ARCHIVES : SEPTEMBRE 2015

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  275 - 276 - 277 - 278



Numéro 275
SEMAINE du 31 août au
6 septembre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

20150808 09 BR 90 ANS EXTRAIT

francevuedutrain   (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 5 et 6 septembre, L'ATTAQUE DU TRAIN ALLEMAND PAR LES ALLIÉS organisée par le CFTVA (Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Aa) avec la participation de ATLANTIK WALL C.O.R 39/45. Samedi 5 septembre : Événement « L'attaque du train allemand » avec sons et lumières, départ du train à 15h00. Les samedi 5 et dimanche 6 septembre : Circulations de trains à vapeur avec accès aux camps militaires allemands et alliés. Départ du train à 15h00 le samedi et à 10h00 et 15h00 le dimanche. Réservations conseillées au 03.21.12.19.19. CFTVA. Chemin de Fer Touristique de la Vallée de l'Aa. Gare d'Arques. Accès « Petite vitesse » à ARQUES (62). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LORSQUE LE JOUET DEVIENT OBJET DE COLLECTION À OIGNIES

En organisant son Festival annuel sur le thème du TRAIN JOUET, le CMCF a joué avec la nostalgie des plus anciens et suscité bien des rêves chez les plus jeunes.
Au tout début, le train jouet se définissait comme étant une interprétation grossière d’un train réel. Avec le développement dans la seconde partie du XIXème siècle et au début du XXème siècle, le jouet ferroviaire connaît un essor florissant. Vendu dans les bazars et boutiques de jouets de l’époque, ces trains de fantaisie malgré leurs mécanique et technique modestes et leurs couleurs chatoyantes très éloignées des modèles réels sensés inspirés, font le plaisir et la joie des enfants et... la tranquillité des parents.
Aujourd’hui, ces petits trains de distractions au charme suranné et désuet, sont tellement recherchés par les collectionneurs passionnés, qu’ils font le bonheur des antiquaires, car devenus très chers.
En réunissant ces pièces rares dont une grande partie provient de collections personnelles des membres du club et des collections amicalement prêtées par le Musée de la Poupée et du Jouet ancien de Wambrechies et de La Ferme des Orgues de Steenwerck, le CMCF a ravi et émerveillé les très nombreux spectateurs venus participer à cette fête du train qui ont également pu admirer les maquettes de René et Jacqueline Gardyn (alias Madame Z), du Ronchin Model Club, les réseaux de l'AMFI (Amicale des Modélistes Ferroviaires Indépendants) et de l’Association Les Modélistes Châlonnais, sans oublier le club de Coudekerque-Branche, le stand de la FFMF (Fédération Française de Modélisme Ferroviaire), l'APSFI (Association des Passionnés de Simulation Ferroviaire par Informatique), le Cercle du Zéro et les créations du CMCF avec ses réseaux miniatures permanents à toutes échelles (Z, N américain, TT, HO américain et grand réseau, 0, 1, IIm LGB, digital, etc.), son simulateur de conduite et autres très belles collections statiques.
Mais le CMCF, ce n’est pas seulement le monde du modélisme ferroviaire, car en extérieur, les spectateurs avaient le loisir de voir les choses en plus grand et de partir en balade sur les réseaux de train de jardin en 5’’ et 7 ¼‘’ avec des trains tractés par des machines à vapeur et électriques.
Le train réel n’était bien sûr pas oublié avec la visite de l’atelier de restauration de la Super Pacific 231.C.78 (la locomotive de l’Entente Cordiale), les wagons postaux de l’ACAPF (Association pour la Conservation d’Ambulants Postaux Ferroviaires), et une immersion dans le monde de la mine avec la visite des galeries animées semi-souterraines à bord d’un petit train qui jadis emportait les mineurs au fond des galeries. L'A.A.A.T.V Villeneuve d'Ascq (La Halle aux Trains), l’AMITRAM, Nord Cartophilie et une exposition sur le Titanic, présentée par Sébastien Wlomainck, étaient également de la partie.
Avec ce thème du TRAIN JOUET, le CMCF a organisé une exposition qui, au cours de ces deux journées, a marqué les esprits des 3.200 visiteurs, et ravivé les souvenirs d’enfance de certains. Un bon moment que l’on n’est pas près d’oublier.
CMCF. Centre de la Mine et du Chemin de Fer. Musée vivant du Chemin de Fer sur fond d’épopée minière. Centre Denis Papin. Rue Émile Zola à OIGNIES (62). Site Web.
Ph. B. (reportage et photos)

UN ÉTÉ DIFFICILE POUR LES USAGERS DU TRAIN ET POUR LA SNCF

En général, la période estivale est le moment où l'on s'évade, où l'on oublie tracas, soucis et autres problèmes de travail pour se retrouver en famille ou entre amis, un peu comme lors de « la trêve des confiseurs » en fin d'année. Pour la SNCF et ses voyageurs, c'est aussi la période des départs (et retours) où, en général les choses se passent sans trop de difficultés malgré l'importance du nombre de passagers transportés.
Malheureusement, été ne rimant pas cette année avec tranquillité, de nombreux incidents sont venus perturber le bon fonctionnement du réseau ferroviaire*.
Il y a d’abord les retards et modifications des horaires consécutifs aux travaux d’entretien et de rénovation nécessaires du réseau national. Viennent ensuite les retards occasionnés par les accidents de personnes, un phénomène qui malheureusement est de plus en plus fréquent. S’ajoutent à cela les accidents aux passages à niveau, les chocs avec les animaux domestiques qui longent et traversent les voies (bovins, ovins, chevaux), les « rencontres» inattendues avec les engins agricoles, les accidents aux passages à niveau, les incidents et pannes techniques des matériels roulants, les colis suspects nécessitant l’interruption des circulations, les motrices de TGV en flammes, les glissements de terrain et autres incidents consécutifs à une météo capricieuse et bouleversée, les feux de broussailles, les quelques grèves ou débrayages régionaux du personnel, sans oublier, tout dernièrement, les inquiétantes menaces et actions terroristes.
Oui, l’été fut difficile pour les usagers du train, mais pas seulement, et notamment pour les personnels du groupe SNCF qui, jour et nuit et dans des conditions difficiles, ont œuvré pour dégager, réparer les voies afin de rétablir, en un temps record et en toute sécurité, la circulation des trains.
Malgré cet inventaire à la Prévert, des incidents survenus durant la période estivale, ne perdons pas de vue que plus de 24 millions de personnes ont voyagé sur le réseau national à bord de 67.000 trains en juillet et août. C'est quand même pas mal du tout !
* Lire l'article Incidents à répétition dans le n° 272 de trainvapeur.fr.
Ph. B.

PHOTOS FERROVIAIRES

Pour les amateurs de belles photos ferroviaires, une exposition a ouvert récemment ses portes avec plus de 200 clichés retraçant l’histoire du chemin de fer Qinghai-Tibet, la première ligne qui dessert la région tibétaine jusqu'à Shigatsé en passant par Lhassa, et dont la construction fut achevée le 15 août 2014. Le premier tronçon reliant les villes de Golmud à Lhassa fut inauguré le 1er juillet 2006.
Cette ligne qui emprunte le col des Tangula Shankou à 5.068 mètres d'altitude, est la plus haute du monde. Plus de 960 km, soit 80% de la longueur, se trouvent à une altitude supérieure ou égale à 4.000 mètres, et plus de 50% de la ligne est construite en terrain gelé en permanence, ce qui ne sera pas sans poser de problème à l'avenir si le réchauffement de la planète se poursuit.
Pour visionner quelques photos de cette exposition, cliquer sur ce lien, mais si vous désirez voir l’intégralité de l’exposition, il faudra vous rendre à Pékin.
Source : news.cn. Photo : cpanet.cn.

PRÉAVIS NÉCESSAIRE POUR UTILISATION DE L’ASCENSEUR…

On pourrait prendre cela pour un canular mais malheureusement l’information est bien réelle. En effet, Le Canard Enchaîné, journal satirique toujours bien informé, rapporte dans son édition du 19 août 2015, qu’un jeune homme se déplaçant en fauteuil roulant et désireux de visiter le Château de Versailles, décide de prendre le RER C à la station du Pont-du-Garigliano à Paris. Pour se rendre sur le quai, il se dirige vers l’ascenseur prévu à cet effet mais surprise, celui-ci ne fonctionne qu’avec une clé !!!
Cherchant en vain un agent sur place, il remarque une affiche qui invite les voyageurs à prendre contact avec le personnel de la station ou de téléphoner au numéro de service Accès Plus Transilien. Il compose donc le numéro indiqué et explique son problème, ce qui amène à une réponse des plus surprenante car on lui propose un rendez-vous pour le lendemain, pour une prise en charge afin de pouvoir avoir accès au quai par l’ascenseur. Pratique ! Contactée par le journal, la SNCF a effectivement répondu qu’il faut réserver la veille pour bénéficier d’une prise en charge. On a du mal à y croire…
On se demande ce qu’en pensent les associations qui militent pour un accès facile des lieux publics et des transports, aux personnes à mobilité réduite.
Source : Le Canard Enchaîné.

SOLIDARITÉ ET INCIVILITÉ

Début août, une enquête sur la bienveillance entre voisins à bord des trains a été rendue publique. D’après les résultats publiés, trois types de voyageurs ont été identifiés :
  • Les « proactifs », 46%, dont l’attitude ouverte consiste à souhaiter activement une relation avec les autres.
  • Les « attentistes », 30%, qui aimeraient entrer en relation avec les autres mais n’osent pas « faire le premier pas ».
  • Les « hermétiques », 24%, dont l’attitude illustre une réticence à entrer en relation avec les autres.
Cette étude menée en février 2015 auprès d’un échantillon de 1619 voyageurs « longue distance », a également révélé que 77% des voyageurs se disent prêts à aider quelqu’un (72% proposent généralement leur aide aux personnes âgées pour monter dans le train ou porter leurs bagages et 61% font de même aux personnes qui voyagent seules avec des enfants). 65% déclarent accorder de l’importance aux relations entre les gens, mais 23% seulement engagent généralement la conversation avec leurs voisins.
Enfin, une grande majorité, 94%, déclare être attachée au respect des civilités (80% disent généralement bonjour à leurs voisins, et 80% suppriment la sonnerie de leur téléphone).
Il arrive parfois que l’attitude « proactive » de certains voyageurs, prenne une orientation un peu particulière comme ce fût le cas, fin août, dans un TER entre Nancy et Bar le Duc, où un groupe de navetteurs ont organisé un barbecue avec un appareil électrique, une initiative qui n’a pas été du goût de tout le monde.
Sources : SNCF et Le Républicain Lorrain.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Zug um Zug - TRAINS ARE AWESOME
 

trainfart



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

A mesure que les voyageurs s'habituent à ce type de déplacement, ils développent de nouvelles formes de comportement et de perception, dans lesquels s'intègrent ces nouveaux contenus de l'expérience. La vision « panoramique » est une invention de cette sorte, tout comme la nouvelle conscience générale de l'espace et du temps qui s'appuie sur les indicateurs horaires, et comme l'activité nouvelle qu'est la lecture de voyage.
Ces nouveaux modes de comportement et de perception font disparaître le premier sentiment des voyageurs en train à l'égard de l'appareil qui les transporte : l'angoisse.

Wolfgang SCHIVELBUSCH - Journaliste, historien allemand (Né en 1941)
Histoire des voyages en train (Geschichte der Eisenbahnreise) (1990)





Numéro 276
SEMAINE du 7 au
13 septembre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Trains à vapeur en Belgique - Stoomtreinen in België - Steam trains in Belgium. CFV3V (2011-2014)

Philbru Production   (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 12 et 13 septembre, les RENCONTRES MODÉLISME ET MINIATURES organisées par PEYROLLES RÉTRO avec de nombreuses démonstrations et une BOURSE D'ÉCHANGE. Ouvert le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée gratuite. Restauration sur place. Centre Socio-culturel Frédéric Mistral. Rue Aymé Bernard à PEYROLLES EN PROVENCE (13). Site Web.
Et du 13 au 20 septembre, l'EXPOSITION « TRAINS D'HIER ET D'AUJOURD'HUI » qui retrace l'épopée ferroviaire qui modifia et accéléra le développement d'Ézanville, à travers des panneaux, vidéos, tableaux, cartes postales, modèles réduits , jeux pédagogiques et objets d'époque. Salle des Cérémonies. Hôtel de Ville. Place Jules Rodet à ÉZANVILLE (95). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end et pour les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CONTOURNEMENT FERROVIAIRE DE LILLE EST OPÉRATIONNEL

Prévu pour désengorger le centre névralgique ferroviaire de Lille qui accueille près de 80 % du flux régional de voyageurs, les travaux de voie du nouvel itinéraire fret permettant de contourner Lille prenaient fin à la mi-mai 2015.
Cette opération permet d’éviter que les trafics voyageurs et fret, qui passent par le complexe ferroviaire lillois, entrent en « conflit » et occasionnent des ralentissements notamment aux heures de pointe du matin et du soir.
Inauguré officiellement le 4 septembre en présence des représentants de l’État, de la Région, des Communautés urbaines et de SNCF Réseau, ce nouvel itinéraire permet d’acheminer les trains de fret à destination ou en partance de Dunkerque via Aulnoye-Aymeries, Busigny, Somain, Douai, Arras, Lens et Hazebrouck au lieu de Fourmies et Lille actuellement. Il aura nécessité un investissement de 66 millions d’euros et 27 mois de travaux répartis sur plusieurs chantiers dont la création de boucles de raccordements* permettant de relier directement les différents réseaux (Aulnoyes-Aymeries, Honnechy) afin d’éviter les manœuvres de retournement et la création d’un quai de terminus TER en gare de Busigny pour dégager la voie des trains de marchandises empruntant la ligne Creil-Jeumont.
L’augmentation du trafic fret sur ce nouvel itinéraire a nécessité le renforcement de la sous-station électrique des Terres-Noires de Dechy en installant des équipements neufs permettant de répondre aux nouvelles circulations. Cette nouvelle station, mise en service les 22 et 23 août, est alimentée par 2 liaisons souterraines, chacune constituée de 2 câbles Haute Tension (225 kV). Ces travaux ont été réalisés en collaboration de SNCF Réseau et RTE (Réseau de Transport d’Électricité).
Complément des travaux engagés depuis 5 ans pour fluidifier l’accès à la métropole lilloise, ce nouvel itinéraire fret par le sud de la Région Nord - Pas de Calais, tout en offrant une continuité à toute heure de l’offre marchandises à des trains pouvant rouler à plus de 70 km/h, permettra également le développement, d’environ 30%, du trafic voyageurs de la gare Lille-Flandres dans les années à venir.
A noter que l’ensemble des travaux ont fait l’objet, en collaboration avec les associations et communes concernées, d’une série de mesures vouées à minimiser les impacts sur l’environnement.
* Lire l’article Le contournement ferroviaire de Lille (suite), dans le n° 209 de trainvapeur.fr.
Ph. B.

OUVERTURES PROCHAINES DE TRAIN WORLD
ET DE L'EXPOSITION « TRAIN » EN BELGIQUE

Attendu avec impatience, le Centre d’interprétation muséal TRAIN WORLD, musée entièrement dédié aux trains, ouvrira ses portes au public le 25 septembre 2015. Implanté dans un nouveau bâtiment de 8.000 m² qui jouxte la salle des pas perdus de la gare historique de Schaerbeek, Train World vous fera découvrir l'histoire et l’évolution des techniques des chemins de fer en Belgique qui fut le premier pays sur le continent européen à ouvrir, en 1835, une ligne ferroviaire entre Malines et Bruxelles. Scénarisé par le dessinateur amoureux inconditionnel du monde ferroviaire qu’est François Schuiten, Train World regroupe les plus belles pièces originales de la collection historique des chemins de fer belges et vous fera voyager dans le temps du tout début de la vapeur où l’on avait encore le temps d’admirer le paysage, aux trains à grande vitesse qui nous emmènent vers le futur.
TRAIN WORLD. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h00 à 17h00.Place Princesse Élisabeth 5 - 1030 SCHAERBEEK. Belgique. Site Web.
Pour avoir un avant-goût de l’expérience ferroviaire imaginée par François Schuiten à Train World, la galerie Huberty & Breyne Bruxelles organise, du 11 septembre au 18 octobre 2015, une exposition dépaysante autour de l’univers du Train où peintures à quatre mains, sérigraphies et dessins de François Schuiten se mêlent aux toiles d’Alexandre Obolensky et témoignent de l’attraction commune qu’exercent les chemins de fer sur leurs créations.
HUBERTY & BREYNE GALLERY. Place du Grand Sablon. 8A rue de Bodenbroeck. 1000 BRUXELLES. Site Web. Merci à Gilles Pénichon.

LES « ALLUMÉS » FONT LE SHOW SUR INTERNET

En juin dernier*, je vous parlais de cette pratique qui, depuis plusieurs années, consiste, au risque d’y perdre la vie, de « surfer » en s’accrochant sur les parois ou sur les toits des trains roulant à toute vitesse. Cette mode du « train surfing » qui jusque-là se pratiquait sur des trains intercités ou de fret semble maintenant devenir urbaine comme le montre la vidéo ci-dessous de cet adolescent qui, au mépris de toutes les règles de sécurité, joue au « trompe la mort » sur les toits du métro aérien de Kiev en Ukraine.
Un autre comportement tout aussi dangereux, pratiqué par des jeunes qui se lancent des défis bien souvent par l’intermédiaire des réseaux sociaux, consiste à s’allonger au milieu des rails et d’attendre que le train passe au-dessus sans les toucher (voir la vidéo ci-dessous). On imagine aisément la stupeur du conducteur totalement impuissant car ne pouvant stopper le train lorsqu’il découvre au dernier moment un corps allongé sur la voie.
C’est ce type de frayeur auquel a été confronté le conducteur de l’intercité Paris-Vernon 3901 du 18 août, qui a aperçu sur les voies, à hauteur de Rosny-sur-Seine, la silhouette d’une jeune femme allongée au milieu des rails. Après enquête de police et visionnage des caméras de surveillance de la SNCF, il s’est avéré qu’il ne s’agissait pas d’un défi mais d’une tentative de suicide miraculeusement raté, la sexagénaire désireuse d’en finir avec la vie s’étant relevée indemne après le passage du train.
Mais si fort heureusement, cet épisode s’est terminé de la meilleure façon possible, rappelons que toutes ces pratiques dites extrêmes sont à l’origine de plusieurs centaines de morts et de blessés dont beaucoup resteront paralysés à vie.
* Lire l’article Le « trainsurfing » est arrivé en France dans le n° 265 de trainvapeur.fr.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

New York Central Railroad - 1950's - "The Big Train"
 


PoathTV - Australian Trains & Floppy Cats



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Prêtez-moi, ô Orient-Express, Sud-Brenner-Bahn, prêtez-moi
Vos miraculeux bruits sourds et
Vos vibrantes voix de chanterelle ;
Prêtez-moi la respiration légère et facile
Des locomotives hautes et minces, aux mouvements
Si aisés, les locomotives des rapides,
Précédant sans effort quatre wagons jaunes à lettres d'or
Dans les solitudes montagnardes de la Serbie,
Et, plus loin, à travers la Bulgarie pleine de roses ...

Valéry LARBAUD - Poète, écrivain et essayiste français (1881 - 1957)
Les Borborygmes (1908)




Numéro 277
SEMAINE du 14 au
20 septembre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Statfold Barn Railway - Railway Magazine Open Day - 8.8.15
acw71000  
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 19 et 20 septembre 2015, dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, découvrez l’ancienne voie à minerai de fer dans le Vallon de Marcillac. Excursions pédestres commentées sur l'ancienne ligne ferroviaire à minerai de fer, dont incursion dans un tunnel. Exposition à mi-parcours, de documents et photos. Manifestation gratuite. Rendez-vous samedi et dimanche, à 15h00, devant la Salle des Fêtes de MARCILLAC-VALLON (12). Site Web. Réservation recommandée auprès de l'Office du Tourisme. 52 Tour de Ville. 12330 MARCILLAC. Téléphone : 05.65.71.13.18.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end des Journées du Patrimoine (voir ci-dessous) ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LA FÊTE DE LA VAPEUR DU CFBS ET LE FESTIVAL VAPEUR DU CFV3V

SONT SUR LES RAILS


Maintenant que la haute saison se termine sur une note positive avec une augmentation de la fréquentation de 7% par rapport à l’an dernier, le CFBS (Chemin de Fer de la Baie de Somme) accélère la préparation de sa prochaine Fête de la Vapeur des 15, 16 et 17 avril 2016 qui, d’après les organisateurs, s’annonce grandiose.
De nombreux invités ont déjà répondu présent, dont l'incontournable participant britannique, Kent & East Sussex Railway (K&ESR) qui, pour fêter les 20 ans de son jumelage avec le CFBS, viendra avec la locomotive NSB 376 dite « Norvégienne ». La locomotive 230.D.9, en provenance de la Cité du Train de Mulhouse, sera aussi en Baie de Somme en présentation statique à Noyelles sur Mer pour le plaisir des photographes.
D’autres partenaires ont également répondu favorablement et nous en reparlerons dans les prochains numéros.
Mais avril 2016 c’est encore loin et si l’attente vous parait trop longue pour pouvoir admirer de superbes locomotives à vapeur en pleine action, vous pouvez vous rendre à Mariembourg en Belgique où le CFV3V (Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées) organise les 26 et 27 septembre 2015, son Festival de la vapeur sur le thème « Services de secours et d’intervention ».
Six locomotives sous pression, circulation non-stop de trains entre Mariembourg et Treignes de 10h00 à 20h00, circulation d’un train aménagé par la Croix Rouge, exposition d’engins et de matériel d’intervention (camions, ambulances…), diverses animations, bourse de modélisme, musique, souvenirs et petite restauration sont au programme de ce Festival qui nous émerveille chaque année. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
Festival de la Vapeur du CFV3V. 49-51 Chaussée de Givet à MARIEMBOURG et 1 Plateau de la gare à TREIGNES (Belgique).
Sources : CFBS et CFV3V.

LES JOURNÉES DU PATRIMOINE

Pour la 32ème édition des JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE des 19 et 20 septembre 2015 « LE
PATRIMOINE DU XXIème SIÈCLE, UNE HISTOIRE D’AVENIR », près de 17.000 monuments ouvrent leurs portes et proposent plus de 25.000 animations.
Comme chaque année, le monde du ferroviaire participe activement à cette manifestation en permettant au public de visiter ateliers, entrepôts, sites industriels, lieux méconnus et insolites, chantiers de modernisation ou de restauration et autres lieux en temps normal inaccessibles, afin de découvrir des trésors cachés et de mieux comprendre l’univers du rail et son histoire.
Parmi les acteurs incontournables de ces Journées du Patrimoine on retrouve les grands groupes institutionnels, comme la SNCF et la RATP. L’un, SNCF, propose d’ouvrir ses coulisses dans de nombreuses villes comme à Paris avec la visite des lieux secrets de la gare de Lyon. L’autre, RATP, en plus des traditionnelles balades en bus des années 1930 et visite des collections historiques de matériels roulants et autres « incontournables » comme « L'enquête du M », invite le public à une dizaine d’animations, inédites dans leur majorité, telles que la découverte de la machine à laver du métro ou la visite du chantier souterrain du tramway T6, témoin de la modernisation actuelle du réseau de transports pour répondre, avec ambition, aux défis des prochaines décennies.
Le monde associatif ferroviaire se mobilise également pendant ces deux jours, et partout en France, clubs de modélismes, associations ferroviaires, chemins de fer touristiques, musées du train et autres acteurs du ferroviaires ouvrent leurs portes pour faire découvrir leurs activités, partager leur savoir-faire, montrer leurs compétences et surtout partager leur amour du train au travers de leurs réalisations.
Certaines de ces manifestations sont déjà renseignées dans « l’Agenda ferroviaire » de trainvapeur.fr et, pour être plus complet, je vous invite à lire les journaux locaux et les revues spécialisées et à vous connecter sur les sites internet des associations, musées et autres clubs ferroviaires de votre région, dont vous trouverez certaines adresses e-mail dans les rubriques « Agenda ferroviaire » et « Le monde associatif du rail ».
Étant donné le dynamisme dont fait preuve le monde associatif ferroviaire, il est quasiment certain qu’une animation est organisée près de chez vous. Alors, bonne visite…

UNE BONNE ET UNE MAUVAISE NOUVELLE

Commençons par la mauvaise avec l’abandon du projet déjà bien avancé du Train touristique à vapeur Thouars - Loudun, suite à la suppression de la subvention promise par l’intercommunalité thouarsaise pour raison d’économie budgétaire. Le regret est d’autant plus amer pour les membres du TVT (Train à Vapeur Thouarsais, anciennement Train à Vapeur de Touraine) que, durant ces derniers mois, les bénévoles de l’association avaient déjà déménagé une partie de son matériel roulant de Richelieu à Thouars et que le reste des véhicules, dont la locomotive Mikado historique 141.C.100, devait suivre prochainement. Espérons qu’une solution soit trouvée rapidement pour éviter que le TVT ne devienne un cimetière ferroviaire au grand dam des bénévoles qui se sont dépensés sans compter.
Si le projet du TVT reste malheureusement à quai, la bonne nouvelle nous vient du CFTV (Chemin de Fer Touristique du Vermandois) dont la 140.C.314 vient de renaitre après 10 ans de travail.
Avec la prochaine mise en service de la 140.C.314 conjuguée au fait que la ligne entre Saint-Quentin et Origny Sainte Benoite sera bientôt opérationnelle, une fois les travaux de rénovation de voie et pont terminés par SNCF Réseau, l’avenir s’annonce plutôt optimiste, pour le CFTV, surtout que l’activité commerciale reprend très prochainement avec un premier voyage programmé le 27 septembre 2015.
CFTV (Chemin de Fer Touristique du Vermandois). Z.I. Saint-Lazare Dépôt. 1 allée Sain-Lazare à SAINT-QUENTIN (60).
Sources : La Nouvelle République, TVT et CFTV.

LA MODERNISATION DE LA LIGNE CREIL - BEAUVAIS

Depuis 2013, la ligne Creil-Beauvais fait actuellement l’objet d’un vaste programme de modernisation visant à faciliter l’accès entre les deux villes, réduire le temps de transport et améliorer le confort des voyageurs pour les inciter à effectuer leur déplacement en train.
Le chantier de remise à niveau des infrastructures qui consistait à remplacer la voie (rails, traverses et ballast) sur 12 km environ, à renouveler 2 ponts-rail à tabliers métalliques et à moderniser les gares de Rochy-Condé, Cramoisy, Cires-lès-Mello, Balagny-Saint-Epin, Heilles-Mouchy, Villers-Saint-Sépulcre et Montreuil-sur-Thérain, notamment en ce qui concerne l’accessibilité des personnes à mobilité réduite avec l’installation de bandes d’éveil podotactiles, de double lisse dans les escaliers, la mise aux normes des traversées de voies, le rehaussement des quais pour permettre à tous d’accéder aux trains en toute sécurité, la rénovation des éclairages des quais, le remplacement des abris actuels par des abris de type « Marquenterre » (voir la vidéo ci-contre), est aujourd'hui terminé.
Parallèlement aux travaux réalisés sur les voies, la gare de Beauvais était l’objet d’un chantier de modernisation des accès pour les personnes à mobilité réduite dont l’installation d’un ascenseur sur chaque quai, ainsi que la pose, sur le quai 1, de bandes de guidage pour les personnes malvoyantes et la rénovation de l’éclairage du passage souterrain. L’inauguration de la mise en service, le 9 septembre 2015, des ascenseurs d’accès aux quais en présence des représentants des élus régionaux et du directeur territorial du gestionnaire du réseau ferroviaire, montre la volonté de la Région Picardie et de SNCF Réseau de pérenniser et redynamiser cet axe ferroviaire.

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

UIC HIGH SPEED World Congress 2015 - Opening video
 


UIC webmaster



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Certaine émotion furtive, quasi honteuse, qui le troublait lorsqu'il voyait passer un train, un train de nuit surtout, aux stores baissés sur le mystère des voyageurs.

Georges SIMENON - Écrivain belge (1903 - 1989)
L’homme qui regardait passer les trains (1938)




Numéro 278
SEMAINE du 21 au
27 septembre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

SLB Express & Rack Narrow Gauge Steam, September 11-13 2015
ronik24  
(Allemagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 26 et 27 septembre, le FESTIVAL DE LA VAPEUR du CFV3V (Chemin de Fer à Vapeur des 3 Vallées) organisé cette année sur le thème des « SERVICES DE SECOURS ET D'INTERVENTION ». Circulation d’un train aménagé par la Croix Rouge, exposition d’engins et de matériel d’intervention (camions, ambulances,…), animations,… Six locomotives à vapeur sous pression et circulation non-stop de trains entre Mariembourg et Treignes de 10h00 à 20h00. C.F.V.3.V. 49-51Chaussée de Givet. 5660 MARIEMBOURG - Musée Ferroviaire. 1 Plateau de la gare. 5670 TREIGNES (Belgique). Site Web.
Également les 26 et 27 septembre, le SALON MULTI-MODÉLISME, à dominante ferroviaire, organisé par l'Amicale Brossolette FERRONORD. Réseaux de trains miniatures toutes échelles, voitures, camions, chars, dioramas, etc., BOURSE D'ÉCHANGE matériel neuf et occasion. Vendeurs modélisme (trains, voitures, maquettes statiques, peinture, accessoires, etc.). Ouvert le samedi de 12h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Petite restauration sur place. École Brossolette. 2 rue Anatole France à TOURCOING (59). Site Web.
Sans oublier l'ouverture, le 25 septembre du TRAIN WORLD, le musée ferroviaire belge, Place Princesse Elisabeth 5. 1030 SCHAERBEEK (Site Web), et les 26 et 27 septembre, le FESTIVAL VAPEUR de fin de saison du P’TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME au Hameau de Froissy à côté de BRAY SUR SOMME (80). Voir ci-dessous dans les Informations de la semaine.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE P’TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME TERMINE SA SAISON
Pour la fin de la saison, le P'tit train fait la fête les 26 et 27 septembre avec un programme des plus intéressants : préparation des locomotives au dépôt dès 09h00 le matin ; plusieurs locomotives à vapeur en action ; promenades en train vapeur sur tout le parcours du CFCD (du Musée de Froissy jusqu’au Plateau du Santerre en passant par le tunnel de Cappy et le « Z » du Bois des Cailloux) ; circulations de trains de marchandises ; divers stands dans le musée ; circulation sur le réseau de vapeur vive ; animation musicale avec le groupe The Spirit of St Louis.
Horaires spéciaux : 1er départ à 11h00 puis départ toutes les 45 minutes dès 13h45. Dernier départ de train à 17h30. Ouverture du musée dès 10h00. Restauration légère sur place.
Un moment à ne pas rater sinon il vous faudra attendre l’année prochaine où, du 5 au 8 mai 2016, le P’tit train fêtera ses 45 ans et le centenaire de sa ligne, avec un programme exceptionnel dont de nombreuses locomotives invitées, des circulations historiques marchandises et militaires, du modélisme, de la vapeur vive, et bien d’autres surprises… Mais nous en reparlerons d’ici là.
P'TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME. Hameau de Froissy. BRAY SUR SOMME (80). Site Web.

LE TRAIN MINIATURE DE PASSAGE À NOYELLES-SUR-MER (80)

Collectionneurs, amateurs et amis du train miniature s’étaient donnés rendez-vous pour la première Bourse internationale de modélisme à dominante ferroviaire organisée par France-Autorails, le dimanche 20 septembre 2015, dans la magnifique salle de loisirs de Noyelles-sur-Mer dans le département de la Somme.
Cette animation inhabituelle pour ce charmant petit village plus familiarisé au train à vapeur réel* que miniature, a déplacé plus de 250 personnes, amateurs et curieux de modélisme.
Parmi les miniatures (agricoles, automobiles et jouets anciens) proposées par les nombreux exposants, les amateurs de modélisme ferroviaire avaient, dans l’échantillonnage des maquettes, modèles réduits, personnages, décors et autres matériels et documentations qui s’offraient à eux, l’occasion de trouver l’objet rare qui manque depuis longtemps à leur collection. Certains eurent aussi l’opportunité d’échanger idées, trucs et astuces entre passionnés et connaisseurs.
Pour les autres, les non-initiés, venus en famille à la découverte du monde merveilleux du modélisme, ils eurent l’occasion d’admirer les mini réseaux de l’incontournable « Madame Z » qui, une fois n’est pas coutume, avait apporté un réseau en « N » en plus de ces traditionnels petits chefs-d’œuvre fabriqués en « Z ». Jeunes et moins jeunes avaient aussi le plaisir d’admirer la maquette de Patrick Goudsmett, un petit réseau imaginaire en forme de 8, toujours fort apprécié des visiteurs.
Quant à ceux qui sont restés jusqu’à la fin, ils eurent l’occasion de participer à la sympathique petite fête organisée par Philippe et Sophie Armand, en l’honneur de René Gardyn, un des éminents modélistes nordistes, spécialistes des bateaux et des trains, qui fêtait son anniversaire le même jour, en soufflant un certain nombre… de bougies.
Rendez-vous l’année prochaine.
* La gare de Noyelles est une des correspondances du train à vapeur du CFBS (Chemin de Fer de la Baie de Somme), entre St Valery-sur-Somme et Le Crotoy. Elle est également la seule interconnexion entre l’ex Réseau des Bains de Mer et la SNCF.
Ph. B.

LES VACHES EN ONT-ELLES ASSEZ

DE SEULEMENT REGARDER PASSER LES TRAINS ?

Apparemment, la contemplation des trains ne semble plus suffire au petit monde « bovido-ferroviaire » qui broutait jusque-là paisiblement dans nos vertes prairies le long des voies de chemin de fer.
En effet, ces derniers mois, de nombreux incidents et retards de trains ont pour origine des bovins qui, ne se satisfaisant plus de regarder les trains, ont poussé la curiosité jusqu’à aller voir de plus près, à leurs risques et périls, quelle est cette chose à roulettes très colorée, qui passe à grand bruit et à toute vitesse, sur ce chemin ferré en bordure des pâturages.
Loin d’être anodin, le phénomène est inquiétant car, au-delà des souffrances occasionnées à ces pauvres bêtes lors des chocs souvent mortels car imprévisibles et à grande vitesse, ces « rencontres » inattendues provoquent de nombreux désagréments se matérialisant par des retards, mais aussi des travaux fort coûteux de remise en état des matériels et des voies pouvant occasionner des interruptions du trafic allant de quelques heures à plusieurs jours comme ce fut le cas en France et en Grande Bretagne, les 26 et 27 juillet derniers, suite aux déraillements d’un TER en Moselle et d’un train de voyageurs dans le Kent.
L’augmentation de ces errances d’animaux domestiques, constatées ces derniers temps pourrait s’expliquer, lors des périodes de forte chaleur comme cet été, par la recherche de point d’eau pour se désaltérer. Une démarche vitale pour ces bêtes qui contrairement aux apparences ne sont pas dénuées d'un certain sens pratique, surtout quand il s'agit de boire et manger, comme nous le montre la vidéo ci-contre qui nous incite à réviser certains préjugés sur l’intelligence des bovidés.

Mais les vaches regardent-elles vraiment les trains ?

Cette soit-disant passion des bêtes à cornes pour le ferroviaire a suscité la curiosité des scientifiques et a notamment fait l’objet d’une émission de télévision réalisée par France 5 et diffusée en 2014 sur internet.
Après de nombreux tests et expériences, les spécialistes et journalistes arrivent à la conclusion que le train éveille effectivement une attraction très particulière des ruminants qui paissent le long des voies ferrées. Mais est-ce à cause du bruit, des couleurs, de la vitesse ou une autre raison, la véritable cause est encore un mystère. Il est également vrai que le manque de distraction dans nos pâturages peut aussi être une explication.
On retrouve également trace de cette attirance dans les paroles de certaines chansons populaires : « Dites-moi pourquoi les vaches aiment voir passez les trains - c’est parce que ça les détache de leur traintrain quotidien - mais quand un petit train passe, brinquebalant et joyeux - elles trouvent trop fugace, cette joie qui les émeut ».
Aussi, à l’avenir, lors d’un prochain voyage en train, lorsque votre regard, attiré par le paysage, croisera un troupeau de vaches en pleine contemplation devant ce train qui passe, ne soyez plus étonné, mais posez-vous cette question : « Mais que faisaient-elle avant que Richard Trevithick construise la première locomotive en 1804 ? Peut-être regardaient-elles passer les diligences ».
Ph. B.

LE 3117, NUMÉRO D’APPEL D’URGENCE SÉCURITÉ FERROVIAIRE,
S’OUVRE À LA PROBLÉMATIQUE DU RISQUE TERRORISTE


La tentative d’attentat à bord du Thalys, le 21 août 2015, a décidé la SNCF à ouvrir le 3117 à la problématique terroriste. Ainsi depuis le 1er septembre, bien que ne se substituant pas aux numéros des services de secours publics, le dispositif du 3117 compte des agents formés et aptes à traiter tout type de problématiques 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, y compris le signalement de comportements sortant de l'ordinaire et qui pourraient s'apparenter à des actes de terrorisme.

Comment ça marche :

Sur tout le réseau ferré national, lorsqu'un client est victime ou témoin d'une situation anormale, le 3117 permet d'être mis, 24h/24 et 7j/7, en relation avec un opérateur du Centre de gestion des appels SNCF. Ce dernier interroge l'interlocuteur afin de définir les informations clés : identification de l'appelant, nature de l'appel (malaise ou danger encouru par un voyageur) et localisation (gare et heure de départ, gare d'arrivée, zone du train où se passe l'incident...). L'opérateur formalise ainsi un diagnostic de la situation vécue par le voyageur.
Chaque appel est enregistré. En fonction du diagnostic établi, l'opérateur transmet l'information « pour action » au Poste de commandement national de sûreté (PCNS) de SNCF et/ou au Centre opérationnel de la gestion des circulations (COGC) de SNCF. Les services de secours publics compétents (pompiers, police, Samu, démineurs...) sont aussitôt prévenus.
Source : SNCF.

DU VENT DANS LES RAILS POUR LES TRAINS NÉERLANDAIS ET BELGES

On a coutume de dire qu’en France on n’a pas de pétrole, mais on a des idées… formule à laquelle on pourrait ajouter… et des centrales nucléaires pour produire de l’électricité. Chez nos voisins néerlandais, on pourrait presque dire la même chose mais en remplaçant les centrales nucléaires par des éoliennes !
D’après un accord passé entre les différents acteurs ferroviaires et les services publics, ces éoliennes devront fournir, d’ici la fin de cette année, 50% de l’énergie électrique nécessaire au fonctionnement des trains, pourcentage devant arriver, de façon progressive, à 100 % en 2018.
Aux Pays-Bas, 20% des émissions de CO² sont imputés à la mobilité et, en prenant cette décision, le gouvernement néerlandais espère bien faire baisser ce pourcentage tout en permettant au 1,2 millions de passagers ferroviaires journaliers de continuer à circuler comme auparavant.
La petite histoire de cette petite révolution énergétique, qui sera certainement très commentée lors de la COP 21* de Paris, est le résultat d’une plainte de citoyens néerlandais contre leur propre gouvernement, pour l’obliger à prendre les mesures nécessaires afin de diminuer les émissions de carbone dans le pays.
La Belgique se met aussi à l'éolien ferroviaire. Dernièrement un accord a été signé pour l’implantation de 25 éoliennes permettant de produire 2% de l’énergie nécessaire à la SNCB pour la traction électrique. Une fois  les premières turbines mises en service, 170 trains par jour devraient être partiellement alimentés en électricité propre sur la LGV Louvain-Liège, les lignes intercités Louvain-Liège et Landen-Hasselt.
Espérons que ces annonces de 100% des trains de la NS (Netherlands Railways) en 2018, et du projet de « train à voile » belge, ne sont pas que du vent…
* Conférence sur le climat organisée à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Lire l’article Le train s’invite à Paris Climat 2015, dans le numéro 272 de trainvapeur.fr.
Sources : mtbmag et La Libre Belgique.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Renouvellement du pont-rail à double voie entre Reims et Epernay
 


SNCF Réseau



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Je causais l'autre jour avec Courbet, ce peintre vigoureux et solide a de plus des idées, et il me semble qu'il en a une grande : c'est d'inaugurer une peinture monumentale qui soit en accord avec la société nouvelle ... Courbet a l'idée de faire des vastes gares de chemins de fer, des églises nouvelles pour la peinture, de couvrir ces grandes parois de mille sujets d'une parfaite convenance, les vues même anticipées des grands sites qu'on va parcourir ; les portraits des grands hommes dont le nom se rattache aux cités du parcours ; des sujets pittoresques, moraux, industriels, métallurgiques - en un mot les saints et les miracles de la société moderne !

Charles-Augustin SAINTE-BEUVE - Écrivain et critique littéraire français (1804 - 1869)
Correspondance (1862)

    © Philbru Production