ARCHIVES : SEPTEMBRE 2016

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  327 - 328 - 329 - 330 - 331
 


Numéro 327
SEMAINE du
29 août au 4 septembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Summer at the Palace, 5043 Earl of Mount Edgcumbe, 27th August 2016.
D1002 Western Explorer 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 3 et 4 septembre, L'ATTAQUE DU TRAIN ALLEMAND, édition 2016, un spectacle organisé par le CHEMIN DE FER TOURISTIQUE DE LA VALLÉE DE L'AA (CFTVA) et l'Atlantik Wall COR 39/45.
AVIS À LA POPULATION
Français,
Les territoires de l'Audomarois et du Lumbrois sont occupés par l'ennemi. Les troupes allemandes ont envahi les communes d'Arques et de Lumbres. Le chemin de fer ainsi que ses installations sont d'une importance capitale pour l'armée allemande. La résistance appelle donc le peuple français à prendre les armes les 3 et 4 septembre 2016 pour les batailles suivantes :
Samedi 3 septembre à 15h00 : « Une gare trop loin ».
Dimanche 4 septembre à 10h00 : « L'attaque du train ».
Dimanche 4 septembre à 15h00 : « Libération ! »
Les alliés sont aux portes de la région. A nous de combattre à leurs côtés pour notre liberté. Vive la France !
CFTVA. Gare d'Arques. Rue de l'Europe. Accès Petite Vitesse à ARQUES (62). Site Web. Pour visionner la vidéo réalisée lors de l'édition 2015, cliquez sur ce lien.
Réservations fortement conseillées au 03.21.12.19.19.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

EN VOITURE POUR LONGUEAU AVEC LA 231.K.8

Prendre en photo d’une ancienne locomotive à vapeur, au milieu des Thalys, Eurostar et autres TGV, est une opportunité rare que les photographes de trains, « spotters » ferroviaires, nostalgiques du rail ou simples curieux, pourront saisir le 1er octobre prochain à la Gare de Paris-Nord.
C’est à l’occasion de la troisième Fête du Rail* organisée par l’ARPDO-Rotonde 80 et dont le thème est, en cette période de commémoration du centenaire de la Grande Guerre de 14/18, « Les Compagnies de chemin de fer et les transports sanitaires », que la mythique « Pacific » 231.K.8 sera en tête d’un train spécial pour une balade, aller/retour, en direction de Longueau dans la Somme.
Si vous désirez être du voyage, il suffit de remplir le bulletin d’inscription, accessible en cliquant sur ce lien, et sur lequel vous trouverez, tarifs, horaires, arrêts en gares (Clermont de l’Oise et Creil), etc..
Pour ceux qui veulent seulement faire la balade en train sans participer à la Fête du Rail, des options sont prévues pour une visite des célèbres Hortillonnages ou de la ville d’Amiens.
Alors si vous avez la chance d’être à Paris le matin du 1er octobre, n’hésitez pas à passer par la Gare du Nord avec votre appareil photo, votre caméra ou votre smartphone, car cette rencontre de deux mondes ferroviaires, avec une « Pacific » toute fumante au milieu de tous ces bolides du rail, vous promet une photo mémorable. Le départ est prévu à 08h30 et le retour à 20h25.
Enfin, pour ceux qui ne la connaissent pas encore, la locomotive à vapeur 231.K.8, construite en 1912, est une des 462 exemplaires de « Pacific » commandée par la Compagnie PLM (Paris-Lyon Méditerranée). A la retraite depuis 1971, elle est, grâce aux bénévoles de l’association MFPN (Matériel Ferroviaire Patrimoine National) qui en assure l’entretien et l’exploitation, la dernière représentante de sa catégorie à être en service en France ce qui lui a valu d’être classée « Monument Historique » depuis 1987.
Rescapée d’un autre temps, elle est une de ces machines qui ont fait la renommée des Chemins de fer français et qui ont inspiré à l’écrivain Michel Tournier une de ses plus belles citations : « On n'a jamais rien vu de plus grand, majestueux, chaud, murmurant, soupirant, soufflant, fort, gracieux, élégant, érotique, puissant et féminin qu'une locomotive à vapeur ».
* Plus de détails sur la troisième Fête du rail de Longueau dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr ou sur le Site Web de l’ARPDO-Rotonde 80.

LE RÊVE AMÉRICAIN SE CONCRÉTISE POUR ALSTOM

Vendredi 26 août 2016, la société française a annoncé avoir signé avec l’américain Amtrak, un contrat de 1 milliard 800 millions d’euros* pour la vente de 28 TGV nouvelle génération.
Ces nouvelles rames sont prévues pour remplacer les anciens trains Acela mis en service depuis 2000 pour relier les villes Boston et Washington en passant par New York et Philadelphie, soit 730 kilomètres.
Répondant au nom d’Avelia Liberty, le dernier-né de la gamme de trains à grande vitesse Avelia d’Alstom pourra transporter jusqu'à 33% de passagers en plus par rapport aux trains actuellement en service. La rame est composée d'une motrice compacte et de neuf voitures, avec la possibilité d'en ajouter trois supplémentaires en cas d'augmentation de la demande. Bien qu’équipé de la technologie pendulaire anticipatrice et innovante Tiltronix, lui permettant d'aborder les virages en toute sécurité et plus confortablement à une vitesse allant jusqu’à 300 km/h, le train circulera dans un premier temps à une vitesse maximale de 257 km/h, la limite de vitesse de l’infrastructure du Couloir Nord-Est (CNE). Chaque motrice compacte est équipée du système innovant Crash Energy Management (CEM) d'Alstom.
Souvent délaissé par les autorités au profit des autres moyens de transports (automobile, aviation), la modernisation des infrastructures ferroviaires américaines est devenue aujourd’hui un enjeu important dans l’actuelle campagne présidentielle du pays. La présence du vice-président des Etats-Unis venu en personne participer à la cérémonie de la signature du contrat, est assez significative. A titre de comparaison, l’actuel temps de parcours en train entre Washington DC et New York, distantes de 350 km, est de 2h45 minutes alors qu’en France les 425 kilomètres qui séparent Paris et Lyon sont parcourus en 1h55 minutes par le TGV.
Cette signature est aussi une opportunité Alstom de faire connaître, encore plus à l’international, sa maitrise de la technologie des trains à grande vitesse, et aussi un tremplin pour les contrats à venir, l’UIC** estimant que de nombreuses lignes à grande vitesse (près de 60.000 km) devraient être construites dans les années à venir dans le monde, dont plusieurs aux U.S.A..
Les rames Avelia Liberty destinées au CNE seront en grande partie produites aux États-Unis. Les rames seront fabriquées sur le site historique d'Alstom à Hornell, NY, vieux de 150 ans. Leur maintenance sera réalisée dans les dépôts d'Amtrak à Boston, New York et Washington DC, dans le cadre d'un contrat de fourniture de pièces de rechange et d'assistance technique avec le soutien des sites Alstom de New York, du Delaware et de l'Illinois pendant une période de 15 ans, avec une option pour 15 années supplémentaires.
La mise en service de ces nouveaux trains devrait avoir lieu en 2021.
* 2 milliards de $.
** UIC : Union Internationale des Chemins de fer.
Source : Alstom.

PENSEZ À RÉSERVER VOS PLACES
POUR LES JOURNÉES DU PATRIMOINE DES 17 ET 18 SEPTEMBRE 2016

Comme chaque année, la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) invite le grand public à découvrir les coulisses de son réseau et de vivre des expériences inédites avec des animations déclinées autour de trois thématiques :

LA DÉCOUVERTE D’UN PATRIMOINE UNIQUE
• Les trésors et les secrets du métro parisien : parcours commentés sur le thème des stations emblématiques de la citoyenneté, menés par des conférenciers experts de l’histoire du métro parisien - au départ de Paris XIIe (sur inscription).
• Les balades parisiennes en bus de légende - au départ de Paris XIIe.
• Le Photocall à l’arrière d’un bus mythique des années 30 - Maison de la RATP, Paris XIIe.
• Les ateliers en famille : des activités ludiques et récréatives pour toute la famille - Maison de la RATP, Paris XIIe.
LES COULISSES DE LA RATP
• L’impressionnant chantier du prolongement de la ligne 14 - Paris XVIIe (sur inscription).
• Le chantier des ateliers Jourdan : visite d’un vaste projet de transformation d’un centre bus - Paris XIVe (sur inscription).
• La machinerie du funiculaire de Montmartre : les coulisses du fonctionnement de ce mode de transport unique - Paris XVIIIe (sur inscription).
• L’atelier de maintenance de la ligne 5 : à l’occasion de ses 110 ans, l’atelier dédié à l’entretien et la maintenance de la ligne 5, qui gère également le T1, ouvre exceptionnellement ses portes - Bobigny, 93 (sur inscription).
• Le centre bus de Lagny : à la découverte du premier complexe immobilier multifonctionnel, qui accueille 186 bus - Paris XXe (sur inscription)
• Le bus électrique : présentation du premier bus électrique standard en circulation sur la ligne 341 - Paris XVIIIe.
• La surprenante machine à laver de la ligne 7 : une immersion souterraine pour comprendre les différents aspects du nettoyage des rames de métro - Ivry-sur-Seine, 94 (sur inscription).
• L’imprimerie grand format : l’atelier de fabrication de la signalétique présentera notamment les coulisses du « poisson d’avril »* de la RATP - Montreuil, 93 (sur inscription).
L’ENQUÊTE DU « M » EN FORMAT ESPACE GAME

Après 5 ans dans les couloirs du métro, L’Enquête du « M » propose de découvrir un lieu unique et mystérieux. Sur le modèle d’un Escape Game, les joueurs devront résoudre une mystérieuse énigme en 120 minutes, au cœur d’une incroyable collection de matériel roulant !

Pour participer à ces visites, les inscriptions sont ouvertes à partir du 6 septembre sur le site internet de la RATP en cliquant sur ce lien. Toutes les animations sont gratuites.
* Lire l’article Premier avril métropolitain dans le numéro 306 de trainvapeur.fr.
Source : RATP.

PENDANT VOS VACANCES,
N’OUBLIEZ PAS DE PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR


Pour ceux qui ont encore la chance d’être en vacances en cette fin de mois d’août et pendant le mois de septembre, n’oubliez pas que c’est durant la période estivale que la grande majorité des associations de Trains Touristiques font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire. Ces associations sont prêtes à vous emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti.
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

Aux heures de pointes, les transports en commun des grandes métropoles sont souvent propices aux mouvements de foules qui veulent à tout prix monter à bord des trains et des métros alors que ceux-ci sont déjà bondés.
De tels comportements donnent sujet à des images étonnantes, comme celles enregistrées à Pékin où certaines personnes n’arrivent même pas à se frayer un chemin pour sortir des voitures, ou à Bombay où certains voyageurs, au risque d’un accident, n’hésitent pas à monter à bord des rames alors que le train est encore en mouvement.
A Tokyo, le même phénomène se passe dans le calme, des « pousseurs » venant aider les passagers à monter à bord des voitures.
En ce qui concerne le confort, ça c’est une autre histoire, surtout en période canicule comme celle que nous traversons actuellement.
Sources : YouTube et Twitter.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

L'histoire des transports - Des origines à 1948 // Le métro en 1938
 


RATP



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

La fidélité est une sorte de salle d’attente entre deux trains de plaisir.

Auteur non connu




Numéro 328
SEMAINE du 5
au 11 septembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Ochutnávka z jízd parních vlaků 27.8.2016/Tasting of Czech steam Saturday 08/27/2016
Dominik Schön 
(République Tchèque)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les  10 et 11 septembre : le SALON DE MODÉLISME et BOURSE D'ÉCHANGES organisés par le CML SEQUEDIN (Centre Municipal de Loisirs) avec de nombreux participants qui viendront présenter leurs réalisations sur 1.600 m² d'exposition. Au programme de cette douzième édition, des réseaux ferroviaires à l’échelle HO et N, des trains fonctionnant à la vapeur vive à l’échelle 5 pouces, des bateaux de toutes échelles naviguant sur un bassin de 100 m², des avions évoluant à l’intérieur de la salle, et bien d’autres maquettes encore ! Ouvert le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 09h00 à 18h00. Entrée 2 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Complexe Sportif de Sequedin. Rue d'Hallennes et rue du Docteur Calmette à SEQUEDIN (59). Site Web.
Sans oublier, le 10 septembre, la JOURNÉE PORTES OUVERTES organisée par le CLUB TRAINS DES FLANDRES HAZEBROUCK (CTFH), une occasion de découvrir le monde du train miniature et de partager la passion et le savoir-faire de ces acteurs du modélisme ferroviaire. Ouvert de 14h00 à 18h00. Entrée gratuite. CTFH. Boulevard des Écoles à HAZEBROUCK (59). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

CONTINUEZ À PRENDRE LE TRAIN À VAPEUR

Pour la grande majorité des français, les vacances estivales ne sont plus que souvenirs et nostalgies, mais pour ceux dont les vacances débutent début septembre, les associations de train à vapeur touristique sont prêtes à les emmener pour un voyage dans le temps à l'époque où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers. Un vrai dépaysement et un plaisir garanti, sans pour cela être obligé de faire des milliers de kilomètres ou de prendre l’avion.
En montant à bord de ces trains d’un autre temps, en plus de vous faire plaisir, vous participerez au bon fonctionnement de ces associations dont le financement est principalement assuré par la vente des billets, surtout que depuis le début de la saison, le mauvais temps, la psychose post-attentat, les grèves et la pénurie de carburant ont très fortement réduit la fréquentation.
Pour redresser la barre, certains trains touristiques poursuivront leurs circulations jusqu'à fin novembre, sans oublier les trains à thèmes qui seront proposés jusqu’à la fin de l’année, comme les trains d’Halloween ou du Père Noël. Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous et de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.

DANS LE MÉTRO, AUSSI, LE DANGER EST PLUS RAPIDE QUE VOUS !

Le slogan, maintenant célèbre « Sur les rails, le danger est plus rapide que vous », est depuis plusieurs années rappelé par la SNCF, ce qui n’empêche pas que chaque jour, un (ou plusieurs) « incident de personne » alimente la rubrique Faits divers des quotidiens régionaux à la suite d’un choc avec un TER, un TGV ou un autre transport ferroviaire.
Mais ces risques liés aux rails ne sont pas seulement réservés aux trains régionaux ou grandes lignes.
Les transports urbains, métro ou tramway, où la quotidienneté de l’usage des transports fait souvent oublier les règles essentielles de sécurité, sont tous autant propices aux risques d’accidents.
Dans le métro et le RER parisiens, la RATP recense un accident grave par jour par manque d’attention. Les principaux comportements à risques constatés sont notamment, une attente de la rame en bordure du quai ; l’utilisation de trottinette, de rollers, de skate sur le quai ; l’utilisation de casque/écouteurs empêchant d’entendre l’arrivée des trains ; la descente sur les voies pour récupérer un objet tombé, comme un smartphone ; la montée ou la descente des rames après le signal sonore ; l’entrave à la fermeture des portes ; la tentative d’ouverture des portes lorsque le train roule ; le bras ou tête sortis par les fenêtres, les courses dans les escaliers et les couloirs ; etc..
Pour sensibiliser les voyageurs et pour changer les comportements, la RATP a engagé une campagne dédiée à la prévention en évoquant cette problématique dans un style humoristique et décalé.
Lancée à partir du 29 août, la campagne, qui s’étend sur deux semaines, prévoit des événementiels à bord des rames du métro et des RER, où hôtesses et stewards rappelleront les consignes de sécurité.
Cette campagne sera également déclinée en spots vidéos, en affichage sur les quais et dans les couloirs du réseau et en dépliants qui seront distribués dans les plusieurs grandes gares et stations.
En 2015, la RATP a recensé 274 chutes entre le quai et le train et 1 accident grave par jour. Des chiffres qui, s’ils doivent être analysés au regard des 7 millions de voyages effectués quotidiennement sur les réseaux métro et RER, n’en demeurent pas moins trop élevés. Ce sont des accidents que la RATP qualifie de graves, compte tenu de la dangerosité de la situation et de la prise de risque, même si, fort heureusement, ils n’aboutissent pas toujours à des conséquences dramatiques.
Source : RATP.

APRÈS LE SUPER CONTRAT REMPORTÉ AUX U.S.A.,
ALSTOM SE VOIT CONFIER, PAR LA SNCF, DE CONCEVOIR LE TGV DU FUTUR

Plus léger, plus rapide, moins énergivore mais pouvant transporter plus de voyageurs, et surtout moins cher, le TGV du futur devrait être dévoilé dans 4 ou 5 ans par Alstom avec qui la SNCF vient de passer un partenariat d’innovation concernant les trains à grande vitesse.
En juillet 2015, la SNCF avait lancé un appel d’offres concernant la conception d’un nouveau modèle de train rapide devant répondre à certains critères comme ceux énoncés ci-dessus. Ni Bombardier, ni Siemens, ni la CAF (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) n’ont souhaité répondre à la demande laissant ainsi le champ libre à Alstom qui avait répondu favorablement à l’appel d’offres, en mai dernier.
L’objectif de ce partenariat est de créer un plateau d’innovation, un espace de coworking, où les ingénieurs des deux entreprises (Alstom et SNCF) travailleront ensemble à concevoir les prochaines générations de TGV. Le 7 septembre, les détails de ce partenariat seront présentés à la presse.
A suivre…
Source : Les Échos.

L'ENQUÊTE DU « M »

La semaine dernière, trainvapeur.fr vous présentait les différentes manifestations orchestrées par la RATP pour les Journées du Patrimoine 2016, une occasion de découvrir les coulisses d'un patrimoine étonnant et méconnu. En plus de ces visites, les transports parisiens organisent depuis 6 ans, un jeu, « L'Enquête du M » qui cette année change de format et se déroulera sur le modèle d'un espace game au cours duquel les joueurs devront résoudre une mystérieuse énigme dans un temps limité, au cœur d’une incroyable collection de matériel roulant. Une nouvelle manière de découvrir le patrimoine de la RATP en s’amusant !
L'énigme est de retrouver la pièce maitresse de la collection de vieilles rames de Métro et de bus centenaires que le grand collectionneur et passionné, Sir Romuald Albert Thomson de Pinailleur, a réussi à regrouper, avec son fidèle majordome, Alfred, dans un hangar gigantesque de Villeneuve Triage à Villeneuve-Saint-Georges (94). Le problème est que Sir Romuald a également disparu et Alfred à besoin de toutes les bonnes volontés pour retrouver son patron et la pièce disparus. Mais Alfred est-il aussi fiable qu’il n’y paraît ? Sir Romuald Albert Thomson de Pinailleur a-t-il vraiment disparu ? Ne vous fiez pas aux apparences…
À l’issue du parcours, tous ceux ayant résolu l’énigme pourront participer au jeu-concours sur tirage au sort pour gagner une balade « Paris by night » en bus ancien, des places pour un escape game TeamBreak, des visites guidées avec Paris Zig Zag et de nombreux autres lots !
En partageant leurs photos avec #enqueteduM sur les réseaux sociaux, les joueurs auront aussi l’opportunité de gagner de nombreux lots avec PhotoBox.
Le jeu est gratuit, sur inscription à partir du 5 septembre sur ce lien. 5 sessions par jour (09h00 – 11h00 – 13h00 - 15h00 – 17h00) d'une durée de 120 minutes chacune.
Le nombre de joueurs recommandé par équipe est de 3 à 10 personnes avec la possibilité de constituer des équipes sur place à Villeneuve Triage. L’accès complet du site sera communiqué à l’issue de votre inscription.
Source : RATP.

UN RAPPORT ACCABLANT !

Le 14 novembre 2015, le TGV français enregistrait son premier accident mortel à la suite d’un déraillement survenu lors d’une séance d’essais sur la LGV Est, à Eckwersheim au nord de Strasbourg*.
Neuf mois plus tard, le cabinet d’expertise Technologia a remis au CHSCT de la société Systra, chargée des essais, un rapport relevant plusieurs défaillances dans l’organisation et les procédures mises en place par Systra et notamment « la désactivation en survitesse du contrôleur automatique de vitesse sans aucun remplacement par un système équivalent, éliminant ainsi toute possibilité de correction d'une possible erreur humaine ».
Dans son rapport remis le 5 février 2016, le BEA-TT**, avait déjà déterminé que l’unique cause du déraillement était la vitesse excessive de la rame d’essais qui roulait à 265 km/h dans une courbe devant être prise à 165 km/h, le freinage ayant été déclenché de façon tardive***.
Rappelons que la société d’ingénierie Systra, filiale de la SNCF et de la RATP, a perdu 5 techniciens parmi les 11 victimes de l’accident.
* Lire l’article Premier déraillement mortel d’un TGV dans le numéro 286 de trainvapeur.fr.
** BEA-TT : Bureau d’Enquête sur les Accidents de Transport Terrestre.
*** Lire l’article Le Point sur les accidents ferroviaires dans le numéro 299 de trainvapeur.fr.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

Certains internautes sont toujours à la recherche de photos ou des vidéos originales, décalées, humoristiques et surprenantes, ayant un rapport avec le ferroviaire. C'est notamment le cas d'une photo diffusée sur twitter, (lien) qui met la mythique « 2 chevaux » à l'honneur et laisse croire que PSA s’apprête à livrer au Département d’État à la Défense des U.S.A., un nouveau prototype militaire d’engin blindé rail/route.
À moins que ce soit l’armée américaine qui ait décidé de participer à l’équipement des troupes engagées dans les opérations jumelées Vigipirate et Vigirail en France ?
Cherchez l’erreur…
Source : Twitter. BB27000.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Alstom, spécialiste mondial des solutions de transport
 


Alstom



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Rails qui s'embrassent déraillent ;
Rails qui s'écartent de même.

Charles de LEUSSE - Écrivain français (Né en 1976)




Numéro 329
SEMAINE du 12
au 18 septembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

TGV sur la Grande Ceinture
ErebosSan 
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 17 et 18 septembre, l'EUROTRACK 2016. A l'occasion de l'anniversaire de ses 30 ANS, le RAIL CLUB DU PAYS DE MEAUX organise le rendez-vous européen annuel EUROTRACK, association de clubs de modélistes ferroviaires européens (français, allemand, autrichien, italien, belge, britannique, hongrois, hollandais, roumain), qui exposera un réseau géant composé des réalisations de chacun. De nombreux artisans, détaillants et associations, dont la FFMF, seront également présents. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée : 5 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Petite restauration et boissons chaudes et froides seront proposées sur place. EUROTRACK 2016. Salle des fêtes de Meaux. Avenue de la Marne à MEAUX (77). Site Web.
Également les 17 et 18 septembre le CHEMIN DE FER DES CHANTERAINES (CFC), vous ouvrira ses portes, vous donnant l’occasion de découvrir tout le matériel sorti des dépôts et des réserves. Vous pourrez monter à bord de nombreux trains en ligne (tarif habituel) et de navettes gratuites entre le dépôt et la gare de La Ferme. De nombreuses locomotives à vapeur seront sous pression. Les locotracteurs seront également de sortie. Côté miniature, comme c'est maintenant coutumier, un grand réseau en 7"1/4 de 162 m de développement permettra à tous, petits et grands, de faire un tour de petit train à vapeur vive. Ouverture au public les 2 jours de 10h00 à 18h00. Trains en circulation à partir de 14h00. Accès uniquement par le Parc. Utiliser les navettes (l'après-midi seulement) ou suivre le fléchage depuis la gare de La Ferme. Chemin de Fer des Chanteraines. 46 avenue Georges Pompidou à VILLENEUVE-LA-GARENNE (92). Renseignements aux 01 40 85 86 20 ou 06 60 71 61 96 et sur le Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end des Journées du Patrimoine, (voir ci-dessous) ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LES JOURNÉES DU PATRIMOINE 2016

Pour la 33ème édition des JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE des 17 et 18 septembre 2016 et dont le thème est « PATRIMOINE ET CITOYENNETÉ », de très nombreux monuments ouvrent leurs portes et proposent des animations.
Comme chaque année, le monde du ferroviaire participe activement à cette manifestation en permettant au public de visiter ateliers, entrepôts, sites industriels, lieux méconnus et insolites, chantiers de modernisation ou de restauration et autres lieux en temps normal inaccessibles, afin de découvrir des trésors cachés et de mieux comprendre l’univers du rail et son histoire.
Parmi les acteurs incontournables de ces Journées du Patrimoine on retrouve les grands groupes institutionnels, comme la SNCF et la RATP.
L’un, la SNCF, propose d’ouvrir les coulisses de plusieurs technicentres régionaux. L’autre, la RATP*, en plus des traditionnelles balades en bus des années 1930 et visites des collections historiques de matériels roulants et autres incontournables comme « L'enquête du M »**, invite le public à une dizaine d’animations, inédites dans leur majorité, telles que la découverte de la machinerie du funiculaire de Montmartre, l’impressionnant chantier du prolongement de la ligne 14, l’atelier de maintenance de la ligne 5, etc…
Le monde associatif ferroviaire se mobilise également pendant ces deux jours, et partout en France, clubs de modélismes, associations ferroviaires, chemins de fer touristiques, musées du train et autres acteurs du ferroviaires ouvrent leurs portes pour faire découvrir leurs activités, partager leur savoir-faire, montrer leurs compétences et surtout partager leur amour du train au travers de leurs réalisations.
Certaines de ces manifestations sont déjà renseignées dans « l’Agenda ferroviaire » de trainvapeur.fr et, pour être plus complet, je vous invite à lire les journaux locaux et les revues spécialisées et à vous connecter sur les sites internet des associations, musées et autres clubs ferroviaires de votre région, dont vous trouverez certaines adresses e-mail dans les rubriques « Agenda ferroviaire » et « Le monde associatif du rail ».
Étant donné le dynamisme dont fait preuve le monde associatif ferroviaire, il est quasiment certain qu’une animation est organisée près de chez vous. Alors, bonne visite…
* Lire l’article Pensez à réserver vos places pour les Journées du Patrimoine des 17 et 18 septembre 2016 dans le numéro 327 de trainvapeur.fr.
** Lire l’article L’enquête du « M », dans le numéro 328 de trainvapeur.fr.

LE TGV DU FUTUR (SUITE)

Dans son édition de la semaine dernière*, trainvapeur.fr vous annonçait la demande faite par SNCF auprès d’Alstom pour concevoir le TGV du futur.
On connaît, depuis le 7 septembre, les détails de ce partenariat d’innovation ayant pour objectif de concevoir la 5ème génération de TGV.

LE PROJET

Il se résume en une phrase : Faire mieux pour moins cher. Pour répondre à cet enjeu, une équipe d’ingénieurs, de spécialistes et d’experts d’Alstom et de la SNCF vont travailler de concert pendant 18 mois, en mettant en commun leurs expériences, leur savoir-faire et leurs ressources, pour repenser de A à Z, ce train du futur.
Le défi est non seulement technologique mais également industriel, commercial et environnemental, le nouveau TGV devant répondre à plusieurs objectifs :
  • réduire des coûts d’acquisition et d’exploitation d’au moins 20% ;
  • optimiser l’empreinte environnementale, les matériaux devant pouvoir être recyclés avec un taux de plus de 90% ;
  • réduire la consommation d’énergie d’au moins 25% ;
  • améliorer l’expérience voyageurs, avec une plus grande modularité des aménagements intérieurs et de la composition des rames, une qualité accrue des services aux clients, de confort et de connectivité ;
  • augmentation de 20% de la capacité des rames.
Afin de trouver les solutions aux questions posées, des contributeurs extérieurs participeront aux réflexions pour capitaliser le plus d’expériences possibles. Les voyageurs, membres des clubs TGV, seront aussi consultés pour donner leur avis.
Le matériel devra également correspondre aux normes internationales permettant une exploitation sur les réseaux étrangers et facilitant ainsi les ventes à l’exportation.

UNE OPÉRATION EN TROIS PHASES

La méthode de travail est prévue en trois étapes qui devraient aboutir, en 2022, à la mise en service commercial des nouvelles rames.
  • Définition et spécification du nouveau TGV, jusqu’à fin 2017.
  • Conception détaillée, industrialisation et homologation, pendant 4 ans environ.
  • Production, livraison des rames, et mise en service commercial vers mi 2022.
L’ENJEU INDUSTRIEL

L’objectif d’Alstom est d’aboutir, à fin 2017, à une commande d’au moins 50 rames. C’est un enjeu important car la fabrication du futur Train à Grande Vitesse concerne 4.000 à 5.000 emplois en France pour Alstom et ses fournisseurs, dont 1.500 chez Alstom. Dans son communiqué Alstom annonce que 8 de ses 12 sites en France participeront à la conception du nouveau train : La Rochelle pour les voitures, Villeurbanne pour le système informatique de contrôle-commande, d’information voyageurs et les équipements embarqués, Ornans pour les moteurs, Le Creusot pour les bogies, Tarbes pour la traction, Petit Quevilly pour les transformateurs, Saint Ouen pour le design, la signalisation, le soutien logistique et le support services et… Belfort pour les motrices. Pourtant, pratiquement dans le même temps, la direction générale du Groupe, annonçait la fermeture prochaine du site historique belfortain qui a justement vu la naissance du premier TGV, et le transfert des activités sur le site de Reichshoffen en Alsace.
À suivre...
* Lire l’article Après le super contrat remporté aux U.S.A., Alstom se voit confier, par la SNCF, de concevoir le TGV du futur dans le numéro 328 de trainvapeur.fr.
Sources : SNCF et Alstom.

DÉRAILLEMENT MORTEL EN ESPAGNE

Catastrophe ferroviaire, vendredi 9 septembre dans la péninsule ibérique où un train faisant la liaison entre l’Espagne et le Portugal a déraillé près de la gare de O Porriño en Galice. Vers 09h30, la première voiture du convoi a heurté la base d’un pont avant de quitter les rails pour venir s’encastrer dans un poteau métallique puis se coucher sur le côté de la voie. Les causes de ce déraillement sont encore inconnues mais le choc a fait 4 morts dont le conducteur du train. Une quarantaine de personnes blessées dans l’accident ont été conduites dans les hôpitaux de la région.
Les autorités ont ouvert une enquête afin de pouvoir déterminer les causes de l'accident. L’analyse des données de la boîte noire permettra de comprendre pourquoi ce train a déraillé après avoir été dévié vers une voie secondaire, limitée à 30km/h, en raison de travaux sur la voie principale. D’après les derniers commentaires du maire de la commune de O Porriño, la cause la plus probable de l’accident serait un excès de vitesse. Les enquêteurs chargés du dossier devront donc déterminer si le train, qui avait fait l’objet d’une révision en mai dernier, a bien ralenti à l’entrée du chantier et si la signalisation était correctement mise sur les voies pour avertir le conducteur.
Ce déraillement mortel arrive alors que la Galice est toujours sous le choc de la terrible catastrophe ferroviaire survenue peu avant la ville de Saint-Jacques de Compostelle, en juillet 2013. Après enquête, il fut établi que l'accident avait été provoqué suite à une erreur humaine du conducteur du Talgo (Alvia S 730) celui-ci, distrait par une conversation téléphonique, ayant engagé son train dans une courbe à près de 180 km/h, alors que la vitesse était limitée 80km/h. Une vidéo du déraillement avait alors été filmée par une caméra de contrôle.
Des images chocs qui expliquent le bilan très lourd de cette tragédie : 80 morts et 144 blessés.
Source : El Païs

AFFAISSEMENT D'UN PONT FERROVIAIRE EN CÔTE D'IVOIRE

Loi des séries ou coïncidence, voici qu’après le pont de Ghenh traversant la rivière Dông Nai au Vietnam* (avril 2016), le pont de Pitrufquén enjambant la rivière Toltén au Chili** (août 2016), c’est en Côte d’Ivoire qu’un troisième pont métallique, vieux d’une centaine d’années, vient de s’écrouler à proximité de la ville de Dimbokro. Le pont qui permettait à la ligne reliant Abidjan à Ouagadougou de traverser le fleuve N’Zi, a plié sous la charge d’un train de marchandises. Fort heureusement, le tablier qui a cédé était sur la terre ferme, et aucun des wagons n’est tombé dans le fleuve.
Légèrement blessés, les deux conducteurs du train ont pu s’extraire de leurs machines prises au piège de l’amas de ferraille.
* Lire l’article Le remake du Pont de la rivière Kwaï… ou presque dans le numéro 308 de trainvapeur.fr.
** Lire l’article Effondrement d’un pont ferroviaire au Chili dans le numéro 326 de trainvapeur.fr.
Source : Ivoire matin.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Future Trains 2045
 


Ocio TV



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

J'ai gardé de mon enfance les cruautés simples et les imaginations désordonnées. J'ai erré à la recherche de sorcières, de déesses, de Christ buvant des demis pression aux comptoirs des gares terminales, et je n'ai trouvé que moi, avec cette cicatrice étrange dans le regard et ces mains qui tremblent quand il faut se quitter.

Yves SIMON - Auteur-compositeur-interprète et écrivain français (Né en 1944)
Jours ordinaires (1999)



Numéro 330
SEMAINE du 19
au 25 septembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

42073 Works in the sun on the Lakeside & Haverthwaite line 17/9/16.

TheStephengthompson  (Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

La ville de Tourcoing est à l’honneur, ce week-end des 24 et 25 septembre, avec deux expositions de modélisme organisées dans la ville. L’une par l’association FERRONORD, où trains, voitures, camions, chars, drones, hélicoptères vous attendront le samedi de 12h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée 3 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Amicale Pierre Brossolette. École Brossolette. 2 rue Anatole France à TOURCOING (59). Site Web.
L’autre par le club RAIL 59 sur le thème « TRAMWAYS D'AUTREFOIS », avec la participation de nombreux clubs et associations de modélisme ferroviaire, EMT Savenay, Lille Modélisme, CFTHazebrouck, etc.. Les transports urbains Lille-Roubaix-Tourcoing seront évoqués avec la présence de l'Amitram (bus et tramways anciens). Modélisme automobile avec le club M2RC, etc.. Ouvert le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée gratuite. Salle des Fêtes de la Mairie (Rez de Chaussée et 1er étage) à TOURCOING (59). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE FESTIVAL VAPEUR DU P’TIT TRAIN DE LA HAUTE SOMME

Après le magnifique spectacle donné, en mai dernier, à l’occasion de la célébration du centenaire de la ligne construite pour la bataille de la Somme et le 45ème anniversaire de l’APPEVA (voir la vidéo ci-dessous), le P’tit train de la Haute Somme fait la fête, le 25 septembre, pour son dernier jour de circulation de la saison, avec un programme qui intéressera amateurs de trains et simple curieux :
  • Préparation des locomotives au dépôt dès 09h00 le matin.
  • Ouverture du musée dès 10h00.
  • Promenade en train à vapeur sur tout le parcours (selon les départs). 
  • Circulations de trains marchandises. 
  • Divers stands dans le musée (modélisme, associations). 
  • Circulation sur le réseau vapeur vive en 7"1/4 de 160 m de développement.
Horaires spéciaux : 1er départ à 11h00, puis départs toutes les 45 minutes dès 13h45, dernier train à 17h30.
Restauration légère sur place.
Une dernière occasion d’emprunter, cette année, ce sympathique chemin de fer à voie étroite chargé de mémoire, et de visiter, au départ de Froissy, le Musée des Chemins de fer militaires et industriels qui présente de nombreux véhicules utilisés pour alimenter les tranchées de la bataille de la Somme et raconte l'histoire des petits trains à voie étroite depuis 1880.

P’tit train de la Haute Somme. Hameau de Froissy. La Neuville les Bray (80). Site Web.
Source : APPEVA.

LE NOUVEAU TGV OCÉANE

Le mercredi 14 septembre, la SNCF a dévoilé son nouveau TGV Euroduplex, qui devrait dans un très proche avenir (mi-décembre) circuler sur la ligne reliant Paris, Bordeaux et Toulouse.
Mi 2017, avec la mise en service de la nouvelle ligne LGV, Bordeaux ne sera plus qu’à 02h04 de Paris (-1h10), avec 33,5 allers/retours par jour dans un confort revisité à la hausse et une vitesse allant jusqu’à 320 km/h.
Doté de 556 places dont 158 en 1ère classe et 398 en 2nde classe, soit 22% de plus qu’une rame TGV Atlantique.
Le TGV Océane qui, en rame double et toutes les 30 minutes en heure de pointe, pourra transporter 1.112 passagers (soit l’équivalent de 5 Airbus A320), a l’ambition de devenir plus attrayant que l’avion, bien que celui-ci fasse le trajet de Paris CDG ou Orly à Bordeaux Mérignac, en un vol de 01h05, soit une heure de moins que le train, mais avec le désavantage de décoller et atterrir depuis des aéroports situés dans la périphérie, alors que le train part et arrive en centre-ville d’où un gain de temps énorme.

LE CONFORT REVISITÉ

Des sièges redessinés et une mise en scène nouvelle de la lumière conjugués à des couleurs et matières chaleureuses, comme le bois et le cuir, apportent une atmosphère douce à l’ensemble des rames au confort visuel, acoustique et corporel.
En première classe, 9 voyageurs sur 10 voyageront dans le sens de la marche, puisque l’ensemble des sièges de 1ère classe seront pivotants et ainsi tournés vers la destination d’arrivée. Chaque siège disposera d’une autre innovation avec un secrétaire intégré dans le dossier de l’assise conçu pour y glisser un ordinateur et le recharger grâce aux prises électriques et USB individuelles.
La seconde classe n’en est pas pour autant oubliée et les voyageurs devraient percevoir une nouvelle sensation de confort grâce aussi à une meilleure ergonomie, un volume utile généreux et des branchements de proximité comme la prise USB individuelle et la prise 220V pour deux.
Enfin, dans certaines salles, une banquette de cinq places facilitera les voyages en groupe.

DE NOUVEAUX SERVICES

De nouveaux services font leurs apparitions comme :
  • Des espaces bagages réinventés tout comme celui qui permet de glisser un bagage cabine sous chaque siège près de soi.
  • Un nouvel espace offre deux places pour voyager avec son vélo à bord ; leurs propriétaires sont installés à proximité.
  • Un espace nurserie indépendant.
  • Une accessibilité plus importante pour les voyageurs à mobilité réduite : quatre places dont deux transférables sont conçues spécifiquement pour les utilisateurs de fauteuils roulants et équipés de bouton d’appel pour prévenir l’agent commercial si nécessaire.
  • Un voyage connecté qui se concrétisera à partir de juillet 2017 avec l’équipement WI-FI des nouvelles rames via un portail embarqué à internet accessible gratuitement en se connectant au WI-FI SNCF.
  • Des écrans équipés d’un système d’information voyageurs embarqué diffuseront les informations en temps réel en situation normale (arrêts, vitesse, temps de parcours) comme en situation perturbée (causes et incidences de la perturbation).
  • Des poubelles collectives bi-flux sont à disposition des voyageurs pour trier les déchets.
  • Un espace « point information », doté de deux sièges permettra au chef de bord d’accueillir les clients pendant leur voyage.
Enfin l’espace bar a été retravaillé pour une disposition plus conviviale et harmonieuse.
Pour équiper ce nouveau TGV Océane, 40 rames ont été commandées en 2013 à Alstom par la SNCF. Fabriquées à La Rochelle pour les voitures, et à Belfort pour les motrices, les 20 premières devraient être livrées d'ici à juillet 2017 et la totalité d'ici fin 2019, d’où l’inquiétude des salariés de Belfort si une solution n’est pas trouvée rapidement pour pérenniser le site historique du constructeur ferroviaire. 
Source : SNCF.

ACCIDENT FERROVIAIRE EN ESPAGNE (SUITE)

On en sait un peu plus sur la cause du déraillement qui a provoqué la mort de 4 personnes et blessé 49 autres en Espagne, le 9 septembre 2016 à O Porriño en Galice*. D’après les premiers résultats de l’enquête révélés par les « boites noires », le train roulait à une vitesse de 118 k/m alors que la zone était limitée à 30 km/h, suite à des travaux effectués sur les voies.
Le conducteur, décédé dans l’accident, aurait reçu et confirmé avoir reçu deux avertissements signalant la nécessité d'une vitesse modérée sur ce tronçon.
L’enquête s’oriente donc vers une forte probabilité d’erreur humaine, mais les techniciens chargés des investigations continuent à chercher d’autres causes possibles.
Le train qui reliait la ville de Vigo, en Espagne, à Oporto, au Portugal, transportait 63 voyageurs.
* Lire l'article Déraillement mortel en Espagne dans le numéro 329 de trainvapeur.fr.
Source : Faro de Vigo.

400 KM/H EN VITESSE COMMERCIALE, EN CHINE

Les Chemins de fer chinois annoncent la mise en service d’une liaison commerciale reliant Zhengzhou à Xuzhou (dans l'Est du pays) avec un train  roulant à la vitesse moyenne de 380 km/h et des pointes de 400 km/h.
Cette performance serait réalisée par le CRH3C, un TGV construit en Chine sur une base de « Velaro » conçue et vendue par l’allemand Siemens.
Avec des trains allant à 350 km/h en vitesse d’exploitation, la Chine occupe déjà  la première place des trains les plus rapides en vitesse commerciale, la deuxième place étant partagée entre le TGV français, le Shinkansen japonais, l’ICE allemand et l’AVE espagnol avec 320 km/h.
Rappelons que le train le plus rapide du monde est actuellement le JR MagLev japonais, à sustentation magnétique, avec la vitesse de 603 km/h réalisée le 21 avril 2015. La plus grande vitesse sur rails étant toujours détenue par le TGV POS 4402 français avec 574,8 km/h lors d’un essai effectué le 3 avril 2007 sur la LGV Est.
Source : Sputnik.


INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

LE RAIL DANS LA PEAU

La passion dévorante pour le ferroviaire se traduit le plus fréquemment par le modélisme, la prise de photos, la réalisation de films ou de vidéos, de voyage lointain afin de découvrir les chemins de fer exotiques, etc…
Mais pour certains, cette passion est tellement « encrée » dans la peau, qu’elle est visible à tout instant, comme pour ce fanatique du rail qui s’est fait tatouer des voies ferrées sur tout le corps. Voir la photo en cliquant sur ce lien.
Étonnant, non !
Source : BB27000.

LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

The Longest Trains in the World! TOP-10 Trains
 


BogMonsterZ



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Nous partons !
Victoria Station, porte ouverte sur le monde, comme j'aime ton quai qui mène à l'Europe continentale !
Et comme j'aime les gares en général !

Agatha CHRISTIE - Femme de lettres anglaise, auteur de nombreux romans policiers (1890 - 1976)
Citation reprise dans « Le roman de l’Orient-Express » de Vladimir Fédorovski (2006)




Numéro 331
SEMAINE du
26 septembre au 2 octobre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Le Train des Pignes 2016
acw71000 
(Grande Bretagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 1 et 2 octobre, MODÉLISMES, exposition et bourse organisées par le club RMC 59 (Rail Modélisme Coudekerquois) qui à l'occasion fêtera ses 30 ans. Trains toutes échelles, modélisme naval, autos, camions, avions, hélicos, et autres... Ouvert le samedi de 14h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h30. Entrée 3,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés. Tarif famille (parents + enfants) 8 € maximum. Salle Delvallez. Rue des Forts à COUDEKERQUE-BRANCHE (59). Site Web.
Également durant ce week-end, la troisième édition de LA FÊTE DU RAIL sur le thème « Les Compagnies de Chemin de fer et les Transports sanitaires », organisée par l'association ARPDO & ROTONDE 80, soutenue par la Ville de LONGUEAU et en partenariat avec le Comité d'entreprise de la SNCF. Parmi de nombreuses animations, vous pourrez admirer une locomotive Decauville à voie de 0,60 de l'APPEVA avec une rame « matériel et voyageur », une exposition nationale du Patrimoine Ferroviaire des Associations UAICF (Ouest, Nord, Sud-Ouest et Est), la reconstitution d'un camp militaire de la première Guerre Mondiale avec le soutien de l'association Les poilus de Picardie, une exposition de modélisme ferroviaire, un spectacle Son et Lumière avec l'AMCL (Avenir Musical des Cheminots de Longueau) sur le site du dépôt (le samedi soir), sans oublier les diverses interventions des groupes musicaux sur les deux jours, etc.. Ouvert les deux jours à partir de 10h00. Entrée libre. Restauration sur place. La Rotonde du dépôt de la SNCF. Rue Pierre Sémard à LONGUEAU (80). Site Web.
Sans oublier la FÊTE DU TRAIN de MIRAMAS sur le thème « Le réveil de la force », le 1er octobre en gare de MIRAMAS (13). Site Web.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

SAUVONS LA GARE DE PRUNIERS DU BLANC ARGENT

Construite au PK 214,424 de la ligne Salbris au Blanc, la gare est mise en service en 1902, avec l’ouverture de la voie entre les gares de Romorantin et Écueillé.
Située sur la commune de Pruniers-en-Sologne (41), elle est un des joyaux de la ligne du Blanc-Argent, et les voyageurs et amateurs ferroviaires y sont très attachés.
Fermée depuis quelques années, elle se dégrade et les façades tombent en morceaux, ce qui a motivé la SNCF dans son souhait de la faire disparaître.
Démolir cette gare revient à détruire une partie de l'histoire de ce réseau à voie métrique, surtout que de nombreux projets et idées tournent autour de cette gare. Il est donc important de la sauvegarder et de la rendre à nouveau vivante !
Une pétition citoyenne a été lancée pour sa sauvegarde. Pour y participer il vous suffit de cliquer sur ce lien et de signer électroniquement.
Plus nous serons nombreux, plus l'appel sera entendu.

CONDUCTEUR DE TRAIN. UN RÊVE DE GOSSE PAS SI FACILE À EXAUCER !

Train annulé, pénalités infligées par les régions, le manque de conducteur de trains est lourd de conséquences pour la SNCF qui n’a pas su anticiper le recrutement de nouveaux conducteurs suite au départ en retraite de nombreux agents.
Il faut 12 mois pour former un conducteur de train et de nombreux candidats abandonnent en cours de route après avoir découvert les contraintes du métier ou simplement parce qu’ils sentent ne pas avoir les compétences requises ou simplement pas capable de mémoriser un manuel de plus de 1.000 pages. Si l’on ajoute à cela les prétendants écartés pour raisons médicales, le résultat est qu’il y a très peu d’élus.
Consciente de ce problème qui lui coûte très cher et pénalise beaucoup de voyageurs qui ne comprennent pas, et à raison, pourquoi leur train est supprimé, la SNCF recrute dans de nombreuses régions. C’est notamment le cas en Bretagne, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans d’autres régions où les centres de formation fonctionnent à plein pour que, pour certains, un rêve de gosse devienne réalité.
Ajoutons à cela un détail qui a son importance bien qu’il soit évident, à savoir que, comme pour la majorité des métiers, conduire un train n’est pas réservé qu’aux hommes.
Il fallait quand même le rappeler.

LE TRAIN ZÉRO ÉMISSIONS D’ALSTOM

Depuis son recentrage sur l’activité ferroviaire, la société Alstom est sur le devant de la scène, soufflant le chaud, avec ses nombreux contrats signés de par le monde, mais aussi le froid lorsqu'elle informe du projet de fermeture de son usine de Belfort.
La dernière des annonces d’Alstom vient d’avoir lieu au salon InnoTrans de Berlin (20 au 23 septembre 2016) avec la présentation de son nouveau train Coradia iLint qui fonctionne avec une pile à hydrogène rejetant de la vapeur et de l'eau condensée, et un faible bruit lorsque que le système se met en marche.
L’énergie produite par la pile à combustible sera stockée dans des batteries lithium-ion à haute performance où viendra s'ajouter l'électricité  produite lors des phases de freinage du train.
Ce procédé révolutionnaire a été mis en place après que le constructeur français ait signé, en 2014, des lettres d’intention avec les Landers allemands de Basse-Saxe, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Bade-Würtemberg, et l’Autorité des transports publics de Hesse, en vue de l’utilisation d’une nouvelle génération de trains à zéro émissions.
Adapté du train diesel Coradia Lint 54, le nouveau iLint sera construit à Salzgitter, qui est le plus grand site d’Alstom en Allemagne.
L’offre commerciale d’Alstom est complète, et comprend le train, la maintenance, ainsi que toute l’infrastructure à hydrogène, grâce à l’aide de partenaires.
Ce nouveau train à zéro émissions de CO2, devrait circuler à partir de fin 2017 sur le réseau non électrifié allemand.
Source : Alstom.

L'ÎLE-DE-FRANCE DÉCLARE LA GUERRE À LA FRAUDE
DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN


Le réseau de transports en commun d’Île-de-France est un des plus développés en Europe avec 14 lignes de métro, 1.500 lignes de bus, 8 lignes de tramway, 5 lignes de RER et 8 lignes de train Transilien, mais il est aussi un des réseaux où le taux de fraude est le plus élevé. En effet, malgré les différentes opérations de contrôle et de sensibilisation menées ces dernières années, le constat est toujours aussi alarmant avec près de 400 millions d’euros par an de préjudice pour la collectivité.
Pour la première fois, face aux enjeux que représente la fraude, autant d’un point de vue financier que citoyen, le STIF, la RATP, SNCF Transilien et la Région Île-de-France, ont décidé de s’exprimer ensemble sur le sujet dans le cadre d’une campagne de communication partagée.
Cette campagne, intitulée « Fraudeurs pour vous les règles ont changé » et qui se terminera le 4 octobre, vise à rappeler aux voyageurs les enjeux citoyens de la fraude ainsi que le durcissement des sanctions encourues depuis la promulgation de la loi Le Roux-Savary. A partir de d’octobre 2016, elle sera ensuite incarnée sur le terrain par un renforcement des contrôles avec des actions communes de la RATP et de SNCF Transilien. Pour mémoire, une opération menée à la Gare de Paris-Nord en novembre 2015 avait conduit à près de 2.000 verbalisations et à 17.000 euros d’encaissement immédiat en seulement 2 heures. En octobre 2016, une telle opération de contrôle pourrait récolter beaucoup plus, les amendes ayant en moyenne pratiquement doublé.
Mais au-delà de l’augmentation des sanctions financières infligées aux fraudeurs, la loi prévoit également le durcissement des peines pour les récidivistes ainsi que d’autres dispositions comme la possibilité donnée aux agents de sécurité de retenir le fraudeur pendant quatre heures si celui-ci ne présente pas un titre de transport valide et un justificatif d’identité, et l’instauration d’un droit de communication entre les exploitants de transports publics et les administrations publiques (administrations financières, organismes de Sécurité sociale) afin de faciliter la recherche des adresses communiquées par les contrevenants verbalisés et ainsi améliorer le recouvrement des PV.
Avec ce renforcement du dispositif anti-fraude, la RATP et SNCF Transilien espèrent inverser la tendance enregistrée en 2015 avec, pour la RATP, 1,45 million infractions comptabilisées dont 36 % payées immédiatement et 924.181 PV dressés, avec un taux de recouvrement d’environ 15 %. Et pour SNCF Transilien, 510.000 infractions avec 174.000 encaissements immédiats, soit 34 % et 336.000 PV émis, avec un taux de recouvrement de 12,6 %.
Sources : RATP et SNCF.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

LA LÉGENDE DU TRAIN D’OR NAZI

Vérité ou canular, le train d’or nazi alimente la chronique depuis de nombreuses années et plus particulièrement ces derniers mois avec la quasi-certitude de plusieurs aventuriers chasseurs de trésors, certains d’avoir découvert son emplacement dans un tunnel enfoui sous la forêt polonaise près de Walbrzych, pas très loin de la frontière avec la République Tchèque.
Pourtant, malgré le déploiement important de moyens depuis août 2016, ce train reste toujours bien caché, ce qui n’a pas empêché les chasseurs de trésor de créer une réplique de ce que pourrait être ce convoi légendaire à l’existence très incertaine.
Étonnant !
Source : Sputnik.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Métro : une ville sous la ville - reportage
 


Investigations et Enquêtes



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Qu'est notre imagination, comparée à celle d'un enfant qui veut faire un chemin de fer avec des asperges ?

Jules RENARD - Écrivain français (1864 - 1910)


    © Philbru Production