TRAIN VAPEUR D'HIER ET TRAIN D'AUJOURD'HUI

ARCHIVES 2013

LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

SEMAINE du 24 au 30 juin 2013

LA VIDÉO DE LA SEMAINE


Krokodil am Gotthard Sommer 2013 - trainfart - magictrains  (Allemagne)

LE SITE DE LA SEMAINE

HUMOUR FERROVIAIRE

Dans son numéro 143 (18 au 24/02/2013), trainvapeur.fr vous présentait un livre recueil de 130 lettres caustiques ou cocasses adressées à la SNCF. Dans le même registre, mais cette fois chez nos amis belges, voici un site, TOPITO, qui a réuni le top 15 des messages étranges ou loufoques entendus dans les trains de la SNCB. Vous verrez qu'en Belgique, on ne manque pas d'humour. Pour preuve, cette annonce qui figure parmi les 15 sélectionnées : « Chers voyageurs, ce train a 10 minutes de retard. Je vous garantis que cela ne va pas durer plus d’une demi-heure ». De quoi nous faire « préférer le train » ! Pour aller sur TOPITO, et lire les autres annonces, cliquez sur ce lien.

LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

UN MUSÉE ROULANT

Le développement des chemins de fer au 19ème siècle est une histoire parallèle à l’envolée des impressionnistes vers la Vallée de la Seine, aussi, en partenariat avec le Musée d’Orsay, SNCF Transilien et le STIF font aujourd’hui un clin d’œil à cette histoire commune, et proposent aux voyageurs franciliens de la ligne J, de voyager, dans le temps, en empruntant la rame de 6 voitures pelliculée dans l’atelier SNCF des Ardoines à Vitry sur Seine. Les décors sont reproduits 2 fois sur 3 voitures (train de 6 voitures en tout). Quatre thèmes sont proposés : Voiture 1 : Paris et l’industrialisation - Voiture 2 : Eau et jardins - Voiture 3 : Paysages de la ligne J...  cette ligne qui part de la gare de Saint Lazare, belle inspiratrice de Monet, et qui traverse des villes emblématiques de l’impressionnisme comme Asnières sur Seine, Argenteuil, Pontoise…
La qualité du travail effectué par les cheminots-artistes qui ont réalisé ce pelliculage, permet, aux voyageurs d'admirer les œuvres impressionnistes dans le contexte architectural du Musée d’ Orsay, ce musée qui fut, à l'origine, une gare. Un vrai régal pour les yeux.


Parallèlement à cette opération de musée roulant, Gares & Connexions et le Musée Marmottan Monet ont mis en place, à l'occasion de la rénovation du parvis de la gare Saint-Lazare, un itinéraire culturel à travers une sélection de tableaux qui sont autant de voyages immobiles au départ de Paris Saint-Lazare. Sur le parvis de la gare, les voyageurs pourront admirer « Le Pont de l’Europe, Gare Saint-Lazare », « Le Train sous la neige » et « Le Pont de chemin de fer, Argenteuil », de Claude Monet mais aussi « Rue de Paris, Temps de pluie » de Gustave Caillebotte, « Jardin à Bougival » de Berthe Morisot, « Les boulevards extérieurs sous la neige » de Camille Pissarro et bien d’autres encore. Cette exposition, ouverte le 31 mai, est proposée pendant 6 mois.
Pour lire les communiqués de presse sur les sujets, cliquez sur ces deux liens : lien et/ou lien. Sources : SNCF et Gares&Connexions.

MODÉLISME À HARAVESNES

Pour cette 3ème édition de la Bourse Internationale de Modélisme d’Haravesnes (62), FRANCE-AUTORAILS nous a, une nouvelle fois en ce samedi 22 juin, ouvert toutes grandes les portes de la fantaisie et des plaisirs d’enfance retrouvés.
Ce rendez-vous de convivialité, incontournable dans la région, est un savant mélange de deux mondes, celui d’un modélisme « prêt à fonctionner » représenté principalement par les nombreux boursiers présents, et celui d’un modélisme d’exception longtemps réservé à une population avertie et perpétué par de nombreux clubs qui, avec leurs magnifiques réalisations, statiques ou dynamiques, continuent à faire rêver petits et grands. C‘est dans cette catégorie que le Ronchin Model Club, l'Étoile du Nord et Modélisme Givenchy en Gohelle, ont présenté plusieurs réseaux de grande qualité. Un stand, animé par deux jeunes maquettistes de talent, faisaient une démonstration de création de décors en partageant leur savoir faire exceptionnel avec les jeunes et moins jeunes modélistes, venus demander conseils. Une nouveauté était également proposée cette année avec la projection, sur grand écran, des films ferroviaires réalisés par Philbru Production. Avec un tel programme, il n'est pas étonnant que, malgré une météo des plus maussade, les visiteurs furent nombreux à venir admirer toutes ces réalisations et chiner parmi les miniatures proposées avec l'espoir de trouver l'objet tant convoité depuis longtemps. Un grand merci aux organisateurs pour ce très bon moment.
Source
: trainvapeur.fr.

SÉCURITÉ DU RÉSEAU FERROVIAIRE FRANÇAIS : ACCIDENTS EN BAISSE

L'ACCIDENTOLOGIE POURSUIT SA BAISSE
L’accidentologie du réseau a globalement diminué en 2012. 136 accidents significatifs (au sens de la réglementation européenne) se sont produits, contre 154 en 2011. Cette réduction vient confirmer la poursuite de la baisse globale : on note 40% d’accidents significatifs en moins sur le réseau ferré depuis dix ans et 35% de tués en moins.
En 2012, (hors suicides), 73 décès et 37 blessés graves ont été dénombrés sur le réseau contre 88 et 53 en 2011. Sur ces 73 décès en 2012, 33 personnes ont trouvé la mort lors d’accidents routiers survenus à des passages à niveau.
Le nombre des personnes tuées présentes dans les emprises sans y être autorisées a diminué : il passe de 50 en 2011 à 32 en 2012.

DES ACTIONS SIGNIFICATIVES POUR RÉDUIRE LE NOMBRE D'ACCIDENTS
La modernisation du réseau contribue à sa performance et à l’amélioration de la sécurité. Le réseau bénéficie depuis 2007 d’un vaste plan de régénération. Ainsi, Réseau Ferré de France a augmenté ses investissements sur le réseau existant de 1 à 2,5 milliards d’euros depuis 2008. Ce sont chaque année 1000 chantiers qui sont menés partout en France avec l’objectif de garantir la sécurité des circulations ferroviaires grâces à des infrastructures fiables et modernes.
Au-delà de ses actions de modernisation, Réseau Ferré de France, avec ses partenaires (les collectivités locales et l’État) augmente ses investissements en menant des actions spécifiques pour améliorer la sécurité du réseau. Ainsi, 45 millions d’euros ont été spécifiquement attribués à des actions de sécurité sur le réseau ferré contre 33 millions en 2011.
A titre d’exemple, des grillages ont été posés aux abords des établissements scolaires ou des zones urbaines proches des voies ferrées.

Concernant la sécurité aux passages à niveau, Réseau Ferré de France a poursuivi en 2012 ses investissements en supprimant 4 passages à niveaux inscrits au programme de sécurisation national. 40 passages à niveau ont fait l’objet d’investissements pour améliorer la sécurité des usagers et 45 autres ont été supprimés. Concernant la prévention des heurts de personnes lors des traversées de voies en gare, 5 ouvrages ont été construits en 2012.
Les efforts de sensibilisation menés par Réseau Ferré de France auprès des usagers des passages à niveau et des traversées des voies en gares sur les passages planchéiés portent leurs fruits. La journée nationale de sécurité aux passages à niveau, à l’initiative de Réseau Ferré de France aura lieu le 24 septembre cette année.
Un point d’amélioration : Les collisions avec des obstacles présents sur les voies (en dehors des collisions à des passages à niveau) sont en nette augmentation en raison d’une évolution conséquente du nombre d’impacts mettant en cause des animaux (+79%) et des actes de malveillance (+123%).
Pour lire le communiqué de presse sur le sujet, cliquez sur ce lien.
Source
: RFF. Merci à Jean-Yves DAREAUD (RFF).

COLLABORATION ENTRE ALSTOM ET J-TREC (EAST JAPAN RAILWAY)

Alstom et Japan Transport Engineering Company (J-TREC) ont signé aujourd’hui un protocole d’accord en vue d’évaluer conjointement le marché japonais des tram-trains et des tramways. Cet accord permettra aux deux entreprises de participer à la modernisation des lignes de tramway existantes et au développement de nouvelles lignes au Japon. L’étude devrait être finalisée avant la fin de l’année.
Le protocole d’accord entre Alstom et J-TREC est le premier conclu entre les deux entreprises, encouragées par les discussions en cours entre le gouvernement japonais et les représentants de l’Union européenne en vue d’un accord de partenariat économique.
L’étude s’attachera dans un premier temps aux réseaux actuels de tram-trains et de tramways qui, pour la plupart, sont en service depuis plus de 30 ans. Dans l’hypothèse où cette étude mettrait en évidence des opportunités, J-TREC et Alstom travailleraient ensemble sur la conformité aux normes japonaises et la fabrication locale de tramways. Les deux partenaires sont heureuses d’explorer ensemble le marché des tram-trains et des tramways et identifier les opportunités éventuelles qu’offre le Japon pour Citadis, le tramway ultramoderne d’Alstom.
Japan Transport Engineering Company est une entreprise d’ingénierie et de fabrication de matériel ferroviaire, de voies et d’aiguillages détenue à 100% par East Japan Railway Company.
Source
: Alstom.

MINI WORLD LYON

Il s'agit d'un projet un peu fou, sorti de l'esprit de Richard Richarté en juin 2012 : celui de créer un parc d'attraction dédié à la miniature, composé du plus vaste, du plus complexe, du plus interactif, du plus fun... bref, du plus fascinant monde miniature de France, inspiré de MINIATUR WUNDERLAND de Hambourg en Allemagne, le plus grand complexe miniature du monde qui attire plus de 1,2 millions de visiteurs par an (vidéo).
Aujourd'hui, après 9 mois de recherches, de tractations, de réunions, de nuits blanches et de week-ends laborieux, ce projet d'ampleur nationale (et même au-delà, sans aucun doute), fortement soutenu par de nombreux partenaires institutionnels et privés, est sur le point de se concrétiser.

UN MONDE MINIATURE... MAIS ENCORE ?

Le monde miniature constituera le cœur de l'établissement. Déjà gigantesque à son ouverture, l'équipe du Mini World Lyon envisage dès à présent les possibilités d'extensions qui seront présentées dans les années à venir. Mais ce n'est pas tout ! Mini World Lyon proposera à ses visiteurs : une boutique pleine d'articles exceptionnellement indispensables, un espace restauration/cafétéria de 150 couverts pour les petites faims ou les grosses soifs, une zone d'exposition mettant à l'honneur des réseaux et dioramas confiés par des clubs et particuliers, ainsi qu'un espace de projection cinéma. Inutile de chercher plus loin : Mini World Lyon sera un pôle de divertissement unique en France.

OÙ ?
C'est l'agglomération lyonnaise qui a été choisie pour positionner le projet. Encore fallait-il trouver le local adéquat ! Dénicher un bâtiment dans un quartier dynamique et parfaitement desservi, doté d'une surface comprise entre 2.000 et 4.000 m² n'est pas chose aisée sur le territoire du Grand Lyon. Impossible n'étant pas français, l'équipe a persévéré...et cela a payé !
C'est à Vaulx-en-Velin, au Carré de Soie, que Mini World Lyon verra le jour. Avec un centre commercial disposant de 50 magasins, le 1er pôle de transports en commun de l'agglomération lyonnaise (métro, tramway, bus, navette aéroport, VéloV), un cirque permanent ainsi que le multiplexe cinéma le plus fréquenté de Rhône-Alpes, le Carré de Soie, peut se prévaloir d'être aujourd'hui l'une des principales zones de loisirs du Grand Lyon.
De manière plus précise encore, c'est au sein de l'ex-usine TASE que les visiteurs de Mini World Lyon seront accueillis. Icône de l'ère industrielle de la soierie lyonnaise, ce bâtiment chargé d'histoire datant de 1925 sera intégralement rénové dans le respect de son architecture typique.
Mini World Lyon occupera dans un premier temps une surface de 1600 m², soit 1/3 de la surface totale disponible. Oui, les possibilités d'extension sont absolument phénoménales.


QUAND ?

Mini World Lyon, c'est un projet de longue haleine. L'ambition est immense...et cependant réaliste, à en juger par l'enthousiasme et la confiance que le projet suscite chez l'ensemble des partenaires, institutionnels et privés. Voilà pourquoi la gestation de Mini World Lyon ne doit pas être - et ne sera pas - menée à la va-vite. Ainsi, les travaux de rénovation du bâtiment K de l'usine TASE, les aménagements intérieurs, ainsi que la création du monde miniature s'étaleront sur une durée approximative de 16 mois, ce qui nous permet d'annoncer aujourd'hui une ouverture de Mini World Lyon pour l'automne 2014.

COMMENT ?
Ainsi donc, vous l'aurez compris, la création de Mini World Lyon est un chantier titanesque.
En termes d'effectif, la construction du monde miniature occupera une vingtaine de personnes pendant 10 à 12 mois. Enthousiasmés par le projet, plusieurs clubs de modélisme ferroviaire ont déjà proposé leur appui technique pour cette phase de construction, par exemple l'AMFL ou Les Amis du Rail FTM. En parallèle, une campagne de recrutement nationale visant à sélectionner les meilleurs menuisiers, électriciens, maquettistes et électroniciens, a été lancée. Ils viendront épauler les "cadres techniques" dans cette fantastique aventure. Pour davantage d'informations concernant ce volet recrutement, rendez-vous sur le site.

FINANCEMENT
Aujourd'hui, les fonds nécessaires à la réalisation de Mini World Lyon ont presque été intégralement levés. Toutefois, dans cette dernière ligne droite, le projet a besoin d'un coup de pouce. Voilà pourquoi l'équipe vous propose de participer à l'émergence de Mini World Lyon. L'un des moyens mis à votre disposition, c'est tout simplement le don. Par le biais de la plus importante plateforme de financement participatif d'Europe, Ulule.com, vous pouvez dès maintenant effectuer un don en faveur de Mini World Lyon.
Tous les dons ouvrent le droit à une contrepartie, dont la liste exhaustive se trouve sur la page Ulule du site. Nombre d'entre-elles font de vous de véritables acteurs de Mini World Lyon. Explications. A partir d'un certain seuil, vos dons sont récompensés par l'obtention d'un authentique titre de propriété. Un mobile-home, une maison (depuis la maison de ville jusqu'au château, en passant par votre demeure fidèlement reproduite en miniature), et même la gare feront de vous un résident du village des donateurs. Vous pourrez aussi vous porter acquéreur d'une boulangerie, d'un salon de coiffure ou de tout autre commerce du village ! Ainsi détenteur d'un titre de propriété officiel, votre famille pourra disposer d'un accès illimité à Mini World Lyon.
Pour tout savoir, en détails, sur le projet du Mini World Lyon et pour participer à cette fantastique aventure, cliquez sur ce lien. Source : Mini World Lyon.

CE MARIER DANS UN TRAIN : C'EST POSSIBLE AU JAPON

Pour fêter le 141ème anniversaire du Chemin de fer nippon, la Compagnie JR-East vient de lancer une opération publicitaire originale en offrant, à un couple d'amoureux, la possibilité de convoler sur les rails, dans un train de 11 voitures qui leur sera réservé sur une des lignes les plus fréquentées de la capitale japonaise. Les candidats au mariage ont 3 semaines pour déposer leur demande. Lorsque l'on sait que les japonais vouent un véritable culte au train, on imagine que les candidatures risquent d'être très nombreuses.
Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien. Source : Yahoo! actualités.



LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

Prototype de voie béton NBT, sans ballast


reseauferredefrance


LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

L'inspiration vient quelquefois à des heures bien gênantes, tel l'enfant qui veut le sein en wagon.

Anne BARRATIN - Femme de lettres française (1845 - 1911)



Édition n° 161. Semaine du 24 au 30/06/2013


© Philbru Production