ARCHIVES : OCTOBRE 2015

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  279 - 280 - 281 - 282 - 283




Numéro 279
SEMAINE du 28 septembre au
4 octobre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

CFV3V | Festival Vapeur 2015 "Services de secours et d’intervention"
CMDrail  
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 3 et 4 octobre, les JOURNÉES PORTES OUVERTES organisées par CH'TI TRAIN TOURQUENNOIS qui présentera les activités du club, avec exposition du réseau fixe et du réseau modulaire en construction. Ouvert le samedi et le dimanche de 09h30 à 18h00. Maison des Services. 2ème étage - Salle 6 - Entrée A. Rue de l'Europe à TOURCOING (59). Site Web
Également les 3 et 4 octobre, la 25ème édition d'EXPOTRAINS & MODÉLISME, un évènement qui, pour le plaisir des petits et des grands, représente des objets, de la vie d’hier et d’aujourd’hui, en modèles réduits. Ouvert de 09h30 à 18h30. Espace bébé, bar, café, restaurant. Accès aisé pour les personnes handicapées et à mobilité réduite. Centre culturel. Salle polyvalente « CECOCO ». 1 rue Notre Dame d’Hal. Place Roi Baudouin 1er à CINEY (5590). Belgique. Site Web.
Sans oublier l'exposition de modélisme ferroviaire FLANDRAIL organisée par RMC 59 (Rail Modélisme Coudekerquois) à COUDEKERQUE-BRANCHE (59), Site Web, et le FESTIVAL VAPEUR du MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français) qui aura lieu à BUTRY-SUR-OISE (95). Site Web. Voir ci-dessous dans les Informations de la semaine.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE FESTIVAL VAPEUR DU MTVS

Pour marquer la clôture de la saison 2015, le MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français) organise son traditionnel Festival Vapeur les 3 et 4 octobre. C’est l’occasion de faire un voyage dans le temps en montant dans de vieilles rames tractées par des locomotives à vapeur et de visiter le musée avec ses locomotives à vapeur, Diésel, autorails, voitures, fourgons et autres matériels en restauration ou en maintenance. Une exposition photographique présentera les trains à vapeur au nord du Portugal, thème de l’année, dans les années 70. L’occasion de s’imprégner de l’atmosphère des derniers trains à vapeur d’Europe, de parcourir des lignes attachantes avant qu’elles ne soient supprimées (affluentes du Douro), transformées en tramway moderne ou partiellement conservées (Vouga). Les modélistes trouveront également des vendeurs qui exposeront leurs stocks et les enfants pourront aussi bénéficier d’une petite balade en train à vapeur sur un circuit à l’écartement 3’’1/2. Le dimanche de 14h00 à 18h00, l’animation sera assurée par le groupe de percussion « Bombos de Groslay ».  Ouvert de 11h00 à 18h00 les deux jours. Petite restauration sur place. Parking gratuit place de la gare de Valmandois.
MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français). Place de la Gare à BUTRY-SUR-OISE (95). Site Web.

FLANDRAIL : LE TEMPLE DU TRAIN MINIATURE


Le temps d’un week-end, du 3 au 4 octobre 2015, l’exposition FLANDRAIL sera le Temple du petit train en regroupant ce qui se fait de mieux dans le monde de modélisme ferroviaire du nord de la France, de la Belgique et de la Grande-Bretagne. Organisé par le RMC 59 (Rail Modélisme Coudekerquois), cette exposition vous propose un plateau tout en finesse et d’une grande variété dans la conception et les échelles des modèles présentés. Vous pourrez admirer le travail et le savoir-faire de ces passionnés de l’infiniment petit qui allient passion et technique pour réaliser de « petits » chefs d’œuvre criant de réalisme où le souci du détail est partout. Un vrai bonheur et un émerveillement que l'on soit ou non connaisseur.

Les chineurs et boursiers ne sont pas oubliés car de nombreux vendeurs seront également présents pour cette fête du petit train. Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h30. Entrée : 3,50 €. Tarif famille : 8 €. Venez nombreux.
FLANDRAIL. Salle Delvallez. Rue des Forts à COUDEKERQUE-BRANCHE (59). Site Web.

LE BEATT A RENDU SON RAPPORT FINAL
SUR L’ACCIDENT MORTEL DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE


Le 18 septembre 2015, le BEATT (Bureau d’Enquêtes sur les Accidents de Transport Terrestre) a rendu son rapport final d’enquête technique sur le déraillement du train Intercités n° 3657 survenu le 12 juillet 2013 en gare de Brétigny-sur-Orge (91).
Ce rapport qui n’apporte aucune nouvelle révélation sur les causes de l’accident, conforte les conclusions du rapport d’étape déjà publié en janvier 2014*, à savoir une défaillance des différents processus de maintenance et de management et la confirmation que le détachement de l’éclisse est bien à l’origine du déraillement.

Trois nouvelles recommandations concernant le management sont formulées par le BEATT auprès de SNCF Réseau :

-  Faire vérifier régulièrement, par des audits externes et sur la base d’objectifs explicites, que l’évolution de l’âge moyen des différentes composantes du réseau ferré national est conforme aux orientations prises et que les moyens alloués à l’entretien sont cohérents avec les besoins liés à l’état des installations et aux performances attendues.

-  Améliorer la politique d’affectation des cadres dans les établissements en charge de la maintenance de l’infrastructure ferroviaire :
  • En évitant des concentrations de jeunes cadres dans les unités opérationnelles et en tenant compte de cet objectif dans la détermination des cadres d’organisation de ces unités ;
  • En veillant à constituer, à la tête des secteurs voie, des équipes dont le dirigeant de proximité, le technicien d’appui et le technicien opérationnel ont des aptitudes, des compétences et des anciennetés qui se complètent utilement ; 
  • En réduisant le turn-over, notamment dans les établissements implantés dans la région francilienne.
-  Intégrer systématiquement dans les audits de sécurité des établissements en charge de la maintenance de l’infrastructure ferroviaire des contrôles de l’état réel d’un échantillon d’équipement ayant récemment fait l’objet d’interventions de surveillance ou d’entretien afin d’évaluer la pertinence des règles de maintenance et la qualité de leur mise en œuvre.
Apporter en ce cadre une attention toute particulière à la réalisation des tournées de surveillance et des vérifications de famille B des appareils de voies.

Ces recommandations viennent en complément des quatre avis déjà adressés en janvier 2014.

Dès la parution de ce rapport, la SNCF a indiqué que le plan VIGIRAIL, lancé dès octobre 2013, sera renforcé. Ce plan qui avait déjà été complété suite au rapport d’étape du BEA-TT rendu public le 10 janvier 2014, devrait maintenant prendre en compte les dernières recommandations publiées dans le rapport final du 18 septembre 2015.

Depuis son lancement, le programme VIGIRAIL, qui engage 410 millions d’euros sur quatre ans, s’est traduit par :
  • 372 aiguillages renouvelés en 2014, dont 141 en Ile de France, en ligne avec la trajectoire fixée pour atteindre l’objectif de 400 en 2015 et 500 en 2017 (dont 200 en Ile de France) ;
  • une méthode innovante de renouvellement d’aiguillage testée et validée : wagons pupitres et grue kirow ;
  • trois engins automoteurs SURVEILLE (détection automatique d’anomalie en voie courante) opérationnels depuis janvier 2015, qui sillonnent cycliquement le réseau existant ;
  • fin juillet 2015, près de 13 500 outils digitaux de type smartphone remis aux acteurs de la surveillance.
Avec ce rapport final du BEATT, distinct de l’enquête judiciaire, les juges d’instruction chargés de l’affaire vont pouvoir poursuivre leurs investigations avec le renfort d’un magistrat supplémentaire arrivé en septembre 2015, Espérons maintenant que la Justice puisse établir les éventuelles responsabilités au terme de la procédure et que les familles des 7 victimes qui ont perdu la vie puissent enfin connaitre les causes à l'origine de cette catastrophe.
* Lire l’article Une fissure du rail à l’origine du déraillement du train 3657, le 12 juillet 2013 à Brétigny sur Orge dans le n° 190 de trainvapeur.fr.
Ph.B.

UN NOUVEAU SIÈGE POUR LA PREMIÈRE CLASSE DU TGV

Alors qu’elle essaie de séduire une clientèle plus élargie avec la mise en service de nouvelles destinations low cost, la SNCF n’en oublie pas pour autant ses clients de première classe en proposant un nouveau siège qui devrait équiper les rames EuroDuplex Atlantique dès 2017.
Confort et ergonomie fonctionnelle ont été au cœur de la démarche de création de ce nouveau fauteuil qui devrait permettre de travailler, lire ou se reposer dans les meilleures conditions grâce à un renfort lombaire qui s’ajuste automatiquement en fonction de l’inclinaison souhaitée du dossier.
Un secrétaire intégré dans le dossier de l’assise précédente, transforme l'espace en véritable mini bureau équipé de prises électriques et USB individuelles et permettant de poser ordinateur, livres, journaux, tablette numérique, etc. Une mini-tablette se déplie également et permet de connecter son Smartphone sans avoir à déplier la grande tablette.
Un miroir de courtoisie, une liseuse individuelle à l’éclairage indirect avec intensité réglable, un porte veste et de larges têtières terminent l’équipement de ce siège également étudié par faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite.
Enfin, pour ceux qui n’aiment pas être assis dans le sens inverse de la marche, près de 90% de tous les sièges d’une même voiture auront la possibilité d’être pivotés totalement afin d’assurer un voyage dans le sens du train. Cette manœuvre, non individuelle, sera réalisée par du personnel avant la montée à bord.
Magnésium, cuir et pure laine sont les matériaux utilisés pour réaliser ce nouveau siège dont le graphisme et capitonnage rappellent les créations de Roger Tallon. Un hommage au père du design ferroviaire, disparu en 2011.
Source : SNCF.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Construction of the Circum-Baikal Railway
 


TheRussianRailways



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Fumer l'opium, c'est quitter le train en marche ; c’est s'occuper d'autre chose que de la vie, de la mort.

Jean COCTEAU. Poète, dessinateur, dramaturge et cinéaste français (1889 - 1963)
Opium (1930)





Numéro 280
SEMAINE du 5 au
11 octobre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Festival de Chemin de Fer 2015 du CMCF. Oignies (29 et 30/08/2015)
Philbru Production  
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 10 et 11 octobre, la BOURSE MULTI-MODÉLISME organisée par le CLUB DE MODÉLISME ALBERTIN. Exposition de modélisme, d’objets et documents ferroviaires anciens, vente de trains électriques, autos et avions miniature, fournitures pour le décor, banc d’essais. Démonstrations de voitures radiocommandées. Vendeurs professionnels et particuliers, neuf et occasion. Ouvert le samedi de 14h00 à 18h30, et le dimanche de 09h00 à 17h30. Buvette. Entrée 2 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Grand parking gratuit à 50 mètres. Théâtre du Jeu de Paume. Place Émile Leturcq (Place de la Mairie) à ALBERT (80). Site Web.
A visiter également, le RAMMA (Rendez-vous d’Automne des Modélistes et Maquettistes en Ardenne) organisé par le Club Maquettisme Sedanais (CMS) du Centre Social Le Lac. Plus de 200 exposants individuels, plus de 40 clubs, soit près de 500 personnes issues de toute l'Europe (Allemagne, Belgique, Grande-Bretagne, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne et Suisse) et de plus de 40 départements français ont répondu à l’appel, signe d’une reconnaissance incontestée. Ouvert le samedi de 13h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Complexe Rogissart à SEDAN (08). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

TRAIN QUI RIT - TRAIN QUI PLEURE
Le train touristique, à vapeur ou non, est devenu un des vecteurs importants de l’activité touristique des régions. En Baie de Somme, en Alsace, en Lorraine, en Picardie, en Auvergne, dans le Jura, dans les Cévennes et de nombreuses autres régions, cette attraction ferroviaire attire chaque année des milliers de touristes. Aussi, nombreuses sont les initiatives cherchant à créer de nouveaux réseaux, mais malheureusement, peu arrivent à terme et doivent abandonner cette idée généreuse mais excessivement coûteuse, comme ce fut notamment le cas pour le projet du TVT (Train à Vapeur Thouarsais) qui malgré de nombreux efforts et préparations a dû jeter l’éponge faute d’aide financière. Autre train touristique entrant dans la catégorie « train qui pleure », le Train de La Mure en Isère, qui fermé depuis octobre 2010 suite à l’éboulement de 3.000 m3 de roches à hauteur de la falaise de Clapisse, avait l’espoir de redémarrer en 2016 avant que la dernière entreprise pressentie pour reprendre l’exploitation abandonne le projet en septembre.
Mais fort heureusement, il n’y a pas que des déconvenues dans le monde du tourisme ferroviaire, et parmi les « train qui rit », on trouve le CFTPA (Train Touristique du Pays de l’Albret) qui a repris cette année son exploitation dans cette belle région de la Gascogne, et le CFTV (Chemin de Fer Touristique du Vermandois) qui après deux ans de vaches maigres va enfin pouvoir reprendre une activité commerciale normale, y compris pendant la période estivale, les travaux, sur la ligne qu’il emprunte, étant terminés.
Autre « train qui rit » et qui va même faire la fête les 17 et 18 octobre pour son inauguration, le TVB (Train à Vapeur du Beauvaisis) qui circulera pour la première fois officiellement le samedi 17 octobre 2015 à 16h00. Promenades en train vapeur, exposition et diverses animations feront la joie du public qui aura ainsi la possibilité de participer à cet événement exceptionnel d’ouverture d’une nouvelle ligne entre Crèvecœur-le-Grand et Saint-Omer-en-Chaussée (60).
C’est après deux années de travail intensif que cette nouvelle ligne peut aujourd’hui voir le jour grâce à l’enthousiasme, le courage et la détermination des bénévoles du MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français) qui ont permis de mener ce chantier à terme. Chapeau !
Rendez-vous samedi 17 et dimanche 18 octobre 2015 pour participer à la fête.
Ph. B.

ON DEMANDE DES CONDUCTEURS ET CONDUCTRICES DE TRAINS


En mars dernier, la SNCF annonçait devoir recruter 450 conducteurs ou conductrices de train* afin de remplacer des départs à la retraite et répondre aux besoins croissants du trafic.
Aujourd’hui il semble que la France soit toujours en pénurie de conducteur de train car, d’après un reportage diffusé sur France 2 le lundi 28 septembre 2015, 600 conducteurs manqueraient à la filière ferroviaire fret pour pouvoir répondre à la demande du marché. La conséquence de cette situation est que certaines compagnies privées se verraient dans l’obligation de refuser des commandes faute de personnel pouvant conduire les locomotives.
Pour répondre à la demande, une formation de conducteur de train, d’une durée de 9 à 12 mois, est proposé au sein de du CIFFCO (organisme de formation spécialisé dans le ferroviaire) situé à Calais (62). Renseignements complémentaires dans la rubrique de l’émission TéléMatin en cliquant sur ce lien.
* Lire l’article Cherche conducteurs ou conductrices dans le n° 252 de trainvapeur.fr.
Source : France Télévisions.

LE TRAIN SOURCE D’INSPIRATION MUSICALE

Depuis son invention, le train a été une source d’inspiration pour bon nombre d’artistes. De la musique en passant par la littérature, la peinture et le cinéma, le train a été à l’origine de nombreux chefs d’œuvre, soit comme « acteur principal » ou comme toile de fond, ambiance ou atmosphère.

Dans le domaine musical, une des œuvres les plus connues est Pacific 231, poème symphonique dédié à la locomotive à vapeur écrit par le compositeur suisse Arthur Honegger en 1923.
Plus proche de nous et sans oublier la variété française comme le tube de Richard Anthony « J’entends siffler le train » dans les années 60, le train inspire toujours les plus grands comme tout dernièrement, avec David Gilmour, le guitariste des Pink Floyd qui, avec quatre notes empruntées au jingle d’annonce de la SNCF, a composé une chanson, « Rattle That Lock », qui est en train de devenir un tube planétaire.
Moins connu et tout récemment réalisé voici « Ghost train » le dernier clip de AKA NGL, tourné lors de récents événements au Parc industriel et ferroviaire de Fond-de-Gras au Luxembourg qui propose chaque année des balades en « Train 1900 » et train minier « Minièresbunn ».
Ce clip fera partie des candidatures au « Video Clip Awards », qui seront présentées dans les semaines à venir à travers le Centre de Musiques Amplifiées et RTL. Lien.
À vous de juger.
Ph.B.

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Bienvenue dans le ‘’cimetière des trains’’
 


francetvinfo



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Un léger bruit de fond aide à la concentration, car on se calfeutre en soi-même. C’est exactement pour moi le niveau sonore d’un wagon des CFF.

Metin ARDITI. Écrivain suisse (Né en 1945)
Interview (Tribune de Genève. Août 2015)





Numéro 281
SEMAINE du 12 au
18 octobre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Le Train des Pignes 2015
acw71000  
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 17 et 18 octobre, l’inauguration de la nouvelle ligne du TVB construite par les bénévoles du MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français). TRAIN À VAPEUR DU BEAUVAISIS - MTVS. Rue de la Gare à CRÈVECŒUR-LE-GRAND (60). Site Web.
Également les 17 et 18 octobre, le salon EURO MODÉLISME organisé par le CMFA (Club de Modélisme Ferroviaire d'Anor). Réseaux ferroviaires toutes échelles, camions, avions, bateaux, voitures, figurines, maquettes, boursiers, artisans, photos, livres, etc.. Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h00. Salle des Fêtes Robert Dubar et Salle des Sports Pierre de Coubertin à ANOR (59). Site Web.
Sans oublier MODELISSIMO 2015, l’exposition organisée par l’ATMG (Amis du Train et de la Maquette de Gondecourt) à la salle des fêtes Joseph Deman. Rue Joseph Poissonnier à GONDECOURT (59). Voir les détails, ci-dessous, dans la rubrique « Les informations de la semaine ».
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.
A réserver dès maintenant sur votre calendrier, le week-end des 24 et 25 octobre pour le SALON MULTI-MODÉLISME et la COUPE DE FRANCE SCALEAUTO organisés par le RONCHIN MODEL CLUB, salle des Fêtes Alfred Colin à RONCHIN (59). Plus de détails dans notre prochain numéro.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CLUB DE MODÉLISME DE GONDECOURT
PRÉPARE SON EXPOSITION

Tous les deux ans, la dynamique association A.T.M.G. (Amis du Train et de la Maquette de Gondecourt) invite les clubs de la région Nord-Pas de Calais et de Belgique à participer à une des grandes messes du modélisme du Nord de la France au nom évocateur de MODELISSIMO. 32 exposants, 5 réseaux ferroviaires, des maquettes de bateaux, de chars, de voitures, de camions dont de nombreuses nouveautés et d'autres surprises seront de la fête pour le plaisir de tous.
Gage de qualité et de savoir-faire, le club de Gondecourt a été primé lors des deux dernières expositions « On Track Models » de Folkestone en Grande Bretagne (une référence), en remportant les médailles d’or, argent et bronze. Un palmarès impressionnant qui laisse augurer une exposition grandiose.
MODELISSIMO. Ouvert le samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 17h00. Entrée 3 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.
Salle des fêtes Joseph Deman. Rue Joseph Poissonnier à GONDECOURT (59). Site Web.

NOUVELLE CAMPAGNE DE PRÉVENTION POUR LES PASSAGES À NIVEAU


Du 10 au 17 octobre, la SNCF poursuit sa campagne de sensibilisation aux règles de sécurité aux abords des passages à niveau. À cette occasion, trois spots radio (la tête brulée, le distrait, l’indécise) vont être diffusés sur les principales stations nationales.

À 90 km/h, un train met 800 mètres pour s’arrêter, il est donc important de respecter les règles comme :
  • traverser la voie ferrée que si vous êtes certain de pouvoir vous dégager rapidement du passage à niveau, en particulier si la route est encombrée afin de ne pas immobiliser votre véhicule sur les rails.
  • arrêter avant le passage à niveau dès que les feux clignotent et, une fois le train passé, attendre l’ouverture complète des barrières pour redémarrer.
  • en cas de passage à niveau sans barrières, arrêter au panneau stop et s’assurer qu’aucun train est en approche.
Une collision entre un train et une voiture est mortelle pour l’automobiliste une fois sur deux et dans 99 % des cas, l’accident est dû au non-respect du code de la route avec notamment :
  • une vitesse d’approche élevée des véhicules, qui n’ont pas le temps de s’arrêter et percutent le train qui passe ;
  • passages en chicane entre les barrières fermées (voitures, piétons ou cyclistes) ;
  • STOP grillé (PN signalé par une croix de Saint -André).
L'impatience* est bien souvent une des causes d'accidents et 30 % à 50 % des fermetures de passages à niveau voient un usager de la route passer en infraction ce qui, en plus de risquer sa vie et celles des autres, peut lui coûter très cher, car le franchissement en cas d’interdiction est passible d’une amende de 135 € et un retrait de 4 points sur le permis de conduire. En cas d’excès de vitesse, les sanctions sont les mêmes que celles encourues sur les routes, à savoir pour les infractions les plus graves :
  • une amende forfaitaire jusqu'à 3.750 € ;
  • un retrait jusqu'à 6 points sur le permis de conduire ;
  • une suspension de 3 ans du permis de conduire, à partir de 30 km/h au-dessus de la limitation de vitesse;
  • une immobilisation et/ou confiscation du véhicule, à partir de 40 km/h au-dessus de la limitation de vitesse ;
  • une peine de 3 ans de prison, en cas de récidive d’excès de vitesse supérieure ou égale à 50 km/h.
Les différentes actions menées depuis 10 ans par RFF puis SNCF Réseau et les différentes campagnes de sensibilisation ont diminué de 40% le nombre d'accidents aux passages à niveau et divisé par 2 le nombre de morts**.
Contrairement aux idées reçues, 44% des 25 accidents mortels dénombrés en 2014, concernent des piétons alors que la part des décès suite à une collision avec un véhicule représente 32%. Les conseils de prudence ne s'adresse donc pas seulement aux automobilistes, mais également aux utilisateurs de 2 roues et aux piétons qui ne respectent pas la signalisation et ont un comportement accidentogène. Ce comportement semble dépasser nos frontières comme le montre, ci-dessous, une vidéo enregistrée par une caméra de surveillance en Grande Bretagne.
Un passage à niveau n’est pas un carrefour comme les autres, mais il n’est pas dangereux si l’on respecte le code de la route. Il est donc important d’adopter les bons comportements pour traverser les voies ferrées et surtout avoir toujours à l’esprit que sur les rails le danger est toujours plus rapide que vous.
* Le temps moyen d'attente estimé par les français est de 3'11 minutes alors que le temps réel est de 45 secondes, soit comparable à un temps d'attente à un feu rouge urbain.
** En 2011, on dénombrait 106 collisions, 32 tués et 14 blessés graves. En 2012, 100 collisions, 33 tués et 10 blessés graves. En 2013, 148 collisions, 29 tués et 19 blessés graves. En 2014, 100 collisions, 25 tués et 17 blessés graves.
Source : SNCF.

UN DOCUMENTAIRE QUI INTERPELLE

Alors que la loi sur la réforme ferroviaire entrait en vigueur le 1er janvier 2015, le Comité d’Établissement Régional SNCF de la région Nord-Pas-de-Calais a confié une mission singulière au Cabinet Émergences : étudier dans quelles mesures les conditions de travail actuelles et les processus en cours permettent (ou non) de garantir la santé des salariés et la sécurité ferroviaire.
Parallèlement, afin d’apporter un éclairage à un large public, le CER et Emergences ont décidé, dans le cadre d’une co-production, de réaliser un documentaire qui est un véritable cri d’alarme en direction de l’entreprise et aussi des usagers de la SNCF(voir la vidéo ci-contre).
La SNCF que nous avons contactée, assure que la sécurité des usagers est pour elle la priorité des priorités tout en relevant le défi de moderniser le réseau ferré national.
Plus de 1.500 chantiers ont été programmés en 2015 avec un remplacement massif des rails caténaires, ballast, ponts, équipements de signalisation, mise en accessibilité des gares et suppression des passages à niveau jugés prioritaires.
L’objectif est que ces travaux soient, le plus possible, réalisés tout en continuant d’assurer un trafic de qualité pour les voyageurs du quotidien.
Pour le réseau en Nord - Pas de Calais - Picardie, 268 millions d’euros ont été investis en 2015 (113 millions en Picardie et 155 millions en Nord - Pas de Calais) et 302 millions d’euros le seront en 2016 (112 millions en Picardie et 190 millions en Nord - Pas de Calais).
Quant aux voies dont le mauvais état est mentionné dans le documentaire, SNCF Réseau assure qu’elles feront prochainement l’objet d’un chantier de modernisation et sont actuellement sous la surveillance d’une équipe technique.
Ph. B.

L’INSTRUCTION, SUR LA CATASTROPHE FERROVIAIRE
DE SAINT JACQUES DE COMPOSTELLE, EST TERMINÉE


Le 24 juillet 2013, 80 personnes étaient victimes de la plus grande catastrophe ferroviaire en Espagne, depuis 1944*.
Le juge chargé de l'enquête, appuyant sa décision sur le fait que le train avait abordé un virage à près de 180 km/h alors que la vitesse était limitée à 80 km/h sur ce tronçon, a désigné comme unique responsable, le conducteur du train qui, au moment du drame, était en conversation téléphonique avec le chef de train et donc  inattentif à sa conduite.
Chacun a en mémoire ces images spectaculaires filmées par une caméra de contrôle, où l’on voit le train Talgo (Alvia S 730) de la Renfe dérailler dans la courbe de Grandeira, la locomotive heurtant avec violence le mur en béton et les voitures se couchant sur les voies à pleine vitesse (voir ci-contre).
Tout en reconnaissant que la sécurité de la voie aurait pu être meilleure, le juge n’a pas jugé utile de condamner d’autres personnes, ce qui a provoqué l'indignation des associations de victimes qui trouvent que l'enquête a été réalisée de façon hâtive avec le but de protéger l'ADIF, l'entité de gestion des chemins de fer espagnols.
Ce jugement ne sera définitif qu’une fois le procès à venir terminé. 
* Accident de Torre del Bierzo du 3 janvier 1944 où 3 trains sont entrés en collision dans un tunnel à voie unique, faisant officiellement 83 morts. Le nombre réel des victimes n'a jamais été connu, le régime franquiste de l'époque ayant totalement censuré toutes les informations sur la catastrophe.
Source : EL PAIS.

TGV DUPLEX, UN VOYAGE INÉDIT
LIFTING TOTAL POUR UNE MÉTAMORPHOSE

Première diffusion. Si vous désirez tout connaître sur le TGV Duplex, voici un livre qui lui est consacré et plus particulièrement à une opération menée tous les 15/16 ans sur le matériel roulant de SNCF, appelée « opération mi-vie ».
En feuilletant TGV DUPLEX UN VOYAGE INÉDIT, vous découvrirez au fil des pages, outre un rappel de l’évolution du TGV avec une prise de parole de Jacques Cooper, le dessinateur du prototype, toutes les opérations menées dans un technicentre industriel SNCF lors d’une rénovation d’une rame Duplex.
Vous y trouverez de nombreux détails, toujours décrits avec un grand souci de pédagogie.
La maintenance du matériel roulant SNCF est complexe. Elle a lieu loin des yeux des clients. 22.500 agents travaillent jour et nuit dans toute la France pour entretenir le train que les voyageurs prennent le matin pour aller au travail ou pour se rendre en vacances, pour réparer des pièces, pour imaginer des solutions innovantes, toujours dans un souci de sécurité et de confort et de respect de l’environnement.
Écrit par Martial Debriffe et Marie-France Hascoët, avec une préface de Xavier Ouin, ce livre raconte cette belle histoire du TGV, avec force détails et de très nombreuses illustrations.
Un ouvrage qui fera plaisir à tous les amateurs de train et une idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année qui arrivent à grands pas.
Un beau livre relié, format 24 cm x 22 cm, 192 pages et plus de 200 illustrations. Prix public 29 €.
Pour commander, contact : jpierregyss@yahoo.fr - Tél. 06 22 52 02 01 / Fax : 09 72 35 80 11.
Courrier : EST LIBRIS - QUARTO FOLIO - 6 rue Principale - 67310 COSSWILLER.
Parution le 5 novembre 2015.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le TGV - Images d'archives, Documentaire français
 


imineo.com



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

J'ai toujours aimé passionnément les locomotives. Pour moi, ce sont des êtres vivants... Ce que j'ai cherché dans « Pacific », ce n'est pas l'imitation des bruits de la locomotive, mais la traduction d'une impression visuelle et d'une jouissance physique par une construction musicale. Elle part de la contemplation objective : la tranquille respiration de la machine au repos, l'effort du démarrage, puis l'accroissement progressif de la vitesse, pour aboutir à l'état lyrique, au pathétique du train de 300 tonnes, lancé en pleine nuit à 120 à l'heure. Comme « sujet », j'ai choisi la locomotive type « Pacific », symbole 231, pour trains lourds de grande vitesse.

Arthur HONEGGER - Compositeur suisse (1892 - 1955)
Interview sur Pacific 231, premier de trois mouvements symphoniques composés en 1923




Numéro 282
SEMAINE du 19 au
25 octobre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

L'attaque du train allemand. CFTVA (05 et 06/09/2015)

Philbru Production   (France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 24 et 25 octobre, NANCY EXPOTRAIN. Exposition Internationale de Modélisme ferroviaire organisée par le CERCLE FERROVIAIRE DE NANCY (C.F.N.). 50 exposants sur 1.500 m². Nombreux artisans. Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Buvette et restauration sur place. Parking. Salle Gentilly. 11 avenue du Rhin à NANCY (54). Site Web.
Sans oublier le SALON MULTI-MODÉLISME du RONCHIN MODEL CLUB, organisé conjointement avec la COUPE DE FRANCE SCALEAUTO 2015. Voir ci-dessous dans la rubrique « Sélections de la semaine ».
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE RONCHIN MODEL CLUB FAIT COUP DOUBLE

Tout le monde en voiture !
C’est vraiment le cas de le dire car, conjointement à son traditionnel SALON DU MODÉLISME, le RONCHIN MODEL CLUB organise la COUPE DE FRANCE SCALEAUTO 2015, une compétition pour petits bolides au 1/32ème.
Côté SALON, enchantement, émerveillement et chaleur humaine sont les maîtres mots d’un tel rassemblement. Il y aura bien sûr les grands classiques comme le modélisme ferroviaire avec des grands clubs et des modélistes de la région Nord-Pas de Calais qui rivalisent d’ingéniosité et de créativité.
On y retrouvera notamment, Lille Modélisme, Modélisme Passion Wasquehal, L’Étoile du Nord, et les réseaux personnels de Patrick Goudsmett, Gilbert Cividino, André Gaudel, du train Lego et bien d’autres surprises. De quoi réveiller des souvenirs heureux aux plus anciens et émerveiller les plus jeunes.
Les amateurs de voitures, camions, bateaux, avions, figurines historiques, santons, warhammer, véhicules militaires ne seront pas oubliés, de nombreux clubs venant présenter leurs réalisations, résultat d’un travail minutieux où la patience, l'habileté, la persévérance et le goût du beau sont les qualités essentielles. Les exposants seront à la disposition des visiteurs pour expliquer leur art et donner des conseils.
Côté PETITS BOLIDES, 18 teams et une quarantaine de pilotes, venus de toute la France, s’affronteront sur un circuit de 16 pistes (2x8) pour remporter la Coupe de France Scaleauto 2015 (Model Car Competition). Après les essais libres réalisés le vendredi après-midi, la course aura lieu le samedi de 13h00 à 19h00 et le dimanche de 08h30 à 13h00, en runs de 22 minutes. Règlement oblige, comme dans la F1, ces voitures au 1/32ème feront l’objet d’un contrôle technique avant le départ qui sera donné à 13h00 le samedi, après le warm-up.
Remise des Trophées le dimanche à partir de 13h15. A ne pas manquer.
Une piste Scalextric sera mise à la disposition des enfants par le club organisateur.
SALON ET BOURSE MULTI-MODÉLISME et COUPE DE FRANCE SCALEAUTO 2015. Ouvert le samedi de 10h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 17h00. Entrée gratuite.
Salle des Fêtes Alfred Colin. Parc de la Mairie de Ronchin. 650 rue Jean Jaurès à RONCHIN (59). Site Web.

UNE MACHINE IMPRESSIONNANTE !


Dans le domaine des travaux publics, le savoir-faire français a depuis longtemps dépassé le cadre de nos frontières hexagonales pour s’exporter dans le monde entier. C’est également le cas dans le domaine de l’ingénierie ferroviaire où techniques et matériels sont également reconnus à l’étranger, comme étant à la pointe du progrès technologique en matière de construction et entretien des infrastructures ferroviaires, comme la célèbre « Suite rapide », ce train usine qui remplace un kilomètre de voie par jour, ou les MPG (Multi Purpose Gantry ou Portique multifonction) et bien d’autres techniques toutes aussi innovantes et performantes.
La révolution ferroviaire chinoise entreprise ces 6 dernières années a permis à l’Empire du Milieu d’avoir le réseau à grande vitesse le plus étendu du Monde, avec fin 2014, plus de 15.000 kilomètres de voies réservées aux TGV. Cette performance exceptionnelle n’a été possible qu’un utilisant des techniques de pointes pour la création des infrastructures. C’est notamment le cas en ce qui concerne la pose de tabliers de ponts où les ingénieurs chinois utilisent la SLJ900/32, une impressionnante et gigantesque machine de 580 tonnes, 92 mètres de long et 10 mètres de haut et dont les performances sont étonnantes, comme le montre la vidéo contre.
Forte de son expérience, l’industrie ferroviaire chinoise (matériel et infrastructure) envisage maintenant de s’ouvrir à l’international et de développer son activité à l’étranger. C’est déjà le cas notamment en Afrique et cela risque de l’être également en Europe, la Chine étant très intéressée par la création de la première ligne à grande vitesse programmée en Grande Bretagne. À suivre…
Source : tdgcxb.
Merci à Serge Poncé.

INSOLITE :
UN TRAIN À VAPEUR TRAVERSE UN TERRAIN DE FOOT EN PLEIN MATCH


Les amoureux du foot et du train à vapeur qui étaient présents au stade de Čierny Balog, en Slovaquie, pour assister au match de l’équipe locale, devaient être aux anges lorsque, en pleine rencontre, un train à vapeur a soudain traversé le stade le long de la ligne de touche. Un spectateur a eu le réflexe d’immortaliser la scène en prenant une petite vidéo qui depuis fait le buzz sur internet.
Les joueurs, très pris par l’enjeu de la rencontre, n'ont même pas regardé le train passer…
Certains pensant que cette vidéo est un montage ou un canular fabriqué de toutes pièces, en cliquant sur ce lien, on peut effectivement constater qu’une ligne de chemin de fer, voie étroite, traverse le terrain de football entre la ligne de touche et les gradins.
On ne connaît pas le résultat final du match…
Source : profutbal.sk.

UN MILLIARD D’EUROS DE RAILS NEUFS

Pour pouvoir répondre aux nombreux travaux de rénovation du réseau national prévus dans les cinq prochaines années, SNCF Réseau annonce la signature d’accord-cadres pour la fourniture de 750.000 tonnes de rail par les entreprises Tata Steel, Voestalpine, Arcelor Mittal et Lucchini. Le montant de ces contrats d’une durée ferme de 5 ans, assortis de 4 années optionnelles, s’élève à 1 milliard d’euros.
Sur un marché global de 150.000 tonnes par an, l’usine Tata Steel d’Hayange, dernier site de construction de rail en France, accroit sa part de marché avec SNCF Réseau. Ce contrat exceptionnel soutient la filière de l’acier en France et s’inscrit dans la volonté de SNCF Réseau de développer des partenariats de long terme avec ses fournisseurs.
Tata Steel a déjà fourni, depuis son site d’Hayange, les rails de la voie sur laquelle le TGV a battu le record du monde de vitesse en 2007 entre Paris et Strasbourg. L’usine d'Hayange est aujourd'hui l'une des plus en pointe au niveau technique dans le traitement thermique de l’acier et produit des rails longs parmi les plus résistants et performants au monde.
Source : SNCF Réseau.

TGV DUPLEX, UN VOYAGE INÉDIT
LIFTING TOTAL POUR UNE MÉTAMORPHOSE

Deuxième diffusion. Si vous désirez tout connaître sur le TGV Duplex, voici un livre qui lui est consacré et plus particulièrement à une opération menée tous les 15/16 ans sur le matériel roulant de SNCF, appelée « opération mi-vie ».
En feuilletant TGV DUPLEX UN VOYAGE INÉDIT, vous découvrirez au fil des pages, outre un rappel de l’évolution du TGV avec une prise de parole de Jacques Cooper, le dessinateur du prototype, toutes les opérations menées dans un technicentre industriel SNCF lors d’une rénovation d’une rame Duplex.
Vous y trouverez de nombreux détails, toujours décrits avec un grand souci de pédagogie.
La maintenance du matériel roulant SNCF est complexe. Elle a lieu loin des yeux des clients. 22.500 agents travaillent jour et nuit dans toute la France pour entretenir le train que les voyageurs prennent le matin pour aller au travail ou pour se rendre en vacances, pour réparer des pièces, pour imaginer des solutions innovantes, toujours dans un souci de sécurité et de confort et de respect de l’environnement.
Écrit par Martial Debriffe et Marie-France Hascoët, avec une préface de Xavier Ouin, ce livre raconte cette belle histoire du TGV, avec force détails et de très nombreuses illustrations.
Un ouvrage qui fera plaisir à tous les amateurs de train et une idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année qui arrivent à grands pas.
Un beau livre relié, format 24 cm x 22 cm, 192 pages et plus de 200 illustrations. Prix public 29 €.
Pour commander, contact : jpierregyss@yahoo.fr - Tél. 06 22 52 02 01 / Fax : 09 72 35 80 11.
Courrier : EST LIBRIS - QUARTO FOLIO - 6 rue Principale - 67310 COSSWILLER.
Parution le 5 novembre 2015.

PAUSES ARTISTIQUES EN GARES PARISIENNES

Depuis deux ans de nombreux événements artistiques sont organisés dans les gares parisiennes de Saint-Lazare et de Montparnasse. Chorales, théatre, concerts, danse, etc. sont proposés aux voyageurs qui, s’installent pendant quelques minutes pour profiter du spectacle en attendant que l’horaire de leur train s’affiche sur les panneaux indicateurs. Répondant aux noms de « Live Montparnasse », « Happy Hours », « Scènes ouvertes » en gare de Paris Montparnasse et « Gare Live » à Saint Lazare, ces événements culturels sont organisés de façon régulière et vous pouvez en trouver les dates et les horaires en cliquant sur ce lien.
Source : Gares & Connexions.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SNCF Réseau sur les rails de l’économie circulaire
 


SNCF Réseau



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Micheline. Prénom de la première fille dont je suis tombé amoureux et nom du train me permettant de la rejoindre. La première sentait le foin, la seconde, le gas-oil.

Philippe BOUVARD - Journaliste, humoriste et présentateur français (Né en 1929)
Bouvard de A à Z (2014)




Numéro 283
SEMAINE du 26 octobre au
1er novembre 2015



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

N&W 611 - 4th of July Weekend 2015
Joseph FUSCO  
(U.S.A.)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 30, 31 octobre et 1 novembre, la FÊTE DU MODÉLISME organisée par l'association L'ÉTOILE DU NORD en collaboration avec ADALA et la Municipalité d'ANICHE. EXPO-BOURSE ouverte le vendredi de 18h00 à 22h00, le samedi de 09h00 à 18h00 et le dimanche de 09h00 à 17h00. Entrée : plein tarif 3 € ; vendredi soir 2 € ; entrée 3 jours 4 € ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Buvette. Salle Pierre de Coubertin. Rue du Bicentenaire de la Révolution à ANICHE (59).
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

PETITS TRAINS, PETITES VOITURES ET GRANDE AFFLUENCE
Chaque année, le RONCHIN MODEL CLUB a coutume de ravir ses visiteurs par la qualité des clubs invités et du spectacle proposé.
Pour cette nouvelle édition, en couplant la finale de la COUPE DE FRANCE SCALEAUTO au traditionnel SALON DE MODÉLISME, le club organisateur a une nouvelle fois mis la barre très haute tant le plateau était éclectique et l’organisation, comme à l’habitude, parfaite.
Réseaux de petits trains réalisés dans les moindres détails, maquettes de bateaux d’une finesse et d’un réalisme étonnant, répliques d’avions des première et seconde guerres mondiales mis en scène dans des dioramas, collection de petites automobiles Dinky Toys, tramway lillois, figurines historiques et warhammer, santons, engins et véhicules militaires, tout ce petit monde miniature était livré à la convoitise des visiteurs qui, amateurs ou non, étaient émerveillés devant tant de beautés, résultats de nombreuses heures de travail, de minutie et de talent. Une ode à l’inventivité, à l’imagination et à l’ingéniosité.
Côté petits bolides, 18 équipes de pilotes chevronnés se sont affrontés dans une course effrénée, pour remporter la Coupe de France Scaleauto 2015. Un spectacle étonnant, mélange de Grand Prix F1 et 24 heures du Mans au suspens permanent.
Vivement l'édition 2016.

TOUT SAVOIR SUR LES TRAINS EN 3 MINUTES


Si vous vous posez encore quelques questions sur les trains, Alstom vient de lancer un site internet qui, en 3 minutes, se propose d'expliquer l’univers du train à un public de tous âges.
Composé d’une rubrique infographie, d’un quiz et d’un dictionnaire, ce nouveau site apporte des réponses claires et précises aux questions à l'aide d'animations et de textes courts. Vous y découvrirez également les chiffres clés liés au secteur ferroviaire et l’explication, avec des mots simples, du jargon ferroviaire.
Pour aller sur le site « 3 minutes stop - Pour tout connaître sur l’univers ferroviaire », cliquez sur ce lien.
Source : Alstom.

LE FERROVIAIRE AU RYTHME DES SAISONS

Les saisons ferroviaires se suivent et se ressemblent. Chaque année, le temps qui passe amène ses aléas et ses contraintes principalement dus au changement normal du climat et, à l’exception du printemps, les trois autres saisons sont toujours un casse-tête pour les gestionnaires de réseaux ferroviaires. Pendant les grosses chaleurs d’été, les rails se dilatent et les caténaires se détendent. La froideur hivernale, gèle les infrastructures et les matériels. Quant à l’automne, c’est l’époque où les feuilles qui tombent sur les rails sont la cause de patinage et d’enrayage des locomotives d’où la nécessité d’une action préventive de nettoyage et d’élagage des arbres*.
Mais comme si ces tracas saisonniers ne suffisaient pas, un phénomène récurrent vient perturber le transport ferroviaire depuis plusieurs années, avec la surpopulation des espèces de grand gibier et notamment celle des sangliers dont l’accroissement annuel peut varier de 100% à 150%.
Avec une telle surpopulation, les chocs avec animaux sauvages deviennent de plus en plus fréquents avec des conséquences importantes tant au point de vue trafic que financier. L’année dernière, la SNCF a dénombré 1.027 heurts et divagations de grand gibier (970 en 2013) avec un coût moyen de 6.200 € le heurt (coût variant de 1.400 € à 66.000 €) et un total de 2.724 heures de retard (soit 114 jours perdus en régularité contre 105 en 2013).
Depuis 2012, plusieurs expérimentations sont en cours afin d’essayer de maitriser le phénomène comme l’utilisation de produit répulsif et catadioptres le long des voies afin de repousser le gibier vers la forêt. La pose de nouvelles clôtures, le débroussaillage et la création de dispositifs de « sortie de gibier » type autoroute sont également en cours de réalisation. De plus, depuis septembre 2015, une cellule « Intrusion gibiers » est opérationnelle afin de coordonner l’action des différents acteurs intervenants sur le sujet, et déterminer les zones à risques pour agir plus efficacement, notamment avec le concours des 9 chasseurs SNCF (6 pour l’axe TGV Atlantique et 3 pour l’axe TGV Sud Est Européen, les axes les plus concernés par les heurts).
Si l’on en croit un rapport publié en janvier 2012, par les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture, ce phénomène de surpopulation de grand gibier (sangliers, cervidés…) est connu depuis déjà longtemps et n’impacte pas seulement le domaine ferroviaire. Des risques sont également notamment avérés en matière de sécurité routière, de sécurité sanitaire et sur l’économie agricole, ce qui avait déjà amené les rédacteurs de ce rapport à cette conclusion : il est urgent d’aborder la question de la régulation des populations de grand gibier et notamment de sanglier avec une ambition nouvelle ; en effet, l’augmentation des dégâts tant à l’agriculture qu’à la forêt conduit à constater que dans un certain nombre de départements, les fédérations de chasseurs, malgré toute leur bonne volonté, leur professionnalisme et leur souci de responsabiliser les acteurs de terrain, maîtrisent de plus en plus mal la situation, ne serait-ce que pour des raisons financières. De même, les agriculteurs perçoivent bien, de manière très générale que, même si quelques améliorations utiles lui étaient apportées, le dispositif d’indemnisation des dégâts a atteint ses limites, et qu’il convient d’agir sans tarder sur les causes pendant qu’il en est encore temps et qu’elles sont localisables sur le terrain.
A suivre…
* Lire l’article L’automne est arrivé dans le numéro 233 de trainvapeur.fr.
Source et photo : SNCF.

UNE AVENTURE DIGNE D’UN SCÉNARIO CATASTROPHE, MAIS BIEN RÉEL…

Dans le numéro 278 de trainvapeur.fr, paru en septembre, j’évoquais l’attirance provoquée par le train sur les vaches qui paissent paisiblement dans les pâturages situés aux abords des voies de chemin de fer.
Cette attirance a bien failli tourner au drame, lorsque le 20 octobre  dernier, un TER normand a percuté deux bovins venus regarder le train de trop prêt. Jusqu'à présent, ce type de rencontre inattendue était classée dans la rubrique fait "divers" sauf que cette fois-ci, les conséquences auraient pu être vraiment catastrophiques.
En général, après le choc, le train s’arrête et les voyageurs en sont pour un retard plus ou moins important et la SNCF pour une série de visites de sécurité avant de faire redémarrer ou remorquer le train pour réparation. Mais cette fois, le train ne s'est pas arrêté et a continué sa route pendant près de 19 kilomètres. Suite au choc, l'électricité a été coupée et le pupitre de commande s’est totalement éteint privant le conducteur de tout contrôle de la motrice et notamment des freins. Après 19 kilomètres de dérive, le train commence à ralentir dans une côte, en aval de la gare de Serqueux, et le conducteur a le réflexe de descendre pour poser des cales sur les roues afin de l'immobiliser et éviter qu’il ne reparte dans l’autre sens.
La SNCF a immédiatement réagi en publiant un communiqué rappelant que plus d’un millier de heurts avec des bovins et grands gibiers ont lieu chaque année sur l’ensemble du réseau ferroviaire et que c’est la première fois que le système de freinage d’urgence pour stopper le train ne répond pas correctement. Devant ce phénomène exceptionnel, les autorités compétentes ont été immédiatement saisies et une enquête interne a été diligentée. La rame a été rapatriée hier après-midi au technicentre de Sotteville-lès-Rouen où les experts nationaux en charge de ce type de matériel procèdent aux investigations nécessaires en liaison avec les équipes de Bombardier, constructeur de ce train. Les premiers éléments de cette enquête font apparaître de très importantes dégradations sur l’ensemble des organes de frein sous la caisse et ce sur toute la longueur de la rame. La SNCF a déposé plainte.
Un coup de chapeau au personnel SNCF de ce TER 848973 pour son sang-froid et son attitude exemplaire.
Source : metronews.

TGV DUPLEX, UN VOYAGE INÉDIT
LIFTING TOTAL POUR UNE MÉTAMORPHOSE

Troisième diffusion. Si vous désirez tout connaître sur le TGV Duplex, voici un livre qui lui est consacré et plus particulièrement à une opération menée tous les 15/16 ans sur le matériel roulant de SNCF, appelée « opération mi-vie ».
En feuilletant TGV DUPLEX UN VOYAGE INÉDIT, vous découvrirez au fil des pages, outre un rappel de l’évolution du TGV avec une prise de parole de Jacques Cooper, le dessinateur du prototype, toutes les opérations menées dans un technicentre industriel SNCF lors d’une rénovation d’une rame Duplex.
Vous y trouverez de nombreux détails, toujours décrits avec un grand souci de pédagogie.
La maintenance du matériel roulant SNCF est complexe. Elle a lieu loin des yeux des clients. 22.500 agents travaillent jour et nuit dans toute la France pour entretenir le train que les voyageurs prennent le matin pour aller au travail ou pour se rendre en vacances, pour réparer des pièces, pour imaginer des solutions innovantes, toujours dans un souci de sécurité et de confort et de respect de l’environnement.
Écrit par Martial Debriffe et Marie-France Hascoët, avec une préface de Xavier Ouin, ce livre raconte cette belle histoire du TGV, avec force détails et de très nombreuses illustrations.
Un ouvrage qui fera plaisir à tous les amateurs de train et une idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année qui arrivent à grands pas.
Un beau livre relié, format 24 cm x 22 cm, 192 pages et plus de 200 illustrations. Prix public 29 €.
Pour commander, contact : jpierregyss@yahoo.fr - Tél. 06 22 52 02 01 / Fax : 09 72 35 80 11.
Courrier : EST LIBRIS - QUARTO FOLIO - 6 rue Principale - 67310 COSSWILLER.
Parution le 5 novembre 2015.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Film sur la LNMP pour SNCF Réseau
 

Artcam Production



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Chez moi, ou plutôt chez ma femme, j’ai envié pendant seize ans les gens qui sortent le soir sans dire où ils vont, ceux qu'on voit passer au bras d’une jolie femme, ceux qui prennent des trains et qui s'en vont ailleurs…

Georges SIMENON - Écrivain belge (1903 - 1989)
L’homme qui regardait passer les trains (1938)




    © Philbru Production