ARCHIVES : NOVEMBRE 2016

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

Numéros  336 - 337 - 338 - 339
 


Numéro 336
SEMAINE du
31 octobre au 6 novembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE

477.043: Poslední parní víkend 2016 / Last Steam Weekend
Mi.Ko & Endy96 
(République Tchèque)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 4, 5 et 6 novembre, RAIL EXPO 2016, Salon International du Modélisme Ferroviaire organisé par TRAVERSES DES SECONDAIRES. Plus de 100 exposants (artisans, revendeurs, industriels, éditeurs) dont 19 étrangers, 20 réseaux de 0,60 m à 15 m, du N au I, électriques et à vapeur vive, stands de la Cité du Train de Mulhouse, de la SNCF et de nombreuses associations. Ouvert les vendredi et samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 17h00. Chartrexpo. Rue Jean Mermoz à CHARTRES (28). Site Web.
Les 5 et 6 novembre, l'EXPOSITION FERROVIAIRE organisée par Gilbert Cividino avec le soutien du Comité des Fêtes de Roclincourt. De nombreux réseaux toutes échelles. Ouvert le samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Entrée gratuite. Salle communale à côté de la Marie à ROCLINCOURT (62).
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

ÇA S’EST PASSÉ IL Y A 121 ANS À PARIS

Le 22 octobre 1895, la centaine de passagers ayant pris place à 8h45, à Granville, pour rejoindre Paris, sont loin d’imaginer que leur convoi va être l’objet d’un des accidents ferroviaires les plus spectaculaires et dont la photographie va faire le tour du monde.
Pendant le trajet, le convoi accumule ce que l’on appellerait aujourd’hui un léger retard, mais le mécanicien de la locomotive, désireux de « faire l’heure », accélère et arrive beaucoup trop vite en Gare de l’Ouest qui deviendra par la suite la Gare Montparnasse.
Malgré l’usage du frein d’urgence, le train continue sa course folle, traverse la gare, percute le butoir en bout de voie, monte sur le quai et, bien que ralenti, traverse le hall et transperce le mur de la gare pour s’écraser une dizaine de mètres plus bas sur la chaussée face à la rue de Rennes.
Particulièrement spectaculaire, l’accident fait la « Une » des journaux, et l’image de cette locomotive 120+T suspendue dans le vide avec son tender, fait le tour du Monde. La machine restera plusieurs jours dans cette fâcheuse position et ne sera retirée qu'après que toutes les mesures de sécurité soient prises pour en effectuer le relevage.
L’accident couta la vie à une marchande de journaux tuée par la chute d’un bloc de pierre détaché de la façade de la gare. Plusieurs blessés sont également à déplorer. Fort heureusement, malgré le choc, les voitures voyageurs sont restées en gare sans dérailler. Leurs passagers en furent quittes pour une grande frayeur.
Lors de l’enquête devant déterminer les causes de l’accident, les experts rendirent des avis contradictoires sur le fonctionnement du frein à air Westinghouse, mais tous étaient pratiquement d’accord sur le fait que la vitesse à l’approche de la gare était excessive. Le juge estimant donc que le mécanicien n’avait pas respecté les consignes, condamna celui-ci à deux mois de prison avec sursis et 50 francs d'amende pour homicide et blessures par imprudence.
L’avenir des deux enfants de la personne décédée fut pris en charge par la Compagnie ferroviaire de l’Ouest.

QUAND LA SNCF PRÉFÈRE LA LANGUE DE SHAKESPEARE
À CELLE DE MOLIÈRE

En juillet, la SNCF lançait l’opération « Work & Station » consistant à mettre à disposition des voyageurs et entrepreneurs, des espaces de « Coworking » ou « Miniworking », une version de Centre d’affaires totalement équipé avec « lounge », bureau individuel, salle de réunion, etc…, au cœur des gares ou à proximité. En plus du service rendu et de la création de zones de vie au sein des gares, cette proposition participerait également à la désaturation des trains aux heures de pointe, en offrant la possibilité aux voyageurs de retarder leur départ.

UN ANGLICISME DE TROP

Si l’offre, qui doit être mise en place entre fin 2016 et début 2017, ne manque pas d’intérêt et est certainement vouée au succès, elle a suscité l’indignation du secrétaire d’État à la Francophonie qui ne juge pas l’initiative en tant que telle, mais son appellation de « Work and Station », un emprunt à la langue de Shakespeare de trop dans une liste déjà bien fournie (Newsroom, Social Room, Retail & Connexions, Collect & Station, etc., etc.).
Dans une lettre adressée au Président de la SNCF, le 14 octobre 2016, le secrétaire d’État « regrette ce recours à la langue anglaise d’autant que la SNCF est l’une des plus grandes entreprises nationales et qu’à ce titre, elle devrait participer à la défense et au rayonnement de la langue française ». « J’espère que vous allez rectifier cette erreur rapidement. »

CE QUE DIT LA LOI


Pour info, rappelons que d’après l’article 14 de la Loi n° 94-665 du 4 août 1994 relative à l'emploi de la langue française : « L'emploi d'une marque de fabrique, de commerce ou de service constituée d'une expression ou d'un terme étrangers est interdit aux personnes morales de droit public dès lors qu'il existe une expression ou un terme français de même sens approuvés dans les conditions prévues par les dispositions réglementaires relatives à l'enrichissement de la langue française. Cette interdiction s'applique aux personnes morales de droit privé chargées d'une mission de service public, dans l'exécution de celle-ci ».
Cette Loi, toujours en vigueur aujourd’hui est complétée par l'article 11 du décret n°96-602 du 3 juillet 1996, obligeant légalement les établissements publics à employer des termes français dans leurs communications : « Les termes et expressions publiés au Journal officiel sont obligatoirement utilisés à la place des termes et expressions équivalents en langues étrangères : 1° Dans les décrets, arrêtés, circulaires, instructions et directives des ministres, dans les correspondances et documents, de quelque nature qu'ils soient, qui émanent des services et des établissements publics de l'État ; 2° Dans les cas prévus aux articles 5 et 14 de la loi du 4 août 1994 susvisée relative à l'emploi de la langue française. La commission générale observe l'usage prévu au présent article des termes et expressions publiés. »

LE STREET ART ENTRE EN GARE D’AUSTERLITZ

Les 22 et 23 octobre, la gare de Paris Austerlitz a accueilli durant 22 heures une dizaine d’artistes de « Street Art ». L’idée était de peindre une fresque de 120 mètres de long sur des wagons fret SNCF chargé d’approvisionner les halles de Rungis en légumes.
Ce projet artistique, réalisé pendant que la circulation de la gare était interrompue pour cause de travaux, est l’aboutissement d’une histoire débutée il y a 6 mois lorsqu’un conducteur du train de Rungis, a eu l’idée de décorer et embellir les wagons de son convoi.
Aujourd’hui, le train a recommencé à faire la navette entre Perpignan et Rungis et les parisiens et banlieusards qui achètent leurs fruits et légumes sur les marchés n’imaginent pas qu’ils ont voyagé à bords de wagons devenus de véritables œuvres d’art.
Source : SNCF.

L’HORAIRE D’HIVER COMMENT ÇA MARCHE,
POUR LES TRAINS ?

Au début du XIXème siècle, les trains passaient par des villes dont les heures étaient différentes les unes des autres et les mécaniciens devaient savoir très précisément à quelle heure locale ils étaient attendus… Pas facile.
Du coup, à partir des années 1890, il fût décidé que toutes les lignes adopteraient l’horaire d’une seule station, celle de Paris, ce qui valut que l’heure de Paris soit appelé « l’heure des chemins de fer ». Officiellement, l’heure unique fut adoptée par la loi du 14 mars 1891.
Aujourd’hui, plus de différence horaire entre les régions mais un passage de l’horaire d’été à l’horaire d’hiver (et inversement), qui nécessite une organisation de synchronisation parfaite dans toutes les gares et un aménagement de l’horaire de certaines circulations nocturnes.
Pour les horloges SNCF, la majorité des modèles est électrique et chaque région dépend d’une centrale chronométrique qui synchronise les équipements sur l’heure de l’Horloge Parlante. Pour les quelques horloges mécaniques qui subsistent, telles que celle du beffroi de Paris Gare de Lyon, ce sont les horlogers SNCF qui se chargent de régler le système. Quant à la version digitale, c’est encore plus simple : le changement d’heure est préprogrammé.
Pour les circulations, pas de grand bouleversement. Seuls quelques trains de fret et des Intercités de nuit sont concernés. Ces trains s’arrêtent 1 heure dans des gares sélectionnées et sécurisées au préalable pour ensuite repartir vers leur destination et arriver à l'heure prévue.
Pour les trains internationaux, le problème se règle lors d’une réunion de coordination européenne entre les différents pays.
Source : SNCF.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

LE TRAIN EST-IL UN TRANSPORT ÉCOLO… OU PAS ?

La majorité des participants à la dernière réunion COP 21 sont tombés d’accord sur le fait que le train est, parmi tous les moyens de transport, un des plus écologiques.
La généralisation de la traction électrique et bientôt la mise en service de trains fonctionnement grâce à une pile à hydrogène, laissent à penser que ce jugement est le bon.
Néanmoins, les vidéos ci-ci-contre montrent qu’il y a encore beaucoup de travail à faire dans de nombreux pays et notamment en Inde où le trafic ferroviaire est l’un des plus importants au monde.
Espérons que les 800 locomotives électriques doubles commandées par Indian Railways à Alstom, qui devraient être livrées entre 2018 et 2028, amélioreront les choses. A noter qu’en Russie, le réglage des diesels laisse aussi à désirer…
Étonnant !
Source : YouTube.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Histoire de la SNCF. Le magazine du rail n° 2
 


Trains TV



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

- Bonjour, dit le petit prince.
- Bonjour dit l'aiguilleur.
- Que fais-tu ici ? dit le petit prince.
- Je trie les voyageurs, par paquets de mille, dit l'aiguilleur. J'expédie les trains qui les emportent, tantôt vers la droite, tantôt vers la gauche.
Et un rapide illuminé, grondant comme le tonnerre, fit trembler la cabine d'aiguillage.
- Ils sont bien pressés, dit le petit prince. Que cherchent-ils ?
- L'homme de la locomotive l'ignore lui-même, dit l'aiguilleur.
Et gronda, en sens inverse, un second rapide illuminé.
- Ils reviennent déjà ? demanda le petit prince...
- Ce ne sont pas les mêmes, dit l'aiguilleur. C'est un échange.
- Ils n'étaient pas contents, là où ils étaient ?
- On n'est jamais content là où on est, dit l'aiguilleur.
Et gronda le tonnerre d'un troisième rapide illuminé.
- Ils poursuivent les premiers voyageurs ? demanda le petit prince.
- Ils ne poursuivent rien du tout, dit l'aiguilleur. Ils dorment là-dedans, ou bien ils baillent. Les enfants seuls écrasent leur nez contre les vitres.
- Les enfants seuls savent ce qu'ils cherchent, fit le petit prince. Ils perdent du temps pour une poupée de chiffons, et elle devient très importante, et si on la leur enlève, ils pleurent...
- Ils ont de la chance, dit l'aiguilleur.

Antoine de SAINT EXUPÉRY - Écrivain et poète français (1900 - 1944)
Le Petit Prince (1943)



Numéro 337
SEMAINE du
07 au 13 novembre 2016


LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Krokodil am Gotthard, live today 22/10/2016, Zug
trainfart 
(Allemagne)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 11, 12 et 13 novembre, la quinzième édition du SALON INTERNATIONAL DU TRAIN MINIATURE organisé par l'AMFC (Association des Modélistes Ferroviaires du Centre). Pour fêter les 30 ans du salon, l'AMFC a prévu une édition spéciale d'envergure internationale avec, sur 6.000 m², + de 70 réseaux, + de 60 professionnels et artisans venant de France, d'Angleterre, de Belgique, d'Espagne, de Roumanie et des Pays-Bas, avec des maquettes présentant différents styles, époques et échelles, du tout petit (1/400e) au train à vapeur en extérieur sur lequel les enfants pourront prendre place. Mais aussi une bourse d'échange avec des vendeurs spécialisés. Ouvert le vendredi et le samedi de 10h00 à 19h00 et le dimanche de 10h00 à 18h00. Tarif adulte : 6 €. Tarif enfant : 3,50 €. Tarif famille : 15,50 € (2 adultes + 2 enfants). Tarif pass salon : 9,50 €.Parc des expositions. Rue du Président Robert Schumann à ORLÉANS (45). Site Web.
Également les 11, 12 et 13 novembre, la FÊTE DU TRAIN qui se tient, pour la douzième année consécutive, dans ce cadre historique, cœur du réseau ferroviaire de l’agglomération troyenne. Grands et petits pourront durant trois jours venir admirer tous les modèles réduits et faire un voyage au pays des maquettes et écouter les conférences sur l'histoire ferroviaire de la région. Ouvert de 10h00 à 19h00. Entrée libre. Musée de l’ancienne Malterie de Champagne. Avenue de la gare. Impasse de la Malterie à LA CHAPELLE SAINT-LUC (10). Site Web
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LE CFBS PRÉPARE SON FUTUR

Développer le tourisme ferroviaire industriel, en plus des balades en train à vapeur proposées autour de la Baie de Somme, c’est le pari que s’est lancé le CFBS (Chemin de Fer de la Baie de Somme) avec le lancement d’un projet de construction d’un atelier visitable sur le site de St Valery Canal. 

La mise en œuvre de ce programme devrait répondre à trois objectifs :
  • se doter de moyens techniques adaptés au trafic touristique du CFBS et à son développement,
  • accueillir des visiteurs toute l'année pour répondre à l'intérêt grandissant du public pour le tourisme industriel, 
  • aménager une friche industrielle dans un grand site classé.
De plus l’actuel atelier d’entretien est devenu trop petit pour l’association dont le parc de matériels roulants a énormément augmenté depuis sa création.
Reste maintenant à trouver le financement de cet ambitieux projet qui a été récemment présenté aux élus de la Communauté de commune Baie de Somme Sud. Coût estimé à 2 millions 280.000 €.
A suivre…
Rappelons que les trains à vapeur du Chemin de Fer de la Baie de Somme poursuivent leur ronde autour de la baie tous les jours jusqu'au 13 novembre et que les trains du Père Noël circuleront les 3, 4, 10, 11 17 et 18 décembre. Tarif unique de 6 € par personne, gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.
Renseignements complémentaires sur le site internet de l’association.
Source : CFBS.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN

Depuis ses origines, le chemin de fer permet de cultiver l’art du voyage.
Voici un livre qui va vous faire découvrir le train autrement, en vous embarquant pour 77 itinéraires de légende autour de la planète.
En montant à bord de luxueuses voitures anciennes, c’est un autre monde du voyage que vous découvrirez : le temps s’étire entre les gares de départ et d’arrivée, le train glisse paisiblement à travers des paysages à couper le souffle où l’alternance de villes et de campagne procure aux amoureux des voyages ferroviaires des joies qu’ignorent les non-initiés.
Photos saisissantes, détails sur la géographie de chaque lieu, témoignages des personnes rencontrées : au fil des pages, l’aventure ferroviaire prend vie, le temps d’une excursion de quelques heures ou pour un périple transcontinental de plusieurs jours.
Alchimie mêlant la passion du train et l’invitation au voyage, ce livre magnifique est disponible dans les librairies depuis le 3 novembre.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN
. Les Guides Bleus. Éditions Hachette. 35 euros.
Une belle idée de cadeau pour les Fêtes de fin d’année, et pas seulement…

LA BOITE À IDÉES DE LA RATP

Toujours à la recherche de nouveaux services pour être au plus proche de l’attente de leurs différentes clientèles, les compagnies de transports ferroviaires font preuve d’imagination en proposant de nouveaux commerces, des applications numériques, des bureaux où les voyageurs peuvent travailler en attendant leur train, etc…
Pour sa part, la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) a une approche du problème un peu différente en faisant participer ses voyageurs grâce à une boite à idées où chacun pourra déposer ses désirs et souhaits permettant de faciliter et rendre plus agréable les transports en métro, bus et RER, dans la Capitale et sa banlieue.

COMMENT PARTICIPER

Cette vaste consultation se fera en plusieurs étapes :
  • Du 2 au 30 novembre 2016 : appel à idées sur 7 thématiques (innovation et digital, ambiance, nouveaux services, environnement, mobilité et expérience du voyage, commerces, autres). L’appel à idées est ouvert à tous sur la plateforme www.ratp.fr/idees. Durant toute cette période, les internautes pourront partager leurs idées, donner leur avis, faire des commentaires et suivre les propositions faites en temps réel.
  • Du 8 au 10 novembre 2016 : des agents iront à la rencontre des voyageurs dans 5 stations et gares du réseau pour expliquer la démarche et les inciter à participer. 
  • Du 9 au 30 janvier 2017 : les internautes pourront voter pour une première sélection de 15 idées choisies par un jury, dont les membres sont issus de la RATP et de partenaires extérieurs. 
  • Le 6 février 2017: la RATP annoncera les 3 à 5 projets retenus et à réaliser.
Les idées retenues devront répondre à différents critères comme la faisabilité (technique, financière, juridique), la créativité (idée originale jamais vue sur le réseau)*, responsabilité et universalité (idée dont les bénéfices sont accessibles à tous les voyageurs).
* Voici quelques idées originales comme des garages à vélos à la station de métro Rue de la Pompe ou des prises (de courant) à la station Bastille
Source et image : RATP.

ACCIDENT FERROVIAIRE MEURTRIER AU PAKISTAN

Le matin du jeudi 3 novembre, deux trains sont entrés en collision en gare de Karachi, la capitale économique et financière du Pakistan.
L’un des deux trains, le Farid Express, était à l’arrêt en attente de départ, quand le second convoi, Le Zakria Express, qui avançait dans le même sens, est entré à grande vitesse sur la même voie provoquant un énorme choc qui a totalement détruit les trois dernières voitures voyageurs du train à l’arrêt.
D’après les premières constatations, le Zakria Express n’aurait pas respecté un signal rouge d’arrêt, une hypothèse avançant que le conducteur s’était assoupi.
Le bilan, encore provisoire, est de 21 morts et 65 blessés.
Les autorités locales ont ouvert une enquête afin de déterminer les causes de cette nouvelle catastrophe.
La plupart des observateurs s’accordent sur le fait que le manque d’investissement et le mauvais entretien du réseau ferré pakistanais qui date principalement du temps de la domination anglaise dans la région, sont le plus souvent à l’origine des fréquents accidents ferroviaires survenus dans le pays.
Source : Jawharaf fm.

LE TRAIN DE L’EMPLOI ET DE L’ALTERNANCE

Après s’être consacré, le mois dernier, au « bien manger pour mieux vivre », Trains Expo reprend la route pour un nouveau tour de France sur le thème de l’emploi.
Du 7 au 23 novembre 2016, le Train de l’Emploi sillonnera la France à travers 12 villes-étapes pour aller à la rencontre du grand public et aider les visiteurs à entreprendre les bonnes démarches, qu’ils souhaitent réaliser un projet professionnel ou rechercher un emploi. Dès l’accès au quai, les parcours proposés sont présentés : définition des attentes, choix du parcours, un plan d’actions et un bilan de visite.
À Paris (7 novembre), Metz (8 novembre), Lille (9 novembre), Caen (10 novembre), Quimper (14 novembre), Le Mans (15 novembre), Tours (16 novembre), Limoges (17 novembre), Toulouse (18 novembre), Marseille (19 novembre), Lyon (21 novembre), Dijon (22 novembre) et Paris (23 novembre), la visite des 5 voitures du train donnera l’occasion à chacun d’identifier clairement sa situation et d’entreprendre les bonnes démarches pour développer son projet et découvrir les dispositifs les plus pertinents selon son profil.
L’ensemble du parcours est supervisé par des experts de Pôle emploi, en compagnie de plusieurs autres organismes spécialisés dans la formation et de la re-découverte de métiers.
Source : train-emploi.


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Saint-Lazare, la gare de tous les records
 


Transportez-moi ! (France Télévisions)



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

« Ô mon amie hâte toi. Crains qu’un jour un train ne t’émeuve plus !
Regarde le plus vite pour toi
Ces chemins de fer qui circulent
Sortiront bientôt de la vie
Ils seront beaux et ridicules ».

Guillaume APOLLINAIRE - Poète français (1880 - 1918)
Calligrammes. Poèmes de la paix et de la guerre : La victoire (1913-1916)



Numéro 338
SEMAINE du 14
au 20 novembre 2016

                   

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Osobní foto-vlak v čele s olomouckou "Rosničkou" 464.202 v Jeseníkách
DominikSchön
(République Tchèque)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 19 et 20 novembre, FESTIRAIL 2016, le SALON INTERNATIONAL DU CHEMIN DE FER ET DU MODÉLISME FERROVIAIRE organisé par FRANCE-AUTORAILS sous l'Égide de la Municipalité de Pont à Marcq. Chemins de fer touristiques, musées ferroviaires, réseaux modélistes à toutes les échelles et boursiers seront au rendez-vous de cette 19ème édition. Ouvert le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00. Buvette et petite restauration sur place. Salle des Sports. Rue de la Gare à PONT À MARCQ (59). Site Web.
Également les 19 et 20 novembre, EXPOSITION DE MODÉLISME organisée par le club MODÉLISME GIVENCHY EN GOHELLE. Train, voiture, vélo-train, accessoires de cinéma, atelier arduino, atelier modéliste, impression 3D, et beaucoup d’autres surprises. Ouvert le samedi de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 et le dimanche de 10h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00. Entrée gratuite. Buvette. Salle des Fêtes J. Goudsmett à GIVENCHY EN GOHELLE (62). Site Web .
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

LA CURE DE JOUVENCE DE LA 230.G.353 SE POURSUIT

GRANDEUR ET OUBLI

Sortie en 1922 des ateliers de la Société de construction des Batignolles, la « Teen Whell » n° 4353 débute sa carrière à la Compagnie du P-O (Paris-Orléans). Robuste et fiable, elle fait partie de ces 170 exemplaires construits entre 1915 et 1922 et faits pour la remorque des trains de voyageurs ou de marchandises. Elles pouvaient emmener des convois de 400 à 500 tonnes à la vitesse de 90 à 100 km/h selon la dureté du profil.
48 ans plus tard, et avec plus de 1.300.000 kilomètres au compteur, la 4353 du P-O, devenue entre-temps la 230.G.353 avec la création de la SNCF, est retirée du service commercial. Elle est alors choisie pour les besoins du service commémoratif de la SNCF, et elle participe aux actions de promotions de la Compagnie nationale et devient la vedette de 35 films dont le célèbre long métrage tiré du roman d'Agatha Christie, « Le crime de L'Orient Express ».
Au début des années 2000, une avarie de chaudière met un terme à cette nouvelle vie de star ferroviaire, et la vedette abandonne les sunlights du cinéma pour être démontée et remisée dans plusieurs hangars de la SNCF.

LA RENAISSANCE

Ce n’est qu’en 2014, que l’on se souvient de l’existence de la star, dans le cadre de l’organisation d’une exposition consacrée au mythique Orient Express.
Quoi de plus symbolique que de présenter la célèbre machine en tête d’un convoi composé de voitures de luxe de la CIWL*, pour illustrer de façon réelle, le « Roi des trains, Train des rois », sur le parvis de l’IMA** à Paris.
Le challenge de remise en état de présentation est confié aux bénévoles de l’APPMF (Association pour la Préservation du Patrimoine et des Métiers Ferroviaires) qui, en un temps record de 2.300 heures, rassemblent et remontent, pièce par pièce, celle que l’académicien Jean d’Ormesson appelait amicalement « Zézette », et le 7 mars 2014, c’est une 230.G.353, extérieurement flambant neuve qui sort d’un des hangars du Technicentre SNCF d’Épernay pour être présentée à la presse lors d’une cérémonie empreinte d’émotions.

Durant près de 5 mois, la machine rutilante  sera de nouveau sous les projecteurs des médias et admirée par plus de 200.000 visiteurs comme la vedette incontestable de l’exposition « Il était une fois L’Orient Express ».
La fête terminée, elle est emmenée dans les ateliers de l’APPMF, à Gièvres (41), afin de commencer sa restauration fonctionnelle pour laquelle une souscription a été lancée en partenariat avec la Fondation du Patrimoine.

AUJOURD’HUI ET DEMAIN

Aujourd’hui la remise en état de marche se poursuit, et la chaudière vient de partir en Italie pour se refaire une cure de jouvence, des travaux qui devraient prendre près de 2 ans, période durant laquelle les bénévoles de l’APPMF n’auront pas le temps de se tourner les pouces, le travail restant à faire sur le châssis de la machine, le tender et les matériels annexes étant loin d’être terminé.
Une fois la chaudière revenue des ateliers de la société italienne Lucato Termica, il faudra encore de nombreux mois, voire années, avant que l’on puisse apercevoir un panache de fumée sortir de la cheminée de la 230.G.353.

LES DONS SONT LES BIENVENUS

Tous ces travaux engendrent des coûts importants et les dons pour mener à bien ce vaste projet, sont bien sûr les bienvenus. A noter que pour les particuliers, le don est déductible des impôts sur le revenu à hauteur de 66 %. et dans la limite de 20 % du revenu imposable. Vous trouverez, ci-après, le lien vers la Fondation du Patrimoine.

DES BÉNÉVOLES PASSIONNÉS ET COMPÉTENTS


Grâce au dévouement et à la passion de tous ces bénévoles (hommes et femmes) de l’APPMF, l’espoir de revoir bientôt sur les rails celle que l’on surnomme également « La Chieuvre du Berry », se rapproche de plus en plus.
Merci à eux d’entretenir ce patrimoine ferroviaire qui depuis 1987 est classé au titre objet des « Monuments historiques ».
* CIWL : Compagnie Internationale des Wagons-Lits.
** IMA : Institut du monde arabe.
Ph. B.

ACCIDENT DE TRAMWAY DANS LA BANLIEUE DE LONDRES

Il est rarissime qu’un accident de tramway soit à l’origine du décès de ses passagers et pourtant c’est ce qui vient de se passer en Croydon, dans le sud de Londres, où une rame double a déraillé puis s’est couchée sur le flanc, provoquant la mort de 7 personnes, et blessant 50 autres passagers, le 9 novembre 2016.
D’après les témoins, le tramway, qui sortait d'un tunnel, avançait à une allure excessive. Le conducteur, soupçonné de s’être assoupi et de ne pas avoir freiné à l’approche du virage, a été arrêté et accusé d’homicide involontaire.
Une enquête est en cours afin de déterminer les causes réelles de l’accident et les responsabilités.
Généralement, les accidents mortels provoqués par les tramways, sont le plus souvent le résultat de chocs avec des piétons ou des automobiles. Le décès de passagers est donc très rare.
La dernière catastrophe très meurtrière provoquée par un tram eut lieu en 1996 en Ukraine. Le 2 juillet, le tram n° 1044 qui transportait plus de 150 voyageurs, fut victime d'une défaillance de ses freins alors qu'il descendait une forte pente à flanc de colline dans la ville de Kamianske (anciennement Dneprodzerzhinsk).
Emporté par sa vitesse acquise dans la descente, le véhicule a déraillé et est venu s’écraser contre un mur en béton. L'accident provoqua la mort de 43 personnes, 39 tuées sur le coup, 5 autres décédant à l’hôpital des suites de leurs blessures. Avec la centaine de blessés également comptabilisés, cette catastrophe est l’une des plus grandes tragédies meurtrières provoquées par un tramway dans le monde.

LE MYSTÈRE DU TRAIN FANTÔME BELGE RÉSOLU

On en sait un peu plus sur les raisons qui ont permis à un train belge de parcourir 12 kilomètres sans conducteur et fort heureusement sans voyageurs*. En effet, les enquêteurs sont arrivés à la conclusion que c’est à la suite d’une mauvaise manipulation du conducteur que le convoi est reparti pour une course folle en février dernier.
Après avoir entendu un bruit suspect et constaté une perte de pression dans le système de frein automatique, le conducteur a immobilisé son train à quai, en le laissant au « point mort » mais en oubliant d’actionner le frein à main. Descendu sur le quai pour procéder à une inspection afin de trouver l’origine de l’anomalie, le technicien constate qu'une valve du système de freinage est ouverte et la referme, ce qui a pour effet de faire remonter la pression, entraînant le desserrage du frein permettant au train de repartir avant qu’il ait le temps de remonter à bord.
Bien que les pantographes soient baissés, l'inclinaison du terrain permettra au train de prendre de la vitesse et de continuer sa course sur les 12 kilomètres qui séparent les gares de Landen et Tirlemont. Heureusement, le régulateur du trafic aussitôt alerté a pu sécuriser la voie évitant ainsi une catastrophe.
La SNCB informe que d’ici 2023, la totalité du matériel roulant devrait être équipée du système ETCS empêchant ce type d’incident.
* Lire l’article Course folle d’un train fantôme dans le numéro 300 de trainvapeur.fr.
Source : Le Vif.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN

Depuis ses origines, le chemin de fer permet de cultiver l’art du voyage.
Voici un livre qui va vous faire découvrir le train autrement, en vous embarquant pour 77 itinéraires de légende autour de la planète.
En montant à bord de luxueuses voitures anciennes, c’est un autre monde du voyage que vous découvrirez : le temps s’étire entre les gares de départ et d’arrivée, le train glisse paisiblement à travers des paysages à couper le souffle où l’alternance de villes et de campagne procure aux amoureux des voyages ferroviaires des joies qu’ignorent les non-initiés.
Photos saisissantes, détails sur la géographie de chaque lieu, témoignages des personnes rencontrées : au fil des pages, l’aventure ferroviaire prend vie, le temps d’une excursion de quelques heures ou pour un périple transcontinental de plusieurs jours.
Alchimie mêlant la passion du train et l’invitation au voyage, ce livre magnifique est disponible dans les librairies depuis le 3 novembre.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN. Les Guides Bleus. Éditions Hachette. 35 euros.
Une belle idée de cadeau pour les Fêtes de fin d’année, et pas seulement…
Deuxième diffusion.

« RAPPROCHONS-NOUS »

« Rapprochons-nous » est la nouvelle signature qui, dorénavant, accompagnera le logo de la SNCF et ses campagnes de communication.
Rapprocher les gens en les transportant est la principale mission de la SNCF et avec cette simple petite phrase de deux mots, la Société nationale réaffirme assurer cette mission et contribuer à réduire les distances géographiques, économiques et sociales entre les êtres en transportant chaque jour 5 millions de voyageurs dans 15.000 trains.
Pour lancer, ce nouveau slogan, la SNCF a fait réaliser un petit film racontant comment deux inconnus qui se croisent tous les jours dans des trains opposés, arrivent à se rapprocher grâce à l’intervention de deux agents de la SNCF.
Ce film diffusé sur les chaines de télévision et sur le Web, fait aussi l’objet d’un jeu concours qui jusqu’au 24 novembre vous permettra de gagner des lots en bons voyage SNCF. Pour découvrir le règlement du jeu, cliquez ici.
Source : SNCF.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Le Chemin De Fer 100 Ans De Progrès
 

SNCF / Centre audiovisuel - Almamy Sylla



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Mon cœur vibre d’amitiés nouvelles,
Jamais je ne connaîtrai de plus grandes affections,
Pourtant il n’est nul train que je ne prendrais,
Quelle qu’en soit la destination.

Edna St VINCENT MILLAY - Poète et dramaturge américaine (1892 - 1950)



Numéro 339
SEMAINE du 21
au 27 novembre 2016


         LA VIDÉO DE LA SEMAINE

L'attaque du train allemand. CFTVA. Arques (03 & 04/09/2016)
Philbru Production
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 26 et 27 novembre, MODELMANIA 2016, 4ème édition de ce salon organisé par M.D.M (Modélistes de Monchecourt) où réseaux de trains à toutes échelles, côtoient des maquettes et miniatures toutes disciplines. Salon international réputé et reconnu, près d'une vingtaine de vendeurs ou boursiers seront présents, du Nord, de la Champagne, de Paris, de Blois, et bien sûr de Belgique. Parmi les exposants, toujours aussi nombreux et diversifiés, plusieurs grands réseaux de trains, dont des inédits qui seront présentés pour la première fois au public. Une nouveauté : le salon de 900 m² s'agrandit de 200 m². La cour de l'école voisine à la salle des sports servira à un club franco-belge qui présentera ses modèles de travaux publics. Trois tentes de réception chauffées seront installées. Ouvert de 10h00 à 18h00 le samedi et le dimanche. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les enfants accompagnés. Complexe Louis Griffon. 1 rue Pierre de Coubertin à MONCHECOURT (59). Site Web.
Également les 26 et 27 novembre, le SALON DE MODÉLISME pluridisciplinaire à dominante ferroviaire organisé par le FOYER RURAL d’AUBIET. Plusieurs clubs présents avec de nombreux réseaux de trains, circuit camion, voitures, maquettes. BOURSE D'ÉCHANGES le dimanche. Ouvert le samedi de 13h30 à 19h00 et le dimanche de 09h30 à 17h30. Entrée 2,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Petite restauration sur place. Foyer rural à AUBIET (32).
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

FESTIRAIL 2016

En ce week-end des 19 et 20 novembre 2016, la Salle des sports de Pont-à-Marcq s'est transformée en paradis du train miniature à l'occasion de la 19ème édition du Salon international du chemin de fer et du modélisme ferroviaire organisé par l'association France-Autorails.
Très attendue par les passionnés et amoureux du ferroviaire, cette dernière édition de Festirail, c'est aussi ainsi qu'on l’appelle, a encore rencontré un très beau succès et ce n'est pas un hasard en regard à la qualité du plateau présenté où tous les univers du ferroviaire étaient présentés.
En mélangeant train réel et miniature, ce Salon ne manque pas de séduire par son originalité en donnant, au visiteur, l’occasion d’en apprendre davantage sur le monde du ferroviaire, le tout dans une atmosphère familiale empreinte de découvertes et d’étonnement.
Réseaux imaginaires ou répliques exactes de chemin fer réel, il y en avait pour tous les goûts, pour tous les âges. Du passionné féru de modélisme qui construit ses répliques au détail près, au nouvel adepte du train miniature encore hésitant et sans réelle expérience, chacun pouvait trouver son bonheur en admirant les réalisations que clubs et particuliers étaient venus présenter.
Arrivant de toute la France, nombre de réalisations étaient proposées pour la première fois au public, le souci des organisateurs étant d'offrir chaque année un spectacle renouvelé.
On pouvait notamment admirer certains inédits comme les nouvelles réalisations de Claude Verbeet et Patrick Vermeulen du Club Modélisme et Passion Wasquehal, et le réseau très remarqué réalisé par le jeune Kévin Roy, une merveilleuse alchimie particulièrement bien réussie regroupant les mondes du ferroviaire et fluvial sur fond d'hortillonnage particulièrement coloré. Une maquette réalisée avec minutie et au réalisme étonnant. Un vrai régal.
Il y avait également, les incontournables régionaux, qui émerveillent toujours par la qualité de leurs maquettes, reproduction minutieuse d'un univers qui fait toujours rêver les anciens et ravit les plus jeunes. On y retrouvait notamment le Ronchin Model Club avec l'incomparable Madame « Z », l'impératrice de l'immensément petit, le réseau de Patrick Goudsmett et Michel Moulin qui, sur 13 mètres de long, proposait une déclinaison de tramways, autorails et trains à vapeur dans des décors en constante évolution. La réplique de la gare de marchandises de Régis Delmotte était également de la fête, quant à Marcel Penard, venu de la région rouennaise, il nous proposait une de ses anciennes maquettes, mais avec de nouvelles saynètes et un matériel ferroviaire totalement renouvelé. On ne s’en lasse pas.
Plusieurs ateliers, comme celui animé par Jacques Valéro, permettaient aux modélistes en herbes de s'initier ou découvrir le monde passionnant de la création de maquettes et de décors.
Enfin, pour ceux venus chercher la locomotive introuvable, le wagon manquant, la voiture voyageurs spéciale ou la pièce rare permettant, enfin, de terminer leur réseau, l'imposante bourse aux trains proposée par des particuliers et professionnels venus de France, Belgique et Grande Bretagne, permettait de répondre à toutes les demandes.
Une nouvelle fois, ce Salon nous a offert du rêve et permis à certains de refaire un petit voyage nostalgique au temps de leur enfance.
Merci à Philippe Armand pour son organisation et vivement l’édition 2017.
Ph. B.

INFO OU INTOX ?

La semaine dernière, dans la rubrique INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR, je vous proposais trois clichés pris au même endroit représentant trois trains différents mais dont deux étaient des images falsifiées avec l’utilisation d’un logiciel de retouches de photos.
Voici ci-dessous une vidéo qui suscite le même type de question en montrant le sauvetage in extremis d’un cycliste qui prend des risques insensés en traversant une voie ferrée en plein bois.
En publiant cette vidéo, le journal anglais Mirror, commente en titre gras : « Hero rail worker saves stumbling cyclist from oncoming train - but is video a fake? » (Un héros, travailleur ferroviaire, sauve un cycliste titubant de se faire écraser par un train - mais la vidéo est-elle fausse ?)
Dans le doute, certains journaux français ont supprimé la diffusion, mais la vidéo continue de faire le buzz sur internet, les internautes analysant le contenu, image par image, pour savoir si c’est un film original ou un superbe montage.
De plus aucune indication du lieu de la date ne sont mentionnés et les médias n’ont pas d’informations sur les personnes, ce qui est dommage car s’il s’avère que les images sont réelles, le sauveteur mérite vraiment une médaille.
Alors, info ou intox ?
Source : Mirror.

DÉRAILLEMENT EN FLORIDE

Images spectaculaires aux U.S.A., suite à l’accident survenu mercredi 16 novembre 2016, lorsque deux trains de marchandises de la CSX Corporation se sont percutés frontalement à Citra dans le comté de Marion en Floride. Fort heureusement, les deux convois d’une centaine de wagons chacun, ne transportaient pas de matériaux dangereux. L’un convoyait de la roche phosphatée et l’autre du charbon. Sous la violence du choc, les locomotives et une vingtaine de wagons ont déraillé avant de se coucher en portefeuille le long de la voie.
Aucune perte humaine n’est à déclarer mais deux agents de la société de transport ont été blessés légèrement. Lors de l’impact, les réservoirs de fuel des locomotives ont été percés laissant échapper le carburant. Une enquête est en cours pour déterminer les causes et responsabilités de l’accident.
Source : RTBF.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN

Depuis ses origines, le chemin de fer permet de cultiver l’art du voyage.
Voici un livre qui va vous faire découvrir le train autrement, en vous embarquant pour 77 itinéraires de légende autour de la planète.
En montant à bord de luxueuses voitures anciennes, c’est un autre monde du voyage que vous découvrirez : le temps s’étire entre les gares de départ et d’arrivée, le train glisse paisiblement à travers des paysages à couper le souffle où l’alternance de villes et de campagne procure aux amoureux des voyages ferroviaires des joies qu’ignorent les non-initiés.
Photos saisissantes, détails sur la géographie de chaque lieu, témoignages des personnes rencontrées : au fil des pages, l’aventure ferroviaire prend vie, le temps d’une excursion de quelques heures ou pour un périple transcontinental de plusieurs jours.
Alchimie mêlant la passion du train et l’invitation au voyage, ce livre magnifique est disponible dans les librairies depuis le 3 novembre.

LES PLUS BEAUX VOYAGES EN TRAIN
. Les Guides Bleus. Éditions Hachette. 35 euros.
Une belle idée de cadeau pour les Fêtes de fin d’année, et pas seulement…
Troisième diffusion.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Didier nous présente Opti-Conduite, l’application qui fait économiser de l’énergie aux TGV
 


SNCF


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

C’est vrai que j’suis épais comme un sandwich SNCF

RENAUD - Auteur, compositeur, interprète (Né en 1952)
Paroles extraites de la chanson Marche à l’ombre (1980)


    © Philbru Production