Bienvenue - Welcome - Willkommen
Bienvenuda - Benvenuto - Welkom

Numéro 365
SEMAINE du 22
au 28 mai 2017



                 



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA VIDÉO DE LA SEMAINE

Steam locomotive 231K8 in Champagne (2017)
ErebosSan
(France)



LES RENDEZ-VOUS DU PROCHAIN WEEK-END

Les 27 et 28 mai, la FÊTE DU LAC DE RILLÉ organisée par l'AECFM (Association d'Exploitation du Chemin de Fer du réseau de Marcilly) en partenariat avec l'association « Traditions et Loisirs » et le Club ULM de Channay-sur-Lathan. De nombreuses animations seront proposées avec, bien sûr, des promenades en train à vapeur, toutes les 30 minutes, mais aussi une exposition d'ULM, montgolfières, et de modèles réduits, présentation de vieux métiers, traversée du lac par bateau de Loire, et de nombreuses autres surprises que vous pourrez découvrir sur le site internet du Chemin de fer du Lac de Rillé. AECFM. A 2 km du centre de RILLÉ (37), sur la D49 en direction de « Noyant », « La Pellerine », « Lac de Rillé ». Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA PHOTO DE LA SEMAINE



Le train C306, British Rail Class 116, Risca Cuckoo Rail Tour, passe, en 1986, devant les mines de charbon Cwm Collery au Pays de Galles. Ces unités multiples diesel, furent construites entre 1957 et 1961 par BR Derby. Elles furent utilisées en service régulier jusqu’au début des années 1990.

Photo : Robert MASTERMAN  [Chaine YouTube]

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS DE LA SEMAINE

DES NOUVELLES SUR LES TRAVAUX DE RESTAURATION DE LA 230.G.353

Star des plateaux de cinémas avec 35 films au compteur, dont le célèbre long métrage « Le Crime de l’Orient-Express », la locomotive 230.G.353 tombe dans l’oubli au début des années 2000 à la suite d'une avarie de chaudière.
La chance veut qu’en 2014 la SNCF projette d’organiser une exposition sur le mythique Orient-Express et l’on se souvient alors de cette locomotive qui a participé au tournage du film et qui aurait fière allure en tête d’un convoi de voitures de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL).
Le problème est qu’il ne reste que quelques mois avant l’ouverture de l’exposition alors que la machine est totalement démontée et remisée dans plusieurs hangars du Technicentre SNCF d’Épernay. La mission est quasi impossible mais l’équipe de bénévoles de l’APPMF (Association pour la Préservation du Patrimoine et des Métiers Ferroviaires) relève le défi et, en un temps record de 2.300 heures, arrive à la remettre en état de présentation, et le 7 mars 2014, elle sort de l’un des hangars d’Épernay plus rutilante que jamais.




Après cinq mois sous les projecteurs sur le parvis de l’IMA (Institut du monde arabe) à Paris, la Ten Whell part pour les ateliers de l’APPMF à Gièvres (41), pour une révision complète et une remise en état de marche à l’identique de sa sortie des ateliers de la Société de construction des Batignolles en 1922, sous le numéro 4353*.



L’exposition Train Mania des 28, 29 et 30 avril 2017 à Lille, nous a donné l’occasion de rencontrer le responsable de la communication de l’APPMF, Daniel ROUSSEAU, venu présenter l’énorme chantier entrepris par l’équipe de bénévoles de l’association, et qui a bien voulu répondre aux questions de trainvapeur.fr.

Philippe BRUYELLE (trainvapeur.fr) - Pouvez-vous nous dire où en est la restauration de la 230.G.353 ?

Daniel ROUSSEAU (APPMF) - La locomotive a été redémontée totalement, et la chaudière expédiée en octobre 2016 en Italie pour être refaite. Elle nous reviendra très certainement fin de premier semestre 2018 et en attendant nous travaillons sur le châssis, sur tout ce qui est partie sécurité, freinage et amortisseur. Tout est donc mis en œuvre pour qu'à son retour d'Italie, la chaudière puisse être installée sans problème. Derrière tout cela nous avons encore deux ans et demi à trois ans de travaux avant de pouvoir espérer la voir rouler.

Ph. B - Pouvez-vous nous parler en quelques mots de l’APPMF.

D. R - L’APPMF est une jeune association qui été créée justement pour récupérer cette 230.G.353 qui tenait à cœur à de nombreux membres qui la composent. Notamment notre président Lionel HENOCQ qui a passé une bonne partie de son enfance avec son père à faire des trains spéciaux avec cette locomotive, mais aussi moi-même puisque mon père était titulaire sur cette locomotive jusqu’à son départ en retraite en 1977. Donc on peut dire que l’APPMF, depuis sa création en septembre 2013, a été fédérée autour du projet de le 230.G.353.

Ph. B - C’est une machine dont l'histoire est exceptionnelle.

D. R - Oui, cette locomotive a été gardée par la SNCF en 1970 pour le service commémoratif. Elle servait pour les trains spéciaux et surtout pour le cinéma où elle a eu la chance de tourner dans plus de 35 films dont le célèbre « Crime de l’Orient Express ».

Ph. B - Grâce au travail des bénévoles, on peut espérer la voir de nouveau rouler dans 4 ou 5 ans.

D. R - Même avant, car si tout se passe comme prévu, nous avons bon espoir de la voir fumer d’ici trois ans, et dès qu’elle sera prête, nous vous préviendrons et vous ferez partie des privilégiés de « la première allumette ».

Propos recueillis le 30 avril 2017 à Lille à l’occasion de l’exposition Trains Mania.



Le 230.G.353 en présentation sur la parvis de l'IMA (Institut du monde arabe) le 3 avril 2014,
lors de l'exposition « Il était une fois l'Orient-Express » à Paris. Photo : Philippe BRUYELLE


* Lire l’article La cure de jouvence de la 230.G.353 se poursuit, dans le numéro 338 de trainvapeur.fr.
Ph.B

LES VOITURES ET TRAINS PRÉSIDENTIELS

L’arrivée du train au milieu du 19ème siècle a modifié radicalement la façon de voyager, et même si au début les conditions de confort étaient très rudimentaires, le chemin de fer suscita l’engouement de la population mais également des dirigeants et élus qui décidèrent d’utiliser ce moyen de transport moderne et rapide pour leurs déplacements officiels et privés.
Aujourd’hui, le transport des personnalités officielles par le rail, est de moins en moins fréquent, voire inexistant, principalement pour des raisons de sécurité. Il est beaucoup plus facile de sécuriser un avion que de contrôler les voies de chemin de fer sur une longue distance. Valéry Giscard d’Estaing fut, dans les années 1970, le dernier président à avoir utilisé une voiture construite pour les déplacements officiels de la Présidence de la République. Mais bien avant lui, de Napoléon III au Général de Gaulle, nombreux furent les hommes d’État à voyager à bord de trains spécialement équipés.
A l’étranger, des trains spéciaux permettaient également de transporter élus et monarques lors des visites officielles d’État à État.



EXPOSITION « LES PRÉSIDENTIELLES À LA CITÉ DU TRAIN »

Jusqu’au 31 octobre 2017, La Cité du train de Mulhouse, présente, en 14 étapes, les grands voyages ferroviaires officiels. De la voiture de Louis Philippe, aux inaugurations des lignes, l’exposition offre une rétrospective riche répartie dans deux bâtiments. Les deux salles : « Parcours Spectacle » et « Les Quais de l’histoire » mettent en valeur plusieurs modèles de trains pour raconter l’histoire des voyages des chefs d’état. On retrouve notamment les voitures présidentielles PR1 et PR2*, ainsi que la voiture salon des aides de camp de Napoléon III, ou encore l’espace TEE.



* Construite en 1954 sur la base d'une voiture de 3e classe de 1924, la deuxième voiture de la Présidence de la République (PR2) fut inaugurée le 12 mai 1955 par le président de la République, René Coty, pour un déplacement au Havre.
Le blindage et l’installation de la climatisation nécessitèrent le renforcement du châssis de la voiture dont l’intérieur est composé d’une plateforme d'honneur qui permet d'accéder à un salon dont l'aménagement est confié au décorateur Jules Leleu qui travailla notamment sur la décoration du paquebot « France ». Le reste de la voiture est aménagée avec un cabinet de travail, un cabinet de toilette avec une douche et de trois chambres, dont la chambre présidentielle. A noter que durant sa présidence, le général de Gaulle utilisa une dizaine de fois ce train
.
Source et photos : Cité du train.

UN DOCUMENTAIRE-PORTRAIT TOUCHANT
POUR LA NOUVELLE CAMPAGNE DE LA RATP

Pour célébrer la nouvelle version de son application, utilisée tous les mois par plus de 2 millions d’utilisateurs, la RATP a réalisé un documentaire retraçant la passion d’un voyageur comme les autres…à quelques détails près. Max est passionné de transports depuis son plus jeune âge. D’ailleurs, il les connaît comme sa poche. Bus, métros, tramways, aucun arrêt ne lui échappe. D’ailleurs, ses amis ne se privent pas de faire appel à lui lorsqu’ils en ont besoin. Numéro de sortie, itinéraire le plus court, alerte en temps réel, Max est toujours là, prêt à rendre service.




Pour ceux qui n’ont pas un ami comme lui, Il est recommandé de télécharger dès maintenant l’application RATP.



Source
: RATP.

AVIS AUX COLLECTIONNEURS

Quatrième diffusion. Suite à une succession, un lecteur de trainvapeur.fr désire vendre une grande collection d'objets liés aux trains à vapeur et au Chemin de fer en général (livres, magazines, manuels techniques, affiches, cartes postales, timbres, objets divers, etc.) dont vous trouverez quelques illustrations ci-dessous.
Si vous êtes intéressé, pour plus de détails, merci de contacter directement Monsieur Benoit GUINOUET au (33) 06 19 79 95 31, ou par mail à l’adresse suivante : bguinouet@gmail.com.





Une bonne centaine de photos sont à votre disposition si vous désirez en voir davantage.

PRIORITÉ SÉCURITÉ

LE TRAIN DE LA SÉCURITÉ

Afin d’éviter les accidents et de rappeler aux personnels les risques encourus en travaillant sur et aux abords des voies, la SNCF a mis en place une campagne interne d’information avec le TRAIN DE LA SÉCURITÉ, qui du 15 mai au 15 juin va parcourir la France en s’arrêtant dans 21 villes.

L’objectif est de marquer les esprits et faire prendre conscience :
  • des dangers auxquels les agents sont exposés ;
  • des risques pris au quotidien ; 
  • des limites humaines de chacun,
et d’apporter les réponses sur « Comment mieux se protéger » au travers de la mise en avant :
  • de bonnes pratiques ;
  • de règles qui sauvent qui, si elles ne sont pas respectées, peuvent avoir une des conséquences dramatiques (voir la vidéo ci-dessous).

Réservé à un usage interne, ce train est uniquement accessible aux agents SNCF préalablement inscrits via une plateforme dédiée. Chaque agent, quel que soit son métier, pourra explorer la sécurité à travers des animations et des exercices pratiques très concrets, souvent basés sur des faits réels et des témoignages.

LE PARCOURS

PARIS-LYON voie M le 15/05 - PARIS-VAUGIRARD voie 25 le 16/05 - PARIS St-LAZARE voie 27 le 17/05 - CAEN voie B le 18/05 - LE MANS voie A le 19/05 - RENNES voie 734 le 22/05 - NANTES voie 13 le 23/05 - TOURS voie G le 24/05 - NEVERS voie A (08h30/11h30) et CLERMONT-FERRAND voie F (14h00/19h00) le 29/05 - LIMOGES voie B (08h00/18h00) le 30/05 - BORDEAUX voie 6 le 31/05 - TOULOUSE-MATABIAU voie 6 le 01/06 - MONTPELLIER voie F le 02/06 - MARSEILLE voie D le 06/06 - LYON-PERRACHE voie A le 07/06 - DIJON-VILLE voie A le 08/06 - STRASBOURG GARE BASSE voie 119 le 09/06 - NANCY voie 1 (07h00/12h00) – METZ voie 1 (14h00/19h00) le 12/06 - REIMS voie A (07h00/11h00) et PARIS-EST voie 5 (14h00/20h00) le 13/06 - LILLE-FLANDRES voie 9 le 14/06 - AMIENS voie 8 (08h00/11h00) et PARIS-NORD voie 11 (14h00/20h00) le15/06/2017.
Source : TrainsExpo.



INSOLITE - ÉTONNANT - HUMOUR

Se faire livrer une pizza à bord d’un train presque devenu une banalité aux U.S.A. C’est ce qu’a pu constater un passager qui, comme des milliers d’autres, avait pris place à bord de l’un des trains de l’Amtrak pour se rendre de New York à Washington. Malheureusement, aux alentours de midi, le train tombe en panne en rase campagne et la Compagnie informe les voyageurs qu’il ne faut pas espérer un dépannage avant 3 heures.
Le train ne disposant pas de voiture-restaurant, il ne reste plus, qu’à attendre l’arrivée à Washington pour prendre une collation, ou bien de téléphoner à un pizzaiolo pour se faire livrer une pizza de son choix. Choisissant la seconde option, un voyageur affamé passe commande et quelques dizaines de minutes plus tard, un livreur arrive, non sans difficultés, sur les lieux de la panne pour distribuer la pizza commandée. Plus de détails en cliquant sur lien.
En 2010, un groupe de jeunes français, avait déjà tenté cette expérience avec succès, à bord du train n° 08374, reliant La Rochelle à Paris Montparnasse.



Comme quoi, en France aussi, il suffit parfois d'oser pour rendre les choses possibles.
ÉTONNANT


LE DOCUMENT DE LA SEMAINE

L’étonnant destin des gares oubliées de Paris
 


France 3



LA CITATION FERROVIAIRE DE LA SEMAINE

Peut-être le bonheur n’est-il que dans les gares ? Peut-être le bonheur n’est-il que dans les gares ?

Charles CROS - Poète, écrivain et photographe français (1842 - 1888)
Tableau (1873)



L'ACTUALITÉ FERROVIAIRE EN TWEETS






   

Membre du Club de la presse Hauts-de-France

Google+

Numéro 365. Édition 2. Semaine du 22 au 28 mai 2017. Dernière mise à jour : 23/05/2017



  © Philbru Production