déviations qui seront mises en place sur le terrain.
Ces travaux qui représentent un investissement de 60 millions d’euros et qui font suite à ceux réalisés durant le premier trimestre sur la ligne Paris-St Quentin, s’inscrivent dans le plan de modernisation 2015 du réseau ferré en Picardie dont le budget est de 113 millions d’euros.
Il est fortement recommandé de vérifier les horaires de circulation avant tout voyage.
Source : SNCF Réseau.

UN TRAIN SANS CONDUCTEUR AU MAROC

Ce titre ne fait pas référence à une avancée technologique permettant une conduite automatique des trains mais à un épisode étonnant qui aurait pu tourner à la catastrophe. Le lundi 20 avril, au matin, un train à l’arrêt en gare de Kénitra et dont le conducteur était parti chercher un café, s’est soudainement mis à rouler en marche arrière de façon inexpliquée avant de s’immobiliser sans aucune intervention après 1.500 mètres sans personne aux commandes. Fort heureusement aucune victime n’est à déplorer, seule la locomotive ayant été légèrement endommagée. Devant l’émoi suscité dans les médias par cet incident, l’ONCF*, l’équivalent marocain de notre SNCF, a publié un communiqué sur sa page Facebook : « En réponse aux allégations parues depuis quelques heures, l’ONCF fait la lumière sur les faits qui se sont produits : Ce lundi 20 Avril 2015, un train en stationnement en gare de Kénitra-Médina et en partance pour Casa-Port, a commencé à bouger sur la voie de service. Il a été arrêté juste après par le cul-de-sac de sécurité conçu pour ce genre de situation sans qu'aucune incidence n’ait été enregistrée sur les circulations et les vingt voyageurs déjà embarqués dans le train en question, ont été immédiatement pris en charge par les équipes ONCF et ont continué leur voyage normalement vers leurs destinations. Les investigations sont en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet incident. »
Un communiqué qui ne freine en rien les spéculations qui continuent à aller bon train.
* Office National des Chemins de Fer.
Sources : Bladi.net et ONCF.

ACCIDENT SUR UN PASSAGE À NIVEAU EN SEINE ET MARNE

Collision entre un train Intercités et un convoi exceptionnel transportant du matériel agricole, le mercredi 21 avril au passage à niveau de Nangis en Seine et Marne. Le convoi routier s’est retrouvé coincé lors du passage de la voie, la plateforme de la remorque du poids-lourd frottant sur les rails.
Quelques minutes plus tard, le train Belfort - Paris, arrivant à près de 140 km/h avec 350 voyageurs à bord, percutait le camion. Sous la violence du choc, sept voitures ont déraillé mais heureusement sans se coucher. Une trentaine de blessés dont deux graves sont à déplorer. La présence d’esprit d’un sapeur-pompier qui a pris l’initiative de faire évacuer les quais de la gare toute proche a certainement évité une catastrophe beaucoup plus lourde.
Le BEATT (Bureau d’Enquêtes sur les Accidents de Transport Terrestre) est chargée de faire la lumière sur les causes de la collision.
Cet accident rappelle que le franchissement d’un passage à niveau comporte toujours un risque si on ne respecte pas les règles de sécurité. En 2014, SNCF Réseau (ex RFF) a recensé 25 personnes décédées et 17 blessés graves suite à un accident arrivé lors du franchissement d’un passage à niveau. Depuis 15 ans, la SNCF a pris le problème à bras le corps et le nombre de collisions à ces croisements entre la route et le chemin de fer est en baisse ces dix dernières années. Il y a deux fois moins de tués et le nombre d'accidents a baissé de 40%.
Le récent franchissement d’un passage à niveau aux barrières baissées, par les cyclistes de la course Paris-Roubaix le 12 avril dernier*, avait déjà amené le président de la SNCF à réagir en déclarant « La sécurité n’est pas une option, c’est une obligation absolue ». La lutte continue donc et plus de 30 millions d’euros ont été investis en 2014, et des campagnes de prévention et d'information sont mises en place.
* Lire l'article Quand le TGV rencontre Paris-Roubaix dans le n° 255 de trainvapeur.fr.
Source : SNCF

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

End of Ramadan rush-hour in Bangladesh - no comment
 


No Comment TV



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Le paysage dans le cadre des portières
Court furieusement, et des plaines entières
Avec de l'eau, des blés, des arbres et du ciel
Vont s'engouffrant parmi le tourbillon cruel
Où tombent les poteaux du télégraphe
Dont les fils ont l'allure étrange d'un paraphe.

Paul VERLAINE - Poète français (1844 - 1896)
La Bonne Chanson  (1870)



© Philbru Production