Bienvenue - Welcome - Willkommen Bienvenuda - Benvenuto - Welkom


Numéro 372
SEMAINES du 17
au 30 juillet 2017



                 



Durant la période estivale de juillet et août, trainvapeur.fr prend quelques vacances et, de la publication hebdomadaire habituelle passe, au rythme bimensuel soit un numéro toutes les deux semaines.
Merci de votre compréhension et bonnes vacances.



LES SÉLECTIONS DE TRAINVAPEUR.FR

LA SÉLECTION VIDÉO


LMS 46233 Volcanic display over the S&C on the CME 22/7/17
TheStephengthompson  (Grande Bretagne )


SALON MULTIMODÉLISME DE LESQUIN (13 et 14/05/2017)
Philbru Production  (France )



LES RENDEZ-VOUS DES DEUX PROCHAINS WEEK-END

Les 19 et 26 juillet, les PORTES OUVERTES ESTIVALES organisées par le CERCLE DE MODÉLISME FERROVIAIRE GRANVILLAIS (CMFG). Venez jouer au train électrique et vous initier au modélisme ferroviaire. Pour petits et grands. Ouvert de 14h00 à 18h00. La Bouchonnerie. Le Val es Fleur à GRANVILLE (50). Site Web.
Le 23 juillet, EXPOTRAIN 2017, une exposition de modélisme ferroviaire organisée par RAIL 89. Présence de 10 réseaux du N au 0 et d'une mini BOURSE. Ouvert de 10h00 à 18h00. Entrée 1,50 €. Gratuit pour les enfants de moins de 14 ans accompagnés. 1 bis rue du 4 septembre (derrière le collège Paul Fourrey) à MIGENNES (89). Site Web. Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir.
Les 24, 27 et 29 juillet, les JOURNÉES PORTES OUVERTES organisées par le RMB (Rail Miniature de la Baie du Mont Saint Michel). Dans un local généreusement mis à notre disposition par la commune, le RMB expose un réseau modulaire de 10 m sur 5 m à l'échelle HO.Sur cette maquette, peuvent circuler simultanément 6 convois dans des conditions d'exploitation similaires à celles des trains réels. En complément, un petit réseau HO d'initiation est utilisable par les jeunes visiteurs sous la houlette d'un membre du club. Ouvert de 14h00 à 18h00. L'entrée est gratuite. Une libre participation est laissée à l'appréciation de chacun. 20 avenue Émile Dehousse à DUCEY les CHÉRIS (50). Site Web. Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir.
D'autres expositions et manifestations ferroviaires sont également programmées ce week-end ainsi que les semaines à venir. Vous en trouverez les détails dans les journaux et offices de tourisme régionaux, sur les autres sites spécialisés et bien sûr dans l’Agenda ferroviaire de trainvapeur.fr.



LA PHOTO DE LA SEMAINE



Locomotive à vapeur 140.C.314 construite en 1917 par les ateliers North British à Glasgow (Écosse). Elle fait partie d’une série de 270 locomotives du type « Consolidation » étudiées pour améliorer la traction des trains de marchandises des chemins de fer de l’État. 70 machines identiques furent livrées à l’Artillerie lourde sur voie ferrée (ALVF). Restaurée par les bénévoles du CFTV (Chemin de Fer Touristique du Vermandois), on la voit ici en attente en gare de Mézières-sur Oise, avant son départ pour Ribemont (02), lors des festivités organisées les 1 et 2 juillet 2017, à l’occasion de son centenaire et des 40 ans de l’association du CFTV.

Photo : Philippe BRUYELLE  [Philbru Production]

Pour publier vos photos ou vidéos, cliquez ici.



LES INFORMATIONS

BIENVENUE À NOTRE NOUVEAU PARTENAIRE



STEAMPUNK LA ROCHELLE
. Éliane dessine depuis toujours et fait de la déco depuis 20 ans. Elle a reçu en héritage familial la passion pour le rail et surtout pour les locomotives à vapeur.
Dans son atelier de La Rochelle et celui de Saintes, elle customise, colle, coud et confectionne des costumes, chapeaux et objets se rappelant l’univers de Jules Verne et le début de l'ère industrielle. Elle a déjà confectionné 18 costumes victoriens et 35 chapeaux en trois ans, une production qu’elle ne vend pas mais qu’elle aime partager lors de reconstitutions historiques qu’elle organise, avec la participation d'amis et en collaboration avec des associations de restauration et d'exploitation de train touristique à vapeur.



La prochaine manifestation aura lieu dans le cadre des journées du patrimoine le 17 septembre 2017 à 15h00, à Saujon (17), où, pour l’occasion, le Train des Mouettes présentera deux de ses locomotives à vapeur, la 030T Henschel de 1912, restaurée complètement par les bénévoles après 49 ans d'inactivité, et la 030T Schneider de 1891, la plus vieille locomotive à vapeur de France en état de marche et classée Monument Historique. Si vous désirez en savoir plus sur cet événement à venir et visionner les photos des réalisations d’Éliane, connectez-vous sur son blog en cliquant sur ce lien.
Photo : Éliane Roi.

FAITES UNE BALADE EN TRAIN À VAPEUR

Durant vos vacances les Associations de Trains Touristiques sont prêtes à vous faire monter dans la machine à remonter le temps pour un voyage où prendre le train n'était pas encore synonyme de grande vitesse et où on avait le loisir d'admirer le paysage et de découvrir une région autrement que dans les bouchons autoroutiers.  Un plaisir nostalgique pour les plus anciens et une vraie découverte pour les plus jeunes.
C’est aussi durant cette période que les clubs font leur chiffre d’affaires leur permettant de continuer à entretenir et rénover notre patrimoine ferroviaire.




Alors que vous soyez, au bord de la mer, à la montagne ou à la campagne, n’oubliez pas de faire un petit tour en train touristique à vapeur, ou pas...
Pour connaitre la liste des associations de trains touristiques près de chez vous ou de votre lieu de vacances, cliquez sur ce lien ou renseignez-vous auprès de l'Office du Tourisme de la région où vous vous trouvez.

ON REPARLE DE L’OUVERTURE À LA CONCURRENCE

L’ouverture à la concurrence suscite de lourdes inquiétudes sur l’avenir du rail français. Depuis le vote, le 14 décembre 2016 par le Parlement européen, du quatrième paquet ferroviaire, le phénomène est irréversible et l’on connaît les dates imposées de mise en application de ce principe de concurrence :
  • décembre 2019, plus de monopole d’État pour les lignes ferroviaires nationales (les LGV en France), et elles pourront être commercialisées par de nouveaux opérateurs à partir de décembre 2020 pour l’horaire de service 2021. Sous le contrôle du régulateur (Arafer*) ;
  • décembre 2019 si elles le souhaitent, les autorités organisatrices de transport pourront lancer des appels d’offres pour les lignes conventionnées nationales et régionales (TET et TER) ;
  • à partir de 2023, cette ouverture à la concurrence sera obligatoire, sauf exception.
Il reste donc peu de temps pour que la France se prépare à ce big bang ferroviaire.



Plusieurs pays européens ont déjà pris les devants en ouvrant leur marché et en en tirant des évolutions bénéfiques.
Ces expériences étrangères ont été décrites et analysées lors du colloque organisé sur le sujet par l’Arafer* le 29 juin dernier. D’après son président, il en ressort que « l’ouverture du marché des services voyageurs en France doit à présent être activement préparée… … Le processus d’apprentissage est nécessairement long, aussi bien pour les autorités organisatrices de transport que pour les opérateurs, mais il doit s’engager sans tarder pour porter progressivement ses fruits au bénéfice de tous et, en particulier, des voyageurs. L’ouverture à la concurrence n’est pas une fin en soi, elle est une opportunité pour relancer notre transport ferroviaire ».




De son côté, le Sénat travaille sur le projet d’un texte de loi sur l’ouverture à la concurrence qui sera proposé en septembre. Ce projet de loi traitera notamment des problèmes des transferts des personnels, des matériels roulants, des installations de service et de l’accès aux données, actuellement sous l’autorité de l’opérateur historique, ainsi que la gouvernance des gares et la vente des billets.



A suivre…
* Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières.
Source : Arafer
.

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Voici, en avant-première, ce que la RATP proposera pour les Journées du Patrimoine des 16 et 17 septembre 2017. En plus des grands classiques plébiscités chaque année comme les parcours commentés dévoilant les trésors et les secrets du métro, les balades parisiennes à bord de bus des années 30 et la découverte de la machine à laver du métro, plusieurs visites nouvelles seront également au programme :
  • la station dédiée au cinéma où des dizaines de tournages de films, séries et publicités sont réalisés chaque année, ouvrira exceptionnellement ses portes ;
  • l’atelier de maintenance du RER ligne A, l’un des sites où sont entretenus les trains de la ligne la plus fréquentée d’Europe sera proposé à la visite ;
  • les grands chantiers de prolongement des lignes 4 (entre Mairie de Montrouge et Bagneux) et ligne11 (entre Mairie des Lilas et Rosny-Bois-Perrier), du métro.



LE PROGRAMME EN DÉTAILS

LA DÉCOUVERTE D'UN PATRIMOINE UNIQUE

  • Les trésors et les secrets du métro parisien : parcours commentés sur le thème des stations emblématiques de la jeunesse, menés par des conférenciers experts de l’histoire du métro parisien. Au départ de la Maison de la RATP. Paris 12ème. Sur inscription.
  • Les balades parisiennes en bus de légende. Au départ de la Maison de la RATP. Paris 12ème.
  • Les photos vintage à l’arrière d’un bus mythique des années 20. Maison de la RATP. Paris 12ème.
  • Les ateliers en famille : des activités ludiques et récréatives, notamment pour découvrir l’histoire de la RATP et de ses différents métiers mais aussi plus largement celle des transports en commun. Maison de la RATP. Paris 12ème.


LES COULISSES DE LA RATP
  • La station cinéma : des révélations et des anecdotes sur les dizaines de films tournés dans cette station fermée au public et entièrement dédiée au cinéma. Paris 20ème. Sur inscription.
  • Le chantier du prolongement de la ligne 11 du métro : comprendre les enjeux de la mobilité durable à travers ce chantier complexe. Montreuil (93). Sur inscription.
  • Le chantier du prolongement de la ligne 4 du métro : un projet de grande ampleur. 5 ans de chantier pour 1.800 m de tunnel, en utilisant différentes techniques d’excavation. Bagneux (92). Sur inscription.
  • L’atelier de maintenance du RER ligne A : à l’occasion des 40 ans du RER, une visite de l’atelier, tout juste rénové, dédié à l’entretien et la maintenance du RER A. Rueil-Malmaison (92). Sur inscription.
  • La machine à laver de la ligne 7 du métro : une immersion souterraine pour comprendre les différents aspects du nettoyage des rames de métro. Ivry-sur-Seine (94). Sur inscription.



L’ENQUÊTE DU « M » : ESPACE GAME

L’Enquête du « M » investira de nouveau la fascinante collection de véhicules de la RATP, située dans une ancienne gare de tri postal, et invitera le public à voyager dans le temps. Une occasion unique de découvrir le patrimoine de la RATP, tout en tentant de résoudre une mystérieuse énigme. Villeneuve-Saint-Georges (94). Sur inscription.



Les inscriptions pour les visites se feront, à partir du 5 septembre, sur le site internet de la RATP (lien).
Pour participer à L’Enquête du « M », vous devez vous inscrire à partir du 6 septembre sur le site dédié à cette 7ème édition de L’Enquête du « M » (lien).
Source : RATP.

QUAND LA SNCF FAIT SA PROPRE AUTOCRITIQUE

Le 7 juillet dernier, un groupe d’experts ferroviaires indépendants, avec l’aide des équipes de l’entreprise, a rendu un rapport au Directoire de la SNCF. Leur mission était de proposer des recommandations pour reconquérir la robustesse ferroviaire.

À LA RECONQUÊTE DE LA ROBUSTESSE FERROVIAIRE

Ce rapport, mandaté par SNCF et intitulé « A la reconquête de la robustesse des services ferroviaires », sera présenté dès juillet à toutes les instances de gouvernance du Groupe public ferroviaire. Il sera ensuite présenté aux autorités organisatrices ainsi qu’à l’État et à toutes les parties prenantes du système : ministère, UTP, EPSF, AQST, autres entreprises ferroviaires, associations de consommateurs.
Après avoir pris connaissance des plans d'action réalisés et encours, le Comité d'experts a rencontré un panel de décideurs et acteurs opérationnels du GPF et a proposé un certain nombre de recommandations :
  • installer SNCF Réseau en qualité d'architecte du réseau ;
  • promouvoir le pilotage de la performance du réseau par axe ;
  • renforcer la maîtrise industrielle de la production et la culture managériale ;
  • renforcer les compétences Système et Ingénierie d'exploitation et poursuivre la modernisation des systèmes d'information de conception et d'aide à l'exploitation ;
  • poursuivre la mise en qualité des pratiques de l'Information Voyageurs
  • engager un nouveau dialogue avec les Autorités organisatrices sur les conditions de robustesse du système ferroviaire.
Le Comité recommande instamment de bâtir entre tous les acteurs - SNCF Réseau, Autorités organisatrices (État, Régions), opérateurs, associations de clients -, une lecture partagée des limites et des contraintes du système et d'engager, sous les formes les plus adaptées, un débat sur la qualité de service vue sous l'angle de la robustesse.



EN CONCLUSION


Dans sa conclusion, le Comité d'experts indépendants estime que, malgré les dysfonctionnements relevés et les actions d'amélioration proposées, les structures fondamentales de SNCF Réseau et de SNCF Mobilités font face à la complexité de l'exploitation du réseau au quotidien, ce qui est un véritable défi récurrent (volume de trafic, volume de travaux, etc.).
La situation actuelle ne nécessite pas de tout remettre en question. Il n’y a donc pas lieu d’imaginer une révolution, mais plutôt de piloter une évolution des pratiques professionnelles vers plus de maîtrise des fondamentaux, de disposer de processus clairs, précis et à jour, traitant également des interfaces entre les acteurs et de faire progresser encore la culture managériale.
Le Comité recommande de s’appuyer sur une structure Projet dédiée exclusivement à l’amélioration de la robustesse et qui aura pour mission de revisiter, dans le respect des recommandations du Comité, les processus majeurs de production du système ferroviaire dans son ensemble.
Source : SNCF. Photo : Philippe Bruyelle.


LE DOCUMENT

Dans les coulisses du T11 Express
 


France 3 Paris Ile-de-France



LA CITATION FERROVIAIRE

L’État peut et doit intervenir dans l’industrie des chemins de fer, et cela à un double titre :
  1. parce que le service des chemins de fer, en ce qui concerne les transports des services ou produits d’intérêt public, est lui-même un service public ;
  2. parce que le service des chemins de fer, en ce qui concerne le transport des services ou produits d’intérêt privé, est un monopole naturel et nécessaire qui, comme monopole privé, ne serait fondé ni en droit ni en intérêt et qui, par conséquent, doit être érigé en monopole d’État économique.
Léon WALRAS - Économiste français (1834 - 1910)
L’État et le chemin de fer (1875)



L'ACTUALITÉ FERROVIAIRE EN TWEETS






   

Membre du Club de la presse Hauts-de-France

Google+

Numéro 372. Édition 7. Semaines du 17 au 30 juillet 2017. Dernière mise à jour : 26/07/2017



  © Philbru Production