TRAIN VAPEUR D'HIER ET TRAIN D'AUJOURD'HUI

 ARCHIVES 2013



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Great Central Railway - Winter Steam Gala 2013. acw71000 (Grande Bretagne)



LE SITE DE LA SEMAINE

MTVS

Tous les amateurs de trains à vapeur ont, au moins une fois, entendu parlé du MTVS, le Musée des Tramways à Vapeur et des chemins de fer Secondaires français). Situé à Butry sur Oise, dans le 95, le MTVS possède une très belle collection de locomotives à vapeur et diesel mais également des autorails, voitures voyageurs, fourgons, etc. Vous pourrez les admirer au musée et monter à bord les jours de circulation. L'ouverture du musée du MTVS est prévue pour mai 2013 après la participation de l'association à la Fête de la Vapeur en Baie de Somme des 27 et 28 avril organisée par le CFBS. Pour aller sur le site web du MTVS, cliquez sur ce lien.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

PAS DE TGV ENTRE MORLAIX ET BREST PENDANT 6 MOIS

La circulation des TGV entre Morlaix et Brest (29) est interrompue pour 6 mois environ, en raison d’un glissement de 1500 m3 de rochers sur la voie et la caténaire, survenu le 25 janvier.Une trentaine d’agents de l’Infra a travaillé, jour et nuit et une des deux voies, dans le sens Paris-Brest, a été dégagée mais d'importants travaux vont encore neutraliser la seconde voie, durant plusieurs semaines. Au total, une centaine de cheminots s’est mobilisée pour les travaux, mais aussi pour accueillir et informer les voyageurs, à la suite de cet éboulement.




Les perturbations vont surtout toucher le trafic des TGV Paris-Rennes-Brest. Entre Paris et Brest, le temps de parcours est rallongé de 35 minutes environ : les voyageurs doivent emprunter un TER qui circule dans les deux sens, sur l'unique voie dégagée pour rallier Brest à Morlaix. Des autocars ont également été mis en service, en complément des TER. Les pluies importantes et le gel seraient à l'origine de l’éboulement de la falaise. Pour lire l'intégralité de l'information, cliquez sur ce lien. Source : SNCF.

LES PETITS TRAINS DE FESTIRAIL

L’espace d’un week-end, la Salle des Sports de Pont à Marcq (59) est devenue le Royaume du petit train électrique. Venus de plusieurs pays, passionnés, fanatiques et amateurs éclairés de la miniature ferroviaire s’étaient donnés rendez-vous pour participer à l’une des expositions référence du modélisme ferroviaire : FESTIRAIL. Il faut bien dire que, pour ces « amateurs », le stade du jouet est dépassé depuis longtemps. Tous, s’attardent au moindre détail, recherchent à ce que leurs maquettes fassent plus vraies que vraies, et certaines des réalisations sont criantes de réalisme et de vérité. De plus lorsque l’on sait que beaucoup des modèles sont construits, de toutes pièces, en partant de rien, on demeure admiratif devant les résultats obtenus. Ces artistes, car on peut les appeler ainsi, ne comptent pas leurs heures et améliorent en permanence leurs réseaux. L’arrivée de l’informatique et du digital permettant de mieux maitriser les mouvements des locomotives, ainsi que les différents bruitages et éclairages, ont bien souvent remis en question les câblages de certaines maquettes anciennes, incitant les puristes à tout modifier pour les rendre encore plus réalistes et quasiment parfaites. Le modélisme ferroviaire est vraiment une école de la créativité, mais aussi de la patience et de l’ingéniosité.

Cette 16ème édition de FESTIRAIL valait vraiment le déplacement, tant par la qualité que par l’éclectisme de ses participants. Une fois franchie la porte, une incitation au voyage était immédiatement proposée par Erwan JOSSET, du Club MKSB de Boulogne-Billancourt, avec sa maquette en N du premier tram-train du Japon reliant le centre-ville et la gare centrale de Toyoma au terminal portuaire, d’où son nom de « Portram». Une réplique originale et exotique d’un chemin de fer que l’on a rarement le plaisir d’admirer sous nos latitudes. Venaient ensuite les réalisations de Modélisme Passion Wasquehal et de Régis LORETTI, deux réseaux aux multiples détails qui ne laissèrent pas les visiteurs indifférents. Le club Modélisme Givenchy en Gohelle avait abandonné son réseau du «Train des Mouettes » pour présenter sa maquette d’un petit train provincial traversant un viaduc très spectaculaire. Les modélistes de l’Étoile du Nord assuraient une animation festive avec le « Vélo-train » ou « Comment faire avancer un train avec ses muscles ». Le Ronchin Model Club était aussi de la fête avec une présentation de maquettes en petite échelle, dont une nouveauté représentant un réseau imaginaire sur fond de paysage montagnard suisse réalisée par celle que tous ici appellent « Madame Z » : Jacqueline GARDYN. Un travail minutieux et réussi. Le club exposait également un diorama magnifique de René GARDYN et Louis ANDREOLETTI représentant une locomotive BR 52 en attente de départ dans une gare imaginaire des années 1940/1950



Deux autres réseaux, inédits à FESTIRAIL, étaient présents pour le ravissement de tous. Et quels réseaux ! Le premier est le fruit de l’imagination de Christian WATREMEZ de l’Association Modélistes Ferroviaires Centre (Orléans). Il représente un centre technique de réparations ferroviaires reproduit dans ses moindres détails. Inspiré des dépôts de la Plaine Saint-Denis, la Chapelle et Saint Pierre des Corps, il est, avec son pont transbordeur, sa plaque tournante, ses multiples voies, bâtiments et équipements techniques, un concentré des installations de la grande époque de la vapeur et des débuts du diesel. Une petite merveille ! Le second est l’œuvre du club TMO (Trains Miniatures de l’Omois) à Château-Thierry. En recréant, en miniature, la ligne Château-Thierry - La Ferté-Milon, les membres du club ont réussi une maquette de toute beauté et ce n’est pas un vain mot. Le tracé, les reproductions des paysages, villages, champs et campagnes traversés sont d’une réalisation parfaite. Remplie de petites scénettes du quotidien réparties sur les 50 mètres de voies du réseau, cette maquette attire, naturellement et comme un aimant, l’œil des petits et des grands, chacun s’émerveillant devant les trains traversant des décors d’un réalisme saisissant. De plus une fiche expliquant l’histoire de chaque paysage traversé est présente sur la maquette. Alors si un prochain jour vous passez par Château-Thierry, n’hésitez pas et aller voir la maquette au siège du club. Elle vaut vraiment le détour.

Il serait incomplet de ne pas parler des nombreux boursiers venus de France, Belgique et de Grande-Bretagne pour proposer aux débutants, spécialistes et collectionneurs, l’objet rare et les dernières nouveautés miniatures ferroviaires du moment. Il en est de même pour les associations comme Rail en Nord, AAATV Villeneuve d'Ascq, ACAPF d'Oignies et les Amis du PP, venues faire connaitre leurs actions pour la préservation de l’histoire ferroviaire dans la région Nord-Pas de Calais. A noter également la présence des stands de chemins de fer touristiques comme Train & Traction et de Rail Rebecq Rognon qui expliquèrent leurs besoins de dons et de mécénats pour que certaines de leurs locomotives à vapeur puissent bénéficier des travaux indispensables à leurs mises en circulations touristiques.

A n’en pas douter, ce 16ème FESTIRAL fût un beau succès. Un grand merci à FRANCE-AUTORAILS pour son organisation et rendez-vous en 2014 pour une nouvelle édition. Philippe BRUYELLE. Sourcetrainvapeur.fr.


FÊTE DE LA VAPEUR EN BAIE DE SOMME : LES PRÉPARATIFS CONTINUENT

L'échéance se rapproche ! L'évènement ferroviaire de l'année 2013 aura lieu les 27 & 28 avril 2013. Tout le Chemin de Fer de la Baie de Somme se mobilise pour "faire l'heure". Ainsi, les travaux de renouvellement de voie sont lancés, particulièrement la jonction entre les gares de Saint-Valery Ville & Port. Du côté de l'Atelier, la locomotive à vapeur n°15 sort de révision générale et laisse place aux autres engins pour l'entretien annuel. Il en est de même du côté des voitures voyageurs, qui défilent toutes les semaines pour les révisions ou bénéficient de réparations approfondies. Enfin, la gare de St-Valery Ville bénéficie d'une boutique toute neuve !



La saison 2013 s'annonce prometteuse, la Fête de la Vapeur se prépare efficacement : les horaires des trains réguliers viennent d'être mis en ligne ! Encore quelques mois et le Réseau des Bains de Mer sera rythmé par les trains historiques du Chemin de Fer de la Baie de Somme. Pour aller sur le site de la Fête de la Vapeur, cliquez sur ce lien. Source : CFBS.

LE PALMARÈS DES TORTILLARDS

87 heures de retard en moins d'un an ! C'est le record que possède le train couchettes Berlin - Paris, juste devant les trains nocturnes Barcelone - Paris et Munich - Paris. Le franchissement des frontières, avec le passage d'un réseau à un autre, et le fait que ces trains circulent la nuit, moment souvent utilisé pour effectuer des travaux, peuvent être, en partie, des raisons de ces retards. Mais ces « performances » ne sont pas seulement réservées aux trains internationaux car elles sont aussi le lot de certaines liaisons TGV province-province comme Toulouse - Lille, Bordeaux - Strasbourg ou Nice - Lille ainsi que de l'Intercités Nice - Bordeaux. Fort heureusement tous les trains n'arrivent pas en retard et on estime que 90% d'entre eux respectent les horaires... à cinq minutes près.  A noter que les TER et Transiliens ne font pas partis de ce palmarès des retards. Pour écouter un article diffuser sur la radio RTL sur le sujet, cliquez sur ce lien. Source : RTL.


LES CENT ANS DE GRAND CENTRAL TERMINAL À NEW-YORK

Située au croisement de la 42ème Rue et de Park Avenue à Manhattan, la construction de Grand Central Terminal a commencé en 1903 sur l’emplacement de Grand Central Station qui pendant 4 ans remplaça l’ancienne gare de Grand Central Dépôt construite en 1871. Ouverte aux voyageurs le 2 février 1913, la gare Grand Central Terminal vient donc de fêter son centenaire.



Cette mythique gare new-yorkaise est connue dans le monde entier grâce au cinéma. Elle fût utilisée comme décor dans de nombreux films comme La mort aux trousses, New-York 1997, Armagedon, Midnight Run, Falling in Love, Le jour d'après, Les Incorruptibles, Men in Black 3, The Avengers, Madagascar, etc., etc. Aujourd'hui Grand Central Terminal ne dessert plus les grandes lignes, ce qui ne l'empêche pas de voir passer chaque jour, 750.000 voyageurs prendre le métro et les nombreux trains en partance vers la banlieue new-yorkaise sur ses 44 quais et ses 67 voies réparties sur deux niveaux (un record mondial). Pour aller sur le site de Grand Central, cliquez sur ce lien. Source : CBS News.

LA VILLE ENTRE EN GARE

Le lundi 28 janvier, France 3 a diffusé un magnifique reportage sur la Gare de Lyon : LA VILLE ENTRE EN GARE. La Gare de Lyon c'est 3 km de bâtiments classés et de voies ferrés en plein cœur du XIIème arrondissement de Paris. 100 millions de passagers grandes lignes et banlieue y transitent chaque année. Une ville dans la ville, avec ses usines à sandwichs, sa police, ses privilégiés et ses exclus ; avec des jours où tout se passe bien, et des jours où tout se passe mal ; un lieu chargé d'histoire que l'on visite et où s'invente aussi la gare de demain. Si vous n'avez pas pu regarder ce très beau documentaire de Maud Gangler et Pierre Lalanne, trainvapeur.fr, grâce à francetvpluzz, vous propose une séance de rattrapage en cliquant sur ce lienSource : France télévision.

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS

Fils de cheminot et neveu de deux autres, l'un dans les ateliers, l'autre conducteur de locomotive à Niort qui malheureusement a eu un accident mortel le 1er aout 1955 à St Florent dans les Deux-Sèvres, Michel souhaiterait avoir des renseignements sur les circonstances de cet accident. Si vous possédez des informations ou si vous pouvez orienter Michel vers une quelconque source d'informations sur ce tragique accident, merci d'adresser vos messages à Michel Leroy à l'adresse suivante : soucaretleroy@live.fr. Merci d'avance.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE
 

La Vie Du Rail - Les seigneurs de la vapeur




nmbs11ns1800fan



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

L'hiver, nous irons dans un petit wagon rose
Avec des coussins bleus.
Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose
Dans chaque coin moelleux.

Arthur RIMBAUD - Poète français (1854 - 1891)



Édition n° 141. Semaine du 04 au 10 février 2013

© Philbru Production