LE XX
ÈME SIÈCLE



1900 - LE MÉTRO PARISIEN

Mise en service, le 19 juillet, à l'occasion de l'Exposition Universelle de Paris, de la première ligne du métro parisien entre la Porte de Vincennes et la Porte Maillot. Construite en 17 mois sous la direction de l'ingénieur des Ponts et Chaussées Fulgence BIENVENÜE, le nouveau moyen de transport parisien remporte un succès immédiat. La ligne transportera, jusqu'au 31 décembre, près de 16 millions de passagers.

1903 - RECORD ÉLECTRIQUE

Record du monde de vitesse en traction électrique, en Allemagne, avec 210,2 km/h.

1907 - PACIFIC 231

Mise en service, en Europe, des premières locomotives à vapeur type Pacific 231.

1912 - LE DIESEL

Construction de la première locomotive diesel (1.200 ch).

1920 - LES AUTORAILS

Mise en service des premiers autorails par la Compagnie du P.L.M.

1922 - U.I.C.

Création, à Paris, de l'Union Internationale des Chemins de fer (U.I.C.).

1925 - MOUNTAIN 241

Mise en service, en France, des locomotives à vapeur type Mountain 241.

1926 - ÉLECTRIFICATION

Achèvement de l'électrification de la ligne entre Paris et Vierzon..

1929 - AMÉLIORATION DE LA PRODUCTION DE LA VAPEUR

L'ingénieur français, André CHAPELON, améliore la production de la vapeur et arrive à doubler la puissance des locomotives à vapeur 231 et 240 de la Compagnie du P.O.

1932 - RECORD DIESEL

Record du monde de vitesse en traction diesel, en Allemagne, avec 198,5 km/h.

1938 - LA S.N.C.F. - LE DERNIER RECORD VAPEUR

Suite au protocole d'accord signé le 31 août 1937 entre l'État et les 5 grandes compagnies de chemin de fer, la Société Nationale de Chemin de Fer est officiellement constituée le 1er janvier 1938. L'État est actionnaire à 51% et les compagnies privées (Nord, Est, Paris-Orléans, Paris-Lyon-Méditerranée et Midi) à 49 %. Ces dernières ont pour mission d'apporter les lignes et le matériel nécessaires au réseau ferré.


Le 3 juillet, en Angleterre, la locomotive à vapeur "Mallard" atteint la vitesse de 202,8 km/h. Ce record fut réalisé le 3 juillet 1938 sur la East Coast Main Line entre Little Bytham et Essendine dans la descente de 5 pour 1000 de Stoke Bank près de Peterborough, avec le mécanicien Joe Duddington, le chauffeur Tommy Bray et l'inspecteur Sid Jenkins. La rame d'essais comprenait six voitures et une voiture dynamométrique totalisant 244 tonnes. Ce record n'a jamais été battu à ce jour.

1950 - PICASSO

Apparition de l"autorail "Picasso". Il permit aux français de voyager après guerre.

1954 - RECORD FRANÇAIS

La France, avec la CC 7121, bat de record de traction électrique avec 243 km/h.

1955 - NOUVEAU RECORD

330,8 km/h. Nouveau record sur rail, avec les motrices électriques françaises CC 7107 et BB 9004.

1957 - LE MÉTRO SUR PNEUS

Premier métro sur pneus sur la ligne n° 1 à Paris.

Mise en service des premiers T.E.E. (Trans Europe Express).

1964 - LE JAPON

Inauguration, au Japon, de la ligne du "Tokaïdo" reliant Tokyo à Osaka (515 km) permettant aux trains d'atteindre 210 km/h en vitesse de pointe et 160 km/h de moyenne. 

1967 - L'AÉROTRAIN

L'Aérotrain de l'ingénieur français Jean BERTIN atteint la vitesse de 378 km/h sur une ligne de 18 km constituée d'une poutre en béton au nord d'Orléans. Le concept de l'Aérotrain sur « coussin d'air » sera abandonné.

Le Capitole reliant Paris à Toulouse puis l'Étendard reliant Paris à Bordeaux atteignent la vitesse commerciale de 200 km/h. 

1972 - LE T.G.V. 001

Le 8 décembre, le T.G.V. 001 (Train à Grande Vitesse) à turbine à gaz, plus communément appelé  « Le Turbotrain », atteint la vitesse de 318 km/h.

Retrait du service commercial des dernières locomotives à vapeur en France.

Accord des gouvernements britannique et français pour l'étude de la réalisation d'un tunnel sous La Manche.

1973 - NOUVEAU RECORD DIESEL

En Angleterre, une locomotive à traction diesel, atteint la vitesse de 232 km/h.

1974 - LA PREMIÈRE LIGNE À GRANDE VITESSE

Le 5 mars, le premier ministre français de l'époque, Pierre Messmer, prend la décision de lancer la construction de la première ligne à grande vitesse entre Paris et Lyon.

1975 - FIN DE LA VAPEUR

Le 24 septembre, fin absolue de la vapeur sur voie normale en France.

1978 - ESSAI DU PREMIER T.G.V. ÉLECTRIQUE

Le 28 juillet, essai de la première rame de T.G.V. Sud-Est surnommée  « Patrick ». En décembre, essai de la seconde rame surnommée  « Sophie ».

1981 - RECORD ET COMMERCIALISATION DU T.G.V. SUD-EST

Le 26 février, le T.G.V. atteint le 380 km/h. 

Le 27 septembre, inauguration de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Lyon. La vitesse commerciale est de 260 km/h puis passera très rapidement à 270 km/h.

1986 - LE TUNNEL SOUS LA MANCHE PREND RENDEZ-VOUS

Signatures de Margaret Thatcher (premier ministre britannique) et François Mitterrand (président de la République française) pour la construction du Tunnel sous la Manche.

1988 - DUEL GERMANO-FRANÇAIS

L'Inter-City Express allemand (ICE) bat le record du monde de vitesse en traction électrique avec 406,9 km/h. Le T.G.V. français bat, à son tour, le record avec 408 km/h.

1989 - LE T.G.V. ATLANTIQUE

Le 24 septembre, début de la commercialisation du T.G.V. Atlantique. La vitesse de commerciale est de 300 km/h.

1990 - NOUVEAU RECORD. LA FIN DU TUNNEL

Le 18 mai, nouveau record pour le T.G.V. avec 515,3 km/h.

 Le 20 mai, britanniques et français se rejoignent sous la Manche.

1993 - LE T.G.V. RÉSEAU

Le 23 mai, mise en service du T.G.V réseau (principalement Nord-Europe).

1994 - LE TUNNEL SOUS LA MANCHE DEVIENT UNE RÉALITÉ

Inauguration, le 6 mai, du Tunnel sous La Manche, par la reine Elisabeth II et le président François Mitterrand.   Le 14 novembre, mise en service des T.G.V. Eurostar  Paris-Londres et Bruxelles-Londres. La vitesse commerciale est de 300 km/h en France et en Belgique et 160 km/h dans le tunnel.

1996 - LE T.G.V THALYS P.B.A.

Le 2 juin, lancement du T.G.V. multicourant Thalys P.B.A. (Paris-Bruxelles-Amsterdam).

Le 19 décembre, mise en service du TGV Duplex permettant 40% de places supplémentaires sur 2 niveaux. La vitesse commerciale est de 320 km/h.

1998 - LE T.G.V. THALYS P.B.K.A

Mise en service du T.G.V. multicourant Thalys P.B.K.A. (Paris-Bruxelles-Köln (Cologne)-Amsterdam).



Haut de page   Page suivante

© Philbru Production