ARCHIVES : AOÛT 2016

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  323 - 324 - 325 - 326
 

Numéro 323
SEMAINE du 1
au 7 août 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

464.102, 464.202: Luženská setkání 2016

Mi.Ko & Endy96  (République Tchèque)




LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 1, 4 et 6 août, JOURNÉES PORTES OUVERTES organisées par le club RAIL MINIATURE DE LA BAIE DU MONT SAINT-MICHEL qui expose un réseau modulaire de 10 mètres sur 5 à l'échelle HO, sur lequel peuvent circuler simultanément 6 convois dans des conditions d'exploitation similaires à celles des trains réels. De nombreuses petites scènes, souvent humoristiques, décrivent des tranches de vie quotidienne. La plupart de ces animations sont activées par les visiteurs à l'aide de boutons poussoirs disposés le long des modules. En complément de cette grande maquette, un petit réseau HO d'initiation est utilisable par les jeunes visiteurs sous la houlette d'un membre du club. Ouvert de 14h30 à 18h00. Entrée gratuite. Libre participation laissée à l'appréciation de chacun.
Rail Miniature de la Baie du Mont St-Michel. 20 avenue Émile Dehousse à DUCEY (50). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE TRAIN SURVEILLE :
UN CONDENSÉ DE TECHNOLOGIE POUR LE CONTRÔLE DES VOIES

A la suite de l’accident survenu le 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge, la SNCF, et RFF devenu depuis SNCF Réseau, engageaient dès le 9 octobre de la même année, le programme VIGIRAIL avec pour objectifs une surveillance renforcée, une maintenance modernisée par l’utilisation de nouvelles technologies, et le renouvellement des aiguillages et des voies ferroviaires dont l’entretien a été négligé pendant près de 25 ans au profit de la création des lignes à grande vitesse.
Deux ans plus tard, un premier bilan était publié mettant en avant de nombreuses réalisations comme le renouvellement de 372 aiguillages en 2014, une méthode innovante de renouvellement d’appareils de voie testée et validée : wagons pupitres et grue Kirow, la distribution de 13.500 outils digitaux de type smartphone remis aux acteurs de la surveillance, une plateforme dédiée au recueil et au traitement de signalements d’anomalies, ouverte d’abord aux cheminots, puis au grand public depuis fin mars 2015 avec plus de 1.600 signalements reçus et traités par mois, et la mise en place de nouvelles règles de maintenance et de surveillance du réseau ainsi que le développement de nouveaux outils pédagogiques faisant appel à la vidéo pour la formation des équipes de maintenance.
Vient s’ajouter à cette liste, la mise en service depuis janvier 2015, d’une flotte de trois engins automoteurs « SURVEILLE » permettant la détection automatique d’anomalies en voie courante.

LE TRAIN SURVEILLE

En 2012, SNCF a investi dans une société néerlandaise, Eurailscout, qui a développé une nouvelle technologie de surveillance des aiguillages par vidéo. Chaque rail, chaque aiguillage, chaque équipement est filmé, enregistré, et fait l’objet d’une analyse des écarts. Dès janvier 2014, s’inspirant de cette technologie, SNCF Réseau effectue des tests et après un an d’expérimentation, déploie 3 engins pour contrôler de façon automatisée la voie courante sur le territoire national. Ces engins appelés « Surveille », utilise une technique d’analyse automatique d’images numériques captées par des caméras HD installées en cabine de conduite et sur 3 poutres accrochées sous le train et qui reconstituent la voie en 3D.
A une vitesse de 80 km/h, le train contrôle, en temps réel et de façon automatique, le niveau du ballast, la qualité de l’éclissage, la surface du rail, les attaches entre le rail et les traverses, la géométrie de la voie et l’écartement. Chaque anomalie constatée par les caméras est analysée par une batterie d’ordinateurs et remonte sur la console de l’opérateur qui vérifie les données et en cas de validation, transmet aux techniciens de maintenance de la ligne, les informations (type d’intervention, photo, emplacement précis). Les données validées sont enregistrées dans une application informatique appelée SILVIA (Surveillance des Installations de La Voie par Inspection Automatique). Dès lors, elles sont accessibles par tous les agents de SNCF Réseau qui sont sur le terrain. Ce sont eux qui déterminent l’action de maintenance à engager, ou les travaux éventuels à réaliser. Selon l’anomalie repérée, ils sont effectués dans les heures ou les jours qui suivent.
Construits par SOCOFER, trois trains « Surveille » sillonnent le réseau national et vérifient les mêmes lignes toutes les 8 semaines. Grâce à sa vitesse de 80 km/h, le train s’insère dans le trafic et n’a donc aucune incidence sur la ponctualité des lignes locales ou régionales.

LES AUTRES NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LE CONTRÔLE DES VOIES ET DES INFRASTRUCTURES

Complément du train « Surveille », le train SIM (Switch Inspection and Measurement) assure une surveillance vidéo des aiguillages. Deux unités sont entrées en exploitation en 2016.
La lasergrammétrie (scanner laser en 3D) permet de surveiller plus facilement le patrimoine ferroviaire difficile d’accès (ex. : tunnels), sans perturber la circulation des trains. Le laser est aussi utilisé pour mesurer les caténaires et leur éventuel désaxement.
Quant aux LGV, le TGV Iris 320, circule sur le réseau à 320 km/h pour analyser l’état de la voie, la signalisation, les caténaires et les télécommunications grâce aux 150 capteurs et 20 caméras embarqués. Un véritable laboratoire roulant…

LA SURVEILLANCE AUTOMATISÉE NE REMPLACE PAS LES CONTRÔLES VISUELS

Toutes ces technologies embarquées permettent un gain de temps énorme, comparativement aux 3 km/h effectués par une équipe à pied, mais comme rien ne remplace l’œil humain, ces contrôles automatiques, aussi fiables qu’ils soient, ne pourront être que complémentaires des tournées à pied.
Ph. B. (+ photos et vidéo).

POKÉMON GO :
UN JEU QUI PEUT DEVENIR DANGEREUX EN GARE ET... AILLEURS

Depuis plusieurs jours, le dernier jeu vidéo de Nintendo fait parler de lui un peu partout dans le monde.
Ce jeu en réalité augmentée, qui reprend l'univers et le principe d'un jeu vidéo de Nintendo de la fin des années 1990, est sorti en France le 24 juillet dernier en application pour téléphone mobile. Il permet aux utilisateurs de « chasser » ou « dresser » des créatures virtuelles dans les rues, les parcs ou les transports publics de leur ville.
Ludique et innovante cette application a un défaut majeur, car lorsque les « chasseurs-dresseurs » de Pokémons partent en chasse par l’intermédiaire de leur smartphone ou tablette, ils oublient bien souvent les règles élémentaires de sécurité et commettent des infractions qui peuvent être lourdes de conséquences, comme descendre d’un trottoir sans lever la tête ou traverser les voies de chemin de fer. Devant l’engouement populaire que suscite ce jeu, comme à Anvers en Belgique, où la police a dû boucler la circulation automobile dans une rue commerçante de la ville à cause de l'afflux de plusieurs centaines de « dresseurs » de Pokémon, les autorités françaises, craignant que ces mêmes « dresseurs » se mettent en danger pour arriver à leurs fins, ont réagi en publiant communiqué et message, comme le Ministère de l’Intérieur qui rappelle que jouer et tenter de chasser des Pokémon au volant est évidemment interdit, pour la sécurité de tous. Et comme ces créatures du jeu sont partout, Pikachu se promène dans l'allée d'un TER, un Miaouss squatte un siège voisin, un Evoli déambule sur le parvis de la gare ou encore un Racaillou occupe les voies..., la SNCF a diffusé un message sur twitter rappelant les règles de sécurité à respecter, et de faire preuve d'une grande vigilance et d'éviter les situations à risques.
Dans plusieurs grandes villes du Monde des agents de police ont été surpris en train de jouer à Pokémon Go durant leur service, aussi, afin de sensibiliser son personnel aux risques du jeu, plusieurs affiches ont été créées par la SNCF.
Source et images : SNCF.

LA SNCB VOIT ROUGE !

Les téléphones portables interdits dans les trains belges !
C’est ce qu’a décidé la direction de la SNCB* à la suite du nombre d’infractions en hausse commises par certains conducteurs de trains qui, inattentifs, ne s’arrêtent pas au signal alors que celui-ci est au rouge. En 2015, 92 infractions ont été constatées soit 26 de plus qu’en 2014. De plus, d’après les enquêteurs, il semblerait que lors du dernier accident mortel survenu dans la nuit du 5 au 6 juin en 2016 à Saint-Georges-sur-Meuse, le conducteur du train aurait été distrait par son téléphone portable peu avant la collision**.
Pour éviter tout nouvel accident, la direction a donc décidé d’interdire à ses machinistes, d’utiliser smartphones, tablettes, consoles de jeux et autres outils multimédia lorsqu’ils sont en cabines.
Rappelons qu’en Allemagne, la collision frontale entre deux trains roulant sur la même voie, le 9 février dernier, a pour origine la distraction d’un aiguilleur qui aurait désactivé les systèmes de sécurité alors qu’il jouait sur son smartphone. Le bilan est de 11 morts et 82 blessés dont 20 gravement.
Il va de soi que ces interdictions ne s’appliquent pas aux voyageurs qui eux pourront toujours jouer au Pokémon Go mais en étant très prudents…. (voir l’article précédent).
* Société Nationale des Chemins de fer Belges.
** Lire l’article Tragique accident ferroviaire en Belgique dans le numéro 316 de trainvapeur.fr.
Source : 7 sur 7.

PENDANT VOS VACANCES,
N’OUBLIEZ PAS DE PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR


Rappel. C’est durant la période estivale que la grande majorité des associations de Trains Touristiques font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire. Ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti.
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

INSOLITE : BIENTÔT LE TÉLÉPHÉRIQUE URBAIN

Le transport urbain est en plein développement, et depuis le début du 20ème siècle toutes les pistes, ou presque, ont été explorées et le plus souvent exploitées. Aujourd'hui les ingénieurs cherchent toujours à innover et surtout comment fluidifier un trafic au bord de la saturation dans les grandes métropoles. Qu’elles soient terrestres ou souterraines, les solutions pour améliorer les transports coûtent très chères et les espaces déjà bien encombrés limitent les possibilités. Reste encore le créneau d’utiliser les… airs pour pouvoir transporter voyageurs et travailleurs avec en prime plusieurs avantages, comme un coût moindre des travaux nécessaires à la réalisation de tout autre transport, et construction rapide et facile.
Plusieurs projets sont à l’étude en Île de France ou déjà  en cours de réalisation comme à Brest.
Pour la téléportation, comme dans la série de science-fiction Star Trek, il faudra encore attendre un petit moment.
Source : Le Figaro.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Des trains qui volent sur les rails
 


FUTUREMAG - ARTE



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Elle avait oublié à quel point il est agréable de s’assoir dans un train, de se confier au mouvement, l’apaisement instantané que procure ce détachement ; le fauteuil rend spectateur et la vitesse léger.

Anne COLLONGUES - Photographe et romancière française (Née en 1985)
Ce qui nous sépare (2016)



Numéro 324
SEMAINE du 8
au 14 août 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

25 Jahre historisches Bahnbetriebswerk Staßfurt 1-4 - Dampflok Steam Train
Bidone1967 
(Allemagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 13, 14 et 15 août, la FÊTE DU TRAIN organisée par le CHEMIN DE FER TOURISTIQUE DU TARN (C.F.T.T.). Trains à vapeur, vélorail et expositions seront au rendez-vous de ces trois jours de fête. Cavalcade de locomotives anciennes le dimanche 14 août au départ de la Gare de St Lieux les Lavaur à 10h30. Buvette. En raison des préconisations de sécurité, la partie kermesse initialement prévue a été annulée. Gare CFTT. Le Bourg à SAINT-LIEUX-LES-LAVAUR (85). Site Web.
Le 14 août la BOURSE INTERNATIONALE organisée par FRANCE-AUTORAILS. Modélisme ferroviaire, miniatures agricoles, miniatures automobiles, jouets anciens, maquettes. Ouvert de 09h00 à 18h00. Salle Polyvalente. Rue Robert Becquet à ARREST (80). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans vos journaux régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

UNE NOUVELLE LOCOMOTIVE POUR LE TRAIN À VAPEUR DE TOULOUSE

En attendant la remise en service de la locomotive à vapeur 141.R.1126*, dont les deux premiers essieux devraient revenir de révision en septembre prochain**, l’association du Train à vapeur de Toulouse a récupéré la locomotive électrique BB 8627 (508627), que la SNCF a récemment radiée du service commercial.
Faisant partie des 146 unités de la série des 8500 construites par Alstom-MTE de 1964 à 1974, la 8627, mise en service le 1er avril 1974, aura parcouru 4.373.888 kilomètres avant de prendre sa retraite à Toulouse où elle tractera les trains touristiques dans une nouvelle livrée adaptée à la rame historique de l’association.
Pour assurer la prochaine sortie touristique du 28 août prochain, à destination de Castelnaudary et Carcassonne (détails dans la rubrique Trains spéciaux de l'Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr ou sur le site internet de l'association : lien), c’est la locomotive diesel BB 66304, récemment sauvegardée, qui sera en tête du train spécial constitué de voitures « Type Est » (1932) classées Monuments Historiques et/ou de voitures DEV Inox des années 1960.
* Lire l’article La locomotive à vapeur 141.R.1126 a besoin de nous dans le numéro 299 de trainvapeur.fr.
** Lire l’article Le bilan de santé de la 141.R.1126 du Train à vapeur de Toulouse dans le numéro 311 de trainvapeur.fr.
Source et photo : Train à vapeur de Toulouse.

LA NOUVELLE RAME DES IMPRESSIONNISTES

En 2013, SNCF Transilien, le musée d'Orsay et le STIF nous proposaient un voyage dans le temps avec une rame de la ligne J entièrement pelliculée aux couleurs de l'impressionnisme*.
Trois ans plus tard, après les succès rencontrés par les trains pelliculés aux couleurs du domaine du Château de Versailles, du Cinéma, etc., les mêmes recommencent, de nouveau sur la ligne J du Transilien, et présentent une nouvelle rame aux couleurs des impressionnistes. L’occasion pour les passagers de découvrir l’œuvre de ces artistes à travers 4 thèmes repris au fil des voitures :
  • Les jardins et les impressionnistes.
  • Les impressionnistes et Paris.
  • Les impressionnistes au fil de l’eau.
  • Les paysages de la ligne J qui traverse des villes emblématiques de l’impressionnisme comme Asnières-sur-Seine, Argenteuil, Pontoise…
Grâce à la qualité du travail effectué par les cheminots qui ont réalisé ce pelliculage, les voyageurs auront l’impression d’être véritablement installés dans un musée… roulant.
En tout, ce sont 5 rames qui sont attendues à l’horizon 2017.
* Lire l’article Un musée roulant dans l’édition de trainvapeur.fr du 24 au 30 juin 2013.
Source : SNCF. Photos : SNCF (Maxime Huriez).

LA FRANCE DEVANCE L’ALLEMAGNE EN PONCTUALITÉ

Une grande majorité de voyageurs s’accorde à dire que la ponctualité de SNCF n’est plus aujourd’hui ce qu’elle était comme le vantait une publicité des années 1970 (voir ci-contre). Et pourtant, les dernières publications concernant les retards enregistrés dans l’hexagone et en Allemagne montrent que seulement 74,4% des trains longue distance sont arrivés à l’heure en Allemagne en 2015, soit plus d'un quart, alors qu’en France, pour la même période, 11,83 % sont arrivés en retard.
Pannes des matériels, travaux de modernisation et restauration des voies, dysfonctionnements des infrastructures liés aux modifications du climat, heurts avec les animaux errants, accidents aux passages à niveau, conflits sociaux, accidents de personnes, droits de retrait, etc., sont les principales causes de ces retards enregistrés de plus en plus ces dernières années. Dernièrement, les mesures de sécurité et de prévention contre les risques d’attentats sont venues s’ajouter à cette liste déjà longue.
D'après une récente enquête réalisée par un célèbre magazine de consommateurs, les grandes lignes de l'hexagone où la ponctualité des grandes lignes est le moins respectée sont Lyon-Lille (26,38% de retard), Marseille-Lille (25%), Lyon-Montpellier (23,33%), Marseille-Lyon (21,98%), Lyon-Rennes (21,90%). A l’inverse l’axe Reims-Paris Gare de l’Est n’enregistre que 4,3% de retards, celui de Paris Gare de l’Est - Nancy 4,36% et celui de Paris Gare de Lyon - Dijon 4,68 %.
Quant aux lignes TER (Transports Express Régionaux) l’AQST (Autorité de la Qualité de Service dans les Transports) publie chaque mois un tableau sur l’évolution des TER ferroviaires selon les régions. Voir ci-dessous, la carte indiquant par région le pourcentage des trains arrivant au terminus à l’heure ou avec un retard de 5 minutes au moins, pour la période des 12 derniers mois.
A noter que dans un souci de transparence, la SNCF publie chaque mois les chiffres de régularité concernant les TGV, TER, Francilien et Intercités. Pour découvrir ce baromètre SNCF de la ponctualité, cliquez ici.
* Lire l’article Le retard des trains n’est pas une exclusivité française dans le numéro 295 de trainvapeur.fr.
Sources : 60 millions de consommateurs et AQST.

PENDANT VOS VACANCES,
N’OUBLIEZ PAS DE PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR


Rappel. C’est durant la période estivale que la grande majorité des associations de Trains Touristiques font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire. Ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti.
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

ÉTONNANT : UN BUS/TRAMWAY QUI PREND DE LA HAUTEUR

Après avoir présenté en juin dernier, au salon high-tech de Pékin, un projet en modèle réduit d’un tramway surélevé « enjambant » les voitures qui circulent sur la chaussée*, les chinois sont passés à la vitesse supérieure, et ont testé dernièrement le premier exemplaire grandeur nature du TEB (Transit Elevated Bus), dans la ville Qinhuangdao située dans la province du Hebei, sur le littoral nord de la Chine.
Baptisé TEB-1, le prototype de 22 mètres de long, 7,8 mètres de large et 4,8 mètres de haut peut transporter 300 personnes contre 1.200 prévues dans le projet définitif. La présentation s’est effectuée sur un parcours de 300 mètres.
Étudié depuis 2010 par la China TBS Limited, ce projet avait déjà fait l’objet d’une présentation vidéo en 2012 pour en expliquer le concept.
L’idée est géniale, mais avant de voir ce nouveau type de transport en commun urbain sur rails dans nos villes, il faudra attendre de nombreuses années, le temps que les derniers petits détails soient résolus, et surtout que les infrastructures urbaines soient prêtes à accueillir ce nouveau type de moyen de transport.
* Lire l’article La fin des bouchons dans le numéro 315 de trainvapeur.fr.
Source : TBS.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Documentaire 2015 Des Trains Pas Comme Les Autres, Au Japon
 

Tout en un



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

La France, c'est l'école obligatoire et le chemin de fer.

Fernand BRAUDEL - Historien français (1902 - 1985)



Numéro 325
SEMAINE du 15
au 21 août 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Ffestiniog Railway - 8.8.16
acw71000 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 16, 17, 18, 19 et 20 août, l’EXPOSITION FERROVIAIRE organisée par le TRAIN MINIATURE GIVETOIS qui présente son réseau HO Givet-Dinan. Ouvert du mardi au samedi de 14h00 à 18h00. Détaillant train tous les mercredis et samedis durant l'exposition. Entrée gratuite. Centre Culturel Pierre Tassin. 18 rue Méhul à GIVET (08).
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

CONNAISSEZ-VOUS LE CENTRE DE MAINTENANCE SNCF RÉSEAU D’ARRAS ?

Entre Londres, Paris et Bruxelles, avec ses 2.820 kilomètres de lignes, dont 333 à grande vitesse, le réseau ferré du Nord - Pas de Calais - Picardie, occupe une place stratégique dans le nord de l’Europe. Pour entretenir cet immense territoire qui s’étend de Dunkerque à la Normandie et du nord de la région parisienne à la frontière belge, l’Infralog Nord - Pas de Calais - Picardie, dispose, au sein de SNCF Réseau, d’un Centre de Maintenance des Matériels de l’Infrastructure (C2MI) capable de mettre à disposition les personnels et les machines nécessaires à l’entretien du réseau classique.
Composé de 2 ateliers situés à Arras et Achicourt, dans le Pas de Calais, le C2MI, maintient à niveau une cinquantaine d’engins ferroviaires (draisines, nacelles « 4 axes », bourreuses, nettoyeuses de rail, etc.), une vingtaine d’engins de travaux publics (pelleteuses route/rail) et plus de 1.200 outils spécialisés (perceuses, meuleuses, débrousailleuses, « tire-fonneuses », avertisseurs sonore, etc.) nécessaires à l’entretien des voies, des caténaires, des abords ainsi qu’à la sécurité des personnels intervenant sur les chantiers..
Les maintenances, préventive effectuée en atelier, et curative effectuée sur site dans les 24 heures, sont assurées par une trentaine d’agents spécialisés.
Gages de performance, de qualité, de sécurité et de disponibilité des matériels, le centre régional d’Arras a été labellisé C2MI le 3 juin 2014 après avoir répondu aux exigences d’un cahier des charges très précis fixé par SNCF Réseau pour atteindre l’excellence opérationnelle dans la maintenance du réseau.
Ce label est contrôlé tous les 3 ans.
Ph. B.

TRAIN ET CINÉMA, UNE ALCHIMIE QUI MARCHE DEPUIS LONGTEMPS

La prochaine sortie, le 17 août 2016, du film catastrophe présenté à Cannes : « Dernier train pour Busan » du coréen Yeon Sang Ho, qui contient des scènes spectaculaires de déraillement et catastrophe ferroviaire, montre bien que le train est encore aujourd’hui une source d’inspiration pour les scénaristes et réalisateurs (voir ci-contre).
Qu’il soit « l’acteur » principal comme lors d’un des premiers films de l’histoire avec « L’Arrivée du train en gare de la Ciotat », des frères Lumière (1895), ou plus simplement un fond de décors d’une histoire romanesque ou policière comme dans « Le crime de l’Orient Express » de Sydney Lumet (1974), d’après le roman d’Agatha Christie, le train et le cinéma font depuis très longtemps bon ménage.
Plusieurs locomotives à vapeur françaises ont eu la chance de devenir des « Stars » en jouant dans des films à succès comme la 230.G.353* qui a plus de 35 films à son actif, ou la 140.C.38** rendue célèbre pour avoir été la machine du film « On a retrouvé la 7ème Compagnie » avec la réplique culte de Jean Lefèvre « Touche pas à ça p’tit con ! ».
Acteur majeur de la révolution industrielle du 19ème siècle, puis transport incontournable des départs en vacances le siècle suivant, le train a laissé de nombreux souvenirs et développé l’imaginaire de nombreux cinéastes. Du Mécano de la « Général » de Buster Keaton (1926), en passant par La Bête humaine de Jean Renoir (1938), La Bataille du rail de René Clément (1946), Le train de John Frankenheimer (1964), L’Express du Colonel Van Ryan de Mark Robson (1965), Le pont de Cassandra de George Pan Cosmatos (1976), Le Pôle Express de Robert Zemeckis (2004), Unstoppable de Tony Scott (2010), etc., tous les genres cinématographiques ont eu le train comme toile de fond. La guerre, l’espionnage, le drame, l’amour, l’humour, le fantastique, le dessin animé et le genre catastrophe ont très souvent intégré le train dans leurs scénarios. Même le gore est de la partie, c’est notamment le cas dans Dernier train pour Busan où les passagers sont confrontés à des morts-vivants pas très sympathiques. Âme sensible s’abstenir.
* Lire l’article La locomotive de L’Orient Express dans le numéro 197 de trainvapeur.fr.
** Lire l’article « Touche pas à ça p’tit con ! » dans le numéro 274 de trainvapeur.fr.
*** Parmi les vedettes qui ont participé au tournage de La Bataille du rail, on peut admirer les locomotives à vapeur 140.G.436, 231.H.566, 140.D.234, 030.A.629, 030.A.755, 141.C.133 et la locomotive électrique BB 173.
Ph. B.

CURIOSITÉ FATALE !

Chacun se souvient des plaques métalliques et plus tard en plastique installées au bas des fenêtres des voitures voyageurs du siècle dernier et sur lesquelles étaient marquées, en quatre langues : È pericoloso sporgersi - Ne pas se pencher au dehors - Nicht Hinauslehnen - It is dangerous to lean out, indiquant qu’il est très dangereux de se pencher par la fenêtre du train, qu’il soit en marche ou à l’arrêt.
Bien que cet avertissement ait pratiquement disparu des voitures dans nos trains modernes, la majorité des fenêtres ne s’ouvrant plus pour cause de climatisation, le risque existe encore dans certaines rames où les vitres peuvent encore être baissées. Il en est de même pour les portes d’accès aux wagons.
En Angleterre, un passager du Gatwick Express en a fait dernièrement la funeste expérience en passant sa tête côté voie alors que le train était à l’arrêt à quai en gare de Wandsworth. Malheureusement pour lui, au même moment, un train arrivait à toute vitesse. Le choc très violent a provoqué un fort traumatisme à ce jeune homme d’une vingtaine d’années qui est décédé des suites de ses blessures.
Ce tragique accident rappelle une nouvelle fois que, dans le monde du ferroviaire, l’imprudence peut être lourde de conséquences, voire fatale, et qu’il faut toujours respecter les consignes de sécurité même si elles paraissent excessives car, comme le dit le célèbre slogan de la SNCF : Sur les rails, le danger est toujours plus rapide que vous.
Source : The Gardian.

PENDANT VOS VACANCES,
N’OUBLIEZ PAS DE PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR


Rappel. C’est durant la période estivale que la grande majorité des associations de Trains Touristiques font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire. Ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti.
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

Si vous décidez d’aller visiter le Musée du train belge de Schaerbeek (Train World), et si vous arrivez la veille, vous pouvez passer la nuit dans un hôtel très insolite qui vous mettra tout de suite dans l’ambiance ferroviaire en couchant dans d’authentique wagons-couchettes ou dans une suite aménagée façon train de luxe pour un prix allant de 25 à 180 €.
Pour trouver le Train Hostel, c’est son nom, il suffit de lever la tête en vous promenant dans Bruxelles. Avec sa véritable voiture voyageurs nichée sur le toit de l’immeuble, il est immanquable. Sinon cliquez sur ce lien.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

L'histoire des transports - Des origines à 1948 // Le métro en 1942
 


RATP



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Après-midi d’été. Le TGV somnole à 280 km/h. Dehors l’air est brûlant et dedans climatisé. La vibration régulière dispense un massage subtil aux corps à l’abandon. Le temps est suspendu. On est en 1re classe, pas de conversations, même chuchotées, pas de sonneries intempestives de téléphones insupportables. Le silence est seulement rompu de loin en loin par le charmant babil d’un bébé au bout de la voiture.

Jean-Claude MOURLEVAT - Romancier français (Né en 1952)
TGV (2016)



Numéro 326
SEMAINE du 22
au 28 août 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

20160514 - 15 52221 BLONAY X2914
francevuedutrain 
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 27 et 28 août, le FESTIVAL DU CHEMIN DE FER RÉEL ET DU MODÉLE RÉDUIT. Cette vingt-deuxième édition organisée par le CMCF (Centre de la Mine et du Chemin de Fer) de Oignies, proposera de nombreuses attractions : Circulations de machines à vapeur et électriques sur le circuit de 700 mètres de développement en 5″ et en 7¼″ dans le parc - Circulations de routières, locomobiles à vapeur - Présentation des activités et des collections du CMCF - Nombreux réseaux à toutes les échelles - Visite de l'impressionnant chantier de restauration et de réhabilitation de la locomotive à vapeur 231C78 construite en 1931 par les Établissements Cail-Denain - Bourse d'échanges - Visite des six wagons de l'Association pour la Conservation d'Ambulants Postaux - Visite des galeries animées d'une mine image (mine école pour formation de galibots) - Buvette et restauration. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée : Adulte 6 € - Enfant 5 € - Gratuit pour les enfants de moins de 8 ans accompagnés. CMCF. Centre Denis Papin. Rue Émile Zola à OIGNIES (62). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE 15 AOÛT, SNCF RÉSEAU FAIT LE PONT À RONCHIN (59)

Pour la majorité, faire le pont le 15 août est synonyme de repos, de farniente ou de visite dans la famille, mais la centaine d’agents SNCF et personnels d’entreprises extérieures, l’expression faire le pont était, en ce 15 août, prise dans son sens le plus littéral avec le remplacement des deux tabliers de pont de Ronchin, un « saut de mouton » qui enjambe la ligne classique Paris <> Arras <> Lille.
Le raccordement ferroviaire de Ronchin est une portion de la voie ferrée reliant l’axe Lens <> Don-Sainghin <> Lille et l’axe Lille <> Valenciennes. Il est emprunté exclusivement par les trains de marchandises en provenance du littoral et contournant la métropole lilloise par le sud.

UNE PRÉPARATION MINUTIEUSE

Débutée en avril 2016 par une série de travaux préparatoires, la première phase de l’opération a commencé en juillet avec la pose d’une passerelle provisoire, la dépose des deux anciens tabliers de 67 tonnes puis la modernisation des 2 voies sur 1 kilomètre de part et d’autre du pont, soit 8 kilomètres de rail, 6.350 traverses et 9.520 tonnes de ballast.

UNE MANUTENTION PARFAITEMENT MAÎTRISÉE

Pour effectuer l’opération de manutention, une grue géante de près de 1.000 tonnes avec un super lift, est venue spécialement de chez nos voisins du nord de l’Europe. 42 rotations de camions ont été nécessaires pour la transporter en kit avant que l’assemblage, qui a duré 4 jours, soit réalisé sur place sur une plateforme renforcée sur 2 mètres de profondeur (voir le reportage photos de Claude VERBEET en cliquant sur ce lien).

LE NOUVEAU PONT

Acheminés par rail et préfabriqués sur place sur une aire spécialement aménagée le long des voies, les deux nouveaux tabliers ont été mis en place lors d’une opération « coup de poing » de 56 heures non-stop.
Dans la soirée du 13 et la nuit du 13 au 14 août, les deux tabliers neufs de 176 tonnes chacun, se sont élevés dans le ciel de Ronchin pour être déposés, après une manœuvre magistrale et au millimètre près, à leurs emplacements définitifs.

LA FIN DE L’OPÉRATION

La phase finale du chantier, à savoir la pose des rails et des caténaires sur le nouveau pont, le raccordement aux voies rénovées de part et d’autre, et la remise en service de la signalisation, devrait être terminée pour le 31 août, date à partir de laquelle le trafic fret devrait pouvoir reprendre.

LE CHANTIER EN CHIFFRES
  • Une grue d’une capacité de 600 tonnes.
  • 4 kilomètres de voies rénovées.
  • 7.600 kilomètres de rail neuf.
  • 6.350 traverses neuves.
  • 9.520 tonnes de ballast neuf.
  • 2 tabliers neufs de 176 tonnes chacun.
  • 100 agents mobilisés pour l’opération.
  • 7,5 millions d’euros de budget entièrement financés par SNCF Réseau.
Ph.B.

LE MAYA 50

Il y a quelques semaines*, je vous proposais un petit reportage sur le train ESV 703, l’un des 3 « Train Surveille » équipé de caméras et de matériels électroniques afin de contrôler en permanence l’état des voies normales du réseau national (voir la vidéo ci-dessous).
Si, sans sa livrée spéciale VIGIRAIL - Surveillance du réseau, le « Train surveille » pourrait passer totalement inaperçu, autant son homologue japonais, le Maya 50, attire l’œil des voyageurs qui le voient passer alors qu'ils attendent leur train sur les quais des gares nippones. Malgré un look si particulier qu’on dirait qu’il sort tout droit d’un film de science-fiction, ce train étrange est avant tout, comme le Train surveille, un engin bardé de caméras, capteurs et autres appareils très sophistiqués, chargé de contrôler le bon état des voies ferrées classiques japonaises.
Rappelons que depuis 2006, la SNCF a mis en service un TGV spécial équipé de 150 capteurs et 20 caméras. L’IRIS 320, c’est son nom, parcourt le réseau LGV national en inspectant tous les paramètres de l'infrastructure. Grâce à sa vitesse de 320 km/h, il s’insère dans le trafic voyageur sans le perturber.
L’équivalent japonais de l’Iris 320, chargé de contrôler les lignes du Shinkansen, est connu par tous les spotters japonais sous le nom de ドクターイエロー (Doctor Yellow) à cause de sa livrée jaune.
* Lire l’article Le Train Surveille : un condensé de technologie pour le contrôle des voies dans le numéro 323 de trainvapeur.fr.
Source : Daily Mail.

EFFONDREMENT D’UN PONT FERROVIAIRE AU CHILI

Images spectaculaires filmées ce 18 août 2016 à Pitrufquén au Chili où, à la suite de la rupture d’un pont construit en 1890, un train transportant des produits chimiques est tombé dans la rivière Toltén.
Aucun blessé n’a été déclaré mais reste maintenant à vérifier si une nouvelle catastrophe écologique ne va pas se déclarer, étant donné que le convoi de 50 wagons transportait du sel, du pétrole et de l’hydroxyde de sodium.
Source : TF1.

PENDANT VOS VACANCES,
N’OUBLIEZ PAS DE PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR


Rappel. C’est durant la période estivale que la grande majorité des associations de Trains Touristiques font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire. Ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti.
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

COMMENT VOUS SOULAGER LE DOS DANS LE MÉTRO DE SHANGHAI

Les chinois ont eu l’idée étonnante de mettre à disposition des voyageurs du métro de Shanghai une colonne pour… se gratter le dos.
Ainsi les passants qui ressentent un petit gratouillis dorsal peuvent venir, tel l’ours Baloo dans  « Le livre de jungle », se frotter contre ce poteau circulaire spécialement équipé de 7832 bouts de bois disposés de façon à être le plus efficace possible pour soulager les démangeaisons.
Après une période d’étonnement, l’installation de ce « Scratch Pole », initiée par le laboratoire pharmaceutique chinois « 999 », semble rencontrer un réel succès. 
Source : AOTW.

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Pourquoi certains trains roulent-ils à gauche ?
 


Alstom



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Lorsque Philippe se réveille à nouveau, c’est parce qu’on l’a bousculé. Un contrôleur de la SNCF se penche sur lui. Philippe se redresse, passe une main dans ses cheveux, s’aperçoit que le train est arrêté. Dehors une gare.
  -  Votre billet s’il vous plait.
Le regard se fait insistant. Philippe sort de son porte-monnaie le titre de transport et le tend à l’homme en uniforme. Celui-ci le regarde attentivement, puis le lui redonne.
  -  Ça fera vingt euros de supplément.
Voyant la tête incrédule de son passager il explique :
  -  Votre billet n’est plus valable, Monsieur. Il aurait fallu descendre à l’arrêt précédent. Je vous facture le trajet supplémentaire à vingt euros.
Philippe lui tend un billet, paie ce qu’il doit sans dire un seul mot. À quoi bon essayer de faire comprendre à la SNCF qu’il avait perdu la voix, qu’il avait fait une nuit blanche et que c’est pour cela qu’il dormait maintenant paisiblement ? Il lui sourit en guise d’excuse, prend sa valise et descend à quai.

Jean-Pascal ANSERMOZ - Écrivain suisse (Né en 1974)
Aurore après l’amour (2006)



    © Philbru Production