ARCHIVES : MARS 2016

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  301 - 302 - 303 - 304 - 305



Numéro 301
SEMAINE du 29 février
au 6 mars 2016



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Flying Scotsman & The Helicopters - The Inaugural Run - 2016 6
Marsh Steam Videos™ 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 5 et 6 mars, le WEMFAL (Week-End de Modélisme Ferroviaire à Lille), véritable événement attendu tous les 2 ans par les amoureux du train miniature du nord de la France et par les modélistes hors de nos frontières organisé par le club LILLE MODÉLISME sur 800 m². Salle du Gymnase. 7 place Sébastopol à LILLE (59). Voir ci-dessous les détails dans la rubrique « Les Sélections de la semaine ».
Également les 5 et 6 mars, la cinquième édition de l’expo-bourse MODEL TRAINS organisée par AMFR (Association des Modélistes Ferroviaires de Romilly-sur-Seine). Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée 3 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Espace Culturel François Mitterrand. 70 avenue Pierre Brossolette à ROMILLY-SUR-SEINE (10). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE WEEK-END PROCHAIN, À LILLE,

LES TRAINS MINIATURES ENTRENT DANS LA VILLE


Tous les deux ans, le club de miniature ferroviaire LILLE MODÉLISME organise son traditionnel WEMFAL (Week-End de Modélisme Ferroviaire à Lille).
Exposition incontournable pour les connaisseurs qui viennent y chercher, astuces, conseils, ou inspiration, le Wemfal est avant tout un événement culturel tout public et, que vous soyez amateur, passionné ou simple curieux, le WEMFAL est une occasion de découvrir ce monde merveilleux du train miniature et de faire des rencontres inoubliables.
Le programme proposé est, comme toujours, d’une grande qualité avec des réseaux à toutes échelles réalisés par les clubs d’Amiens, Boulogne, Cambrai, Coudekerque, Dieppe, Dunkerque, Hazebrouck, Lille, Ronchin, Tourcoing, Valenciennes, mais aussi des réalisations de particuliers avec les réseaux de Gérard Lorent et Philippe Cuvelier, la participation du collectif Module Scénic, de la FFMF (Fédération Française de Modélisme Ferroviaire) et de Philbru Production avec la diffusion de vidéos ferroviaires.
Ceux venus pour trouver l’objet rare, la pièce manquante ou simplement pour avoir des renseignements pour commencer un réseau ou une maquette, auront la possibilité de rencontrer les nombreux boursiers et exposants professionnels qui seront à leur disposition.
Durant ces deux jours, tous ces exposants, modélistes, maquettistes et autres, partageront leur passion, leur savoir-faire et vous emmèneront, grâce au train miniature, dans un voyage à travers l’histoire et l’imaginaire.
Alors n’hésitez pas, venez partager un moment de rêve.
Ouvert le samedi 5 mars de 14h00 à 19h00 et le dimanche 6 mars de 10h00 à 18h00. Entrée 3,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Adhérent FFMF, 2,50 € sur présentation de la carte fédérale.
WEMFAL. LILLE MODÉLISME. Exposition de modélisme ferroviaire. Salle du Gymnase. 7, place Sébastopol. 59000. LILLE. Site Web.

ON RECHERCHE DES CONDUCTEURS DE TRAINS

Faute d'avoir un nombre suffisant de conducteurs de TER, SNCF a supprimé plusieurs trains en heures creuses dans la région Nord-Pas de Calais-Picardie et dans la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Ce déficit s’explique par le fait que certains conducteurs qui devaient venir de la branche fret de la SNCF, ne sont plus disponibles avec la reprise de l’activité transport marchandises, mais aussi par la difficulté que rencontre l’entreprise à recruter et à former des jeunes conducteurs pour remplacer les départs en retraite. D’après le journal Sud-Ouest, dans son édition numérique du 25 février, cette formation enregistrerait un taux d’échec important. Dans une lettre envoyée à un voyageur mécontent, la SNCF va jusqu’à préciser que sur 800 candidats convoqués, 130 ont réussi à passer les premiers tests et, au final, seulement 41 candidats ont pu être sélectionnés…
La SNCF confirme connaître le problème depuis l’année dernière et indique que plus de 1.000 personnels sont actuellement en stage de conducteurs. Mais comme cette formation dure 18 mois, la SNCF ne pourra pas rétablir  rapidement la situation.
Mis devant le fait accompli, les élus régionaux demandent à la SNCF d'agir au plus vite et de prendre ses responsabilités sous peine de réclamer des indemnités.
Sources : France TV et Sud-Ouest.

LES RECORDS DU MOIS DE FÉVRIER

En 1954, le 21 février, moins de dix ans après les premiers essais à 170 km/h avec une locomotive 2D2, un train d'essai remorqué par une CC 7121 battait, en partant de la gare de Dijon vers Beaune, un nouveau record de vitesse avec 243 km/h à hauteur de la commune de Vougeot (21).
Vingt-sept ans plus tard, en 1981, le 26 février, lors de l’opération TGV 100, la rame TGV n°16 atteint, sur la ligne à grande vitesse Paris-Sud-Est, la vitesse de 380 km/h, à Pasilly dans l’Yonne, battant ainsi largement le record de 1955 de 331 km/h.
Enfin en 2007, le 13 février une rame TGV atteint la vitesse de 554,2 km/h sur la LGV Est européenne à hauteur de la commune de Passavant-en-Argonne dans la Marne. Ce record non homologué servira de test pour l’essai réalisé deux mois plus tard sur la même LGV et qui permettra de battre un nouveau record avec 574,8 km/h.
A suivre…

APRÈS CELLES DU CANARD ENCHAÎNÉ,
VOICI LES RÉVÉLATIONS DE MÉDIAPART


NOUVELLE RÉVÉLATION SUR L'ACCIDENT DRAMATIQUE DE BRÉTIGNY-SUR-ORGE


Après les accusations du Canard enchaîné*, c’est le site Médiapart qui jette un nouveau pavé dans la mare de la SNCF en révélant que de graves problèmes de maintenance ont subsisté, au moins pendant un an après la catastrophe, au mépris de la sécurité des trains passant par la gare de Brétigny-sur-Orge. Ainsi, près de 350 trains journaliers auraient roulé sur une infrastructure dont « les aiguillages soumis à ce trafic important, partent en lambeaux ».
Les écoutes téléphoniques de certains cadres techniques de la SNCF, demandées par les juges chargés de l’instruction du dossier, viendraient corroborer ces accusations.
Rappelons que suite à cet accident tragique, un coup d’accélérateur a été donné au vaste plan Vigirail prévu pour la rénovation et la modernisation du réseau national. Mais cela ne semble pas avoir été le cas à Brétigny-sur-Orge. Aussi, suite à ces révélations, l’association « SOS usagers » a demandé la création d’une enquête parlementaire.
Aujourd’hui, seuls la SNCF (devenue SNCF Mobilités) et RFF (Réseau Ferré de France devenu SNCF Réseau), ont été mis en examen pour homicides et blessures involontaires, et trois cheminots de la SNCF chargés de la surveillance des voies avant l’accident ont été placés sous statut de témoins assistés.

UNE DÉMISSION INATTENDUE

C'est dans cette période de tourmente que, à la surprise générale, Jacques Rapoport, président de SNCF Réseau et président délégué du directoire de SNCF, a présenté sa démission au secrétaire d’État chargé des Transports, de la mer et de la Pêche, « pour raisons personnelles », dans une lettre datant du 18 février**. Pour expliquer les raisons de sa démission, le numéro 2 de SNCF, invoque que les profondes mutations nécessaires à entreprendre, afin que SNCF Réseau puisse atteindre les performances demandées par les pouvoirs publics, implique une présence de longue durée à la direction de SNCF Réseau incompatible avec le fait que dans un peu plus d’un an, il aura atteint la limite d’âge réglementaire des fonctions qu’il exerce. Une explication qui ne convaincra pas tout le monde, surtout en ce temps de fortes turbulences que traverse la SNCF.
* Lire les articles Le point sur les accidents ferroviaires « Le Canard enchaîné persiste et signe » dans le numéro 299 de trainvapeur.fr, et Les suites de l’enquête sur le déraillement de Brétigny-sur-Orge dans le numéro 297 de trainvapeur.fr.
** Pour lire le texte de la lettre de démission du Président de SNCF Réseau, cliquez sur ce lien.
Source : RTL.



INSOLITE

UN 4X4 VRAIMENT TOUT TERRAIN

Histoire étonnante pour ce conducteur d’un 4X4 Range Rover, qui s’est retrouvé, après 1 km 800 de parcours sur les voies souterraines du métro bruxellois, à la station de la gare de Bruxelles-Midi, le 22 février 2016.
Interrogé par la police, le conducteur a expliqué que le mauvais temps, une visibilité réduite et la méconnaissance de la ville de Bruxelles, l’ont décidé à faire confiance à son GPS dont il a certainement mal interprété les informations, ce qui l’a amené à se retrouver sur une des voies de surface du réseau du métro. Dans l’impossibilité de faire marche arrière, il a suivi la voie et est entré dans un tunnel puis a continué pendant presque 2 kilomètres sous la capitale belge, en espérant trouver une possibilité de sortie. Après avoir traversé plusieurs stations, il a été obligé de s’arrêter en gare de Bruxelles-Midi devant le regard médusé des voyageurs qui attendaient l’arrivée d’un métro plutôt que d’un 4x4.
Cette étonnante escapade, que l'on imagine seulement dans un scénario à la James Bond, risque de lui coûter très cher car, en plus des amendes encourues, il n’est pas certain que son assurance prenne en charge les dégâts occasionnés sur les voies par sa voiture, surtout que son test d’haleine s’est révélé positif.
Source
 : La Capitale
.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

SNCF quand le service public déraille
 

Passion Trains



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Lundi dernier, un long panache de fumée, qui se déroulait au couchant et se rapprochait peu à peu de notre ville, a annoncé la venue de la première locomotive sur notre gare. Cette machine d'essai portait dans un wagon M. Audibert, directeur de l'exploitation du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée ; M. Desplaces, ingénieur, et M. Philippon qui avaient fait le voyage de Rognac à Aix pour inspecter l'embranchement sur toute la ligne. Ils ont paru satisfaits des travaux dont la solidité ne laisse rien à désirer. Ces messieurs étaient arrivés à onze heures et sont repartis à une heure sur le même wagon qui les avait amenés. Cet événement a fait sensation et la date du 14 juillet 1856 sera conservée, car elle marque le jour où notre ville s'est trouvée reliée pour la première fois avec le grand mouvement de notre époque. (On a commencé la double voie entre Aix et Les Milles. Les baraques pour servir de bureau provisoire sont construites, et tout nous fait présumer une exploitation prochaine de la ligne.

LE MÉMORIAL D’AIX - Journal bi-hebdomadaire (1837 - 1944)
 (20 juillet 1856)



 
Numéro 302
SEMAINE du 7
au 13 mars 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Chemin de Fer de la Baie de Somme
CMDrail 
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 12 et 13 mars, la FÊTE DES P'TITS TRAINS organisée par l'AMFI (Amicale des Modélistes Ferroviaires Indépendants). Ouvert le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Maison de quartier de Glagny-Glatigny. 36 rue Louis Haussmann à VERSAILLES (78). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LUXE ET LENTEUR : UNE ALCHIMIE QUI SÉDUIT TOUJOURS


Si l’on en croit le succès rencontré par l’exposition organisée sur le parvis de l’IMA (Institut du monde arabe), en 2014, le mythe de l’Orient Express est toujours présent dans les esprits.
Imaginé il y a 140 ans par le belge Georges Nagelmakers, ce train bleu et or est devenu une légende qui fait toujours rêver aujourd’hui.
Les A.C.C. (Ateliers de Construction du Centre) de Clermont-Ferrand, sont actuellement en train de rénover 25 voitures afin que la magie continue et que dans un avenir proche, ces palaces roulants bleu et or, continuent à sillonner, en toute sécurité, les réseaux ferrés en directions de Venise ou Istanbul.
Dix-huit voitures de la société Venise - Simplon - Orient-Express et sept voitures de la filiale de la nouvelle société « SNCF : Orient-Express », sont en totale restauration, les techniciens se servant de photos d’époques pour redonner à l’intérieur ce caractère original et inimitable qu’elles avaient il y a près de cent ans.
Sachez quand même que ce rêve a un coût car, pour connaitre les mêmes sensations que s'offraient les stars du cinéma, les grands auteurs littéraires, les hommes politiques et les bourgeois fortunés au début du siècle dernier, il vous faudra débourser 8.559 € par personne pour aller de Paris à Istanbul, pour un parcours de 6 jours et 5 nuits en passant par Budapest et Bucarest.
Source : France 3.

LE TRAIN LOW COST A LE VENT EN POUPE

Après le succès du OUIGO,  voici que la Compagnie Thalys reprend la recette et propose IZY qui, à partir du 3 avril, reliera Paris à Bruxelles en train à grande vitesse pour un prix variant entre 10 et 19 € pour un aller simple, au rythme de 2 à 3 allers-retours chaque jour.

LA CIBLE

Spécialement pensé pour les clients loisirs, IZY propose notamment aux publics français 3 départs le vendredi (dont 15h36 et 20h01) et 3 retours le dimanche (dont 16h29 et 20h31) pour passer le week-end à Bruxelles.

LE PARCOURS

Avec des trajets d’en moyenne 2h15 en fonction des horaires choisis (entre 2h08 et 2h30), IZY propose une solution nettement compétitive par rapport à la route dont l’itinéraire identique est estimé entre 3h et 3h30 hors temps de parking.
Les trains partiront de la Gare du Nord à Paris et arriveront en gare de Bruxelles-Midi.

SERVICE SIMPLIFIÉ

Pas de voiture-bar et un nombre de bagages limité à un bagage-cabine en plus du bagage à main ; dans le même esprit, la distribution est 100% digitale et les demandes des clients sont traitées uniquement en ligne.
Pour agrémenter leur voyage, les clients ont la possibilité de souscrire aux options proposées, qu’il s’agisse du siège « Standard XL » ou du supplément bagage, facturés 10 €, ou encore de l’option SMS facturée 2 € (information voyageurs et trafic).
Gage de qualité, le service est opéré par du personnel 100% Thalys, en accord total avec les valeurs de l’entreprise, notamment l’attention portée aux clients.

LES TRAINS

Le service IZY est opéré dans 2 rames conçues pour circuler à l’international. Chaque rame a été redécorée aux couleurs d’IZY (vert et violet), à l’intérieur comme en livrée extérieure.

LE PRIX

A partir de 19 €, IZY abaisse d’une façon inédite le prix du train entre Paris et Bruxelles à moyenne anticipation (mise en vente 2 mois avant le départ), tout en offrant une alternative intéressante jusqu’au dernier moment puisque le prix maximum garanti du billet est de 59 € en Standard et de 69 € en Standard XL (hors options).

En outre, IZY regorge de « bons plans » :
  • à l’attention des familles : les enfants voyagent pour 10 € (billet « Kid »: - 12 ans),
  • à l’attention des plus aventuriers : dans chaque train, 10 billets sans garantie de place assise 2 sont mis en ligne à seulement 10 €, et 25 billets « strapontin » à 15 €.
LES CONDITIONS

Les billets IZY sont mis en vente 2 mois avant le départ du train, prenant ainsi en compte les besoins des clients sur ce type d’offres. La distribution s’effectue uniquement en ligne sur izy.com et prochainement sur les sites partenaires de distribution ferroviaire. Les billets IZY ne sont ni échangeables ni remboursables.
Source : Izy - Thalys.

LE MATÉRIEL DU TVT BIENTÔT SANS DOMICILE FIXE

Suite à la suppression de la subvention promise par la communauté de communes du Thouarsais pour raisons purement budgétaires, le projet de train touristique du TVT (Train à Vapeur Thouarsais) reste malheureusement à quai.
Le regret est d’autant plus amer pour les membres du TVT (anciennement Train à Vapeur de Touraine) que, durant les mois précédant le refus, les bénévoles avaient déjà déménagé une partie du matériel roulant de l’association de Richelieu à Thouars et que le reste des véhicules devait suivre prochainement.
Dans ces conditions, aujourd’hui les dirigeants de l’association naviguent à vue et ont du mal à envisager l’avenir de façon sereine, l’urgent étant de gérer la crise et de recaser le matériel avant le mois de septembre 2017, date butoir avancée pour enlever les machines. A moins qu’une solution miracle soit trouvée d’ici-là avec l’espoir de voir la Mikado historique 141.C.100 rouler de nouveau sur les rails sous les couleurs du TVT.
Source : La Nouvelle République.

LES TRAVAUX DE MODERNISATION CONTINUENT EN NORD - PAS DE CALAIS

Engagé en 2015, l’important chantier de modernisation de la ligne Lille – Valenciennes – Aulnoye-Aymeries – Hirson se poursuit conformément au planning initial.
Le 14 février, s’achevaient les travaux sur le tronçon entre Aulnoye-Aymeries et Hirson. À ce stade, seul le tronçon de Valenciennes à Aulnoye reste en travaux, avec une fin du chantier prévue le 1er mai 2016.
Les équipes SNCF Réseau et les entreprises travaux sont totalement mobilisées au quotidien en vue de cette échéance.
Pour mémoire, cette opération permet de renouveler 90 kilomètres de voies ferrées – gage de performance et de confort pour les trains du quotidien - et représente un investissement global de 110 millions d’euros financés sur fonds propres par SNCF Réseau.

Durant cette dernière ligne droite du chantier, les horaires des trains sont modifiés sur les lignes TER :
  • Ligne 16 : Lille <> Valenciennes <> Aulnoye-Aymeries <> Jeumont
  • Ligne 17 : Lille <> Valenciennes <> Aulnoye-Aymeries <> Hirson 
  • Ligne 18 : Jeumont <> Aulnoye-Aymeries <> Busigny 
  • Ligne 20 : Lille <> Valenciennes <> Cambrai
SNCF recommande à ses clients de vérifier leurs horaires de voyage 15 jours avant leur départ.
Les fiches horaires TER sont actualisées au fur et à mesure sur www.ter.sncf.com/nord-pas-de-calais rubrique FICHES HORAIRES.

LES CHIFFRES CLÉS DE L’OPÉRATION
  • 90 km de voie renouvelés : 55 km en 2015 et 35 km en 2016.
  • 110 millions d’euros investis pour moderniser la ligne. 
  • 180 km de rail neuf. 
  • 150.000 traverses neuves posées. 
  • 158.000 tonnes de ballast neuf. 
  • 500 agents et 1 train-usine mobilisés pour la réussite de ce chantier.
Source : SNCF Réseau.



INSOLITE

LE TRAIN DE LA MINE D’INDIANA JONES CHEZ SOI

Réaliser une vidéo rappelant la célèbre course poursuite sur des wagonnets d’un train de mine, est le pari que se sont lancés une équipe de Youtubers, fanatiques de trains, de petites voitures et de vidéos.
Sans les moyens techniques des grandes productions américaines, avec quelques mètres de rails, une caméra miniature, un train modèle réduit et beaucoup d’imagination, ces passionnés ont réussi à recréer chez eux, l’ambiance angoissante de cette séquence de poursuite acharnée, qui heureusement se termine bien.
Essayer de réaliser la même chose chez vous avec les moyens du bord. Vous verrez, ce n'est pas si simple qu'il n'y parait.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

A FOND DE TRAIN - C'est Pas Sorcier
 


C'est pas sorcier



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

D'autres auditoires captifs peuvent se trouver dans les prisons, les camps de travail, les casernes, les navires en mer, les trains et les avions, la nuit, les lugubres salles d'attente des gares ferroviaires et routière.

Aldous HUXLEY - Écrivain et philosophe britannique (1894 - 1963)
 Retour au meilleur des mondes - Brave New World Revisited (1958)



 
Numéro 303
SEMAINE du 14
au 20 mars 2016



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

MIKADO
Bruno DELARUE 
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 19 et 20 mars, EXPOSITION DE MODÉLISME FERROVIAIRE organisée par LE TRAIN DE LA MODER. De nombreux exposants et commerçants seront présents sur 1.200 m², en provenance de France et d'Allemagne. Ouvert le samedi de 13h30 à 19h00 et le dimanche de 09h30 à 18h00. Entrée 3 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d'un adulte. Restauration sur place. Maison des Loisirs du Val de Moder à UBERACH (67). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

SAUVONS LA E 327 DU TRAIN DES PIGNES À VAPEUR


Depuis 1980, et durant la période estivale, l'association du Groupe d'Étude pour les Chemins de fer de Provence (GECP) fait circuler le « Train des Pignes à vapeur » au départ de Puget-Théniers, dans les Alpes-Maritimes. Ce train historique, vénérable tortillard provençal formé d'une locomotive à vapeur et d'authentiques véhicules des 19ème et 20ème siècles, permet de découvrir au rythme d'autrefois les vallées du Haut-Pays Niçois et de la Haute-Provence.
Actuellement, le train touristique est tracté par la magnifique locomotive type Mallet 120-030T, E 211, construite en 1923 par Henschel et classée Monument Historique depuis le 20 décembre 1995.
Mais le Train des Pignes a besoin d’une autre locomotive pour pouvoir assurer de façon sereine, l’exploitation de la ligne. Les dernières locomotives à vapeur, en service sur la ligne Nice - Digne des Chemins de fer de Provence, ont disparu depuis plusieurs décennies, aussi a-t-il fallu retrouver une machine se rapprochant le plus possible de celles d'origine.
Classée au titre des Monuments Historiques et construite en 1909 par l'usine de Fives-Lille dans le nord, la locomotive 230T E 327 (ex Réseau Breton), répond totalement à ce besoin, grâce à ses caractéristiques très proches de celles des locomotives de la compagnie Sud-France, ancêtre des Chemins de fer Provence.
De plus, c'est cette locomotive qui a inauguré,  le 19 juillet 1980, les circulations du Train des Pignes à vapeur, trafic qu'elle continuera à assurer pendant huit saisons jusqu'en 1987.
Pour pouvoir reprendre du service, la E 327, remisée dans un hangar depuis 9 ans, a aujourd'hui besoin d’une restauration dont le remplacement total ou partiel de sa chaudière et tout un ensemble de travaux, pour compenser l'usure de sa mécanique plus que centenaire. Une facture estimée à près de 500.000 €.
Pour mener à bien cette rénovation, et compléter la participation accordée par le Conseil régional, le GECP (Groupe d’Étude pour les Chemins de fer de Provence), accompagné par la Fondation du Patrimoine, a lancé une souscription publique.
Pour participer à cette souscription, il vous suffit de vous connecter sur le Site Web du Train des Pignes à vapeur, ou sur celui de la Fondation du Patrimoine (lien).

LES RÉSULTATS ANNUELS 2015 DU GROUPE SNCF

LE BILAN

Dans un contexte encore morose en France, marqué par les attentats, une intensification de la concurrence intermodale et une économie internationale fragile, le groupe SNCF affiche 31,4 milliards d'euros de chiffre d’affaires en 2015, en croissance de +5,0% par rapport à 2014 (+0,9% à périmètre et change constants).
  • SNCF Réseau : + 1,0% ;
  • SNCF Voyageurs : + 9,0% (+ 2,5% à périmètre et change constants), dont Gares & Connexions : + 9,1% ;
  • SNCF Logistics : + 2,3% (- 0,5% à périmètre et change constants) ;
  • Keolis : + 12,2% dont + 18,6% à l’international (+ 7,0% à périmètre et change constants).
Le groupe SNCF réalise désormais 33% de son chiffre d’affaires à l’international (en intégrant les opérations de périmètre en année pleine : OHL, Eurostar, Thalys, …).
Le résultat net est positif de + 377 millions d'euros avant dépréciations comptables, en progression de 242 millions d'euros par rapport à 2014.
La marge opérationnelle atteint 4,4 Mds€ à fin 2015 soit 14,1% du chiffre d’affaires.
Hors l’amende de l’Autorité de la Concurrence constatée chez Geodis, la marge opérationnelle atteindrait 4,6 Mds€ soit 14,7% du chiffre d’affaires.

LES PERSPECTIVES 2016

Gage de sécurité et des performances futures, la politique d’investissements sera encore plus soutenue en 2016 à près de 9,0 Mds€ tous financements confondus, dont près de 65% sur fonds propres SNCF.
Les moyens alloués au réseau en 2016 seront en croissance et d’importants investissements seront également réalisés dans les gares (plus de 200 M€) et les pôles d’échanges multimodaux.
Plus de 10 000 recrutements attendus en 2016 au niveau Groupe dont plus de 5 400 dans le ferroviaire en France.
La généralisation de la politique des petits prix sur TGV et la poursuite du développement de l’offre Ouigo avec 8 nouvelles destinations à l’Ouest et au Nord de la France est un des objectifs en 2016. L’offre régionale de trains continuera à s’adapter pour intégrer les différents modes de transport et de services afin de renforcer la compétitivité de son activité.
Concernant les activités marchandises, SNCF Logistics développera une politique commerciale volontariste dans un environnement contrasté, ainsi qu’un renforcement à l’international (Europe/Asie/États-Unis). 2016 sera également l’année du début de l’exploitation de l’autoroute ferroviaire Calais-Le Boulou et des premiers investissements sur celle prévue entre Calais et Orbassano.
L’objectif financier fixé par SNCF à fin 2016 est une croissance du chiffre d’affaires de près de + 2,0% à périmètre et change constants. La croissance sera également portée par l’effet de l’acquisition d’OHL, réalisée fin d’année 2015 par SNCF Logistics aux États-Unis.
Source : SNCF.

LA GARE LA PLUS CHÈRE DU MONDE

Lancés en 2004, les travaux de la gare du World Trade Center de New-York, auront coûté la modique somme de 3,85 milliards de dollars, ce qui en fait la gare la plus chère du monde. Construite d’après les plans de l’architecte espagnol Santiago Calatrava, près du mémorial élevé à l’emplacement des Twin Towers détruites lors des attentats du 11 septembre 2001, cette gare reliera, à la fin des travaux, les trains de banlieue desservant le New-Jersey et onze lignes du métro new-yorkais.
Initialement estimée à 2 milliards de dollars et une fin de chantier en 2009, il aura fallu 7 ans supplémentaires et pratiquement le double du budget prévu, pour que les voyageurs new-yorkais puissent pénétrer dans l’immense hall de 111 mètres de long, baptisé Oculus, et dont le toit représente deux ailes d’oiseau projetées vers le ciel.
La gare abritera également un centre commercial de 30.000 m², avec boutiques et restaurants, dont l’ouverture est programmée en août.
Source : RTL INFO.

LA RATP RECRUTE

La RATP compte parmi les principaux recruteurs en Ile-de-France. En 2016, l’entreprise va confirmer la dynamique de sa politique d’emploi en recrutant près de 3.000 nouveaux salariés et 850 contrats aidés parmi lesquels :
  • 1500 conducteurs et conductrices de bus ;
  • près de 300 agents de stations et gares ;
  • 150 conducteurs et conductrices de métro ;
  • 140 agents de sécurité et de contrôle ;
  • près de 250 agents de maintenance.
La RATP recrutera également 360 encadrants dont 180 ingénieurs dans des domaines variés que sont le développement, l’ingénierie, les projets, l’exploitation, le commercial, la maintenance, sur des profils Bac+2 à Bac+5.
La RATP devrait en outre recruter 100 à 150 conducteurs de bus, dans le cadre des Parcours Opérationnel à l’Emploi, dispositif visant à permettre le retour à l’emploi de chômeurs longue durée, en lien avec Pôle Emploi, les organismes de formation (auto-écoles) et les Agefos.
En tant qu’entreprise intégrée, la RATP imagine, conçoit et mène à bien des projets de développement d’infrastructures ou encore exploite ou maintien des réseaux, quel que soit le mode de transport (métro, train régional, tramway, bus).
Cette multiplicité de savoir-faire implique une grande diversité des métiers au sein de l’entreprise (plus de 230 métiers recensés). Les possibilités de passerelle entre ces métiers permettent en outre de proposer des parcours professionnels riches et variés, avec l’assurance de développer ses compétences en continu.
Pour rejoindre la RATP et consulter toutes les offres d’emploi : www.ratp.fr/nosoffres
Source : RATP.

TRAFIC SUSPENDU

Suite à une inspection détaillée de l’état de la voie ferrée entre La Ferté-Milon (02) et Fismes (51), SNCF Réseau a décidé de suspendre temporairement le trafic ferroviaire de voyageurs sur cette partie du réseau ferré régional.
La ligne, longue de 49,4 kilomètres, était sous surveillance renforcée depuis 2015 du fait de l’état général de ses composants.
Au regard des résultats détaillés des inspections réalisées par les équipes de SNCF Réseau, qui montrent que les trains de voyageurs ne peuvent plus circuler en toute sécurité à des vitesses commerciales acceptables, la décision de suspendre le trafic voyageurs a été prise. Elle entrera en vigueur à compter du 3 avril 2016.
Le trafic de marchandises, quant à lui, continuera à circuler à vitesse réduite sur cette section du réseau ferré régional, permettant ainsi le maintien de la desserte des industriels desservis par la ligne. En parallèle, SNCF Réseau engage, avec les acteurs régionaux et locaux, une démarche visant à pérenniser ces dessertes.

Un plan de transport routier de substitution, vers Fismes et La Ferté Milon, incluant en supplément des services de rabattement vers Soissons et Château-Thierry pour se rendre vers Paris, sera mis en place à compter de cette date.
Les horaires des services routiers seront disponibles à compter du 15 mars 2016 sur le site TER Picardie.
L’information pour les voyageurs est disponible : en ligne sur le Site TER Picardie ; par téléphone avec le numéro vert 0 800 099 565 (services et appel gratuit) ; sur mobile avec l’application TER Mobile à télécharger gratuitement ; en gare auprès des agents SNCF.
Source : SNCF Réseau.



INSOLITE

COMMENT RECHARGER, « FERROVIAIREMENT »,
LA BATTERIE DE SON SMARTPHONE

Voici une petite vidéo étonnante vous montrant comment l’on peut recharger son téléphone portable en utilisant le courant électrique circulant sur les rails.
Il est effectivement vrai que, quel que soit le type de distribution du courant de traction, caténaire ou rail conducteur latéral, le retour du courant s’effectue par les rails de roulement et il reste une tension résiduelle provoquant la circulation de courants « vagabonds » entre rails et sol, l’isolement de l’un par rapport à l’autre étant difficile à réaliser du fait de la qualité des traverses, du ballast et des conditions atmosphériques. Le niveau de ces courants peut atteindre 20 % du courant de traction. Il est donc plus que recommandé  de ne pas suivre l’exemple de cette vidéo, car vous risquez de « griller » votre téléphone.
Surtout, n'oubliez pas le slogan de SNCF Réseau qui nous rappelle en toute occasion que « sur les rails, le danger est plus rapide que vous ». Alors la meilleure façon de recharger son portable n'est-elle pas de le faire chez soi en toute sécurité.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

New INNOVIA Metro 300 trains for Kuala Lumpur (Full version)
 


BombardierRail



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Ce qui coute le plus cher, quand on voyage en chemin de fer, c'est le billet qu'il faut acheter au préalable au guichet had hoc. Aussi, nombre de personnes animées d'un désir d'économie fort respectable croient-elles pouvoir se dispenser de cet onéreux petit bout de carton. Vainement, hélas ! Pourquoi ? Tout simplement parce que ces personnes veulent à toute force s'installer dans un compartiment de première, seconde ou troisième classe où, comme de bien entendu, elles finissent toujours par se faire pincer. Donc, si vous voyagez sans billet, ne montez jamais dans un wagon, quel qu'il soit, mais prenez place sur la locomotive. C'est le seul endroit où l'on est à peu près sûr de ne jamais voir un contrôleur.

Pierre DAC - Écrivain humoriste français (1893 - 1975)
 L'Os à Moelle (n° 67 du vendredi 18 août 1939)


 

Numéro 304
SEMAINE du 21
au 27 mars 2016



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

LMS 46233 Barks over Shap and Beattock on the Midday Scot 19/3/16.
The Stephengthomson 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Le 28 mars, la troisième édition de l’EUROBOURSE organisée par FRANCE-AUTORAILS. Modélisme ferroviaire, miniatures agricoles, miniatures automobiles, jouets anciens, maquettes. Ouvert de 09h00 à 18h00. Salle Polyvalente. Route de Caumont à TOLLENT (62). Site Web.
Durant le prochain week-end, de nombreux trains spéciaux sont organisés, par les associations ferroviaires de train touristiques pour emmener les enfants à la chasse aux œufs, à l’occasion des Fêtes de Pâques. D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux et sur les autres sites spécialisés.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CFBS SE PRÉPARE À TOUTE VAPEUR


L’échéance de la Fête de la Vapeur arrivant à grands pas, le Chemin de Fer de la Baie de Somme est en pleine effervescence des derniers préparatifs avant le début des festivités le 15 avril avec le Festival « Off » qui, comme lors des éditions précédentes, est toujours un moment privilégié des fanatiques et connaisseurs du train à vapeur avec sa grande parade et la circulation exceptionnelle de 9 machines dans la rampe du Mont-Blanc entre Saint-Valery gare et Lanchères-Pendé.
Mais le programme risque d’être tout autant exceptionnel les deux autres jours de la Fête, avec de nombreuses animations, démonstrations ou expositions dans toutes les gares du réseau des Bains de Mer sans oublier, bien sûr, les circulations proposées par les matériels du CFBS et des invités dont la liste est exceptionnelle :
  • la 131T - 99-6001 des Harzer Schmalspurbahnen (Allemagne),
  • la 030T SLM JS-909 du Blonay-Chamby (Suisse), 
  • la 020T Avonside « Fred » du Stoomcentrum Maldegem (Belgique), 
  • le tramway vicinal AR.86 de l’ASVI (Association pour la Sauvegarde du Vicinal) (Belgique), 
  • la 130+T NSB du K&ESR (Kent & East Sussex Railway) (Grande Bretagne), 
  • la 030T Corpet-Louvet TIV n° 75 du MTVS (Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français), 
  • le tramway de Boutdeville (voie de 40) de l’ACFCdN (Association des Chemins de Fer des Côtes-du-Nord), 
  • la draisine SE.4 de l’AAPA (Association des Amis du Petit Anjou), 
  • la 231.K.8 du MFPN (Matériel Ferroviaire Patrimoine National), 
  • la rame Sprague du métro parisien de l’ADEMAS (Association D'Exploitation du Matériel Sprague), 
  • la 030T Decauville n° 5 Ex Nord-Est de l’APPEVA (Association Picarde pour la Préservation et l’Entretien des Véhicules Anciens), 
  • l’autorail Crochat AT-1 de l’AMTP (Chemin de fer touristique, musée des transports de Pithiviers), une véritable curiosité construite en 1922,
  • etc...
Ajoutées à cela les présentations statiques, à Noyelles sur Mer et à Saint-Valery Port, de la 230.D.9 de la SNCF, de la voiture expo de la Cité du Train (ex voiture SAV « Spéciale Audio Visuelle » construite au début des années 1970, et de l’autorail X73500 SNCF / TER Picardie, vous aurez ainsi une toute petite idée du programme de cette Fête de la Vapeur qui vous réserve aussi de nombreuses autres surprises.
Avec 21.000 visiteurs et 7.500 voyageurs, la neuvième Fête de la Vapeur de 2013 avait été un grand succès. Sans nul doute que cette 10ème édition battra tous les records de fréquentation et de satisfaction.

FÊTE DE LA VAPEUR. CFBS (Chemin de Fer de la Baie de Somme). Gares de SAINT-VALERY SUR SOMME (gare, port, dépôt), du CROTOY, de NOYELLES SUR MER, de CAYEUX SUR MER et de LANCHÈRES-PENDÉ (80).
Renseignements complémentaires, tarifs, horaires, infos pratiques, etc., sur le Site Web.

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE !

Les consignes de franchissement des passages à niveau sont pourtant très claires, lorsque les barrières sont baissées et que les faux rouges clignotent, le passage est INTERDIT.
Malgré les risques encourus, cela n’a pas empêché certains automobilistes de franchir le PN n° 110 de Bauvin, alors que les barrières étaient baissées.
Il est vrai que, suite à un dysfonctionnement, le temps d’arrêt était anormalement long, ce qui n’excuse pas une telle prise de risques.
Un incident similaire s’était déjà produit en juin 2015 au PN n° 91 de la commune de Biache-Saint-Vaast (62), ce qui avait amené SNCF Réseau, en collaboration avec la Sécurité routière, la Gendarmerie nationale et la municipalité de Biache-Saint-Vaast, à organiser une journée de sensibilisation et de prévention, à l’emplacement même où les infractions ont étés commises.
Source : La Voix du Nord.

L'AFRIQUE DU NORD À L'HEURE DE LA GRANDE VITESSE

L’avenir du ferroviaire du Maghreb se conjugue à très grande vitesse avec la création de lignes à grande vitesse, en Algérie et au Maroc qui devraient toutes deux s’ouvrir à l’exploitation commerciale l’année prochaine.

LA LGV ALGÉRIENNE

Lancé en 2009, le projet de ligne à grande vitesse, permettant une vitesse de 220 km/h* et reliant Oued Tlélat à Tlemcen, via Oran et Sidi Bel Abbès, soit une distance de 122 kilomètres, devrait être terminé courant 2017. Cette ligne permettra une diminution du temps de trajet d’environ 1 heure.

LA LGV MAROCAINE

Sur la ligne déjà construite entre Tanger et Kenitra, les TGV livrés par Alstom, continuent leurs essais à grande vitesse**.
La ligne, qui à terme reliera Tanger à Casablanca en via Kenitra et Rabat, permettra au TGV de circuler à une vitesse commerciale de 320 km/h. L’ensemble de la ligne à grande vitesse sera livré en 2017 pour subir une série d’essais d’intégration des systèmes et d’homologation avant la mise en exploitation commerciale. A terme une douzaine de rames TGV parcourront cette liaison.
Ce projet permettra de raccourcir de façon significative les temps de transport entre les différents gares situées sur la ligne comme Tanger - Kénitra en 47 minutes au lieu de 3h15, Tanger - Rabat en 1h20 au lieu de 3h45, et Tanger - Rabat en 2h10 au lieu de 4h45.
Pour accompagner cette modernisation des chemins de fer marocains, l’ONCF a entrepris la création de deux nouvelles gares à Rabat : Rabat-Ville et Rabat Agdal, qui s’inscrivent comme deux réalisations ultra modernes mettant en œuvre le concept de gare-centre de vie, tout en respectant l’histoire de l’architecture locale.
* Pour l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC), le seuil minimal de la grande vitesse est de 250 km/h. Cette règle souffre quelques exceptions et, surtout, n’est pas respectée par des exploitants et constructeurs ferroviaires qui qualifient de grande vitesse des trains ne roulant au maximum qu’entre 200 et 240 km/h, de surcroît sur ligne classique.
** Lire l’article Premiers essais du TGV marocain dans le n° 298 de trainvapeur.fr.
Sources : TSA et ONCF.

L’EFFORT DE RENOUVELLEMENT DU RÉSEAU FERRÉ
SE POURSUIT EN NORD - PAS-DE-CALAIS


RENOUVELLEMENT DE LA LIGNE  ENTRE LILLE ET PHALEMPIN

À compter du 21 mars, SNCF Réseau entreprend le renouvellement de la voie ferrée entre Lille et Phalempin, un des axe majeur du réseau ferré régional puisque, depuis Lille, il dessert Lens et Arras, Amiens, St-Quentin et Valenciennes via Douai.
Le remplacement complet des rails, des traverses et du ballast, se fera sur une distance de 18 kilomètres dans le sens Lille - Phalempin, à l’aide d’une « Suite rapide », un train usine de 750 mètres, capable de remplacer 1 kilomètre de voie en une nuit.

LE DÉROULEMENT DU CHANTIER


Effectués de nuit, les travaux s’organisent en trois phases :
Phase 1 - du 21 mars au 10 avril : travaux préparatoires ;
Phase 2 - du 11 avril au 8 mai : travaux de remplacement de voie à l’aide du train-usine « Suite rapide » ;
Phase 3 - du 9 au 28 mai : travaux de finition.

Deux bases arrière situées à Lourches et Pont-à-Vendin permettent de stocker et d’approvisionner les machines et matériels nécessaires au bon fonctionnement du chantier.
L’information des voyageurs se fera par une campagne de SMS et d’e-mailing auprès des abonnés et par un affichage et des annonces en gares et à bord des trains ainsi que les moyens d’informations habituels :
  • www.ter;sncf.com Région Nord-Pas de Calais | Fiches horaires ;
  • contact TER : 0 969 369 379 du lundi au vendredi de 06h00 à 20h00 ;
  • avec les applications TER Mobile ;
  • auprès des agents SNCF.
ENVIRONNEMENT

Pour les besoins des travaux, les passages à niveau situés le long de la ligne sont fermés à la circulation routière et piétonne selon l’avancement du chantier :
  • PN n° 140 à Fâches-Thumesnil.
  • PN n° 139 et 138 à Templemars.
  • PN n° 132 et 133 à Phalempin.
Les dates et modalités de fermetures seront indiquées au droit des PN concernés. Des déviations routières et piétonnes seront mises en place.

LES CHIFFRES CLÉS DU CHANTIER
  • 18 km de voie renouvelés ;
  • 12 millions d’€ pour moderniser la ligne ; 
  • 15.000 traverses neuves posées ;
  • 15.000 tonnes de ballast neuf ;
  • 500 agents et un train-usine mobilisés.

MISE EN PLACE DE NOUVEAUX PONTS-RAILS À LENS

Du 25 au 29 mars, SNCF Réseau met en place les deux nouveaux ponts sous les voies ferrées de la ligne Arras-Dunkerque, rue Tassette à Lens. Cette opération de 98 heures non-stop se fait dans le cadre de l’aménagement urbain de l’accès au Stade Bollaert, en vue notamment de l’accueil de l’UEFA Euro 2016.
Le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle aménage l’accès au secteur du Stade Bollaert par la création d’une nouvelle route croisant la ligne Arras-Dunkerque. Deux ponts-rails successifs doivent donc être mis en place pour permettre à la route de passer sous la voie ferrée.

LA MISE EN PLACE DES OUVRAGES


Le chantier, commencé en septembre 2015, entre dans sa phase décisive avec cette opération « coup de poing » de 98 heures non-stop.
Les ouvrages bétonnés, préfabriqués sur place au pied des talus ferroviaires vont être poussés sous les voies ferrées à l’aide d’un engin spécialisé appelé Grue Kamag. Cette technique permet de limiter au maximum l’impact sur les circulations ferroviaires.
Pour suivre l'avancement du chantier cliquez sur ce lien.

LES CHIFFRES CLÉS
  • 2 ponts-rails d’une hauteur de 10mètres ;
  • 22 mètres d’ouverture totale des ponts-rails.
Lors du terrassement de la zone de chantier, des bombes et engins pyrotechniques datant des 1ère et 2ème guerres mondiales ont été découvertes obligeant les entreprises réalisant les travaux à procéder à des opérations de déminage.

Ces deux ponts supportant les voies ferrées, la Maîtrise d’Ouvrage de cette opération est confiée à SNCF Réseau. Le chantier quant à lui est financé par le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle pour un montant de plus de 9 millions d’euros.

L’IMPACT SUR LES CIRCULATIONS

La circulation des trains sera totalement interrompue entre Lens et Hazebrouck à partir du vendredi 25, 17h30 jusqu’au mardi 29 mars inclus. La circulation normale des trains reprendra dès le mercredi 30 mars.
Pour assurer les trajets de la ligne 6 Arras - Lens - Béthune - Hazebrouck - Dunkerque, 115 bus sont mis en circulation sur l’ensemble de la période, entre Lens et Hazebrouck en complément des parcours en train.

Source : SNCF Réseau
.



INSOLITE

UN GPS QUI DÉRAILLE

Cela n’arrive pas qu’aux automobilistes belges (lire l’article Un 4x4 vraiment tout terrain dans la rubrique « Insolite » du numéro 301 de trainvapeur.fr), car durant ce même mois de mars, c’est au tour d’un automobiliste français qui, en anticipant les indications de son GPS, a été mal inspiré et s’est retrouvé sur la voie ferrée reliant Paris à Granville où il s’est immobilisé sur le ballast central, une roue de son véhicule ayant crevé.
Fort heureusement, l’incident est arrivé vers 01h00, heure à laquelle le trafic ferroviaire de cette ligne est interrompu. D’après les gendarmes intervenus sur place, aucun blessé n’est à déplorer et le conducteur n’était pas sous l’emprise de l’alcool.
« Cet incident doit nous rappeler qu’au volant la vraie précision c’est celle du conducteur » précise la gendarmerie de l’Orne.
Source : Gendarmerie d’Argentan.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le Fabuleux Destin des Inventions - La Vapeur qui Révolutionna le Monde
 


Le fabuleux destin des inventions 122014 (arte)



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Et comme je m'ébattais dans cette conque parfaite qu'est La Redonne, un cercle d'eau bleue comme le lac intérieur d'un atoll, je vis passer sur le viaduc un train lancé à toute vapeur et se composant exclusivement de fourgons longs comme des wagons-lits, le train du courrier bi-hebdomadaire, la malle des Indes...

Blaise CENDRARS - Écrivain, poète, journaliste français d’origine suisse (1887 - 1961)
L’Homme foudroyé (1945)



 
Numéro 305
SEMAINE du 28 mars
au 3 avril 2016



LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Dampflokomotiven im Bw Staßfurt - 1/3 - Steam Trains
Bidone1967 
(Allemagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Le 28 mars, la troisième édition de l’EUROBOURSE organisée par FRANCE-AUTORAILS. Modélisme ferroviaire, miniatures agricoles, miniatures automobiles, jouets anciens, maquettes. Ouvert de 09h00 à 18h00. Salle Polyvalente. Route de Caumont à TOLLENT (62). Site Web.
Le 3 avril, la BOURSE D'ÉCHANGES de trains et de voitures miniatures organisée par le CFPM (Chemin de Fer Privé de La Mulatière). Ouvert de 09h00 à 15h00. Entrée 3 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Gymnase André Malraux. Chemin des Chassagnes à LA MULATIÈRE (69). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.


LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

SOLIDARITÉ


La solidarité n’est pas un vain mot dans le monde du ferroviaire, et les derniers attentats de Bruxelles ont suscité de nombreuses réactions de fraternité dans les journaux, sites web, blogs, ou autres diffusions, dédiés au train, envers nos amis et voisins Belges.
Aussitôt les événements connus, de nombreux dessins et messages ont été ajoutés sur les pages des sites, comme le dessin de Plantu, dans trainvapeur.fr (voir ci-dessus), ou un drapeau belge incrusté par le jeune ferrovipathe Charles-Mony Décout, sur la page facebook consacrée à La Scarpe, la 030T Corpet Louvet de 1906 qui a séjourné près d’un demi-siècle de l’autre côté de la frontière.
Après les attentats du 13 novembre 2015, le monde entier était devenu Parisien. Aujourd’hui après ces lâches explosions déclenchées le 22 mars 2016, à l’aéroport et dans le métro de la capitale belge, nous sommes tous Bruxellois.                       
Ph. B (trainvapeur.fr)

LA QUADRATURE DU RAIL
LES PIONNIERS DU CHEMIN DE FER DE LA BAIE DE SOMME

En juillet 1971, quelques passionnés qui se sont regroupés en association, relancent l'exploitation d'une ligne de chemin de fer vouée à la disparition. Un pari complètement fou à l'époque, et qui va marquer le début d'une grande aventure technique et humaine, celle du Chemin de Fer de la Baie de Somme.
40 ans plus tard, les artisans de ce petit miracle reviennent sur les étapes de cette reconversion réussie en apportant leurs témoignages dans un film réalisé par Nicolas Lenclen : LA QUADRATURE DU RAIL.
Le réalisateur, membre du CFBS de longue date, a réalisé ce film documentaire comme un témoignage sur les conditions du sauvetage du Réseau des Bains de Mer et sur les premières années difficiles de sa reconversion touristique. Avec l'aide des fondateurs et des images d'archives de nombreux amateurs, son travail minutieux de plus de 18 mois de collecte de documents inédits a permis d’aboutir à un véritable film d'aventures.
Tout d’abord directement vendu en DVD par le CFBS, ce documentaire est désormais uniquement disponible sur la plateforme de téléchargement : http://vimeo.com/ondemand/laquadraturedurail.
En téléchargeant ce film, vous participerez à la collecte des fonds nécessaires pour financer la deuxième partie de cette trilogie sur l’histoire du CFBS. Télécharger le film, c’est donc aussi participer à la suite de la réalisation de ce projet.
C’est aussi l’occasion, à l’approche de la 10ème Fête de la Vapeur en Baie de Somme, de découvrir comment tout a commencé.
Les amateurs de train à vapeur, de ferroviaire et d’aventure apprécieront. Les autres aussi…
Pour découvrir le monde cinématographique de Nicolas LENCLEN, cliquez sur ce lien.

DE JUSTESSE…

Voici un conducteur de camionnette qui l’a échappé belle, jeudi 10 mars 2016, en prenant la bonne décision lorsque que son véhicule a calé au milieu d’un passage à niveau à Brook Park dans l’État de l’Ohio aux U.S.A.
La scène enregistrée par une caméra embarquée à bord d’un véhicule de la police locale, montre le conducteur sortir in-extremis de son véhicule avant qu’un train de marchandise vienne percuter sa camionnette et la projette à plusieurs mètres sous l’impact. La vidéo montre également l’attitude exemplaire de l’agent de police venu en aide au conducteur.
Le conducteur a reçu une amende pour non-respect des feux clignotants. Un moindre mal…
Source : Sudinfo.

BOMBARDIER SUR LA SELLETTE

Alors que les difficultés financières relatées en décembre dernier par plusieurs médias spécialisés*, semblaient s’être éloignées en début d’année, voici que la presse canadienne dévoile la publication d’un rapport britannique accusant le constructeur québécois d’avoir trompé la société TfL (Transport of London).
Le litige concerne un contrat de modernisation de la signalisation ferroviaire signé en 2011 et annulé en 2013 pour raison d’une « performance honteuse de Bombardier qui a conduit à l’échec du programme ».
Le maire de Londres, connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, a même lancé qu’en ce qui concerne le projet :  « Bombardier a tout bousillé ».
Dans cette affaire, même si Bombardier se défend et met en avant le fait que de nombreux contrats de modernisation de signalisation ferroviaire sont en cours de réalisation dans de nombreux pays, il n’en reste pas moins que le fleuron de l’industrie ferroviaire québécoise risque d’y perdre quelques pétales. Il faut également ajouter que, d’après les observateurs, la direction de TfL ne serait pas totalement exempte de tous reproches dans la conduite du dossier.
Pour la petite histoire, c’est l’entreprise française Thalès, qui a repris le contrat pour finaliser le projet qui devrait se terminer en 2023, soit avec 5 ans de retard et 900 millions de £ de plus que prévues.

* Lire l’article Une nouvelle rumeur dans le n° 289 de trainvapeur.fr.
Source : London.gov.uk

SNCF RÉSEAU EN NORD - PAS-DE-CALAIS - PICARDIE

Cela fait un peu plus d‘un an que François MEYER, est à la tête de la direction territoriale de SNCF Réseau Nord - Pas-de-Calais Picardie. Son arrivée coïncidait avec la création de la nouvelle organisation du système ferroviaire national donnant naissance à un groupe public unifié réparti en trois ÉPIC (Établissement Public à Caractère Industriel et Commercial) : 
  • ÉPIC SNCF (pilotage, support et appui) ;
  • ÉPIC SNCF RÉSEAU (maintenance et modernisation du réseau, développement et mise en valeur du réseau ferré français, gestion des circulations ferroviaires et accès au réseau) ;
  • ÉPIC SNCF MOBILITÉS (SNCF VOYAGEURS : TGV, Intercités, TER, Transilien, Gestion et développement des gares - SNCF LOGISTICS : Transports de marchandises - KÉOLIS : Acteur majeur du transport public de voyageurs).
Afin de faire le point sur la mise en place et les enjeux de cette nouvelle organisation ainsi que sur les grands sujets ferroviaires régionaux et les perspectives d’investissement de 2016, la direction régionale de SNCF Réseau a convié plusieurs journalistes spécialisés à une conférence de presse où la plupart des sujets ont été abordés comme, la sécurité du réseau, le défi de la modernisation du réseau, la transparence et la pertinence des opérations de maintenance, les grands chantiers régionaux prévus en 2016, sans oublier la question de la sécurité des migrants aux abords des emprises SNCF, la sécurité des passages à niveau et bien d’autres sujets sur lesquels François MEYER a répondu de façon franche et détaillée, comme le montrent les quelques extraits de la conférence dans la vidéo ci-dessous.
Les principaux grands travaux évoqués pour 2016 qui représentent un investissement de 190 millions d’euros pour le Nord - Pas-de-Calais et 112 millions d’euros pour la Picardie, furent notamment :
  • la poursuite de la rénovation de la LGV Nord Europe ;
  • la modernisation de 90 kilomètres de voies ente Lille et Hirson ;
  • le renouvellement de la ligne Boulogne - Abbeville ; 
  • la modernisation des lignes entre Lens et Don-Sainghin et entre Lens et Ostricourt ;
  • le renouvellement de la voie entre Lille et Phalempin ;
  • le remplacement de 30 appareils de voies par des aiguillages modernisés en gare de Creil ; 
  • la mise en place de nouveaux ponts-rails à Lens et Tourcoing-Union ;
  • etc…
SNCF RÉSEAU EN NORD - PAS-DE-CALAIS - PICARDIE :
  • 4.777 collaborateurs ;
  • 2.280 kilomètres de voies ferrées dont 333 kilomètres de Ligne à Grande Vitesse (LGV) ;
  • plus de 2.050 trains/jour, voyageurs et fret ;
  • 363 gares ou points d’arrêt ;
  • 1.926 passages à niveau ;
  • 86 traversées de voies en gares ;
  • 1 patrimoine réparti sur 685 sites ferroviaires, soit 1380 hectares et 2.391 bâtiments (392.000 m² de bâtis - hors gares) utiles à l’usage ferroviaire ;
  • 12 % des circulations fret nationales ;
  • 190 installations terminales embranchées dont Le grand port maritime de Dunkerque (1er port ferroviaire français) ;
  • 2 gestionnaires d’infrastructures voisins reliés au réseau ferré national : la Belgique et le Royaume-Uni via Eurotunnel ;
Ph.B (trainvapeur.fr)
Source : SNCF Réseau.



INSOLITE

SAUVETAGE D’UNE PERRUCHE EN TERRE AUSTRALIENNE

Images insolites ce 17 mars, sur une vidéo enregistrée par une caméra de surveillance de la compagnie Queensland Rail où, pour sauver leur perruche qui vient de s’échapper de sa cage, des jeunes filles ont demandé d’arrêter le trafic ferroviaire de la gare de Chelmer, près de Brisbane, afin que l’on puisse secourir le frêle volatile qui s’est immobilisé sur les rails.
Le trafic ayant été stoppé ; un mécanicien est allé chercher l’oiseau pour le remettre aux trois jeunes australiennes qui ont eu le bon réflexe de ne pas descendre sur les voies.
Source : ABC.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Congés annuels des cheminots: TF1 déraille - Désintox - ARTE
 


Arte



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Notre temps est affairé : il lit comme on mange à la buvette des chemins de fer, debout, entre deux trains. On lit « sur le pouce. » Tout s'improvise et se fait en hâte. Nous manquons d’âme, et nous sentons la fièvre.

Charles DOLLFUS - Philosophe, romancier et essayiste français (1827 - 1913)
De la nature humaine (1868)


    © Philbru Production